AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le troisième salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jaro
Administration


Messages : 484
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMer 24 Avr 2013 - 23:51

Andréa, Mary directement, et tous ceux qui observent la scène bien entendu.

Alors que le roi continuait de discuter avec la lycanne (Mary) et le vampire (Keith), le commissaire général décida d’intervenir, s’adressant directement à lui. Le roi ne fit rien, il devait bien l’admettre il n’était pas vraiment surpris.
Le vampire qui discutaient avec eux, Keith se recula sortit son arme et commença à assister le commissaire. Le vampire sourit, au lieu de rester au coté d’Andréa, il commença à s’occuper de la salle. L’opportunité était trop belle, Jaro se devait de la saisir. Il savait très bien que les chances de s’échapper de cette situation seraient fortement compromises quand le commissaire Andrea se serait saisit de sa lance. Avec l’autre vampire à ses coté (Keith) l’attaquer de front n’était pas possible, heureusement pour lui, celui ci semblait occupé à faire évacuer la salle.

« Je crains que nous devrions remettre notre petit jeu à plus tard ma chère Mary, pardonnez moi… »

Avec ces mots, le vampire pris le verre que la lycanne spéciale tenait en main (Mary), et la lança, ainsi que son verre en direction du commissaire Andréa.

Le but était d’empêcher le commissaire général de réagir et de se saisir de sa lance, gêné par les deux projectiles. L’autre policier étant occupé à confier son verre à une jeune femme (Tamara), Jaro avait donc une courte fenêtre pour frapper le premier, il saisit donc cette opportunité et sauta sur le commissaire, le renversant contre le sol.

« Crève commissaire ! »

Il planta ensuite ses crocs dans la gorge d’Andrea arrachant un maximum de chair, tranchant l’artère et buvant le sang qui affluait dans sa gorge.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti


Messages : 105
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Avr 2013 - 17:16

Jaro et Keith


Le commissaire général fixait attentivement l’attitude du vampire. Compte tenu de sa réaction, ou plutôt de son absence de réaction Andrea se doutait bien que cela ne se passerait pas aussi simplement que prévu. En même temps, au fond de lui le commissaire n’avait pas forcément envie que cela se passe comme ça. Vu leurs dernières confrontations, Andrea était partagé entre le plaisir de se battre de nouveau avec lui, et l’appréhension des victimes qu’un tel carnage pourrait générer. Non pas qu’il soit affecté par la notion de dégât collatéral, mais il savait qu’en tant que commissaire général la publicité serait mauvaise, et en plus la paperasse que chaque victime nécessitait une quantité de paperasse impressionnante ! Et le vampire n’aimait décidément pas la paperasse…

Keith sortit également son arme et commença à demander d’évacuer la salle, Le commissaire aurait préféré que l’inspecteur se positionne à ses cotés, difficile de dire pourquoi mais Andrea avait un mauvais pressentiment.
Il entendit alors le vampire (Keith) parler, ce qui l’espace d’un instant le déconcentra, il tourna son regard afin de voir ce qu’il faisait… Grave erreur que le commissaire allé regretter amèrement.
Tout se passa très vite, Andrea se retourna pour voir le vampire métis lancer des verres en sa direction, Il commença alors à ouvrir le carcan qui protégeait sa lance, malheureusement pas assez rapidement il interrompit son geste pour se protéger des verres, et ne put donc pas sortir son arme complétement.
Le vampire métis était suffisamment expérimenté pour profiter de l’instant et sauter sur le commissaire général. Andrea fut déstabilisé et tomba à la renverse, lâchant un premier juron. Il sentit alors une violente douleur au niveau de coup.

« Espèce de Salopard ! »


Il tentait avec sa main de se saisir de la partie découverte de la lance, mais le vampire le maintenait fermement. Il ne restait plus qu’à espérer qu’un des policiers arrive à distraire le vampire, juste une petite seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Avr 2013 - 20:37

Juliet, Luc, Andrea et Jaro de visu, le commissariat au téléphone


Winnifred avait bien imprimé les ordres de son supérieur : appeler des renforts et évacuer les civils…
S’inquiétant tout de même pour ses camarades qui étaient restés en bas, la jeune fille suivit le commissaire Nealson, et à peine eut-elle le temps de rejoindre Juliet et Luc qu’une chose inimaginable se déroula presque sous ses yeux.

Le malfrat se jeta sur Giacometti et lui arracha une partie de la gorge avec ses dents pour commencer à le… Manger ? Ils avaient affaire à un vampire à n’en point douter, un lycan non métamorphosé n’aurait pas réussi une telle boucherie à la seule force de sa mâchoire, mais un vampire balèze pour réussir à venir à bout du commissaire aussi facilement... Ca ne sentait pas bon du tout.

La jeune fille resta bloquée sur cette vision d’horreur une fraction de seconde, avant de reprendre le dessus sans doute à cause de l’adrénaline. Oui, c’était horrible, immonde, dégueu, gerbant, mais son commissaire était à terre et elle ne pouvait pas se permettre de rester là à chouiner en se tournant les pouces alors qu’il était en train de se faire boulotter par un psychopathe.

Sortez de là tout de suite ! ordonna-t-elle à ses amis (Juliet et Luc) en les poussant vers la sortie, puis elle sortit son smartphone de sa poche et composa le numéro rapide du commissariat, heureusement que le réseau était correct dans ce sous-sol :

Allô central, ici Finnegan, on a besoin de renforts au Bloody Valentine, une opé à foiré et Giacometti est à terre, envoyez des hommes, les secours, tout ce que vous avez sous la main et magnez vous le cul, on a un suspect dangereux !

A son niveau, c’était la meilleure chose qu’elle pouvait faire. Au vu de sa force et de son expérience, elle était plus efficace en retrait qu’en première ligne, où elle finirait à tous les coups en carpaccio pour vampire en manque, et ce qu'on apprenait en premier lors des cours de secourisme, c'était qu'un secouriste mort ne pouvait plus secourir personne. D'une logique implacable.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Read
Ondin
Mary Read

Messages : 85
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 25 Avr 2013 - 20:51

De visu Keith, Andrea, Jaro


Quelque chose lui avait échappé, mais quoi ?

L’instant d’avant elle était en train de tailler tranquillement le bout de gras avec un plan cul potentiel et un charmant monsieur qui lui demandait de quelle origine elle était, sans doute à cause de son accent, et l’instant d’après le métisse était mis en état d’arrestation par un des invités pour vandalisme et meurtre tandis que le monsieur à la choppe (Keith) venait prêter main forte au sheriff de la soirée en dégainant son arme à la James Bond.

Et le pire, c’est qu’avant de voir quoi que ce soit venir, le métisse s’était littéralement jeté à la gorge du sheriff, comme ça, sans préavis, mais qu’est ce que c’était que cette ville de fous ? Même Ok Corral avait l’air d’un pensionnat pour enfant de cœur à côté !

Un peu désorientée et ayant de mal à analyser la situation, Mary réagit instinctivement en pensant à sa propre protection : elle était en soirée, elle n’avait donc ni arme, ni couteau, ni rien…
Se levant d’un bond de son tabouret de bar, elle se saisit de ce dernier par les pieds. Le message était clair : le premier qui venait lui chercher des noises se le prenait dans la gueule. Qu’on se le tienne pour dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith
Vampire
Keith

Messages : 220
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Avr 2013 - 8:03

Jaro et Andrea

Malgré la situation électrique, les différents protagonistes ne semblaient pas vouloir partir de la pièce. Pas de mouvement de panique et pas de cris étouffés, à peine un verre qui se brise. Peut-être qu'à Galway les gens sont tellement habitués à l'étrange qu'ils ne réagissent même pas à une petite arrestation. Keith les voit se mettre derrière le bar pour assister aux festivités. Peut-être devrait-il leur apporter des pop-corn pour être vraiment au spectacle ?

Mais voilà que deux verres se brisent, ce qui fait tourner la tête de Keith. Et il voit Jaro renverser le commissaire et lui arracher un bout de chair au niveau de la gorge. Le sang gicle sur les deux adversaires et le pauvre commissaire n'arrive pas à se dégager. Comment avait-il pu se laisser berner de la sorte ? Une seule explication, Jaro était un vieux vampire bien entrainé et ses réflexes et sa force sont bien supérieurs au Commissaire qui, à la réflexion, devait être beaucoup plus jeune que Keith aussi. Il fallait l'aider, car il ne s'en sortira pas tous seul. Fallait-il attendre que Kieran arrive ? Ou bien Keith devait-il s'exposer quitte à se faire surprendre par un acolyte de Jaro caché parmi les invités. A la réflexion, si Andrea arrivait à prendre sa lance, il aurait alors un net avantage. Keith se met alors à genoux pour se retrouver dans un angle de tir parfait pour pouvoir ne toucher que Jaro.

BANG, BANG

Il tire deux coup de feu pour essayer d'avoir Jaro dans le flanc. En espérant que ces balles touchent pour permettre à Andrea de se liberer de l'étreinte mortel du Dreadlock.
De toute manière la cavalerie sonne le clairon, elle sera bientôt là.

_________________
Keith MILLIGAN

Le troisième salon - Page 3 Sign-keith7-3d58dec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
Juliet Ahston

Messages : 921
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeVen 26 Avr 2013 - 20:33

Winnie, Luc et la salle

De quoi parlaient-ils déjà ? Des mecs apparemment. A propos de Killian et de sa façon étrange de se comporter. Oui c'était ça. Ça semblait accessoire désormais. Même si on pouvait ramener ce qui était en train de se passer à la conversation précédente. Juliet n'avait-elle pas parlé de testostérone ? Il lui semblait bien. Ils en avaient désormais une pleine démonstration.

Winnie avait reçu la rapide visite de son supérieur ; non pas le blond taciturne (Kieran), le brun taciturne (Andrea) cette fois-ci. Elle avait filé comme une flèche vers l'extérieur, après une brève recommandation à ses deux compagnons. N'ayant pas bien saisi à quoi elle faisait référence, ils n'avaient alors pas réagi. Ils eurent vite leur réponse.
Le commissaire en chef procéda à une arrestation en plein milieu de la salle. Le métis aux dreads (Jaro) était concerné et vu les chefs d'accusation, ce n'était pas un tendre. Tout s'enchaina de toute façon très vite. Un autre blond faisant partie de la police (Keith) prit la parole pour réclamer l'évacuation des lieux. Mais à l'instant où il faisait cela, l'accusé se jeta à la gorge du policier et lui... arracha un bout de gorge. Voilà qui était surprenant... Battle de vampire apparemment, vu que Andrea supporta l'attaque, dans le sens où il ne mourut pas dans la seconde.

Sa copine mousse revint alors, les prévenant une fois de plus de sortir immédiatement. Ce fut alors que des coups de feu retentirent. Et par réflexe, Juliet se baissa. Elle attira Luc avec elle, profitant de cette promiscuité pour lui dire ces quelques mots : " Tu te souviens de ma recommandation l'autre fois ? Garde les pieds sur terre, c'est tout ce qu'il te faut faire. Compris ?! "

Puis elle alla jusqu'à Winnie, marchant accroupie, et la força à se baisser à son tour en la tirant par la ceinture.
" Si tu es nos secours, évite de te faire blesser. Je serais triste après. " sourit-elle pour dédramatiser. Elle jeta un regard vers la scène centrale de cette soirée désormais terminée. Elle se demandait si un petit coup de flammes ne calmerait pas tout ce monde une bonne fois pour toute. Évidemment, elle ne le ferait jamais, ici, en public, mais cela serait une manière terriblement radicale pour le moins.

" On essaye de faire sortir les gens c'est ça ?"

_________________
Le troisième salon - Page 3 Bann-juliet-6-426f348
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
Milicent

Messages : 931
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 12:02

Meluxine - Charlie - Kain - Mary - Luc de loin et tout la salle.

Milie continuait de fixer tout ce monde qui avait visiblement l'intention de s'entretuer avec la même expression qu'une biche devant les phares d'un camion en pleine nuit, c'est dire. Elle sentit plus qu'elle ne vit Meluxine lui attraper le bras pour l'entrainer loin de là et, pour le principe se mit à râler.

"Héééééé ! Tu fais quoi là ? Tu me fais mal-euuuuh !"

La moue boudeuse, elle se laissa tout de même entrainer, regardant la lycane les yeux plissés et visiblement peu encline à lui pardonner. Pourtant Meluxine lui sauvait probablement la vie mais ce genre de détails était superflu pour Milie qui se retrouva derrière le bar, les bras croisés et avec la tête d'une gamine de 5 ans qu'on aurait mis au coin. Se heurtant à ce qui s'avéra être Kain en train d'embrasser Charlie, elle haussa un sourcil, circonspecte avant de se dire qu'elle allait bien être la seule à pas l'avoir embrassée et que ça, c'était scandaleux et qu'il fallait y remédier avant qu'ils ne meurent tous dans d'atroces souffrances à cause de la grosse lance du commissaire.

Sautillant vers la barmaid sans se soucier de tout ce monde qui commençait à se regrouper, elle lui décocha un smack bien sonore sur les lèvres avant d'attraper une bouteille de téquila, de tirer une nouvelle fois la langue à Kain qui était de toute façon occupé à faire autre chose et de toute façon il était bien trop méchant pour qu'elle lui prête attention plus longtemps que le strict nécessaire. Soufflant alors en direction de Mary non loin d'elle qui cherchait à se défendre avec son tabouret, elle agita la bouteille avec un grand sourire.


"Psssst ! Au lieu de chercher à mourir, viens là ! On va boire un coup !"

Inconsciente du danger ? Si peu… après tout, elle avait déjà survécu à l'attaque du mec à dreads, pas de raison que ça change. Et y avait tellement de flics pour un seul gars, ça allait vite se finir non ?

Un instant, son regard se perdit dans la foule à la recherche de Luc. Il ne faudrait pas qu'il lui arrive quelque chose quand même, ce serait pas de bol.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Bann-mili-3db2356
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Brooke
Humain
Tamara Brooke

Messages : 173
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 13:42

[Charlie, Meluxine, Milicent, Gordon, Kain, Mary et la scène en général]

" Je peux le faire toute seule, merci. " répondit l'Américaine à Meluxine quand celle-ci voulut la faire passer de l'autre côté du bar avec Milicent et Charlie. Sa robe et ses talons hauts étaient loin d'être très pratiques pour des exercices de cet ordre, mais cela ne l'effrayait guère. Elle s'assit sur le comptoir, bascula le bassin pour faire passer ses jambes par dessus et redescendit de l'autre côté sans effort, les mains toujours pleines de sa propre choppe de bière et de celle gagnée par Keith.

Le bar formait un rempart toujours plus fiable que le tabouret dont s'arma une des invitées (Mary). Cette scène lui fit rapidement penser à un type de combat très répandu à une lointaine époque. Ce bouclier improvisé et la façon dont tout le monde fixait la scène en train de se dérouler la ramenèrent soudain à l'Antiquité. Elle avait la curieuse impression de se trouver dans une arena où des gladiateurs s'affrontaient vaillamment pour rester en vie devant un public affamé de sang et de tripes. Et à voir la façon dont l'arrestation se déroulait, l'accusé mordant la jugulaire du policier à pleines dents, faisant gicler des belles traînées de sang sur le sol, ce même accusé recevant ensuite des balles dans la poitrine, aspergeant à nouveau l'espace ambiant de fines gouttelettes écarlates... Et à côté de tout cela, des gens qui observaient, se protégeant comme ils le pouvaient derrière des objets ou se mettant à terre. Ils n'en restaient pas moins là, elle la première, avides de curiosité morbide devant ce spectacle imprévu et sanglant. Il n'y avait pas besoin de beaucoup plus à l'esprit de Tamara pour qu'il fasse le rapprochement avec cette douce époque où « le pain et les jeux » calmaient les peuples de l'Empire romain. Cette curiosité morbide avait toujours existé, même si les gens s'en défiaient aujourd'hui, jugeant ça horrible et barbare. Mais les exécutions publiques à la hache, l'épée ou la guillotine, les grands bûchers de l'Inquisition, les condamnations à mort... tout ça plaisait aux gens, car cela ne les touchait pas directement. C'était la même curiosité qui poussaient les gens à ralentir lorsqu'ils voyaient d'un accident de voiture. Qu'il est facile de se détacher de ces horreurs lorsqu'elles ne nous concernent pas directement.

Dans le cas présent, cela les concernait tous davantage. Et pourtant, Tamara fut surprise que la panique ne gagna pas davantage les invités. La ville les avait-elle armés par son étrangeté à faire face avec une certaine désinvolture à pareille situation ?
A côté d'elle en effet, la girl (Milicent) semblait plutôt faire cas du baiser reçu par la barmaid (Charlie). Baiser distribué avec un patron qui sembla davantage tordu et pervers (Kain) au regard de l'anthropologue. La pauvre jeune blonde (Charlie) allait avoir du mal à s'en remettre, d'autant que l'Américaine sentait Gordon bouillir non loin d'elles. Si cela avait le mérite de confirmer ses impressions quant au couple, cela ne présageait rien de bon pour la suite. Si la jalousie choisissait de se mêler à la partie en cours, il était à prévoir des débordements supplémentaires.

Contournant Milicent qui alpaguait la jeune femme au tabouret (Mary) avec une bouteille de tequila, Tamara se rendit auprès de Charlie, ayant déposé au passage ce qui lui encombrait les mains. D'un regard à la lycane, elle savait que celle-ci s'occuperait sans peine de sa collègue.

" Il faut organiser l'évacuation sans gêner les forces de l'ordre et sans prendre le moindre risque. Vous avez quelque chose pour nous y aider ? "
Dans les bars américains, il était plus que courant que les comptoirs dissimulaient au moins une arme à feu que les employés utilisaient en cas d'urgence. Il lui paraissait logique qu'à Galway, il devait en être de même, la nature de ces armes pouvant cependant variée au vu de la population à gérer.
Elle espérait aussi que ce retour à la réalité crue et entière serait bénéfique à la blonde aux cheveux verts. Il serait toujours temps de gérer ensuite ces problèmes d'employeur aux mains baladeuses et de copain jaloux.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Bann-tamara-4-419a137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 21:34

ViggoMira, Charlie - les autres de visu

Mira ne semblait pas effrayée par ce qui risquait d'arriver. Elle jeta même son verre au sol ce qui fit rire le vampire. Amusé, Viggo fit en fit de même, accompagnant, lui aussi, son geste d'un Na Zdorovie.

Le vampire répondit à la question rhétorique de sa cavalière d'un sourire et l'emmena vers le bar d'un pas assuré. Du coin de l'oeil, il surveillait toujours la scène. Les différentes parties se regardaient en chien de faïence.
Arrivé au bar, il constat qu'il y avait en effet de la vodka. La barmaid (Charlie) semblait pétrifée, ce qui pouvait se comprendre. En tant qu'employée, la situation devait être délicate. Viggo se détacha de la russe(Mira). Il se pencha, grimpant légèrement sur le bar, et se saisit d'une bouteille de vodka et de deux verres, des longs drinks. Ayant repris une posture normale, il sortit deux billets de 50€ et le posa devant la blonde (Charlie).

Pour la bouteille, glissa-t-il avec un sourire.

Il servit les deux verres et en tendit un à Mira.

Voila qui sera mieux pour vos papilles, dit-il un grand sourire aux lèvres. Si jamais vous changez d'avis, n'hésitez pas à le dire, acheva-t-il rassurant.

Il s'appuya sur le bar et but une gorgée tout en observant le spectacle. Les choses s'enchainèrent rapidement. Keith tentait vainement d'évacuer les gens quand le bandit (Jaro) se jeta sur le commissaire (Andrea). C'est la que les choses devinrent intéressantes. En effet, l'assaillant (Jaro) arracha une partie de la gorge de sa victime(Andrea). Keith réagissant avec retard tira sur le bandit.
Viggo était curieux de voir comment allait se dérouler la suite et surtout qui en sortirait vainqueur. Du coin de l'oeil, il guettait la réaction de Mira.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Awel
Humain
Luc Awel

Messages : 216
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeLun 29 Avr 2013 - 16:17

Bien que toujours silencieux et trop stupéfait pour réagir, tout s'accéléra rapidement.
Peut-être même trop rapidement pour Luc qui ne su remettre en place chronologiquement toutes les actions qui avaient eu lieu sous ses yeux. Qu'il s'agisse de la demande des policiers, ou du reste. Il se souvint que l'homme en état d'arrestation était celui à qui il n'avait pas réussi à attribuer sa confiance (Jaro) et apparemment à juste titre vu la longueur des chefs d'accusation qui étaient retenus contre lui.

Ce dernier aurait sauté à la gorge d'un représentant des forces de l'ordre et le sang avait giclé. Fermant les yeux, Luc se noyant dans ses sens. Les émotions étaient totalement immergée par la rapidité. Des bruits, c'est ce qu'il perçu. Des sons de coups de feu. Oui quelqu'un avait tiré. Et des verres se brisants. Non ils avaient eu lieux avant qu'il ne ferme les yeux. Et une sensation sur son bras, on le tirai pour qu'il s'accroupisse. Une odeur, celle de Juliet probablement. Rouvrant les yeux, il la vit près de lui. Elle l'incitait à ne pas s'envoler.

Si la peur avait prit le dessus, il aurait assurément été scotché au plafond de tout son long. D'une certaine façon ceci lui aurait permit d'échapper aux différentes agression, mais son corps n'avait même pas réagit. Si la peur le faisait voler, la panique elle l'empêchait de décoller. Il reprit son calme à l'aide d'une intense respiration, puis expira cet air vicié par le sang, la poudre et l'alcool. Même s'il ne s'en rendait pas compte. Suivant les directive de Juliet et pensant à Winnifried partie, il n'allait pas laisser la jeune fille sans protection.

En pensant à la gente féminine, il chercha Milicent du regard mais elle n'était plus à l'endroit où elle se tenait la dernière fois qu'il l'avait vue. Il souhaita de tout coeur qu'il ne lui soit rien arrivé et se promit d'aller lui présenter des excuses dès qu'il le pourrait... S'ils s'en sortaient tous vivant.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Bann-luc-3d8f73d


Dernière édition par Luc Awel le Mer 1 Mai 2013 - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meluxine
Lycanthrope
Meluxine

Messages : 199
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeLun 29 Avr 2013 - 22:32

Les choses allaient plutot dans le bon sens. personne ne paniquait ni ne courrait en cercle en agitant les bras. Son idée de trouver refuge derrière le bar avait rencontré du succès et Milicent s'était contentée de la protestation minimum syndicale, ce qui etait vraiment doux et gentil de sa part. En espérant que sa mémoire de poisson rouge soit du coté de Meluxine et qu'elle ne lui taille pas un costume pour l'hiver auprès de Llylewin. Tamara aussi les avait rejoint à l'abris. Décidément, c’était peut être quelqu'un de froid dans son attitude, mais elle était pleine de bon sens.

Du coté du combat en lui meme c'était moins brillant. Jaro avait pris l'avantage en prenant la gorge du commissaire. C'est le genre d'attaque qui tue net un vivant. c'est étonnant qu'Andreas ai baissé sa garde comme ça. Heureusement il n’était pas seul et Keith avait fait feu. Tient ? Keith est policier ? il est douteux qu'autrement il aurait utilisé une arme alors qu'il n'est pas personnellement en danger devant des flics. Ou alors il ne réfléchit pas avant d'agir et ça ne semble pas son genre. Meluxine aurait bien voulu aider le commissaire. Déja d'un il lui avait sauvé la vie, face à Jaro justement, ensuite faire chier Jaro et contribuer a sa chute serait un gros plus. Et puis plus vite Jaro est neutralisé, plus vite le danger est écarté. Mais Meluxine était elle vraiment de taille contre un tel adversaire alors qu'il n'y a que peu de temps qu'elle a ces capacités.? Elle ne maîtrisait pas sa métamorphose et puis elle déjà veiller sur celles qui etait derrière le bar, surtout Milicent parce que si il lui arrive quelque chose, Llylewin serait furax et Meluxine ne s'en sortirait pas facilement.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Meluxinesign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Mai 2013 - 0:41

Milicent, Tamara, Gordon, Kain (Gros méchaannt) et les autres invités de visu



Charlie regardait la scène se dérouler lentement sous ses yeux, appréhendant que tous en viennent aux mains. Peut-être que tout se passerait bien, après tout le suspect était plutôt cerné dans le salon : une seule sortie et le commissaire planté devant lui. On pouvait bien espérer même si les chances étaient plutôt minces connaissant, désormais, les chefs d'accusation envers le dreadeux.

Tamara la tira de sa contemplation nerveuse, prenant une grande gorgée de bière comme pour se donner un peu de courage, Dickens reposa son verre afin de répondre à l'anthropologue. Elle fit en même temps un signe de tête à Milicent et Gordon, dont elle venait tout juste de remarquer la présence au bar, tellement elle avait été préoccupée par le duo méchant-commissaire.

- Oui, il y a des procédures d'évacuations en effet, mais comme il n'y a qu'une seule sortie dans ce salon-ci, vaut mieux espérer que personne ne se mette dans le chemin, d'ailleurs personne ne semble pressé de par...

La jeune femme ne termina pas sa phrase que Meluxine attrapait Milicent pour la mettre de l'autre côté du bar et Tamara ne fut pas longue à suivre. C'était une sage idée oui, mais le mieux serait encore de les évacuer en fait et en tant qu'employé, mais aussi en tant qu'amie, Charlie devrait y veiller songeait-elle. Se demandant si elle devait sortir l'équipement plus lourd, histoire de prévoir pour de possibles rapprochements hostiles de la part de sangsues ou de toutous, Charlie vit Kain s'approcher et répondre exactement aux questions qu'elle se posait alors.

- Parfai...

Avant de pouvoir prononcer un seul mot, Charlie se retrouva de nouveau plaquée contre son patron, celui-ci en profitant pour l'embrasser et laisser un peu aller ses mains baladeuses. Le cerveau de l'anglaise se court-circuita. Un gros ''What The Fuck'' flottant dans son regard, mais ni d'une ni de deux, le vampire prenait déjà la poudre d'escampettes, moins idiot qu'il n'y paraissait. Le regardant s'éloigner, un air mélangeant désemparement et profonde rancœur, elle lui aurait bien balancé une bouteille à la tête, mais étant dans un état de choc certain, resta là, les bras ballants, se demandant si elle n'avait pas tout simplement rêvé tout ça. Rêvasserie qui serait complètement absurde et dérangeant en fait... Avant même de pouvoir tirer tout ça au clair, n'ayant même pas le temps de se retourner vers Tamara et Milicent, cette dernière lui plaqua un baiser sonore aux lèvres, elle aussi... C'était, surréaliste, car à peu près une demie seconde après, l'homme aux dreads sautait à la gorge du commissaire pour la lui arracher quasiment de moitié. C'était quoi cette soirée de malades mentaux ?!

Cela eut néanmoins le mérite défiger Charlie, qui pour toute réponse, attrapa une bouteille de vodka et en déglutie le tiers directement au goulot. À ce rythme, à Galway elle finirait alcoolique pour sûr, mais malheureusement, il n'y avait que cela pour l'aider à reprendre un peu le contrôle et étouffer les trop nombreuses émotions qui l'assaillaient toutes à la fois.

Des coups de feux retentirent la faisant sursauter, non il fallait évacuer les plus de gens possible sinon ça allait être un vrai massacre ! Tamara réitéra dans le même sens et Charlie acquiesça vivement, parcourant le dessous du comptoir à la recherche des précieux joujous qui s'y cachaient. L'anglaise déposa alors dans les mains de l'anthropologue deux petites bombes à spray, lui faisant signe de partager avec Milicent, gardant les deux autres pour elle-même.

- La noire pour les vampires, l'argenté pour les lycans.

Deux petits ''pop'' se firent entendre alors que Dickens retirait rapidement le capuchons des deux siennes à l'aide de ses pouces, prêtes à accueillir n'importe lesquels des cinglés qui s'approcheraient. D'ailleurs parlant de cinglés, un homme vint chercher à peu près en même temps une bouteille et deux verres, ayant même la présence d'esprit de lui laisser l'argent pour payer le tout.

- Vous faut du pop corn peut-être avec ça ?!

Charlie n'en revenait pas, personne ne bougeait et en plus, ils continuaient tranquillement de consommer comme si de rien n'était, peut-être qu'il pensait que tout était sous contrôl ? Putain de merde s'ils se disaient ça, ils étaient encore plus siphonnés qu'elle ne le pensait.

Charlie s'accroupit juste assez pour que sa tête dépasse du bar, histoire d'éviter les projectiles perdus qui pourrait résulter des coups de feux qui ne faisaient très probablement que commencer.

- Vous devriez vous aussi vous accroupir, à moins que je ne me trompe, personne ici a de supers pouvoirs à la superman, prêtes à faire dévier les balles sur son corps indestructible. Quand la voie sera libres, vous feriez mieux de vous diriger vers la sortie, si on attend trop, je crois qu'on sera fichue et qu'il ne nous restera plus qu'à attendre la fin de ce massacre en souhaitant en être épargner...

Cette perspective n'était absolument pas pour lui plaire, aussi Charlie essayait de rassembler tout son courage et un moyen d'évacuer le plus de gens possible. Elle avait peine à croire que la police puisse ouvrir le feu dans un endroit aussi restreint sans évacuer personne, ils étaient peut-être plus nombreux qu'il n'y paraissait. Après tout de là où elle se trouvait elle ne pouvait pas tout entendre à la perfection ni savoir tout ce qui se passait. Charlie regarda en direction de Gordon, qui était resté de l'autre côté du comptoir, désolée de l'avoir invité ici à cette soirée qui se voulait sympathique pour l'aider à avoir le courage de sortir un peu de chez lui, c'était pas très réussit, vraiment, un véritable plan foireux du coup. Devait-elle lui conseiller de ficher le camp aussitôt qu'il le pourrait ? De les rejoindre derrière le bar ? La jeune anglaise se retint, après tout, c'était un grand garçon et il avait fait son temps dans l'armée, il connaissait se genre de situation, il ferait sans doute ce qu'il lui paraîtrait le plus approprié, pour l'heure, elle, elle devrait veiller sur ses amies et le plus d'invités possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Mai 2013 - 7:49

Jaro - Andrea


Tout s’était passé si vite.
Kieran avait parcouru les couloirs à la vitesse de l’éclair pour rejoindre le salon où se situaient les convives, sans être dérangé une seule fois par des civils effrayés qui auraient remontés en sens inverse… Etrange. L’alcool leur avait-il à ce point embrumé l’esprit ou devait-il s’attendre à pire encore ? S’il avait encore les coudées franches actuellement, il se doutait qu’il en serait totalement autrement au cœur de la salle. Si personne n’avait bougé, ils devraient prendre en compte la masse paniquée qui ne l’aiderait pas à ajuster ses tirs. Malgré tout, Kieran avait tiré son pistolet de sous sa veste, préférant l’avoir en main au moment opportun que de se faire surprendre et ne pas avoir le temps de dégainer.

Il ne s’était pas écoulé moins d’une minute depuis que Winnifred s’était précipité au dehors pour le prévenir, mais déjà la situation dégénérait. Il assimila en une seconde les récents évènements : Le Commissaire à terre, un vampire fourrageant dans son cou, Keith en position de tir… Deux balles partantes de son pistolet en direction de leur cible. Les convives s’étaient, pour la plupart, planqués derrière le bar mais se cantonnait à regard plutôt que d’évacuer. Winnifred n’aurait pas la tâche la plus simple, en devant les gérer. Il l’entendait déjà appeler les renforts avec un sang-froid et une rapidité exemplaire, respectant scrupuleusement les ordres donnés.

Quant à lui, il ne s’était pas arrêté dans sa course, passant le pistolet dans sa main non directrice, profitant de sa vitesse pour charger le vampire bien trop occupé pour l’arrêter. Il n’aimait pas ça. Si Andrea n’était pas à terre, il se serait contenté de renverser une table et se mettre à couvert pour tirer, tout comme Keith. Mais il n’était pas assez bête pour croire que de simples balles retiendraient ce vampire d’arracher la tête du Commissaire en l’espace de quelques secondes. Qu’il ait réussi à le mettre à terre sans que le Giacometti ne puisse dégainer était un exploit qui les mettait tous en garde. Au corps à corps, les chances étaient encore plus faibles qu’il réussisse, mais sans l’aide de leur supérieur, ils étaient foutus.
Il le percuta à pleine vitesse, utilisant sa main libre pour le saisir à la gorge et le forcer à rompre le contact. Il n’était pas certain d’avoir la force suffisante, mais la charge et la surprise y aiderait. Au pire, son pistolet était tout à côté de sa mâchoire, prêt à tirer à bout portant en plein dans le mille. Une stratégie sans aucune finesse ! Mais une fraction de seconde suffirait en diversion pour que le Commissaire se dégage et qu’ils reprennent le dessus. Et lui ? Il n’était pas sûr de vouloir échanger leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
Kain

Messages : 717
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Mai 2013 - 14:28

Je dirais bien Jaro, Kierna et Andrea mais j’arrête l’action avant qu’ils se percutent :p

Tout s’enchaîna vite, très vite. A peine Kain avait sauté par dessus le comptoir, que le vampire métis avait sauté à la gorge du commissaire. Kain fut impressionné par la rapidité d’exécution, par la précision de l’action. Une chose était sur, ce Jaro avait pas mal d’expériences, voir même plus que lui. C’était bien son aubaine un vampire plus âgée et clairement plus puissant que lui. Cela faisait un certains temps que ça ne lui était pas arrivé. Pour autant cela n’effraya pas le patron de Bloody, bien au contraire, tout ce sang cette violence était un formidable stimulant pour lui. Il ne désirait qu’une chose, attendre que le combat prenne fin et affronter le gagnant. Ses pupilles étaient grande ouvertes, ses crocs presque douloureux tant il désirait les planter dans de la chair.

Malheureusement pour lui, Kain ne pourrait se laisser tenter. Il devait contrôler ses pulsions, et plutôt que participer au combat, il allait devoir y mettre fin. Parce qu’un commissaire mort dans son bar, ne serait pas un publicité des plus agréables, au contraire. Donc non il ne pourrait pas participer au petit jeu, il allait devoir même le stopper. Lui sauver un commissaire, décidément quelle sale journée !

Le vampire couru en direction du duo, en hurlant.

« Vous allez stopper vos conneries dans mon bar ! »

Il sauta alors en leurs directions, le but étant de renverser le métis avant qu’il ait achevé le commissaire général. Il ne tenu aucune attention des autres, que ce soit Kieran qui faisait de même, ou Keith qui leurs tirait dessus.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Untitled-1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
Gordon

Messages : 322
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Mai 2013 - 17:21

Normalement, tous ceux à proximité de Gordon, mais cela se terminera pas Kain au final.

En l'espace d'un instant, la situation avait tourné de "Soirée en bonne compagnie" en "merdier le plus total". Il fallut certainement des heures pour expliquer comment un tel état de fait eut été possible, mais Gordon tenta de résumer les choses dans son esprit par les faits suivant : Jaro = Dynamite ; Andréa = Allumette...

La scène était sur réaliste, et Gordon n'avait pu que regarder impuissant Andréa tenter de de procéder à l'Arrestation de son employeur par intérim tandis que Keith sortait une arme et tentait d'évacuer les lieux.

A ce moment, il croisa le regard du vampire métis et savait qu'il aurait probablement un rôle à jouer dans la suite des évènements s'il ne voulait pas perdre la première source de revenu Galwegian qu'il était parvenu à trouver.

Toute la question était de savoir comment ? Il se trouvait ici des filles du Quality Street, et il était délicat pour lui d'aider directement Jaro, qui n'était en très bon terme avec ces dernières, sans risquer de griller sa propre couverture, voir ses propres chances d'évoluer dans les hautes sphères de la ville... Il n'était après tout, pas membre officiel de l'Undertown. Il était un mercenaire. Rien de plus.

D'un autre côté, Jaro lui était sympathique... Il ne pouvait le nier, et le laisser ainsi tomber était à ses yeux une trahison qu'il était incapable de faire. Que faire ? ... Que faire ! Il se sentait coincé et simple spectateur de ce qui était en train de se dérouler autour de lui...

La seule chose qu'il faisait pour le moment était de rester devant le bar, dans une posture défensive, prêt à arrêter toute action perdue qui irait éclater cette bulle dans laquelle il se trouvait.

Déjà, Jaro sautait à la gorge d'Andréa pour reprendre l'avantage...

Dans le même temps, Meluxine prenait sans ménagement Milicent pour la mettre derrière le comptoir où se trouvait Charlie. Kain les avait d'ailleurs rejoint pour offrir de quoi se défendre à ces dernières et ... QUE FAISAIT-IL ? COMMENT OSAIT-IL ?

Malgré la pleine conscience de ce qu'il se déroulait autour de lui, l'attention de Gordon s'était focalisé l'espace de quelques secondes sur cette unique scène de Kain, embrassant Charlie. Un baiser forcé, qui venait s'ajouter à une certaine suite de dérapages que la blonde lui avait déjà raconté. A tel point qu'il en était venu à déjà être plus qu'interpellé par le patron de cette dernière. Là il avait juste sous les yeux la preuve que ce dernier traitait effectivement mal son employée.

Cela lui était intolérable, et pourtant là encore il se trouvait dans l'incapacité de bouger. Était-ce le choc, mêlé à son propre blocage du à sa récente dépression ? ... En tout cas, ce n'était vraiment pas le moment pour un règlement de compte et il devait trouver une solution pour s'extirper de sa propre situation.

La salle était étrangement silencieuse... Ou du moins, bizarrement peu bruyante alors qu'un drame se jouait en plein milieu. Ceux qui devaient évacuer, quittaient les lieux dans le calme, d'autres se désintéressaient complètement de la scène, comme si ce genre d'évènement était coutumier en ville. Milicent et Tamara avait rejoint Charlie. La prostituée complètement hors du coup en avait d'ailleurs profité pour embrasser la blonde, comme s'il avait s'agit du dernier jeu à la mode... Absurde.

Gordon croisa alors une nouvelle fois le regard de Jaro qui avait l'avantage. Puis il croisa alors celui de la blonde qui le fixait intensément, comme désolée qu'il se retrouve au milieu de tout ce micmac. Comment pouvait-elle s'en vouloir ? rien de ce qui était arrivé n'était de sa faute. Lui même exprimait d'ailleurs une expression désolée de ne pas intervenir.
Enfin, il remarqua la manière dont Kain, qui était toujours à proximité, regardait les affrontement en milieu de salle...

Il avait déjà vu ce regard un milliard de fois en opération... Il savait d'instinct ce qu'il voulait dire. Et cela eut pour effet de déclencher enfin quelque chose en lui. Comme si son cerveau qui n'avait tourné jusque là qu'au ralentit, venait de se remettre en marche à pleine vapeur.

Avec une personne de plus dans l'équation, le résultat allait devenir clairement explosif pour Jaro. Il le savait.

Et curieusement. Signe du destin peut être, il se sentait directement concerné et entrevoyait déjà la possibilité de joindre l'utile à l'agréable.

Il ne tergiversa pas plus... Comme il l'avait anticipé, Kain s’élançât. Gordon lui emboita immédiatement le pas pour le poursuivre. Rapide le fumier...

Il ne se préoccupait plus de ce qu'il se passait autour... Même quand des détonations résonnèrent dans la salle... Seul sa cible comptait. Il avait l'impression que tout tournait au ralentit autour de lui. Avec l'agilité et la foulée d'un félin, il avait évité tous les obstacles sans ralentir. Il était si proche.

Kain bondit. Gordon fit de même pour tenter de le rattraper. Il allait y parvenir... Ses bras s'ouvrirent pour préparer l'impact et attraper le vampire.

Le mercenaire eut l'impression que le temps reprenait sa course normale au moment ou son épaule entra en contact avec les côtes de Kain et que les deux chutèrent lourdement au sol pour atterrir un peu plus loin de l'action principale.

Jaro n'aurait pas un vampire supplémentaire à gérer. S'il ignorait ce qu'il allait se passer à présent pour ce dernier, Gordon lui, assura immédiatement ses arrières de la seule manière qui lui traversa l'esprit dans le feu de l'action. Dieu seul savait si c'était une manière intelligente ou profondément stupide...

Le hasard avait voulu qu'il se trouvait à moitié sur Kain qui lui, était sur le dos. Maintenant fermement ce dernier par un avant bras appuyé contre sa gorge, notre héros malgré lui, cria directement au vampire dans une expression de rage.

" Tu as posé les mains sur elle une fois de trop Kain !!! "

Pas très malin au final... A présent, et pour tout ceux à même de le comprendre, il faisait démonstration au grand jour de sa relation avec Charlie.

Quand à Kain, s'il ne pouvait pas le connaitre, il lui expliquait clairement par cette phrase, qu'il connaissait la blonde, et donc savait indirectement quel genre d'homme/vampire, il était.

_________________
Gordon Theme

Le troisième salon - Page 3 Bann_g10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 2 Mai 2013 - 21:25

Le troisième salon - Page 3 Avat_b12
Killian Jones

Personne en particulier, Killian observe la scène.


On pouvait dire que le copain de Winnifred était coincé. Alors qu’il s’approchait pour en fumer une avec lui, faisant lui même un effort, histoire de s’adresser à un flic avec le sourire. Killian fut envoyé boulet dans l’instant qui suivit. Aussi il décida de répondre avec le même ton de voix.

« Je vois que la réputation qui vous colle à la peau a vous les flic et vrai… Ainsi vous avait un royal balai dans le… »


Winnifred interrompit leurs débuts de charmantes discussions en franche camaraderie. Elle semblait affolée et demanda au flic de lui venir en aide. Juste avant de disparaître en lui conseillant de ne surtout pas descendre.
Bien entendu, le conseil fut totalement intégré et c’est logiquement que le vampire décida de descendre afin de voir ce qu’il en était.

Alors qu’il entrait dans le salon, Killian resta bouche bée. Mais c’était quoi ce bordel ? Deux vampires semblaient se foutre sur la gueule, et ce qu’on pouvait dire c’est qu’ils ne plaisantaient pas ! Killian reconnut le chef de Winnifred qui semblait en mauvaise posture. La gamine elle était au téléphone, sans doute pour appeler des renforts.

Killian ne savait pas trop quoi faire, en plus il y avait plein d’innocent au milieu de ce bordel. En il venait d’entendre des coups de feu !

« Nan mais c’est quoi ce bordel ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaro
Administration
Jaro

Messages : 484
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeVen 3 Mai 2013 - 23:41

Méluxine, Andrea, Kieran et indirectement Keith

Le sang, le sang était la force des vampires. Plus ils en buvaient plus ils flirtaient avec le maximum de leurs forces. Aussi le sang que Jaro buvait était une véritable fontaine de jouvence, le vampire essaya d’en avaler un maximum sachant pertinemment que plus il serait fort, plus il aurait de chance d’échapper à cette situation en faisant un maximum de dégâts.

Le roi savait qu’il ne pourrait pas profiter très longtemps de cette position. Trop de policier dans le coin. Ce par contre à quoi il ne s’attendait pas, c’était à ce que l’un d’entre eux ouvre le feu dans une pièce pleine de monde !
La police avait bien changé, et malheureusement pour Jaro la première balle toucha son épaule. Surprit par cette offensive, le vampire métis décida qu’il était temps de bouger. Il commença à se propulser en arrière, tendant son bras pour se saisir de la lance du commissaire. Il l’effleura quand soudain, il sentit une autre douleur mais pas faites par une arme à feu. Percuté par le commissaire (Kieran) Jaro ne put se saisir de la lance et partit dans un roulé-boulé en arrière.

Cela ne fut pas suffisent pour déstabiliser le vampire, et lorsqu’il tomba sur le dos, il attrapa la gorge du vampire d’une main, plaça ses deux pieds contre sa poitrine et le propulsa de toute ses forces en direction du vampire qui avait tiré (Keith) en lui disant ces quelques mots.

« Tu es trop faible! »

Il aperçut alors Gordon qui avait poussé le propriétaire et sourit, le mercenaire avait assuré il venait de lui dégager une voie royale vers son plan B. Sans attendre Jaro se propulsa jusqu’au bar, à proximité de Méluxine. Après un dernier roulé, il se retourna face à Andrea, toujours c-accroupis après sa cabriole, et tourna sa tête vers Méluxine, souriant, la bouche maculée de sang.

« Alors qui ne vas-tu pas réussir à protéger cette fois-ci ? Combien de tes nouvelles copines vont crever sons tes yeux ? »


_________________
Le troisième salon - Page 3 Banni-re-jaro-2e4ec15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti
Andrea Giacometti

Messages : 105
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeSam 4 Mai 2013 - 20:39

Jaro, Keith, Kieran

Le vampire s’était retrouvé à terre, et n’avait pas eu le temps de sortir sa lance. Malgré ses tentatives de protections le métis avait réussi à trouver une prise, et Andrea avait sentit une vive douleur dans sa gorge. Il tentait d’attraper sa lance, mais ce Jaro était un expert dans les confrontations.
Heureusement le commissaire général avait d’autres atouts dans sa manche, et ses trois atouts étaient Winnifred, Keith et Kieran. Il ne savait pas trop ce qu’avait fait la jeune femme mais il entendit des coups de feu, et vit Kieran percuter le vampire métis.

Andrea se retourna il avait du sang partout, la plaie était si profonde qu’il sentait son propre sang dans sa gorge. Le commissaire général attrapa sa lance, alors qu’il se relevait doucement. La pierre se mit à briller, et l’image que renvoyait la lance commençait à se distordre. Un peu comme si une forte chaleur émanait de l’arme.

Andrea se mit à hurler.

« Keith, Kieran, vous veillez à la survie des innocents, vous avez le feu vert pour tirer sur tous ceux qui les mettent en danger… Même moi, de toute façon vous ne pourrez pas me tuer. »

Il se retourna pour els observer, sa plaie se reconstituait à vue d’œil, on pouvait voir la chair se refermer, tous les vaisseaux sanguins de ses pupilles avaient explosé, et le blanc de ses yeux étaient maintenant rouge. Il leurs adressa un petit sourire. Puis chercha le vampire métis du regard.

« Jaro ! »

Il n’avait plus aucune envie de l’arrêter maintenant. Le métis crèverait ici, éparpillé dans le salon privé.

_________________
Le troisième salon - Page 3 Signature_Andrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeDim 5 Mai 2013 - 9:53

Dragomira VolochineDragomira aimait l'ironie. Dragomira vivait l'ironie. Quelque part, ça signait toute sa vie, le décalage, l'absurde assumé, comme si elle était une sorte de trait d'humour noir du destin. Aussi, même – et surtout – ivre comme elle l'était, voir sa mystérieuse rencontre (Viggo) payer dignement une bouteille de vodka en pleine interpellation manifestement sur le point de très mal tourner fut aussi savoureux que le visage de la serveuse (Charlie), laquelle paraissait nager entre l'angoisse, le dépit et un agacement prononcé. Galant, il la pressa de lui avouer si elle se sentait mal, si elle préférait quitter l'endroit mais, trinquant avec un bonheur avoué, ainsi qu'une moue chafouine au visage, elle entama.

    « Allons, allons. La soirée devient exquise, nous n'allons pas partir alors que les convives commencent juste à... »

Un « crève commissaire » résonna, interrompant sa phrase et, la première chose que la Russe fut capable de se dire, c'est qu'il ne savaient pas servir la vodka à la bonne température dans ce bar. Elle pourlécha ses lèvres et détourna les yeux de son cavalier tatoué (Viggo) pour les porter vers l'action de la justice. Force était d'avouer que, même dans son pays natal, les réactions étaient rarement aussi brutales. Qu'est-ce qu'il était en train de faire, exactement ? Il lui mordait la gorge ? Sérieusement ? Hé, manifestement. Voilà qui lui rappelait des histoires incroyables de surdose de méthamphétamines – ou des films de zombies. Main tenant élégamment le verre, un doigt de cette même dextre pointant la scène ; elle entrouvrit légèrement les lèvres pour glisser à l'homme qui, à ses côtés, paraissait toujours aussi calme et distingué.

    « C'est du folklore local, ou... »

Nouvelle interruption dans ses propos : un coup de feu. L'homme (Jaro) aux appétits discutables et à la coupe de cheveux qui l'était encore plus – des dreads, non mais, vraiment – était visé à de multiples reprises, et par différentes personnes. Le garçon aux cheveux blancs (Kieran) se jetait sur lui, celui qui leur avait servi de barman dans le précédent salon (Kain) se joignait au tout, bientôt, ç'en fut trop pour que Dragomira puisse suivre. Elle rabattit son index scrutateur sur son verre et préféra en tirer une seconde lampée. Ses sourcils étaient haussés, son sourire renaissait lentement, amusé, ironique, lointain ; tout ceci était bien trop loin d'elle et de ses manières pour qu'elle ne s'en sente concernée – sans oublier que son taux d'alcoolémie atténuait de beaucoup sa perception du danger. Elle trouvait toute cette débauche de sang adorablement grotesque, à dire vrai. Elle gloussa faiblement, même.

Le Cannibale (Jaro) surgit de la mêlée, s'élança derrière le bar – sans doute voulait-il une petite olive pour accompagner son jus de commissaire – mais ce dernier (Andrea) se releva, de façon surprenante, mais surtout avec une lenteur digne, qui n'avait rien d'engageante. Il était blessé gravement, c'était une évidence, mais pourtant il criait encore – elle qui aurait pensé qu'il n'aurait plus que glapir quelques gargouillis. La russe porta la main gauche à sa gorge dans un faible réflexe empathique, fronçant vaguement les sourcils, les lèvres s'entrouvrant. Ces confrontations, cette débauche sanguine, cette lance qui... Ah. Oui, d'accord. Très bien.

Elle termina son verre d'un trait, plissant simplement le nez à la dernière gorgée, tandis que son estomac, lui, n'osait plus rien dire ni signifier – il fallait croire que son instinct de survie s'était logé là, à défaut d'atteindre la petite tête blonde et embrumée. Reposant sa main gauche sur le bras de son cavalier (Viggo), Mira lui glissa sur un ton délicieux, amusé, plaisantin presque, mais suffisamment appuyé pour qu'on puisse en peser tout le sérieux de l'instant.

    « Je croyais qu'il n'y avait que des lutins avares dans le folklore irlandais... Gordon percuta Kain à cet instant. Elle cilla, sourit, lâcha même un bref rire encore une fois. Prévenez-moi si vous vous changez en dragon, voulez-vous ? Je ne voudrais pas avoir l'air sotte avant d'être parfaitement cuite. »

Sonnant ses derniers mots, elle leva son verre vide, se rapprochant très légèrement de son interlocuteur aux tatouages (Viggo). Elle avait beau avoir bu au delà de toute raison, elle n'avait jamais été de celles qui déliraient sous l'effet de la boisson, et ce qu'il se déroulait là tenait de tout, sauf de la normale. Cette réputation qu'on ne cessait de lui rabâcher n'était, selon toute vraisemblance, pas le moins du monde usurpée. Ah ! C'était très bien. Après tout, une femme comme elle avait sans doute mérité de finir dans un sous-sol, au milieu de monstres affamés. Ou alors, elle était devenue folle. L'un dans l'autre, ça lui convenait.
Revenir en haut Aller en bas
Keith
Vampire
Keith

Messages : 220
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeLun 6 Mai 2013 - 13:49

Tous se passaient très vite. Bien trop vite, ce Jaro en plus d'être un vieux vampire savait très bien se battre et exploitait la moindre faille. Une des balles toucha l'épaule de Jaro, mais la deuxième manqua son but, car Kieran venez de rentrer dans la danse. Que ne fut pas la surprise de Keith quand il vit que le métis attrapa le flic par la gorge et le propulsa vers lui. Le nouvel inspecteur de Galway rattrapa alors son collègue en plein vol en se remettant sur ses appuis. Mais cette petite danse avait permis à Andrea de récupérer sa lance. Une arme magique qui en plus de lui donner une vitesse hors norme, lui permettait apparemment de récupérer des pires blessures. Ils avaient maintenant leurs ordres : protéger les innocents. Ces derniers d'ailleurs qui ne semblaient pas du tout affolés par la situation, pas un cri de panique ni de mouvements de foules désordonnés. C'était peut-être la façon de faire dans cette ville. De toute manière il fallait agir vite avant que Jaro ne fasse une victime innocente. Ce qui sera le cas s'il restait planté la sans agir après ce que Keith venait d'entendre de sa part.

Keith décida de protéger les filles derrières le bar parce que d'une part Meluxine récupèrera de toutes les blessures qu'on pourra lui infliger, jusqu'à une certaine limite et que c'était les personnes derrières le bar qui étaient visées par les dires de Jaro.

- Je vais prendre de la hauteur Kieran. Dit-il en prenant appuis sur un des tabourets du bar et en se mettant sur le comptoir.

Il avait une vue d'ensemble de la situation. Il voyait maintenant Kain au prise avec Gordon. Il semblait que Kain avait fait quelque chose a une supposée copine d'après les dires de Gordon. Très louche tout de même ce comportement en pleine bataille, il allait falloir qu'il s'explique après tout ce merdier.

Keith se plaça alors entre, d'un côté, les filles derrières le bar et de l'autre, Meluxine, Jaro et Mary. Il tenait fermement son arme à deux mains. Il pouvait maintenant viser avec une précision diabolique. Si Jaro s'en prenait à Meluxine il pouvait lui mettre une balle dans la tete, s'il s'en prenait à Mary il pouvait lui sauter dessus pour le repousser et s'il décidait de faire une autre victime Andrea et Kieran seront là pour le contrer.

_________________
Keith MILLIGAN

Le troisième salon - Page 3 Sign-keith7-3d58dec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
Kain

Messages : 717
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMar 7 Mai 2013 - 19:31

Gordon

Le choc fut rude, et le vampire se mit à rouler sur le coté, emportant le « perturbateur » dans le mouvement.
Mais qui pouvait être le crétin qui l’empêchait de sauver son bar ! Un flic ? Nan cela ne serait pas logique ne intervenant comme ça il ne sauverait pas son patron, au contraire. Mais alors qui ? C’est en entendant quelques mots que le vampire comprit. Un jaloux, deux créatures aussi monstrueuses que fortes étaient en train de se livrer à un duel dans son bar, et lui se faisait stopper par une personne qui lui faisait une crise de jalousie. Mais de qui parlait-il ? Une fois de trop ? La seule fille qu’il avait « tripoté » ce soir, c’était sa barmaid, et c’était bien la première fois qu’il se risquait à un contact avec elle ! Mais alors qui ? De toute façon peu importe, il devait se débarrasser de l’importun au plus vite !

Le vampire donna une impulsion afin d’avoir un ultime roulé-boulé et de se retrouver au dessus, une position qu’il chérissait mais habituellement dans d’autres circonstance. Il plaqua sa main sur le coup de l’homme en hurlant.

« Mais tu es pas bien toi ! Tu vois pas ce qu’il se passe ici ?! »

Il ne faisait pas vraiment attention à sa prise, cherchant du regard Jaro et Andréa, qui le temps de sa collision semblaient avoir changé de position. Il aperçut Andrea sa lance à la main, et en ressentit quelque chose de sombre, malsain…

« Et merde… »


_________________
Le troisième salon - Page 3 Untitled-1-1


Dernière édition par Kain le Jeu 9 Mai 2013 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
Milicent

Messages : 931
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeMar 7 Mai 2013 - 19:57

Toutes les personnes derrière le bar et ceux qui entendront Milie à la fin xD

Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, Milie avait l'habitude du bordel… bon, c'est un mauvais jeu de mot, je vous l'accorde mais là, c'était tout ce qui venait à l'esprit de la jeune femme après qu'elle ait sautillé et embrassé Charlie sans se formaliser le moins du monde. Visiblement Gordon n'était qu'un vilain jaloux qui n'était pas prêteur, c'était tant pis pour lui.

Alors qu'elle regardait sa super copine descendre la bouteille à même le goulot et qu'elle tenait toujours la téquila dans la main, elle haussa un sourcil, sceptique.


"Si t'as dans l'idée de vomir sur les vilains, t'es bien partie là. Mais je serais toi, j'éviterais de trop m'approcher d'une source inflammable dans les prochaines minutes."

Elle fixa les sprays, puis la bouteille, puis de nouveau les sprays, ne sachant visiblement pas quoi décider. L'heure était grave un peu quand même mais la girl avait presque oublié Jaro, la lance du Commissaire et les autres trucs un peu trop violents pour lui plaire.

Finalement, Milie attrapa maladroitement les deux sprays, convaincue qu'elle ne saurait probablement pas s'en servir et qu'au final un bon coup de bouteille sur le crâne serait probablement plus utile. Elle laissa tout de même échapper, un sourcil perplexe dressé au-dessus de son œil droit. Elle savait que c'était celui qui la mettait le mieux en valeur, c'est pour ça.


"Hey, vachement ingénieux comme truc, je pensais pas que ça existait. Mais ouais, ça a son utilité contre les vilains."

Hochant la tête aux propos de Charlie, elle se laissa gentiment tomber derrière le bar et s'adossa au mur, débouchant la bouteille avec les dents et avalant une longue rasade d'un coup avant de tousser et de grimacer.


"Iiiiik ça picote !"

Même si elle était de nouveau concentrée sur sa petite personne et bien calée derrière le bar, elle entendit tout de même la réplique de Jaro et dressa l'index, couinant.

"Ah non hein, je veux pas mourir moi ! Même pas pour faire plaisir à Melu !"

C'est vrai quoi, ça risquait de lui pourrir la soirée non ?

_________________
Le troisième salon - Page 3 Bann-mili-3db2356
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meluxine
Lycanthrope
Meluxine

Messages : 199
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 9 Mai 2013 - 17:26

Jaro voulait provoquer Meluxine, et il savait y faire. Il avait visé juste sur les peurs qui habitaient encore l'esprit de Meluxine. La peur mène à la colère, et Meluxine était bien remonté là, surtout le petit commentaire de Millicent qui exprimait toute la non-confiance qu'elle avait pour la videuse. Décidément cette tête en l'air (Milicent) ne comprend rien à rien.

Tu ne mourra pas Milli, pas tant que j'aurais mon mot a dire. Et toi connard, occupe toi de ton avenir avant de spéculer sur le mien.

Ayant préparé son coup Meluxine s'empara d'une bouteille de Ballentines pour la fracasser sur le crane de Jaro. Oui, Meluxine est une irlandaise pur souche, elle ne gâche pas le bon Whisky, c'est pour ça qu'elle n'a pas pris une bouteille de Jack Daniels meme sur le verre est plus épais et donc aurait fait plus de dégâts. Y a des choses comme ça qui transcende la pensée consciente. Le but de Meluxine n’était pas de l’assommer avec ça, elle s'en doutait bien, d'autant plus que le vampire devait être au mieux de sa forme après son déjeuner improvisé. Non elle voulait qu'il soit couvert d'alcool pour mettre le feu à ses dreadlocks. Pour ça elle avait un pochette d’allumettes, du Bloody Valentine justement, qu'elle alluma en entier pour lui jeter à la figure, avec un sourire sure d'elle.

Mais Jaro n’était pas arrivé à son age sans avoir de la ressource. Il attrapa la pochette d'allumettes enflammée entre ses deux mains, en un claquement sonore qui éteignit aussitôt les petites flammes. Meluxine perdit son sourire en voyant son plan partir ... en fumée. Elle sauta sur le bar pour sauter sur Jaro. C’était pas le truc le plus malin a faire, mais pour Meluxine, il fallait l’éloigner des filles du bar, et puis le Commissaire n'allait pas la laisser mourir quand meme ... hein ?

_________________
Le troisième salon - Page 3 Meluxinesign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 9 Mai 2013 - 18:35

Les filles au bar, Jaro et le reste de visu

Tout ce passait au ralentit et à la vitesse grand V à la fois, c'était sans doute ce qui se passait lors d'événements aussi sanglants. L'adrénaline devait faire son bout de chemin dans le corps, l'instinct de survie prenait le relais à peu près en même temps, mais chaque nouvelle action des assaillants se déroulait trop rapidement, trop rapidement pour s'enfuir, trop rapidement pour les gens qui ne voulaient pas être coincés dans un tel massacre.

Alors que son patron tentait de rejoindre l'homme aux dreads et le commissaire, Charlie vit Gordon le suivre rapidement.

*Qu'est-ce qu'il...*

Le jeune homme proférait quelque chose et sautait déjà sur le vampire, l'empêchant de rejoindre les deux trouble-fêtes. Il fallut quelques secondes, un peu trop, au cerveau de la jeune anglaise pour décrypter ce que le mercenaire avait grondé avant d'attaquer le propriétaire des lieux. Elle n'en croyait pas ses oreilles ni ses yeux d'ailleurs, ce n'était pas le moment pour une crise de jalousie, d'ailleurs pourquoi diable était-il jaloux ? N'y avait-il pas une entente implicite entre eux deux ? Certes, Kain était allé un peu loin, mais de là à éclater devant tous ? De faire éclater leur... relation au grand jour dans pareille situation ? Les yeux grands écarquillés, Charlie avait du mal à rassembler ses idées, du mal à savoir où regarder, craindre pour quoi ou pour qui...

Milicent lui fit alors un commentaire sur la quantité que Dickens venait d'ingurgité, ce qui lui fit détourner le regard pour le fixer sur son amie.

- Euh, je... tu as sans doute raison, mais si ça peut me permettre de pas détaler, les jambes à mon cou...

Le temps que l'anglaise se retourne pour voir où les choses en étaient, le suspect qui avait arraché la moitié de la gorge du commissaire se trouvait désormais devant le bar, menaçant implicitement Milicent et Meluxine. Les doigts de Charlie se refermèrent sur le petit spray qu'elle tenait, elle ne serait probablement jamais de taille contre cette sangsue psychopathe, mais elle ne laisserait pas ce monstre s'en prendre aux autres si elle pouvait ne serait-ce qu'essayer de les protéger. Une drôle de sensation se fit soudainement sentir, en plus de toutes les émotions qui la submergeaient, quelque chose de... sinistre, probablement ce que dégageait le vampire qui venait pratiquement de décapité le commissaire. Parlant de commissaire, c'est à ce moment que Charlie l'aperçu, lance en main. Même si elle crut avoir halluciné au début, il tenait bien une lance dans ses mains et ses yeux... Jamais elle ne l'oublierait, surtout si on ajoutait à cela qu'il était de nouveau sur pieds. Le commissaire, un autre vampire, décidément, les humains se faisaient beaucoup plus rare qu'il n'y paraissait à Galway.

L'un des policier interpella son coéquipier et prit un peu plus de hauteur en sautant sur le bar, ayant le dreadeux en ligne de mire, mais au même instant Meluxine attrapa une bouteille du bar et alla la fracasser sur la tête du vampire hostile. La girl attrapa également un paquet d'allumettes, le cœur de Charlie s'empressa de battre encore plus rapidement qu'il ne le faisait déjà, c'était malheureusement possible; elle ne mit pas beaucoup de temps à comprendre ce que la miss en robe verte comptait faire. C'était décidément une bien mauvaise idée, le feu ça se propageait rapidement, et si l'homme aux dreads décidait de les emporter avec lui dans une mort horrible, il aurait la tâche définitivement et grandement bien trop simplifié pour le coup.

Cependant, la tentative de Molotov décortiqué maison échoua et la girl sauta tout simplement sur le vampire. C'était une chance à saisir non ? Attrapant une fois de plus sa bouteille de vodka, Charlie en prit une autre gorgée conséquente, si ce qu'elle allait faire la tuait, aussi bien boire un coup avant de mourir. Resserrant sa prise autour de son spray noir, la jeune anglaise sauta par-dessus le comptoir tout en donnant des directives aux filles derrière le bar et devant.

- Si vous avez le champ libre, courez !

Était-ce un accès de courage ? D'imbécillité ? Un once d'une étrange motivation ou un peu trop de Vodka ? Qui savait, quoi qu'il en soit, avant même de le réaliser, Charlie était désormais tout près du psychopathe et de la girl. Profitant de l'effet de surprise de Meluxine, Charlie se laissa tomber par terre à genoux juste à côté du nouveau duo et appuya de toutes ses forces sur le mécanisme de dispersion du spray à l'eau bénite. Elle en vida au moins la moitié dans le visage du vampire, ne restait plus qu'à espérer que Mel n'était pas passée sangsue entre-temps et que cela aurait au moins le mérite de l'aider à avoir le dessus.



Dernière édition par Charlie Dickens le Sam 11 Mai 2013 - 23:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 9 Mai 2013 - 18:38

Winnifred, Jaro


Ca avait fonctionné.
Par quel miracle, il n'était pas sûr de le savoir mais le tir de Keith semblait avoir porté, lui laissant juste la demi-seconde suffisante pour l'empoigner avant que le Commissaire ne soit dépouillé de son bien le plus précieux. La suite ne dépendait alors plus de lui, mais de son supérieur. Il avait toutes les armes en main pour agir, dans tous les sens du terme, et la latitude suffisante pour faire un massacre de leurs ennemis. Il ne le prit pas vraiment mal de se faire traiter de "faible", lui qui avait simplement servi de diversion. Peut-être un peu plus d'être pris pour une balle de flipper… Le roulé-boulé l'avait suffisamment désorienté pour qu'il ne réagisse pas assez vite quand Jaro lui attrapa la gorge. Pour lui, c'était fini. Mais le vampire ne jugea bon que de l'envoyer valdinguer.
Kieran poussa un juron bas, son pistolet encore en main. Il refusait de le lâcher mais savait pertinemment qu'un tir risquait de partir imprudemment à cause d'une mauvaise réception. Keith se montra d'un secours bien plus inattendu, alors qu'il le percutait, rétablissant son équilibre sans perturber le sien. Parfait.

Il hocha la tête, autant aux ordres du Commissaire qu'à la précision de son collègue. L'un d'eux devait se dévouer pour protéger et la veuve et l'orphelin, et Dieu merci, ça ne serait pas à lui de le faire. D'un coup de pied, il envoya une table se retourner sur la tranche, à la verticale. Keith en bouclier et Andrea en fer de lance, il ne lui restait plus qu'à exceller dans ce nouveau domaine qu'était la diversion…
Il se positionna derrière la table, dos contre l'unique sortie. Un geste imprudent en temps normal, mais il devait garantir que leur adversaire ne prendrait pas la poudre d'escampette, et par la même, se dégager un couloir de tir. Jaro avait changé de cible, se dirigeant vers le bar pour faire face aux filles qui s'étaient réfugiées derrière. Un instant de latence qui fut parfait pour lui, tirant plusieurs balles dans son dos, sans se préoccuper de le prendre en traître. La fin justifie les moyens… Et si des balles ne suffisaient pas à l'arrêter, elles dégageraient une belle opportunité pour le Commissaire, du moins l'espérait-il, mais son rétablissement extraordinaire n'en laissait pas douter.

Il dut s'arrêter quand l'une des filles jugea bon de le prendre au corps à corps. Il jura tout bas, l'angle de tir perturbé, ancrant un genou en terre derrière sa protection improvisée pour analyser la situation. Pas un seul civil n'avait encore franchi le seuil de la porte pour fuir à l'extérieur. Bouclettes roses et vertes allaient en prendre pour son grade…
"Bordel de… Winnifred ! Dépêche-toi de les faire sortir d'ici, la voie est dégagée !" Il avait crié d'une voix autoritaire, continuant de braquer son flingue sur le vampire, guettant un mouvement suspicieux. Il avait pour mission de protéger les civils et respecterait scrupuleusement les ordres en ouvrant le feu sur tout ceux qui tenteraient de s'en prendre à eux durant la retraite… Mais pourquoi le Commissaire s'était-il inclus dans la liste ? Il n'osa pas jeter un regard vers lui, une impression étrange le hantait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Read
Ondin
Mary Read

Messages : 85
Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 9 Mai 2013 - 21:17

Personne, Mary quitte la salle


Il y avait des bonhommes qui volaient, des gorges qui se tranchaient, des bouteilles qui fracassaient des crânes… Si ça n’avait pas été aussi gore, l’ondine en serait bien restée bouche bée. Elle se serait crue dans une des épiques batailles d’Astérix dont elle lisait les aventures quand elle était petite, sauf que là l’ambiance était nettement moins bon enfant.

Pourquoi le mec qui essayait de lui peloter les seins quelques minutes plus tôt avait maintenant la bouche maculée de sang ? Pourquoi la police se battait-elle contre cet individu ? Et pourquoi les autres gens restaient là à regarder ça comme un spectacle, comme des romains au cirque en train de regarder un combat de fauve ?

Mary ne voyait qu’une seule conclusion possible : les gens de cette ville étaient cinglés. Oui, tous vraiment barges ! Ce n’était heureusement pas son cas à elle, qui réalisait que la situation sentait vraiment mauvais : il y avait des armes à feu, plein de flics, et elle n’avait envie ni de se ramasser une balle perdue, ni d’avoir des complications avec les poulets à peine arrivée en ville. Vu son gagne-pain, elle avait plutôt intérêt à se la jouer profil bas.

Jetant son tabouret à terre, elle se hâta donc vers la sortie, bousculant ceux qui se trouvaient sur son passage avant de monter quatre à quatre les escaliers qui la séparaient de la sortie. Non, elle ne serait ni embarquée au poste, ni dommage collatéral ce soir. Dommage, vu comment ça avait commencé elle aurait pu finir avec une bonne bière et un bon coup… A la place elle finirait toute seule dans son plumard à réfléchir à ces histoires de vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitimeJeu 9 Mai 2013 - 22:27

ViggoCharlie (un peu), Mira & le reste de visu


Viggo adressa un sourire à la barmaid (Charlie) lorsqu'elle répliqua. S'il n'avait pas été un vampire il aurait plus que probablement dit oui à quelques popcorns. Mais en tant que vampire, la vodka lui suffisait amplement.
Le vampire fut heureux d'apprendre que sa cavalière (Mira) n'était pas décidée à partir. Le spectacle prévu devrait être assez impressionnant et il n'avait guère envie de manquer ça. Il bu une gorgée de vodka et se tourna vers l'action.

Tout se passa très vite, le commissaire (Andrea) fut vite au sol et du sang jaillit, puis des coups de feu, des chocs... Toute cette action, ce sang excita légèrement Viggo. L'envie de sang se manifesta rapidement en lui. Il était tellement captivé qu'il n'entendit que vaguement ce qui lui dit Mira.

Il se mit à mordre sa lèvre, au départ lentement puis fort jusqu'à ce que du sang en coule. Il continua à mordre, accaparé par l'action et par son envie de sang qui le rongeait à présent. Il ne s'était pas nourri depuis la nuit passée et à présent il s'en rendait compte. Il avait envie de sang et cette envie était comme une petite voix qui murmure à l'oreille.

Ce fut Mira qui le sortit de ses pensées lorsqu'elle posa sa main sur son bras. Le contact physique le ramena à la réalité. Sentant le liquide chaud couler de sa lèvre, il le lécha avec un plaisir non dissimulé. S'il savait pertinemment se maitriser et s'en passer (pour le moment), l'envie était à présent bien encrée en lui.

Viggo afficha un sourire au ton amusé de la jeune femme (Mira), le mouvement de ses lèvres les écorcha un peu plus alors que la plaie s'étirait. Je ne connaissais pas non plus cette partie du folklore, dit-il mi amusé mi excité. Il vida son verre d'un trait, le contact entre sa lèvre meurtrie et l'alcool le fit grimacer. Il avait beau être habitué à la douleur avec le temps, ce n'était jamais agréable.

Il émit un léger rire à la remarque de la jeune femme. En dragon?  Ca ne m'est jamais encore arrivé, dit-il le sourire aux lèvre,  mais si je sens que ça vient, je vous préviendrai, finit-il avec un clin d'oeil.

Il sentit Mira se rapprocher de lui, l'envie aidant, c'est avec un regard quelque peu prédateur qu'il regarda la jeune femme. Il était surpris de voir la capacité d'ingestion d'alcool de sa cavalière. Etant presque sur qu'elle avait consommé avant de venir, il était surprenant de voir une jeune femme encaisser au temps et rester lucide. Mais ce n'était pas pour déplaire.
Viggo lui remplit son verre presque jusqu'au sommet avant de remplir le sien. Les choses bougeait à coté d'eux, du coin de l'oeil, il suivait l'action mais n'y accordait que peu d'importance - pour le moment -.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Le troisième salon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le troisième salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le petit salon
» Cobra - scénario troisième
» Deuxième et troisième perso! [Terminé!]
» 01.01/30.L.Les enfants de la télé
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: St. Patrick
-