AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les urgences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stasi
Lycanthrope


Messages : 417
MessageSujet: Re: Les urgences   Dim 22 Sep 2013 - 19:42

Le doc était persuadé d’avoir au moins neutraliser un des trois emm… empêcheurs de tourner en rond après avoir lui avoir administré un calmant.
Vu la dose, l’adolescente devrait être en train de baver les yeux dans le vide s’imaginant en plein dans un épisode de twilight, mais non, Winnifred semblait en pleine forme. La par contre le doc fut plus qu’étonné. Comment cela pouvait être possible ? La jeune fille l’avait déjà surpris auparavant, il la savait pas totalement normale dans le sens scientifique du terme, mais de la à être insensible aux calmants… non c’était impossible, il l’avait déjà soigné et savait qu’elle n’était pas insensible à la morphine ou autre substances censé l’endormir. Mais alors pourquoi cette fois ci ça n’avait pas marché ?

Alors qu’il se posait la question, l’instant d’après Winnifred l’insulté copieusement de l’autre coté de la salle. Le doc se calma un instant pour réfléchir. Hyper-vitesse sans doute, donc muscles se contractant plus vite, meilleurs réflexes…

« Hyper-métabolisme ! »

Il avait dit ça a voix haute, persuadé d’avoir trouvé la réponse, la jeune fille avait le don d’accélérer son métabolisme, oui cela expliquait tout !

Mais le doc n’eut pas le temps de termine son raisonnement qu’il se prit un brancard en plein dans les jambe. Sous l’effet de surprise et de la douleur il hurla en tombant, alors que le brancard lui aussi tombait à la renverse avec son occupante.

Là, c’était le geste de trop, la colère, la fatigue l’effet de la surprise et la douleur venaient à bout de la patience du doc. L’influence de ce qu’il avait subit avec la pierre rouge aidant, il sentait qu’il était de nouveau en train de perdre le contrôle.

« Bien si vous ne voulez pas que je vous soigne, alors je vais donc vous CASSER »

Ses yeux étaient maintenant totalement dorée, et ses dents semblaient bien plus pointues que normalement.

Il se saisit alors du brancard d’une main, et l’envoya de toute ses force en plein vers le vampire ! Heureusement Méluxine avait roulé sur le coté.

Pendant ce temps, un infirmier, plus courageux que les autres, avait entrouverts la porte. Il aperçut Winnifred et Méluxine, d’un geste de la main il leurs fit signe de sortir par là, il connaissait son patron, autant il pouvait être gentil autant une fois dans cette état, c’était heures supplémentaires assurées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain


Messages : 223
MessageSujet: Re: Les urgences   Mar 24 Sep 2013 - 20:35

Winnifred était contente de son petit effet, car elle avait visiblement réussi à enquiquiner le médecin, ce qui n’était qu’un juste retour des choses vu ce qu’il lui avait fait subir. Elle n’avait cependant pas prévu que son supérieur, reprenant du poil de la bête décide de suivre son exemple en embêtant lui aussi le lycan à sa façon : en lui envoyant un brancard en pleine poire.

Stasi avait l’air un peu soupe au lait, il réagissait mal aux petites taquineries : maintenant il avait l’air très contrarié et faisait des grimaces bizarres…

Ho, ça va hein, pour un poilu se prendre un brancard c’est pas SI terrible que ça non plus…

Non, il n’avait vraiment pas apprécié la provocation du vampire et venait de lui renvoyer son « cadeau » en pleine poire… C’est alors qu’elle vit un infirmier lui faire signe de sortir discrètement, lui posant un dilemme cornélien : devait-elle prendre la poudre d’escampette comme une lâche et laisser son patron se démerder tout seul ou bien devait-elle faire honneur à son insigne de policière et mettre fin au conflit ?

La jeune femme se remémora alors sa soirée en un éclair : elle avait déjà du gérer un conflit, et tout ce que ça lui avait rapporté était d’avoir laissé partir un dangereux criminel et de s’être fait blesser par son supérieur, ce qui l’avait amenée ici pour se faire squeezer par son autre supérieur… Non, décidément elle n’était pas douée pour les gestions de conflits.

Darwin en avait décidé ainsi, si on n’était pas capable de se "fighter" pour sa survie, on n’avait pas d’autre choix que de "flighter", aussi Winnifred se précipita vers la porte pour sortir de cet hosto de fou furieux avant de finir réduite en bouillie rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meluxine
Lycanthrope
avatar

Messages : 199
MessageSujet: Re: Les urgences   Jeu 26 Sep 2013 - 23:11

Meluxine se sentait sobre, mais avec ce qu'elle venait de voir, elle commençais a en douter. D'abord les menaces de lavement que la lycane sait tout a fait serieuses vu le personnage, puis Stasi justement qui déculotte Winniefred pour la piquer... Meluxine s'attendait plus a ce qu'il lui donne une fessée, le gros pervers.

Là, c'est trop zarb

Ensuite Kieran émerge de son coma pour attaquer le docteur. Et bien, l'attaque, pratiquement aussi frais qu'au Bloody. Si c'est ça le vrai potentiel de récupération d'un vampire nourri, Attaqué Jaro n'etait vraiment pas avisé. Meluxine n'avait absolument aucun intérêt à se mêler de cet affrontement. En cherchant du regard un repli éventuel, Meluxine voit l'infirmier qui l'invite a un retrait stratégique. Winnifred qui était dans le cirage se mets à réagir plus vite qu'un sprinteur jamaïcain.

Attendez moi, j'arrive !

Meluxine suivit donc le chemin pris par Winnifred pour s'eloigner au plus vite de la mélée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
avatar

Messages : 427
MessageSujet: Re: Les urgences   Mer 2 Oct 2013 - 12:36

Casser.
Le seul mot qu'il entendit distinctement dans ce capharnaüm. Il entrevit Bouclette-Rose passer le seuil de la porte, la lycane se précipiter à sa suite mais lui n'eut pas l'occasion de les rejoindre. A peine avait-il esquisser un mouvement qu'il lui sembla chuter en avant. Ou en arrière, ça tournait tellement qu'il peinait à discerner le haut du bas.
Tout ce qu'il sentit, ce fut ses jambes fauchées par un poids supplémentaire, alors qu'il peinait déjà à tenir debout, et un brancard qui lui atterit en pleine tête, la barre de fer directement sur la tempe. Il chuta si lourdement que l'arrière de son crâne cogna contre les dalles, amplifiant sa migraine par deux. Il grogna à peine, en vaines protestations, portant une main à sa tête sans chercher à se relever.

C'était misérable. Il s'était fait mettre KO par un lancée de brancard alors que Stasi n'avait même pas pris la peine de se transformer. En même temps, il valait mieux. Car si le lycan adoptait sa forme bestiale il n'en réchapperait pas avec son bras invalide et drogué comme il était. La technique habituelle consistait à attendre et faire le mort, pour saisir ensuite l'instant propice...
Mais Kieran sentait déjà la douleur se faire plus sourde et lointaine, du sang couler lentement, d'un rouge sombre sur ses cheveux blond platine. Il ne lui fallut pas plus d'une dizaine de secondes supplémentaires pour que son champ de vision se brouille définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Les urgences   Dim 6 Oct 2013 - 14:23

Le doc eut le plaisir de voir que son coup venait de faire mouche. Cela l’aida notamment à reprendre son calme et tenter de freiner ce qui quelques instants avant était presque inéluctable, à savoir sa transformation complète en bête.

Le doc commençait doucement à reprendre ses esprits, il observa autour de lui, les autres patients avaient disparus, sans doute évacué par les infirmiers qui avaient l’habitude de gérer ce genre de situation.
Il fallait dire que le médecin s’était beaucoup transformé ces derniers temps. Bien plus que normalement d’ailleurs, Stasi avait constaté avec un certains effroi que ces petites expériences avec la pierre rouge avait eu de grande répercussion sur lui. Ainsi le lycan était inféodé des effets de la pleine lune. Cependant cela ne le rendait toujours pas apte à contrôler ou réprimer la bête en lui. Pour l’instant ses expériences n’avaient apporté que le chaos et des complications.
Il était grand temps de se focaliser de nouveau sur ses principaux objectifs, à savoir ses projets de recherche personnels. Le fait qu’il soit à présent bannit de la section recherche avait grandement compromis ses projets.

Kain fit un petit signe au infirmiers qui se tenaient derrière la porte afin de leurs signaler que non il n’allait pas les manger et qu’il était temps de venir s’occuper du vampire qu’il avait un peu plus abimer que réparer.

Le soirée avait été catastrophique, encore une fois, et Stasi éprouvait une certaine lassitude vis à vis de tous ça.

Le doc fut prit de violente douleur, et se mit à tousser, assez violemment, sans interruption. Il plaqua sa main sur sa bouche, et une fois la crise finit il put s’apercevoir que celle ci était recouverte de sang ! Le gout ferreux qu’il avait dans la bouche confirmait qu’effectivement c’était bien le sien. Ce qu’il avait vécu ses derniers mois en semblaient pas avoir arranger les choses, et sa capacité de régénération ne semblait pu suffire à ses multiples changement.
Le doc devait réagir, c’était urgent.

« Occupez-vous du reste, je dois y aller. »

Pas plus d’explication, le doc se précipita vers son bureau. Se saisissant de quelques affaires, il s’engagea alors vers l’extérieur de la clinique.

En direction du hangar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les urgences   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les urgences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LES TERRAINS EXTERIEURS :: 
L'Uptown Island
 :: Centre de recherche et de soins
-