AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le premier salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kain
Vampire
Kain

Messages : 717
Le premier salon Empty
MessageSujet: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeSam 30 Mar 2013 - 19:34

Le premier salon Salon312_zpsbd7e7734

Le salon à été redécoré pour la soirée. Des lapins ensanglantés, de la fumée, lumière tamisée, le lieu donnait froid dans le dos.
Un bar était installé avec bon nombre d'alcool. Sur le comptoir il y avait une carte la liste des différents alcools

Spoiler:
 

Il y avait un autre saladier avec des petits parchemins enroulé dedans.

_________________
Le premier salon Untitled-1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
Kain

Messages : 717
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeSam 30 Mar 2013 - 20:15

Le premier salon KainStPat_zpsc8e14cee
Le costume de Kain

Ce soir le vampire jouait un rôle de Barman. Ce n’était pas son rôle de prédilection, mais il y avait deux salons, et Charlie s’occupait de l’autre. Il n’avait pas le choix, aussi résigné il avait observait la carte des boissons que Charlie avait mis au point pour ce soir. Vu la complexité des alcools il s’était demandé si la jeune femme n’avait pas fait exprès rien que pour l’embêter…

Enfin des gens arrivaient. Aussi le vampire attendit un instant que tous le monde soit là, commençant a servir les plus assoiffés, puis il commença son petit speech.

« Mesdames et messieurs bienvenue à vous. Le Bloody Valentine est fier de vous accueillir. Mais avant de fêter comme il se doit la saint Patrick, j’ai décidé de vous mettre au défi. Oui sachez -e, parmi vous mes chers petits lapins se cache un loup affamé et sans aucune pitié. Il va falloir le démasquer et l’empêcher de commettre ses outrages en le désignant avant qu’il soit trop tard. Mais voilà vous devez désigner le loup avec un maximum de discrétion par un geste qui vous sera imposé. Vous allez donc prendre un papier au hasard dans cette corbeille, dessus il y aura soit inscrit que c’est vous le loup, soit la façon dont vous devez le désigner. A chaque fois qu’un loup croque un lapin, ou qu’un lapin désigne un loup, il gagne un point. Ceux qui ont le plus de points auront le droit à une récompense bien mérité.
Mais ce n’est pas tout, je tiens également à récompenser les observateurs les plus méritants aussi à chaque fois que l’un d’entre vous remarquera un mouton désigner une personne il aura un demi point !
Que le meilleur gagne et surtout amusez vous bien ! »


Son déguisement, certes à propos n’était pas confortable et surtout le grattait énormément… La soirée allait être longue.

_________________
Le premier salon Untitled-1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
Juliet Ahston

Messages : 921
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeDim 31 Mar 2013 - 17:09

Winnie


Killian semblait prendre un malin plaisir à embêter Winnifred déjà mal à l'aise. Si elle ne la ressentait pas, Juliet en comprenait la raison, d'autant que leur pirate enchainait les sous-entendus. Mais avant que la brune puise prendre la défense de sa cadette, un homme blond s'incrusta dans leur groupe et coupa la parole à tout le monde pour s'adresser exclusivement à l'adolescente. Il la connaissait, c'était évident ; c'était également évident que c'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase de Winnie...

Alors que Juliet répondait un peu sèchement à Kieran qu'ils étaient tous des adultes responsables et qu'ils avaient le droit de fréquenter qui ils voulaient où ils voulaient, elle réalisa qu'il manquait quelque chose à côté d'elle.

Abandonnant les hommes entre eux sans s'excuser une seconde, la jeune femme était partie inquiète à la recherche de sa jeune amie. Alors que le jeu était annoncé et les groupes répartis, elle avait enfin remarqué une silhouette portant du vert sous une des tables dont la nappe avait légèrement dévié de sa parfaite disposition. Elle s'était accroupie, avait soulevé le morceau de tissu et souri à Winnie en lui tendant la main.
" N'aie crainte, je reste avec toi ! " lui avait-elle dit.
Elles étaient en plus dans le même groupe ; sa promesse pourrait parfaitement être tenue. Parmi les personnes qui les accompagneraient dans le premier salon, elle en connaissait deux : Killian et Viggo. Pour sa part, elle fut satisfaite de ce tirage, ne sachant évidemment pas que c'était loin d'être le cas pour celle qu'elle accompagnait.

Juliet ne lâcha pas la main de Winnie même après qu'elles furent entrées dans le salon de gauche. Elle l'amena s'asseoir pour attendre d'en savoir plus.
Une ambiance glaciale avait été donnée à ce salon qui avait du être cosy et agréable avant la transformation. L'Irlandaise se demandait à quel jeu ils allaient être confrontés cette fois-ci. L'homme à la fourrure de loup qui tenait le bar n'était vraisemblablement pas là juste pour rajouter à l'ambiance. Il vint d'ailleurs leur exposer leur challenge une fois tous les invités en place. Elle reconnut au bout de quelques tirades qu'il s'agissait du propriétaire.

Une chasse au loup ? Elle n'était pas certaine d'avoir tout compris. Elle était même plutôt persuadée de n'avoir pas compris comment ils devaient jouer. Elle ne fut pas plus aidée en piochant son petit papier qu'elle lut et fourra dans sa poche.

" T'as compris toi ? " glissa-t-elle à sa binôme (Winnie).
Elle voulait bien jouer mais comprendre le fonctionnement du jeu était pas mal important. Comment le loup allait-il manger un lapin ? Comment les autres le sauraient sans voir qui c'était ?

_________________
Le premier salon Bann-juliet-6-426f348
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )


Dernière édition par Juliet Ahston le Dim 31 Mar 2013 - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeDim 31 Mar 2013 - 22:35

Le premier salon Avat_b12
Killian Jones

Juliet

Le vampire avait été assez surpris. Le temps de cligner les yeux et Winnifred avait disparut ! La jeune femme avait des talents cachés qu’elle ne lui avait pas montrés lors de leurs dernières rencontres. Il fallait dire que la pauvre gamine ne semblait pas des lus à l’aise. Aussi le vampire se promis de ne plus trop l’embêter, du moins s’il la recroisait.

Heureusement les deux serveurs commencèrent à lancer la suite de la soirée. Le vampire écouta attentivement dans quel groupe il était. Il rigola en remarquant que le hasard faisait bien les choses, le capitaine ne serait pas séparé de ses moussaillons.

Alors qu’ils descendirent dans le premier salon le vampire fut surpris de l’ambiance. Ce n’était pas trop Saint-Patrick. Mais il sourit alors qu’on lui expliqua le jeu. Killian se saisit d’un papier le déroula et sourit. Finalement la soirée allait être assez drôle.

Le vampire s’approcha de nouveau des deux jeunes femmes qui discutaient, Winnifred ayant réapparut comme par magie.

« La soirée va être assez amusante vous ne pensez pas les filles ? »

Il s’approcha alors de Juliet.

« Ne bouge pas… »

Killian passa alors sa main délicatement sur son front.

« Voilà tu avais un poussière… »

Il lui fit un petit clin d’œil.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeLun 1 Avr 2013 - 18:44

Juliet, Killian


Winnie était tranquillement en train de siffler sa 4e ou 5e flûte du kir, elle ne savait plus trop, lorsqu’une tête familière fit irruption dans sa caverne. Elle se plaça immédiatement de manière à camoufler son stock et balbutia une excuse hyper crédible :
Heu… Je cherchais ma lentille !

Oui, elle ne portait pas de lentilles, mais à moins d’être ophtalmo, Juliet n’était pas censée le savoir d’abord !
Il était temps de changer de salle et les deux jeunes filles se dirigèrent vers une pièce à l’ambiance lugubre, genre manoir hanté, dans laquelle elles ne tarderaient pas à être rejointes, si on croyait les dires des organisateurs, 3 de ses collègues dont 2 de ses supérieurs directs ainsi que Killian et l’autre vampire qui l’avait aidée à courser sa chienne en cloque…

*Je veux mourir* pensait-elle en son for intérieur en écoutant les règles énoncées par un maître du jeu recouvert d’une descente de lit juste avant de piocher un petit papier dans le saladier, le lire en fronçant les sourcils et de le froisser en boule dans son soutif pour le garder au chaud.

En gros, fit-elle à sa camarade, c’est une adaptation d’un manga qui reprend les principes des murder party à la sauce petit lapin : dans l’assemblée il y a une personne qui a été désignée comme loup et qui doit manger les petits lapins, et tous les autres petits lapins doivent tenter de démasquer le vilain loup avant de se faire bouffer…

C’est le moment que choisit Killian pour se rapprocher d’elles, visiblement enchanté de la dernière soirée qu’ils avaient passé ensemble et qui n’excluait visiblement pas de remettre le couvert vu son petit air carnassier.

… Tu vois lui par exemple, il tient plus du grand méchant loup dont on voit le bout de la queue que du petit lapin mignon, plaisanta-t-elle en désignant le capitaine d’un signe de la tête. Après niveau déroulement je suppose qu’il n’y a qu’à suivre ce qu’il y a marqué sur notre papier top secret, perso du moment qu’on ne se fait pas bouffer pour de vrai ça me va, enfin… Ça, ça reste aussi à voir!

La jeune fille ne s’était pas étendue sur les raisons de la fin de sa phrase, que chacun pouvait interpréter comme bon lui semblait : Killian pouvait très bien prendre ça pour une avance, mais en réalité elle pensait surtout à ses collègues qu’elle n’avait pas l’habitude de fréquenter en dehors des heures de travail et dont la promiscuité la rendait passablement mal à l’aise. Faire des conneries sur son temps libre elle pouvait l'assumer, mais avec possibilité de déteindre sur son début de vie professionnelle ça, c'était un peu plus dur à avaler.

_________________
Le premier salon Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
Juliet Ahston

Messages : 921
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeLun 1 Avr 2013 - 21:13

Winnie, Killian

Adaptation d'un manga murder party ? Les explications de Winnie étaient assez claires mais la jeune femme n'avait aucune idée de ce que pouvait être le manga en question. Elle n'y connaissait rien en matière de bandes dessinées japonaises, mais s'imaginait perplexe un univers bizarre et mignon de petits lapins blancs avec un loup en costume de lapin au milieu d'eux. Elle douta que cela soit ça mais n'arrivait pas à s'enlever cette image de la tête désormais qu'elle y était inscrite.

Juliet hocha donc la tête.
" Ah d'accord... " commença-t-elle, pas convaincue pour autant d'avoir tout compris du contexte. Heureusement que ce n'était pas obligatoire pour s'amuser. Elle décida qu'elle ne devait pas se poser trop de questions et se laissait porter par le jeu.

En parlant de jeu, Killian revint vers elles. Il lui toucha le front prétextant une poussière.
" Une poussière, mon oeil ! " répondit-elle en lui tirant la langue et en se retenant de rire : " Tripoteur va ! "
Se retrouver dans une soirée de ce type avec ces deux-là lui faisait plaisir. La dernière fois qu'elle était venue ici, elle s'était régalée avec son binôme, même si les épreuves pouvaient paraitre loufoques.

" En tout cas, j'ai pas envie de me faire croquer avant d'en avoir profité... bien profité ! " rectifia-t-elle avec un grand sourire. " Vous voulez boire quoi pour commencer ? "

Il fallait deviner qui était qui ; n'étant pas sure d'être capable de ça, Juliet préférait déjà s'amuser pleinement. Son moral était dans la phase remontante, donc elle comptait bien continuer sur cette lancée. Elle était sure qu'avec Winnie et Killian, elle y arriverait sans peine.
Elle lorgna sur la carte et fit son choix : Lava Lamp Martini. Étrangement c'était celui qui lui parlait le plus...

Une question la taraudait cependant et elle la posa à sa voisine, sans avoir remarqué que celui dont elle parlait était également dans ce salon : " Dis, c'était qui le blond taciturne de tout à l'heure ? "

_________________
Le premier salon Bann-juliet-6-426f348
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )


Dernière édition par Juliet Ahston le Mar 2 Avr 2013 - 5:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti
Andrea Giacometti

Messages : 105
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeLun 1 Avr 2013 - 22:13

Le commissaire général continuait d’observer celui qui ressemblait à s’y méprendre au vampire avec qui il avait croisé le fer au Quality Street. Mais avant qu’il ai pu s’approcher de lui, les deux serveurs avaient lancé la suite des festivités.
Comble de malchance il n’était pas désigné dans le même groupe que lui. Hors de question de se faire remarquer en stoppant le jeu, du moins tant qu’il n’était pas certains que ce vampire, un certains Jaro était celui qu’il avait rencontré dans le bordel de la ville.

Heureusement il avait pas mal de recrus dans l’établissement. Cela permettrait sans doute de changer la donne. Mais en attendant il allait dans ce maudit salon jouer à je ne sais quel jeu…

Lorsqu’il rentra dans la pièce, il aperçut Winnifred, toujours entourée par le même groupe. Andréa décida pour l’instant de la laisser tranquille.
Elle était jeune et si le vampire noir était vraiment celui du Quality Street, le commissaire général estimait qu’elle n’aurait aucune chance de lui survivre. Peut être la dernière recrue, Keith ou encore le commissaire Kieran pourraient lui prêter main forte.

Mais il allait devoir se montrer stratège, une chose qui ne lui plaisait pas du tout. Andréa était plus habitué à jouer cavalier seul, à sortir sa lance adorée et à trancher dans le vif.

Le commissaire s’adossa contre le zinc et se saisit du petit papier qu’il déroula pour en lire le contenu. Soupirant il commanda « quelque chose de corsé » au barman.

_________________
Le premier salon Signature_Andrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMar 2 Avr 2013 - 12:08

En un battement de cils, Winnifred s'était subtilisée à sa présence. Elle semblait s'être ratatinée à son approche, mais maintenant... Envolée ! Il leva un sourcil dans une moue perplexe, peu habitué à ce qu'une humaine puisse réaliser un tel prodige. Même un vampire n'était pas capable d'autant. C'était lui qui débloquait ou...? Pourtant, il était sûr de ne pas l'avoir quitté des yeux. Quoique, il commençait à en douter.

Remarquant que la petite aux cheveux colorés s'était fait la malle, son amie commençait à l'incendier. Des adultes responsables... Bah voyons !
"On en reparlera après les festivités." Se contenta t-il de répondre, dans un haussement d'épaules. A chaque fois que Kain était dans les parages, tout dérapait. Il était certain que ces petits jeux seraient aussi tordus et peu innocents que les précédents. En parlant du loup... Il en vit clairement le pelage, comme quoi l'expression était bien trouvée pour cet instant précis.

Ils s'étaient retrouvés dans un autre salon, séparés en deux groupes distincts. Manque de chance pour Winnifred et son amie, ils faisaient partie du même, mais Kieran songea préférable de les laisser tranquille. En tout, ils n'étaient rien que quatre membres de la policier dans ce salon, ce qui avait de quoi faire frémir Kain en cas de coups tordus... Du moins, il l'espérait. Le vampire récupéra un nouveau bout de papier, fronça les sourcils en lisant son contenu avant de l'enfourner dans sa poche de veste. Son regard balaya les environs, cherchant d'un oeil suspicieux ceux qui ne rentraient pas dans les rangs. Il fixa longuement Kyllian quand ce dernier s'approcha à nouveau de Winnifred, avant de se tourner vers le Commissaire Général.
En terme général, il l'aurait croisé dans la rue en dehors de ses heures qu'il se serait contenté de l'ignorer, au mieux de le saluer. Il n'avait aucune espèce de curiosité pour la vie privée des membres de la Police. Pourtant, sa présence en ces lieux était encore plus douteuse que celle de la formatrice. Il se dirigea vers lui pour se poster à ses côtés, baissant la voix d'un ton.
"C'est plutôt surprenant de vous voir ici. Je vous soupçonne de ne pas vous attarder en ces lieux pour le simple plaisir de quelques jeux. Ce qui n'est pas réellement mon cas non plus... Alors, au besoin." Kieran ne prit pas la peine de préciser sa pensée, si le Commissaire souhaitait prendre la peine de l'informer, il le ferait en temps voulu. Sinon, il ne s'en formaliserait pas et poursuivrait de son côté.
En attendant, il avait intérêt à mieux comprendre les subtilités de ce jeu s'il ne voulait pas se faire éliminer. Kieran était bien trop mauvais joueur pour se le permettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMar 2 Avr 2013 - 16:22

Dragomira VolochineViggo, Kain, Kieran.

Son galant camarade d'ouverture de soirée avait redressé ses lunettes sur le sommet de son crâne, semblant s'en excuser vaguement ; Dragomira lui rendit une moue rieuse légèrement plus accentuée, ainsi qu'un levé de verre à peine sensible, afin d'exprimer son agrément. Effectivement, c'était mieux comme ça – son appétence pour le tordu et le dérangeant se dirigeait plus volontiers vers la subtile perversion que vers le grotesque. Toutefois, elle oublia vite la chose, dans un revers de brume alcoolisée, alors que son interlocuteur semblait se trouver embarrassé par son verre ; lorsqu'il lui avoua ne pas comprendre la tradition de porter du vert, la Russe glissa sur un ton lent, aussi détaché que rêveur.

    « Il paraîtrait que le mauvais œil n'aime pas le vert, et s'éloigne de qui en porte. Ça serait une sorte de talisman, puisque ce soir, sortirait des esprits, des fées, et tout un tas de choses du folklore. Elle accentua son sourire. Au moins, le mauvais œil a bon goût. »

Il reprit la parole. Il était déjà venu, donc, et lui renvoyait fort logiquement la question. A priori, l'amatrice de cointreau pouvait déterminer qu'il n'était pas né à Galway, et peut-être même d'ailleurs en Irlande, mais ses capacités d'enquêtrice étaient amputées d'une bonne part.

    « Non, jamais, c'est la première fois. On m'a enjoint plusieurs fois à fréquenter les lieux, mais je me suis laissé le temps de la découverte. Elle inclina la tête alors qu'il se présentait, et qu'elle se souvenait soudain qu'elle n'avait jamais aimé le kir. Mira. Je suis enchantée, Viggo. »

La phrase était classique, mais elle avait une façon un peu appuyée, un peu gourmande de la prononcer, qui faisait qu'on avait, quelque part, l'impression tenace qu'elle effectivement sous le charme. Avant qu'elle ne puisse enchaîner, et demander à son vis à vis d'où il pouvait bien venir et autres courtois échanges, les serveurs invitèrent chacun à s'avancer vers deux salons différents. Elle repéra quelques visages, tâcha de les associer aux noms déclamés, bien qu'elle se berça de peu d'illusions quant à sa capacité à retenir une telle liste dans un pareil état. Elle ne remua pas lorsqu'elle fut désignée, par une petite coquetterie de femme aimant à être en retard, et quand Viggo fut destiné à aller dans la même direction qu'elle, elle sourit, posa son verre à la première table venue sans plus s'en soucier et, posant une main sur le bras de l'homme avec une délicate élégance, elle souffla.

    « Allons-y. »

Et se laissa porter. On pouvait trouver ses manières assez désuètes, en vérité, c'était plutôt qu'elle n'avait pas exactement de certitudes quant au salon qu'il lui faudrait emprunter, et avait préféré s'en tirer par une pirouette. Elle avait, parfois, sa fierté.

Les lieux étaient embrumés, donnant l'impression de nager dans quelque décor sépulcral, et des lapins sacrifiés accrochés ça et là regardaient le tout venant, comme des poulets aux oreilles longues dans l'antre d'un vaudoun ; c'était bizarre et glauque, c'était décalé et bien étrange comme idée pour une soirée censée être emplie de petits lutins joyeux et de tonneaux de ale, mais, certes ! Ça lui plaisait bien davantage. Ce fut très à l'aise qu'elle y évolua au bras de son « cavalier » à qui elle s'était gentiment imposée le temps de passer le seuil de cet antre, s'en détachant pour récupérer son petit mot, avant de le ranger avec délicatesse à l'intérieur de son col. Elle écouta les explications, un sourcil légèrement plus levé que l'autre, partant rapidement dans des méditations toutes autres et ne parvenant pas tout à fait à saisir l'essence de ce petit jeu proposé.

Elle haussa une épaule à ses propres songes, suivit d'une oreille moins distraite qu'il ne le paraissait les explications de l'une des femmes qu'elle avait jugée capillairement discutables (Winnifred), et, après quelques secondes à rester immobile et à tenter de se concentrer, elle regarda le tenancier tout en évoluant entre les personnes pour retrouver son partenaire. Elle posa la main au milieu du dos d'un homme aux cheveux très clairs (Kieran), lui frôlant l'échine du bout des doigts dans un mouvement très lent, avant de lancer vers le barman (Kain).

    « Ah, celui-là. Un Blood Red. »

Puis, cillant, elle tourna la tête vers celui qu'elle avait frôlé (Kieran), et lui glissa avec un air d'adolescente amusée.

    « Oh, pardon. Je vous ai confondu. »

Un clin d’œil fut lancé à celui qu'elle ignorait être un policier plus tard, toujours sur cet air chafouin, puis elle termina sa petite ronde pensive, l'expression encore rieuse quelques secondes. Levant son verre une fois que la commande fut prête – la confection semblait compliquée – elle revint se poster vers son cavalier aux montures singulières, avant de lui souffler à mi-voix.

    « Je ne suis pas certaine d'avoir saisi toutes les règles, mais, ma foi. Ça pourrait être amusant. »

Elle huma son verre. Ah, pas encore. Son estomac menaçait toujours de faire la révolution.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMar 2 Avr 2013 - 20:31

Le premier salon Avat_b12
Killian Jones

Killian sourit aux remarques de Juliet, il adorait son tempérament de feu. Winnifred, avec sa candeur, sa fraicheur est ses excuses bidons l’amusait aussi grandement. Le vampire les adorait toutes les deux, elles formaient un duo aussi improbable que complémentaire.
Les explications de Winnifred l’aidèrent également, aussi il voulu la remercier, à sa façon.

« Winnifred, merci j’avoue que moi aussi j’étais un peu perdu. »

Le vampire approcha ses lèvres, qu’il posa… sur le front de l’humaine. Puis il se tourna vers Juliet, afin de répondre à ses allusions.

« Voyons, tu me connais assez bien maintenant, si j’avais voulu te tripoter, voir même vous tripoter j’aurais fait plutôt ça. »

Afin de joindre le geste à la parole le vampire attrapa les deux jeunes femmes par les hanches afin de les rapprocher contre lui… Histoire de remonter quelques souvenirs. Killian se demandait si une nouvelle fois sa petite mousse chérie allait une nouvelle fois chercher sa lentille en disparaissant d’un coup.

C’était tellement marrant de pouvoir titiller la petite mousse rose.

« Les filles vous m’avez manquez, choisissez ce que vous voulez boire, c’est moi qui invite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMar 2 Avr 2013 - 21:07

Juliet, Killian en action - Andrea et Kieran en visuel uniquement


Picoler ? Excellente idée ! Pour le moment aucun des kirs qu’elle avait enchaîné ne semblait avoir d’effet, aussi Winnifred était toujours à la recherche d’un moyen pour se « zennifier ».

Un Blood Red pour moi, c’est monsieur qui offre ! lança-t-elle au barman (Kain) en désignant Killian du doigt.
Elle ne connaissait pas ce cocktail, mais elle avait volontairement choisi celui qui avait le plus d’ingrédients sur la carte, en espérant que ça lui monterait plus vite à la tête et qu’elle oublierait un peu qui était dans la salle avec elle, juste de quoi lui faire passer une St.Pat’ un peu moins stressante.

En parlant de détente, c’est à ce moment précis que Killian décida de se remettre à la chasse en lui déposant un baiser sur le front et en l’attrapant ainsi que Juliet par les hanches pour leur faire un gros câlin en trio…
Manœuvre qui aurait pu être plaisante dans un autre contexte mais qui présentement la mit extrêmement mal à l’aise. Elle avait l’impression d’être assise dans son canapé familial, assise à côté de Jared Leto et entourée par sa tripotée d’oncles la regardant fixement, comme dans une sorte de supplice de Tantale…

Bon, elle psychotait beaucoup aussi, les deux commissaires avaient certainement autre chose à foutre que de surveiller les fréquentations de leurs petites employées, mais quand même, elle n’avait pas l’esprit tranquille.

Haaa, ma boisson est prête héhéhé, ricana-t-elle nerveusement en se précipitant vers le bar pour se saisir de son gros verre coloré qu’elle porta immédiatement à sa bouche pour en descendre une bonne rasade.

Ha au fait Juliet, le blond taciturne là-bas comme tu dis, c’est mon supérieur direct, le commissaire Nealson… Et le brun taciturne juste à côté, c’est son supérieur à lui, le commissaire général Giacometti, voilà voilà… fit-elle d’un air blasé en piquant à nouveau du nez dans son verre comme pour partager son désarroi avec ses camarades.

Dites, si vous voulez être sympas avec moi, aidez-moi à les dégager de la salle en les faisant perdre rapidos, que je puisse m'amuser un peu ! lança-t-elle, un sourire illuminant d’un coup son visage. C’est vrai ça, pourquoi toujours voir tout en noir ? Elle avait des alliés, autant les mettre à contribution non?

_________________
Le premier salon Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
Juliet Ahston

Messages : 921
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMer 3 Avr 2013 - 9:52

Winnie, Killian - les autres de visu

" Une Lava Lamp pour moi. " commanda-t-elle à la suite de Winnie. Elle ne savait pas si elle aimerait ou non mais le visuel de ce cocktail l'enchantait ; donc à défaut de le boire, elle pourrait au moins en admirer les volutes dansantes couleur de lave.

Juliet se mit à rire lorsque Killian, joignant le geste à la parole, lui démontra qu'il y avait un moyen plus sur et rapide pour lui de les tripoter. Il les rapprocha de lui, les mains calées sur leurs hanches.
" Suis-je bête ! Tu es plus doué que ça effectivement !"

Si cela ne la dérangeait pas, prenant ça sous l'optique d'un jeu, cette proximité sembla perturbée la plus jeune qui prétexta que son cocktail était prêt pour s'éclipser de cette étreinte. La brune pensa que c'était le fait du monde qui se trouvait autour d'eux, que ça la mettait mal à l'aise ; et elle était loin d'avoir tort.

Cela prit d'ailleurs tout son sens lorsque Winnie lui expliqua que les deux hommes à la mine fermée étaient ses supérieurs. Juliet était venue la rejoindre au comptoir pour récupérer son propre verre. Elle n'émit aucune remarque sur la façon dont l'adolescente se jeta sur le contenu de sa boisson, comme si c'était une bouée de secours.
Deux commissaires dans la salle, son supérieur direct (Kieran) et le chef de la police (Andrea). Elle comprenait mieux le désarroi de sa cadette. Se sentir observée, elle savait ce que ça faisait ; ça l'avait d'ailleurs fait déprimée il y avait encore peu de temps.

Elle passa un bras réconfortant autour des épaules de la jeune fille.
" Le truc c'est de faire comme s'ils n'existaient pas. C'est plus facile à dire qu'à faire, je sais... Mais on va t'y aider, pas vrai Killian ?" termina-t-elle en décrochant un sourire au vampire. Elle espérait que ce dernier tienne cependant compte de ce fait nouveau pour éviter de mettre trop mal à l'aise leur amie commune.

Cela dit, cette révélation l'interrogeait. Que faisaient-ils là ? Ils n'avaient pas la tête de ceux qui aiment faire la fête entourés d'inconnus. Elle n'avait aucune raison de craindre pour sa propre tête ; elle aurait été prévenue par sa direction si la police avait l'ombre d'une piste la concernant. Ça les concernait trop pour qu'ils la laissent se faire prendre avec le risque, même involontaire qu'elle les dénonce.

Elle retira son bras et but une gorgée de son cocktail. Elle esquissa une grimace au premier goût qui lui piqua les papilles. Heureusement que le sucre du miel calmait ça ensuite.
" Il faut donc que le loup les mange... Comment on fait si aucun de nous trois n'est le loup ? Les lapins ont des pouvoirs secrets ? "

Alors qu'elle parcourait la salle des yeux comme si elle y cherchait une réponse, Juliet remarqua que Viggo faisait parti des joueurs de ce salon.
" Si tu veux un allié de plus, je peux aller demander à Viggo là-bas" dit-elle en le montrant du doigt. C'était peut-être une chose qui ne se faisait pas, mais c'était drôlement pratique quand même. Il était accompagné d'une jeune femme au port altier qu'elle n'avait jamais vu (Mira).
" C'était mon binôme la dernière fois ; tu sais, le tour dans une des chambres ici, c'était avec lui. On s'est bien amusé. Y avait un jeu d'eau aussi tiens... " tiqua-t-elle soudain en esquissant un sourire. " Donc oui, il acceptera de me filer un coup de main. "

_________________
Le premier salon Bann-juliet-6-426f348
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith
Vampire
Keith

Messages : 220
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMer 3 Avr 2013 - 11:22

Andrea, Kieran, Viggo et Mira

Keith n'a pas le temps de continuer sa conversation qu'il se voit séparer de son petit groupe. Il se retrouve dans un salon décoré plus façon Halloween que pour la Saint Patrick. Ce qui reflète, pense-t-il, la mentalité tordue du propriétaire. Et en parlant du Loup... Le fameux Kain était Barman pour l'occasion. Il n'y a rien à faire, plus il côtoyait cet énergumène moins il arrivait à l'apprécier. Kain explique alors son petit jeu et Keith prend alors son petit bout de papier et fait un sourire en coin quand il le lit.

Le jeu allait être difficile. Mais ce qui le surpris le plus c'est la présence de son chef (Andréa), du commissaire Kieran et du petit bonbon rose (Winnifred) dont il ne se souvenait plus du nom exact. Autant de policier au mètre carré était plutôt surprenant pour une fête comme celle là. Cette concentration interpelle beaucoup Keith, mais pour ne pas compromettre quoi que ce soit, il décide de ne pas poser de question. Keith est certain que s'ils avaient besoin de lui à un quelconque moment ils sauront comment le lui faire comprendre. Il décide alors de faire un tour de tous les invités pour voir à qui il avait à faire dans cette soirée.

Il passe devant le commissaire et lui serre la main chaleureusement en ajoutant ces quelques mots :

- Bonsoir Commissaire ! Ravi de vous voir ce soir. J'espère que nous aurons une magnifique partie à jouer.

Il ne s'attarde pas plus que cela et va ensuite saluer Kieran.

- Bonsoir cher ami. Dit-il en lui serrant la main. Un petit moment de détente entre deux enquètes ne fait pas de mal. Au plaisir de se recroiser dans ce petit jeu.

Il avait profité de ces présentations pour leur montrer à tous les deux qu'il est bien présent et qu'il était disponible au cas ou. Il part ensuite trouver le vampire avec qui il avait un peu discuté au QS.

- Bonsoir Viggo ! Quel plaisir de vous retrouver ici.

Il lui serre main et lui met l'autre main sur l'épaule et ajoute ensuite de manière confidentiel en se rapprochant de lui :

- La dernière fois, notre entrevu avait été perturbé par un malotru qui se trouve être derrière le bar en ce moment. Je me demande si nous ne devons pas faire un scandale pour lui rendre la monnaie de sa pièce ? Qu'en pensez-vous ? Dit-il en plaisantant à moitié. Mais je suis un malotru moi-même, je vois que vous êtes accompagné par une ravissante jeune demoiselle. Bonsoir mademoiselle, excusez-moi d'avoir interrompu votre conversation. Mais permettez-moi de me présenter. Keith Milligan pour vous servir. Il lui fait alors un baise main. Je vois que vous êtes en charmante compagnie avec notre ami Viggo. Je vais de ce pas prendre un verre et je me permettrais de payer la prochaine tournée pour vous avoir si maladroitement perturbé dans votre conversation.

_________________
Keith MILLIGAN

Le premier salon Sign-keith7-3d58dec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMer 3 Avr 2013 - 23:00

ViggoMira, Kieth, Juliet - Les autres de loin

Viggo émit un rire léger lorsque Mira lui justifia le port du vert. Il avait vécu assez longtemps pour ne plus croire au mauvais sort et ce genre de chose, du moins au fait que le vert permettait de s'en protéger.

Je suis enchanté aussi Mira, dit-il avec un sourire.

Avant qu'ils ne puissent faire plus amples connaissances, les serveurs prirent la parole pour expliquer la suite de la soirée. Il suivit sa partenaire jusqu'à la première table où il déposa lui aussi son verre. Il fut quelque peu surpris lorsque Mira se saisit de son bras. Toutefois, il n'en montra rien, se demandant si elle remarquerait qu'il n'avait pas la même température qu'elle.

Le vampire se dirigea, la jeune femme à ses cotés, vers le premier salon. En y entrant, il remarque que Juliet et Winnie étaient elles aussi ici. Elles étaient d'ailleurs toujours accompagnées du même homme (Killian) qu'il ne connaissait pas. En entrant, il aperçu Kain. Enfin, il se demandait quand est-ce que le maitre des lieux allait faire son entrée.

Il resta un peu en arrière alors que sa cavalière s'éloignait légèrement. Il reçut son petit papier qu'il rangea négligemment dans sa poche après l'avoir lu. Le kir qu'il avait reçu à l'entrée ne lui donnait guère envie d'aller au bar. Il préféra se saisir de sa flasque et d'en boire une gorgée. Alors qu'il s'enfilait un peu d'alcool fort, il scruta la salle. Il reconnut le vampire (Kieran) qui faisait lui aussi partie de la bagarre de sa première nuit parmi les têtes inconnues.

Il vit Juliet qui le montrait du doigt en parlant à Winnie, apparemment ces deux là se connaissaient. Il adressa un petit sourire à la jeune femme (Juliet) en réponse tout en rangeant sa flasque.
Viggo adressa un sourire à Mira qui revenait se poster auprès de lui avouant ne pas avoir tout compris.

Il faut désigner celui que vous pensez être le loup avec le geste qui est sur votre papier... Et si vous pensez voir quelqu'un faire un geste du genre faut le dénoncer, souffla-t-il. C'est un peu tiré par les cheveux mais ça pourrait être marrant, ajouta-t-il bien qu'il ne savait toujours pas  comment il allait s'y prendre.

Avant qu'il n'ait pu ajouter quoique ce soit, Keith se planta devant lui et le salua façon "on se connait depuis un bail". Le vampire se força un sourire, il ne comprenait pas cette attitude alors qu'ils s'étaient à peine parlés au QS.

Bonjour Keith, lança-t-il en lui serrant la main. Ce n'est pas mon genre. De plus, c'était plus divertissant que perturbant mais si vous voulez vous donner en spectacle faites comme chez vous, dit-il un sourire en coin.

Il regarda Keith se présenter auprès de Mira et acqueisça de la tête lorsque celui-ci parla de payer la prochaine tournée. Cependant, il attendit que le vampire (Keith) s'en aille avant de poursuivre sa conversation avec Mira.
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeJeu 4 Avr 2013 - 18:37

Son regard s’attardait sur chaque convive, scrutant le moindre de leurs faits et gestes. On aurait pu le croire très absorbé par le jeu que soumettait le maître du Bloody Valentine, mais en réalité, c’était son état normal. Quand on était policier, on apprenait vite à donner l’air d’être au repos et pour autant surveiller très attentivement les environs… En tant que vampire, c’était encore plus vrai maintenant.

Pourtant, cela ne lui conférait pas d’yeux derrière la tête, et quand il entendit un bruit de talon claqué contre le sol juste derrière lui, à peine le temps de jeter un regard de biais qu’une main coulissait de son dos à son échine. Un frisson lui échappa avant que ses muscles ne se contractent, prêt à frapper. Ce n’était pourtant qu’une humaine et il stoppa son geste avant de commettre l’irréparable. Ses yeux d’acier la suivirent, perplexes. Non, il ne la connaissait pas. Une ravissante petite poupée qui respirait pureté et blancheur… Il s’en serait souvenu, très probablement. Tout en la fixant, il avait porté la main à son cou, se grattant à l’endroit où elle avait passé sa main. Comment avait-il pu se laisser surprendre ?
Peu importait. Il secoua lentement la tête en retour, quand elle lui confia l’avoir confondu avec un autre, en signe de dénégation. « Ce n’est rien de grave… Même si je suis étonné que l’on puisse parvenir à me confondre. » Il n’eut pas le temps d’en dire davantage, la belle bien vite accaparée par deux vampires, comme attirés par son exquise blancheur qui ne demandait qu’à être souillée de sang. Où était-ce le seul à le penser ?

Il avait froncé les sourcils pour Keith en lui rendant un salut plutôt formel. Un petit moment de détente ne fait pas de mal ? Pourquoi avait-il l’impression que ces paroles innocentes étaient prononcées comme pour souligner le fait que « détente » ne faisait pas partie de son vocabulaire ? Et ils n’étaient peut-être pas au poste, mais le vampire était bien familier. Peut-être aurait-il dû échanger plus en avant avec lui, car ils avaient eu peu l’occasion de se croiser et qu’un collègue vampire l’intriguait autant que suscitait sa méfiance… Mais Kieran demeura aussi taciturne que le soulignait Juliet. Il se contenta d’observer, en retrait, les groupes qui se formaient. Il avait la cruelle impression de ne faire partie d’aucun de leur univers, et plus il attendait, plus sa nature vampirique ressortait par son stoïcisme digne d’une statue de marbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeVen 5 Avr 2013 - 21:44

Le premier salon Avat_b12
Killian Jones

Winnifred, Juliet, Kieran, Andrea.

Le fait de mettre mal à l’aise la petite rose amusait particulièrement le vampire, comme elle était mignonne à tenter de prendre le même coloris sur ses joues que la partie non verte de ses cheveux. Il aurait bien continué pendant des heures à la taquiner, tout en profitant de ça charmante amie, quand Winnifred avoua qu’elle était la véritable cause de sa « timidité ». Ses patrons, étaient présents.

Killian n’était pas du genre héros à la rescousse des demoiselles, lui c’était plutôt le style pirate sans foi ni loi profitant de toute les occasions pour jouer avec le rhum et les filles. Sauf que là c’était ses patrons, et il n’y avait rien de plus chiant qu’avoir ses boss qui s’incrustaient en soirée.

Killian était du genre auto-entrepreneur, fidèle à sa bécane, son blouson et ses piercing, un biker qui ne supportait pas l’autorité ou les chemises compressées par un veston, un véritable cliché a lui tous seul. Aussi emmerder le patron de sa petite mousse rose (Winnifred) était une mission largement à sa portée. Surtout qu’avec un peu de chance, elle et sa copine la brune incendiaire le récompenserait avec une nouvelle douche…
Juliet semblait occupé à tenter d’amadouer un autre type, aussi le vampire lâcha les deux femmes, s’approcha de Winnifred, passa sa main dans ses cheveux multicolores, vint lui carréser doucement le lobe d’oreille et lui chuchota ses quelques mots.

« Pour toi je décrocherait la lune mon petit matelot, en espérant être récompenser pour mes actions héroïques. »

Il se retouran alors, gratifiant Juliet d’un petit clin d’œil et fonça vers les importuns (Kieran et Andrea). Le vampire vint face au premier des deux compères (Andrea), lui plaçant la main sur l’épaule il le tourna dans le sens opposé des filles qu’il venait de quitter.

« Salut les gars, dites moi ça vous dirais qu’on s’en descende une en cherchant de belles et jeune femmes pour nous accompagner ? »




Dernière édition par Whoever le Dim 7 Avr 2013 - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti
Andrea Giacometti

Messages : 105
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeVen 5 Avr 2013 - 23:06

Kieran, Killian, Keith


Andrea avait souri alors que Kieran c’était approché. Comme il le pensait le commissaire n’était pas bête et il avait rapidement deviné que la présence d’Andréa ici ne présageait rien de bon.
Autant le vampire était initialement parti pour faire un simple tour dans ce lieu, autant maintenant qu’il avait aperçu ce fameux Jaro, il était hors de question de partir d’ici !
Aussi l’Italien répondit au vampire (Kieran) par un sourire affirmatif.

Il jeta un rapide coup d’œil à la salle qui continuait de se remplir avant de parler à voix basse.

« Reste sur tes gardes, je te garantis que la soirée va être mouvementée… »

Il n’en dit pas plus, déjà d’autres convives venaient en leurs directions, il ne voulait en aucun cas qu’ils entendent sa conversation. Difficile de dire combien « d’ami » avait amener ce Jaro au Bloody Valentine. Aussi Andrea se tut immédiatement, observant Kieran se faire surprendre.

Il salua également Keith qui passait par là, se demandant s’il mettait la nouvelle recrue dans la confidence. Keith était intéressant à en croire leur petit entrevu, cependant le vampire venait d’intégrer la police que récemment… Peut être que ce soir serait le test idéal quand à ses performances en combat.

Mais en attendant le commissaire général se devait de se mêler à la foule. Quelle perte de temps ce jeu, avant les soirées à thèmes étaient quand même plus simple, alcool, filles, sexe et sang, pas besoin de tous ses préliminaires.

Andréa se contracta alors qu’un imbécile vint à son contact comme s’ils étaient de vielles connaissances. Cependant le commissaire général se retint de lui enfoncer sa lance dans le ventre pour lui apprendre à être aussi familier avec lui. Il se contenta de se laisser faire, et vida son verre d’un trait.

« ça tombe bien mon verre est vide… »


Il lui fit un petit sourire en se dégageant de cette étreinte. Le jeu commençait et déjà le commissaire général en avait marre.

_________________
Le premier salon Signature_Andrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeDim 7 Avr 2013 - 12:07

Juliet, Killian, Andrea, Kieran

Le vague à l’âme de Winnifred était en train de fondre comme neige au soleil : ses « amis » semblaient d’accord pour l’aider à venir à bout de ses supérieurs hiérarchiques, ce qui lui mettait du baume au cœur.
Non seulement cela lui faisait miroiter une fin de soirée potentiellement sympathique, mais elle se sentait d’ores et déjà moins seule, ce qui était déjà un point positif.

Tu connais Viggo ? demanda-t-elle à Juliet, l’air étonné. Oui, elle savait que le monde était tout petit comme disait la chanson de Disney, Galway encore plus, mais le jeu des interconnections relationnelles la surprendrait toujours.
Je pense que tu as raison, il donnera peut-être un coup de main, après tout la dernière fois que je l’ai croisé il m’a bien aidée à retrouver mon chien, alors autant exploiter son gène "preux chevalier"!

Avant qu’elle ait eu le temps d’élaborer une stratégie digne de ce nom avec sa camarade, Killian décida de se jeter littéralement dans la gueule du loup en se jetant dans le "tas" de policiers. Si la jeune fille appréciait l’initiative – bien qu’elle se doute que ce soit purement intéressé, cela faisait toujours plaisir d’avoir un chevalier servant – elle l’imaginait déjà en train de se faire maîtriser face contre terre.
Mélangez la finesse naturelle de Killian avec la tringle à rideaux que les deux commissaires avaient dans le derrière, et vous obtiendrez quelque chose de potentiellement catastrophique.

Les yeux écartés comme des soucoupes à thé, elle regarda donc le vampire se présenter tout en délicatesse auprès des deux autres vampires (Kieran & Andrea)

Oulalala, naufrage en vue, grimaça-t-elle en se cachant la tête dans les mains.
Je peux pas laisser faire ça, fit-elle en se tournant vers Juliet, l'air catastrophéec’est qu’un vampire mais je ne tiens pas à avoir sa mort sur la conscience… Si jamais ça tourne mal, tu diras à mes boss de dire à ma famille que je les aime tous! dit-elle en posant solennellement la main sur l’épaule de sa comparse avant de prendre son petit courage à deux mains et de faire le grand saut en se rapprochant du groupe maudit.

Hey, bonsoir patrons ! salua-t-elle les deux commissaires d’un air tout à fait naturel et pas du tout gêné en se plaçant volontairement devant Killian, formant ainsi une barrière physique entre les trois mâles.
Je m’excuse d’avance, mais je ne viens vous voir que pour abuser de vous… Vous voyez, je trouve ça trop bête d’avoir deux enquêteurs de choc sous la main et de ne pas s’en servir alors qu’on a un vilain loup à démasquer… Vous auriez pas une petite piste pour aider une jeune recrue ? demanda-t-elle en esquissant son plus beau sourire de jeune fille pure et innocente, ne manquait plus que l’auréole.

_________________
Le premier salon Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
Juliet Ahston

Messages : 921
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeDim 7 Avr 2013 - 20:07

[Winnie, Viggo, Keith et Mira]

La jeune femme fut surprise d'apprendre que sa copine connaissait également le vampire (Viggo). Mais la surprise était de bonne augure pour leur petite manigance. Viggo serait peut-être plus à même de leur filer un coup de main à toutes les deux.

Juliet se retrouva finalement seule son cocktail à la main. Killian avait décidé d'aller jouer les preux chevaliers en agissant directement auprès des patrons de Winnie. Cette dernière n'étant pas particulièrement rassurée par cette idée, elle le rejoignit rapidement pour désamorcer la bombe avant que celle-ci fasse des bourdes, voire des dégats.
La brune avala une nouvelle gorgée avant de se diriger vers le groupe où se tenait son ancien binôme. Elle n'avait jamais vu la jeune femme mais pensait avoir déjà vu le blond, sans pour autant savoir où. Son cerveau avait mémorisé l'individu sans qu'elle ne se rende compte lors de la soirée du Quality Street mais cela présageait désormais qu'elle ne sache le remettre dans un contexte particulier. De toute façon, ne connaissant pas son nom, peu lui importait cette sensation de "déjà-vu".

" Ça vous dérange si je m'incruste parmi vous ? " demanda-t-elle avec un petit sourire timide, tout en joignant le geste à la parole et en venant se placer entre les deux vampires, en face de Mira.
Puis décrochant un léger coup de coude à la seule personne qu'elle connaissait (Viggo) et se penchant un peu vers lui, elle commença par s'inquiéter de lui.
" Alors, comment vas-tu depuis la dernière fois Viggo ? Si je te disais que je suis bien contente que la fin du monde n'ait pas eu lieu finalement... ! " reprit-elle en faisant référence à la soirée de décembre qui les avait réuni à quelques jours de la fameuse prédiction de "fin du monde". Elle lui décrocha un clin d’œil pour appuyer ses dires avant de se présenter aux autres.

" Au fait, moi c'est Juliet, une copine de jeu de ce cher monsieur ! Bonsoir ! " fit-elle en hochant doucement la tête, un sourire fiché sur son visage. Elle leva également son verre en direction de Mira et Keith pour accompagner son salut.
" Vous êtes prêt à partir à la chasse au loup alors ? "

_________________
Le premier salon Bann-juliet-6-426f348
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMer 10 Avr 2013 - 11:58

Un froncement de sourcils fut la seule réponse du Commissaire à l'invitation. Si ce jeu ressemblait vaguement aux loups-garous de Thiercelieux, ce vampire aurait été incontestablement l'idiot du village. Que croyait-il ? Etre en présence de "congénères" ? La réaction de son supérieur ne l'étonnait même pas, d'autant plus qu'il venait de lui annoncer implicitement être en mission. A sa place, il lui aurait signalé crument qu'il avait intérêt à dégager, mais à partir du moment où la proposition ne lui était pas faite directement...

Il aurait pu rester là-dessus si Winnifred ne s'était pas rajouté à l'équation, se glissant devant le vampire inconscient comme s'il avait besoin d'une protection. Il n'avait pourtant pas encore tenté de l'agresser, non ?
"Re-bonsoir." Souligna t-il sur un ton amer, s'étant fait proprement jeté et ignoré la première fois. Il ne serait pas rancunier sur un simple manque de politesse, mais qu'elle se pointe maintenant la bouche en coeur comme si de rien ne lui donnait pas envie d'être conciliant. "Un peu tard pour réclamer de l'assistance... Ce vampire-là ne te suffit pas, pour jouer ?" Dit-il en désignant Kyllian d'un signe de tête. Il se doutait bien de l'amitié qui devait lier les deux, ils ne s'étaient pas quittés depuis leur arrivé au Bloody Valentine... Ce qui rendait sa soudaine intrusion plus louche encore, puisqu'il ne faisait pas partie de ces personnes qui se forçaient à aller vers les autres afin de ne pas rester seul. Non, il avait sans doute une idée bien arrêtée, et Winnifred détournait simplement l'attention. Ce pouvait-il qu'Andrea Giacometti parlait de ce vampire à demi-mot ? Qui sait, il ne faut jamais se fier aux apparences... Beaucoup de gens intelligents se font passer pour de parfaits idiots.

"C'est un indice, que tu veux ? Simple. Ceux qui font le plus patte blanche sont sans doute les plus suspects aussi. Comme toi, par exemple." Il croisa les bras, rendant un regard équivoque à Winnifred. Il espérait que le sous-entendu la ferait réagir, à défaut de pouvoir la convaincre de ses mauvaises fréquentations. Que ce soit cet homme ou lui, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith
Vampire
Keith

Messages : 220
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeMer 10 Avr 2013 - 21:29

Un frisson parcoure l'échine de Keith. Il se retourne et observe les deux commissaires. Quelque chose lui dit que la soirée risque de s'animer. Ils sont là tous les deux et au vu de leur attitude, ils sont dans l'attente et sur leurs gardes.

*il va falloir changer le fusil d'épaule et redevenir un vrai flic. Pfuuu... moi qui voulais passer une soirée tranquille. Bon au boulot*


Keith ferme les yeux et inspire une fois... ll laisse ses sens agir. Puis il ré-ouvre les yeux.

*Viggo, un vampire. Une odeur de tabac, ou plutôt une odeur de cigare sur ces vêtements. Pas de poudre sur ses doigts apparemment. La jeune demoiselle avec lui est soûle, elle a dû commencer la fête avant, mais elle semble humaine de tous les points de vue et n'a pas d'odeur suspecte.*

Une jeune femme (Juliet) vient alors dans ce petit groupe et se présente.

- Enchanté Juliet, je me présente à mon tour, Keith Milligan pour vous servir. Il lui fait un baisemain. Il me semble vous connaitre. Il la pointe du doigt. Vous ne seriez pas allé au QS par hasard ? C'est le seul endroit où j'ai pu vous voir de toute manière, j'ai été beaucoup occupé par mon nouveau boulot et je n'ai pas eu beaucoup de distraction jusque là. Mais c'est un peu flou dans ma mémoire quand même. Ravi de pouvoir vous revoir et de pouvoir maintenant discuter avec vous.

*Humaine elle aussi, elle a une bonne odeur de fruits exotiques, un thaïti douche quelconque. Mais une odeur particulière reste derrière celle-ci. Ça sent le métal. Elle doit travailler le métal. Peut-être une bijoutière ? Mais elle n'est pas dangereuse. Apparemment.*

Keith reste agréable est souriant mais fait maintenant attention à tous les détails et les différentes odeurs qui pourrait être suspectes.

Spoiler:
 


_________________
Keith MILLIGAN

Le premier salon Sign-keith7-3d58dec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeJeu 11 Avr 2013 - 18:53

Andrea, Kieran, Winnifred

Le premier salon Avat_b12
Killian Jones

On pouvait dire que la soirée était riche en rebondissement ! Alors que Killian, tel un explorateur intrépide c’était lancé contre les patrons de sa petite Winnifred d’amour, prêt à un féroce combat s’opposant à deux individus qui au vue de leurs posture et de leurs sourire semblait être tous les deux équipé d’un imposant balai dans le…

« Winnifred, alors tu as décidé de nous rejoindre ? »


Il n’avait pu contenir sa phrase, sous l’effet de surprise. La petite mousse rose était bien bizarre ce soir, alors qu’elle demandait de s’occuper de ses deux lascars, voilà qu’elle venait directement au centre du groupe…En plus elle parlait d’enquêteurs ? Mais en fait qu’elle boulot faisait-elle ? Elle serait donc une flic ? Non c’était impossible sa petite mousse avec qui il avait partager douche, lit et figure acrobatique était une flic ! Et les deux gars aussi !
Killian était un motard sauvage, ne se pliant à aucune loi, oui un contrebandier pour qui la police était un peu comme un crotte dans laquelle on marchait. Nauséabonde, collante et toujours sur vos talons.

Le vampire en voulait à Winnifred, il avait l’impression que la jeune femme l’avait trahit. Très bien puisque c’était comme ça il se vengerait.
Alors qu’il écoutait la conversation, à la réplique de l’un des policiers (Kieran) Killian estima qu’il avait sa vengeance. Il croisa les bras prit un air contrarié et s’adressa a ce fameux policier.

« Non mais voyons monsieur je ne vous permet pas de parler comme ça à ma femme ! »

Il se retourna vers Winnifred.

« Ma chérie ton patron est un rustre décidément. »


Il se demandait si une nouvelle fois la petite rose disparaitrait. Oui c’était mesquin mais c’était elle qui avait commencé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti
Andrea Giacometti

Messages : 105
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeJeu 11 Avr 2013 - 20:15

Andrea, Kieran, Winnifred


Tous ces jeux gonflaient considérablement le commissaire général et l’intrusion du vampire qui tournait autour de Winnifred n’arrangeait vraiment pas les choses. Il aurait préféré rester encore un peu de temps avec Kieran, ou encore discuter avec Keith de ce fameux Jaro. Oui le vampire qui avait réussis à tenir tête à sa lance était son obsession.

Maintenant Winnifred venait se joindre au groupe. Avec son petit air angélique, et ses questions aussi innocente qu’inintéressante pour le commissaire générale. Enfin c’est ce qu’il pensait au début.
Le problème c’est qu’Andrea ne la sentait pas apte à affronter des individus de la trempe de Jaro, et il avait peur que la jeune femme finisse par se faire tuer. Ce qui ne ferait pas bonne presse.

A ce moment la le vampire emmerdeur (Killian) lança une phrase qui amusa grandement le commissaire. Alors Milicent était marié ? La petite gamine maladroite au dont aussi bizarre que la couleur de ses cheveux avait réussis a se trouver un mec ? Un vampire qui plus est.

« Femme ? Alors comme ça tu t’es marié et tu n'as même pas convié tes chefs à la cérémonie ? Je ne sais pas ce que tu en penses Kieran mais moi je trouve ça inconvenant. Alors depuis quand vous roucouler ensemble les tourtereaux ? »

Ce n’est pas que la conversation lui plaise, mais au moins elle avait deux avantages. Le premier c’est qu’en discutant le temps passait plus vite, la seconde c’est que plus il parlait de cet histoire de malaise, plus il sentait sa jeune recrue être mal à l’aise.

_________________
Le premier salon Signature_Andrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeJeu 11 Avr 2013 - 21:06

Killian, Kieran, Andrea

Le commissaire Nealson se montra aussi accueillant et expressif qu’un bac à glaçons, mais cela ne déstabilisa pas trop la jeune fille, qui avait l’habitude de le voir ainsi dans le cadre du travail.

Pourquoi se contenter d’un vampire quand on peut en avoir trois, franchement ? En plus, ce modèle là, répondit-elle en désignant Killian d’un geste de la tête n’a rien d’un policier, donc je peux avoir accès à ceux qui ont de meilleures options, je ne vais pas me priver !

Il tenta ensuite de retourner sa requête contre elle, manœuvre qui avait sans doute pour but de la faire se sentir idiote – elle avait aussi l’habitude de ça, il tentait souvent de la faire passer pour une quiche – mais Winnifred prit plutôt cette accusation pour un compliment :
Qui ça, moi ? Le loup ? Ho commissaire arrêtez un peu, vous me flattez, c’est trop gentil , coquinou va ! gloussa-t-elle en avançant son pied pour toucher celui de Kieran, levant les yeux dans une mimique qui voulait dire « Grand fou va», s’imaginant en dangereux prédateur au milieu de tous ces vilains monstres, vision qui avait quelque chose d’assez jouissif au final.

Jouissance qui fut de courte durée, car sans qu’elle comprenne le pourquoi du comment le cerveau de Killian fut victime d’un court circuit et il fit référence à elle en tant que… Femme ?

Hein ?! glapit-elle spontanément devant la réaction du vampire, ne sachant pas trop s’il s’agissait d’un trait d’humour qu’elle n’avait pas compris, si elle devait rire ou bien pleurer.
Oulaa, va falloir que t’arrêtes le champagne toi, les bulles ça te monte visiblement au cerveau pour raconter des âneries pareilles… répondit-elle au « capitaine » en lui lançant un regard plein d’incompréhension où on pouvait clairement lire « What the fuck ? »

Je suis vraiment désolée commissaire, fit-elle en se retournant vers Giacometti, je vous aurais bien invité si seulement j’avais été présente, il semblerait qu’on m’ait mariée à l’insu de mon plein gré, c’est dommage, j’aurais bien goûté un bout de pièce montée…
Elle tentait de sauver les meubles par l’humour, mais elle espérait en son for intérieur que les deux policiers n’avaient pas cru un seul mot des bêtises que Killian avait pu raconter. Mariée, alors qu’elle n’avait eu droit à qu’à la nuit de noces, et encore, avec une autre fille… Pas très catholique tout ça, mais ça valait mieux, pour être mariée avec un vampire après tout!

_________________
Le premier salon Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitimeVen 12 Avr 2013 - 11:41

Il haussa un sourcil quand le vampire commença à parler de Winnifred comme étant sa "femme". Il se demanda en premier lieu s'il avait bien entendu... Mais ils n'étaient pas si nombreux pour que ses sens soient brouillés. Sa première réaction fut un rire étouffé, peu élogieux l'un comme pour l'autre.
"Winnifred... Mariée..." A son goût, ça ressemblait à une belle blague. Déjà, que l'on qualifie Winnifred de "femme"... Mais en plus qu'elle est la bague au doigt ! C'était rare qu'il se permette de rire avec des étrangers, mais ce vampire avait réussi cet exploit. Et il ne semblait pas le seul à en être amusé, le Commissaire en avait même fini par se dérider. "Je me demande combien de temps ça va durer avant que l'un ne commette un meurtre sur l'autre ? Les paris sont ouverts ?" Lui glissa t-il en retour.

Il préféra bien davantage sa réaction abasourdie et embarrassée face à cette mauvaise blague que le petit jeu qu'elle avait tenté de reproduire sur lui. A vrai dire, elle pouvait bien remercier son "mari" pour ses traits d'humour, car Kieran aurait pu se montrer agressif devant ses minauderies. Il s'était contenté de reculer son pied plutôt que de lui écraser fermement. Il détestait ça, et encore plus entre collègues. Rien de mieux pour alimenter des rumeurs pendant des mois qui ne feraient que nuire à son travail.
"Plutôt que la pièce montée, vous deviez déjà avoir un bon nombre de verres dans le nez pour en oublier la teneur. Tu as le don de te mettre dans ces situations..." Après tout, qu'elle finisse mariée à un vampire sur un coup de tête lui paraissait d'un coup plus probable, comme si les efforts de Winnifred pour nier ne faisait que lui faire croire davantage à cette éventualité.

"Ton mari doit être le grand méchant loup de l'histoire. Finalement, tu n'auras pas eu de mal à le trouver." Lui répondit-il sur un ton plus bas, comme dans la confidence. Si elle voulait jouer, elle avait choisi d'emblée les mauvais partenaires. Mais comment lui reprocher de préférer un vampire à un autre ? Et maintenant seul au milieu de trois, même si aucun n'était agressif dans l'instant, elle était bien plus vulnérable et exposée. "C'est ce qu'on appelle se jeter dans la gueule du loup."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Le premier salon Empty
MessageSujet: Re: Le premier salon   Le premier salon Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le premier salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» le 13 e premier ministre sera-t-il renvoyé par les députés
» Le salon du chocolat à Paris
» Profil d'un futur Premier ministre
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: St. Patrick
-