AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inauguration du Golden Cherry - Casino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Kain
Vampire


Messages : 717
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Lun 17 Mar 2014 - 18:18

Heu le vide... pis le sol...

Kain grimaça de douleur, mais il comprit rapidement que ce n'était pas terminé, loin de là. Quand le lycan commença à le tirer vers la fenêtre, le vampire comprit son plan, malheureusement un peu trop tard. Alors que le lycan le tirait et sauté par la fenêtre, Kain l'aurait bien affublé de bien des surnoms peu recommandable, mais il devait jouer la victime jusqu'au dernier moment.

Aussi il se contenta de serrer les dents et tenta de minimiser un maximum les dégâts à l'atterrissage, malheureusement pour lui, difficile de se concentrer sur sa réception alors qu'il était entrainé par un lycan fouisseur. La chute fut douloureuse, il sentit et entendit sa cheville se briser net quand il se réceptionna. Le vampire roula sur le sol en grimaçant de douleur, entre les balles dans l'épaule et la cheville brisé il mettrait un petit temps avant de pouvoir de nouveau se mouvoir facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain


Messages : 619
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Lun 17 Mar 2014 - 20:14

Gordon
Terrasse




À peine venait-elle de sortir de la salle du casino et d’atteindre la terrasse que son prénom retentit derrière elle. S’arrêtant et prêtant l’oreille malgré tout le bruit ambiant, Charlie reconnue la voix de Gordon. Faisant volte-face et revenant quelque peu sur ses pas, elle vit son compagnon, boitant, se dirigeant vers la terrasse et l’appelant. La blonde se mit presque à courir pour le rejoindre, son visage anxieux à peine rassuré. De l’extérieur, n’importe qui aurait pu dire qu’elle s’apprêtait à lui sauter dans les bras, soulagée de le retrouver presque qu’indemne, mais en fait la jeune femme prenait en fait de l’élan pour lui asséner une gifle monumentale.

- QU’EST-CE QUI T’AS PRIS DE VOULOIR JOUER LES SUPER-HÉROS !? SI T’ÉTAIS MORT, TU Y PENSES À ÇA !? JE SERAIS DEVENUE QUOI MOI !? JE SERAIS DEVENUE ENCORE PLUS SEULE AU MONDE QU’AVANT DE TE RENCONTRER MERDE !!!  Lui hurlait-elle au visage alors que les larmes recommençaient à couler sur ses joues.

-FUCK !

Attrapant rageusement le visage de son compagnon à deux mains, elle l’embrassa tout en pleurant, puis l’enlaça aussi fort que ses fins bras le lui permettait. Charlie était en état de choc, une foule d’émotions affluaient en elle, une à la suite de l’autre, ne lui laissant pas la chance de retrouver son sang-froid. La peur de mourir n’était pas nouvelle quoi que pas agréable tout de même, mais la peur de perdre quelqu’un, de perdre Gordon, ça c’était nouveau et difficile à gérer. De cela découlait un sentiment de lâcheté, alors que d’ordinaire, elle serait restée dans la salle afin d’aider les autres ou de se défendre, cette fois elle avait opté pour la fuite, pas tant pour elle, mais pour ne pas être une distraction et causer une erreur ou même la mort de son amoureux. Cette simple idée lui ferait faire des cauchemars… Après tout, il aurait pu la suivre, ils auraient pu laisser les autres se démerder avec ces monstres non ? Pas comme s’il n’y avait eu personne de compétent pour, songeait-elle en pensant à la renifleuse (Jane), entre autre. La jeune femme ne se reconnaissait plus…

Sanglotant toujours, Charlie prit quelques grandes bouffés d’air avant de se ressaisir un peu, après tout, personne n’était mort, non ? C’était pas si mal, une attaque, mais personne de gravement blessé, non ? L’accumulation peut-être ? Mais la jeune femme se sentait tellement impuissante, fragile et inutile. Depuis, plusieurs mois même… Les cours de maniement d’arme l’avait aidé à enterrer ses craintes, mais seulement partiellement. Après tout, ce soir elle n’était arrivée à rien et pas d’arme en vue. Elle se serait mal vue en voler une à l’un des policiers aussi…

Se décalant un peu de Gordon, le visage distordu par diverses émotions, les cheveux en batailles, ses genoux présentant tous les signes précurseurs à d’immenses ecchymoses et le maquillage coulant sur ses joues, Charlie n’en pouvait plus, elle ne voulait plus rester ici, elle voulait oublier tout ce qu’elle avait ressentie ce soir, toute cette peur.

-Je suis désolée… Dit-elle platement, regrettant sa gifle.  On peut s’en aller, s’il te plaît ? Ils se débrouilleront sans toi, je t’en prie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Lun 17 Mar 2014 - 21:36


Les lycans fouisseurs

Le lycan avec Keith, Kain et Gianna :

Le lycan se réceptionna sans trop de problème sur le sol. Il partit en roulé-boulet afin d'amoindrir l'impact. Malgré tout il était encore blessé et aurait dû mal à fuir efficacement, non la meilleure chance qui se présentait à lui était à moins d'un mètre. Sans attendre, il se redressa, et avec ses griffes il fit sauter la plaque d'égout avant de s'engouffrer à l'intérieur.

Le lycan avec Jane, Gordon et Ysaline :

La contre attaque avait été couronné de succès, malheureusement ce fut de courte durée, car la vampire avait décidé d'en finir avec lui. Fatigué suite aux nombreuses actions qu'il avait subi, à cause du sang qu'il perdait en trop grande quantité, sa vision commençait à devenir floue. Apparemment, le mercenaire en avait eu pour son compte, car il ne ressentit plus sa présence, c'était au moins ça. Mais le lycan le savait, il n'avait plus aucune chance de s'en sortir, il s'écroula sous les assauts répétées de la vampire, n'ayant même plus la force de parer, et sourit alors que sa vie quittait son corps. Aucun regret, il avait servit son roi jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Mar 18 Mar 2014 - 0:30

Charlie, Jane et LB de vue.


Comme il le pensait, la vampire se débrouillait parfaitement sans lui et n'eut aucun mal à se débarrasser du Lycan. Il n'allait tout de même pas faire à cette dernière l'honneur d'une démonstration inutile et dangereuse de l'étendue de ses capacités... Surtout dans un lieu public. Le blondinet s'en voulait déjà suffisamment de s'être laissé emporter de la sorte de toute façon... Pour Charlie déjà... Mais surtout vis à vis de l'Undertown...

Nul doute qu'un membre de la faction, le reconnaissant en combat, se sera empressé d'aller transmettre ce qu'il a vu au terrifiant roi a dreadlocks... Le risque était faible certes, mais à prendre en compte.

Quoi qu'il en soit, il allait devoir accélérer ses plans pour protéger son cul, avant qu'il ne se prenne un retour de flamme... Chaque acte avait des conséquences, et il le savait mieux que quiconque...

Qu'importe... Tout n'était qu'affaire de priorité. Et sa priorité tiendrait toujours dans ce simple prénom qu'il appelait depuis tout à l'heure.

" Charlie !"

Enfin il vit a compagne sortir de par la fenêtre de la terrasse pour se diriger vers lui d'un pas pressé. Au mascara qui avait coulé contre ses joues, il comprit qu'elle s'était inquiétée... Ce a quoi il répondit par un sourire qui aurait pu dire "tout va bien"... ce à quoi elle répondit par une gifle qui aurait pu dire "va te faire foutre !"...

Celle là, il ne l'avait pas vu venir... euh... En fait si, connaissant son caractère... Mais du moins, avait-il pensé qu'elle tomberait une fois rentré chez elle. Il avait légèrement ployé sous le coup, et se frotta la joue tout en écoutant, surpris ce qu'elle avait à lui dire. Voila qu'elle lui faisait une scène en plein mouvement de foule... Elle le surprendrait toujours... Même si elle n'a pas tort. Lui qui était si fier de commencer à penser pour deux, retombait dans ses vieux travers... Même si pour une fois il n'avait pas pensé à sa petite personne, mais uniquement à elle. Quelles qu'aient été ses motivations le résultat aurait été le même : S'il venait à disparaitre, a prendre des risques aussi irréfléchis, cela ferait le malheur de celle là même qu'il cherchait à protéger.

En prenant conscience de cela, il s'en voulu profondément... Et il fut une deuxième fois complètement surpris quand elle agrippa son visage et lui roula un patin magistral, afin de conclure son propos et de l'enlacer. Geste aussi déplacé que la gifle précédente en vu du contexte... Elle était visiblement en état de choc assez violent... Raison pour laquelle Gordon se contenta d'approuver de la tête, sans un mot, quand Charlie lui demanda de partir et de laisser tomber ses élans héroïques.

Il enlaça alors la blonde d'un bras ferme autour de ses épaules, tandis qu'il prenait l'une de ses mains tremblantes dans la sienne. Ayant entendu l'injonction de Lady Velvet, ils se dirigèrent alors en direction de l'issues de secours de la terrasse. Cette dernière étant toute proche ils furent parmi les premiers à descendre. Le blondinet s'efforçant de marcher au plus vite malgré sa blessure au pied et les personnes pressant derrière.

Son visage affichait cependant une préoccupation extrême quant à l'état mental que lui avait montré sa dulcinée... Heureusement, ils se retrouvèrent rapidement en bas des escaliers. Ne restait plus que le parking à traverser et rejoindre la voiture... Pas question d'attendre une ambulance. Se rendre à l'hôpital pouvait être dangereux pour lui... Une autre tare de son passé qui lui pesait décidément beaucoup trop pour continuer ainsi.

S'éloignant de plus en plus de la population apeurée ou guerrière... et surtout du bâtiment, source de toute la peur de la fille traumatisée à son bras, il sortit les clefs de sa poche et déclencha l'ouverture centralisée du véhicule. Il ne laissa cependant pas à sa compagne le temps monter à bord...

N'y tenant plus, il retourna alors sans ménagement cette dernière avant de se presser à elle contre la portière. Sa main, encore pleine de sang séché positionnée contre l'arrière droit de la tête de la jeune femme, il put ainsi obliger cette dernière à le regarder droit dans les yeux.

" Ecoutes ! Je..."

Comprenant directement ce qu'il venait de faire, il eut quelques instant le regard fuyant et expulsa un soupire las. Il finit cependant par se reprendre, et exprimer ce qu'il voulait lui dire.

" Je te demandes pardon d'avoir agis de la sorte... Je n'ai pas pensé... Tu as autant peur de me perdre moi que je flippe à l'idée de te perdre..."

Les émotions de la soirée remontant également, il eut besoin de prendre une nouvelle pause, avant de reprendre le fil de sa pensée. Il ne lâcha cependant pas Charlie tant qu'il n'eut pas terminé.

" Tu m'as appris à vivre... les plaisirs simples... tout ce que je n'ai jamais eu... Je veux me poser avec toi quelque part... qu'on soit heureux.

Mais cette putain de ville et comme ça... Et je suis comme ça... J'ai besoin que tu l'accepte !"


Il finit par relâcher sa pression avant de baisser la tête, semblant finallement tout aussi perdu.

... Il va falloir qu'on apprenne à affronter les épreuves ensembles... Pas chacun à notre manière..."

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Mar 18 Mar 2014 - 4:37

Gordon
Terrasse puis parking





Au moins, il acquiesça alors qu’elle lui avait demandé de s’en aller. L’entourant d’un bras, ils se dirigèrent vers l’escalier de secours le plus près, traversèrent de parking et retrouvèrent la voiture dans laquelle ils étaient venus à la soirée.

Le simple fait de s’éloigner de tout ce grabuge, de ces monstres et des vampires/humains à pouvoir/robocop taser d’invité l’aidait déjà à retrouver une tête plus froide. Elle en avait marre de se battre, marre de se casser des trucs, marre que toutes les soirées finissent en putain de massacres, elle en avait marre de tout et n’avait qu’une envie, aller se coucher en fœtus dans un coin de sa maison et oublier. Oublier qu’elle était le maillon le plus faible de la chaîne de Galway, de son couple, car malgré son caractère, malgré son courage, ce soir elle sentait un poids excessif sur ses épaules frêles. La peur avait eu le dessus et ça lui fichait un coup pas possible. Ce n’était pas elle, mais elle n’y pouvait rien.

Arrivant près de la voiture, elle fut sortie de force de ses réflexions alors qu’elle se faisait plaquer contre la portière du véhicule. Gordon la tenait contre lui, la voiture la bloquait derrière et il la forçait à le regarder dans les yeux. Elle se débattit, mais en vain, encore une fois trop faible. Sérieusement elle était en train de développer un complexe d’infériorité immense avec tous ces vampires, ces lycans et ces humains paranormaux autour d’elle. Charlie était en colère et serrait les dents, mais Gordon ouvrit la bouche afin de s’adresser à elle. Il lui demanda pardon. Instantanément, Charlie se relâcha quelque peu, la colère s’effaçant presque complètement. Il lui dit que la peur avait été réciproque, qu’il ne supporterait pas de la perdre, qu’il avait envie d’être heureux avec elle…  

Ce qu’il ajouta ensuite était malheureusement véridique. Cette ville était ainsi, autant cinq minutes plus tôt elle maudissait Galway et tous ceux qui y habitaient, autant de nouveau elle acceptait de façon fataliste ce qui caractérisait cette ville et ce pourquoi elle y restait. On pouvait lire une panoplie d’émotion traverser ses yeux clairs, mais elle fixait toujours ceux de Gordon, même lorsque celui-ci relâcha sa prise et détourna le regard.

Sans un mot, elle lui prit les clefs des mains et prit la place du conducteur. Pas question qu’il conduise avec un pied en charpie de toute façon. Elle démarra et ils quittèrent le stationnement sans mots dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Smith
Vampire
avatar

Messages : 66
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Mer 19 Mar 2014 - 0:57

Ysaline
en direction de la terasse


Malgré la lame entre ses vertèbres, le bougre était encore assez fringant pour se débattre et lui poser quelque problème si elle n’était pas prudente. C’était une bête blessée, l’une des choses les plus dangereuses qui existe.
La remarque du blondinet(gordon) fit perdre le fil de ses pensées à Jezebel.

-Je sais, grommela la vampire. Et maintenant, je fais quoi, ajouta-t-elle en marmonnant.

Si elle l’achevait là maintenant comme ça on pouvait la taxer de meurtre, alors que si elle l’avait fait directement après lui avoir coupé la moelle épinière, elle aurait pu encore s’en tirer avec de la légitime défense. Pourtant avec le boucan que faisait l’alarme incendie ce n’était pas franchement une bonne idée de rester là à faire un piquenique et conté fleurette avec son nouveau pote et vu son état elle ne voyait pas comment elle allait se le trimbaler pour le garder à l’œil.
Malgré son intense questionnement existentiel, elle fit extrêmement attention en relâchant sa prise sur sa proie. Elle fit bien car le bâtard poilu failli bien lui marquer le bras droit de façon assez désagréable et beaucoup plus définitive que les trois marques relativement peu profondes qui apparurent sur son bras. Elle plaqua sa main gauche sur la tête de la bestiole lui cognant le front sur le parquet. La vampire leucistique saisi de son bras égratigné le couteau qu’elle avait laissé dans le cou du lycan et lui ouvrit un nouveau sourire juste sous l’oreille droite. Ses vagues états d’âmes avaient très vite volé en éclat devant la persistance dont faisait preuve la taupe-garou.
Là il avait eu son compte mais pour être certaine, il faudrait qu’elle lui coupe la tête ou lui arrache le cœur. Elle choisit la dernière option et plongea sa main gauche dans le dos de la bête jusqu’à son cœur et le lui arracha sans ménagement.
Jezebel relâcha l’organe encore palpitant sur le dos de sa proie qui venait de reprendre forme humaine. La vampire se releva avec l’impression d’être une vieille humaine avec des rhumatismes.

-Un petit lycan de rien et t’es vanné. Faut te reprendre ma vieille, soupira-t-elle tout en léchant le sang sur sa main et ses couteaux.

La régénération de son bras commençait vaguement à picoter ou c’était simplement qu’elle y faisait maintenant attention. Elle examina rapidement ses blessures et décida que cela pouvait attendre ses muscles ne semblaient pas trop touchés et sa main n’avait pas trop perdu de mobilité. Forte de ces constatations, elle se dirigea vers la terrasse pour aider à la fluidification du mouvement de foule. Cette ville était vraiment effrayante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Awel
Humain
avatar

Messages : 216
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Mar 25 Mar 2014 - 17:31

"Luc, je vous laisser ici pour orienter le plus de monde possible avec notre amie policière. Je partir m'occuper de l'autre sortie et gérer le personnel du Casino pour qu'il évacue les autres blessés au plus vite."


Sur cette injonction de Lady Velvet, Luc se dépêcha. Il essaya de monter sur la barrière délimitant le rebord entre le vide et la terrasse. Grâce à l'agitation, nul ne pouvait se douter qu'il se tenait en équilibre non pas par le biais d'une dextérité presque féline mais via son pouvoir de lévitaiton qui le maintenait en l'air d'à peine quelques millimètre afin de ne pas risquer de basculer et de risquer une chute dangereuse.

Ainsi tout le monde pouvait le voir et il était sûre de se faire entendre malgré le capharnaüm qui régnant.

- S'il vous plaît, je demande votre attention à tous. Vous avez pu remarquer que nous rencontrer actuellement une situation de crise. Je vous prierai donc de ne pas perdre votre sang froid et de bien vouloir rester calme. Le casino est muni de deux sorties de secours situées sur les côtés.

Il fit des gestes afin de désigner les-dits cages d'escaliers. Il engagea les personnes présentent à se diriger vers ses marches afin de pouvoir s'échapper et s'éloigner des loups garou ainsi que de Jaro. Il espérait que tout les invités pourrait quitter le centre commercial avant qu'un incident plus grave n'arrive...

Lui-même prit le chemin de la sortie peu de temps après avoir donner l'ordre de replis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline Aendril
Vampire
avatar

Messages : 33
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Mar 25 Mar 2014 - 17:53

Casino -> Terrasse
Gordon, Jane, Juan

Ysaline se faisait passablement enguirlander par la vampire qu'elle tentait d'aider. Apparemment des fois il suffit de ne pas agir pour bien agir. En plus elle avait cassé une de ses magnifiques paire de talons et allait devoir rentrer pieds nus.

Une alarme incendie se mit à sonner tandis que la vampire d'albâtre (Jane) en terminait avec la bête. L'homme (Gordon) avait prit la poudre d'escampette un peu plus tôt. Ysaline n'avait plus rien à faire ici et se soucia de rendre la veste de Juan en bonne état. Si les flammes venaient à grimper jusqu'à cet étage, elle s'en voudrait de l'avoir abîmer et rien que l'odeur de fumée ne présageait rien de bon.

Elle retourna donc sur la terrasse et aperçu son latino qui l'attendait.
"Ce n'était pas la peine de patienter, merci pour la veste, mais avec la chaleur qu'il commence à faire dans le bâtiment, je vais te la rendre.

Elle la quitta et la déposa sur les épaules de l'homme en face d'elle, ses deux bras de chaque coté du coup de l'humain, elle profita de cette proximité pour se mettre sur la pointe des pieds et déposer ses lèvres sur celle de Juan.

Les membres du personnelles indiquaient la sortie et elle voulu éviter à son visage de rougir ou à l'instant de s'éterniser. Elle ne fixa pas Juan, préférant lui tourner le dos avant de l'inciter à se diriger avec elle vers la sortie. Elle tendit son bras en arrière, l'invitant à s'en saisir pour aller ensemble dans les escaliers.

Peut-être prolongerait-il la soirée pour évoquer le carnage et déstresser un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan-Carlo Valiente
Humain
avatar

Messages : 65
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Jeu 27 Mar 2014 - 21:13

Ysaline
Terrasse

Finalement, Juan n'avait pas eu à entrer dans la salle pour se charger de la personne inconsciente (Anne-Eloïse), une jeune femme aux cheveux roses (Winnifred) s'en était chargé. Bien étrangement d'ailleurs. Avait-elle, à l'instar de Gordon, des pouvoirs ? Maintenant n'était pas le temps d'y réfléchir.

Il vit Ysaline quitter la terrasse pour aller se charger des monstres et d'autres convives se réfugier à l'extérieur en sa compagnie. Le jeune homme ne savait pas trop quoi faire et se sentait comme un con. Était-ce lâche de ne pas donner un coup de main aux autres ? Il n'était pas un monstre de foire contrairement aux vampires ou à Gordon...

Il était difficile d'apprécier la situation de l'extérieur. Visiblement l'un des deux bestiaux était maîtrisé par Gordon et une vampire pâle (Jane). L'autre avait pris son nouveau patron (Kain) en otage et était aux prises avec Keith et une rousse (Gianna). Il aurait pourtant juré l'avoir vue avec une canne d'aveugle... Daredevil le retour ? Pour couronner le tout, l'alarme incendie se mit en route.

L'une des deux horreurs sauta par la fenêtre pour s'échapper, en compagnie de son otage. Juan espéra que Kain s'en sortirait vivant, il avait besoin de son nouveau job. Quelle soirée de merde finalement. Un membre du staff leur désigna des sorties de secours. Il fut tenté de partir, mais se ravisa, voyant que le deuxième lycan avait visiblement passé l'arme à gauche et qu'Ysaline était intacte. De même que Keith, Charlie et Gordon lui semblait-il. Il en fut soulagé.

Juan regarda Ysaline s'approcher de sa démarche féline. Le fait qu'elle soit pieds nus à présent la rendait étrangement encore plus sensuelle.

"Ce n'était pas la peine de patienter, merci pour la veste, mais avec la chaleur qu'il commence à faire dans le bâtiment, je vais te la rendre.

Il chercha à répondre quelque chose de spirituel. Mais il n'eut le temps de rien, la vampire l'enlaça et l'embrassa. Il en fut stupéfié et pantois. Le temps qu'il reprenne ses esprits et qu'il pense à lui rendre son baiser qu'elle s'était déjà reculée. Trop tard, il avait raté le coche, elle partait sans un regard. Une profonde frustration en naquit.

Cependant ce sentiment laissa place à l'excitation quand Ysaline lui tendit la main. Ses longs cheveux noirs tombaient en cascade sur sa peau immaculée. Oubliant toute prudence, il la saisit et la suivit sans hésitation. Après tout, elle avait eu l'occasion de le tuer sur la terrasse tout à l'heure pendant l'agitation et n'en avait rien fait. Et il aurait très bien pu se retrouver face aux monstres s'il n'était sorti. Il avait eu plus de chance que certains, autant en profiter en passant une bonne fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Broekheart
Ondin
avatar

Messages : 72
MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   Ven 28 Mar 2014 - 6:16

Luc, William, Lady Velvet, Anne-Eloise
Terrasse puis sortie de secours


Elliot soupira de soulagement en serrant Anne-Eloïse contre lui. Elle allait bien...c'était le principal. Il allait la ramener sur la terrasse, quand une furie aux cheveux roses (Winnifred)vint l'engueuler pour son héroïsme déplacé. L'ondin grogna un peu, c'était ses remarques qui étaient délacés ! Il voulait juste aider Anne-Eloïse ! Mais il n'eut pas le temps de protester, la jeune femme (Winnifred) prit son amie dans ses bras et partit avec sur la terrasse. Il n'avait pas d'autre choix que de la suivre...

La femme (Ysaline) qui faisait partit du petit couple qu'ils avaient rejoins sur la terrasse déposa sa veste sur Anne-Eloïse, et Elliot l'a remercia avant de se tourner vers ce qu'il se passait à l'intérieur. Lui qui détestait la violence...Bonjour les cauchemars ce soir !

Soudain, une alarme incendie s'enclencha, et Elliot eu le réflexe de se boucher les oreilles avec ses mains en grimaçant de douleur. Même si ça ne se voyait pas, il restait une créature non-humaine, avec une ouïe plus aiguisée que la moyenne, et il avait l'impression que cette foutue alarme lui déchirait les tympans. Bordel...

Les membres du personnels du Centre commercial leur indiquèrent les sorties de secours, l'ondin prit donc son courage à deux mains, et avec l'aide de Luc, mit William sur son dos, le pauvre ne semblait toujours pas en état de bouger.


- Allez on s'en va ! Je crois que j'ai mérité un chocolat chaud gratuit !

Tentative d'humour foireuse, mais que voulez-vous, on fait ce qu'on peut.... En tout cas, l'ondin remercia Luc et partit en courant à travers les sorites de secours. Plus vite il serait loin de cet endroit maudit, mieux il se sentirait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Inauguration du Golden Cherry - Casino   

Revenir en haut Aller en bas
 

Inauguration du Golden Cherry - Casino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Golden Demon: Games Day
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Cinquième édition du Golden Month of Hobby
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LES TERRAINS EXTERIEURS :: 
Salthill et Claddagh
 :: Centre commercial
-