AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le troisième salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gordon
Humain


Messages : 322
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Avr 2013 - 22:59

Gordon poussa un petit rire face à la spontanéité de Milicent qui, visiblement ravie de le revoir l'innondait déjà sous un flot de question également après avoir répondu aux siennes.

En revanche, il faillit bien faire une syncope lorsque cette dernière posa sans détour LA question qui tue. A savoir, où il en était avec Charlie. Il est vrai qu'il s'était montré beaucoup plus naturel avec elle, la blonde de son coeur étant dans les parages. Ce qui lui donnait un avantage indéniable par rapport à toutes celles qui se posaient la question. Car sans misogynisme aucun, il fallait bien admettre que c'était surtout des filles qui s'interrogeaient à ce sujet :p .

Un brin gêné, il essaya alors de réponde de manière à la satisfaire.

"Franchement ! Je t'avouerai que je n'ai pas été non plus d'une très grande sagacité pour sur ce jeu également. Mais bon, on ne peux pas être bon à tous les coups, ce serai trop injuste pour les autres ! "

Sur comment se passait sa vie à Galway, il ne savait pas trop quoi répondre. Ces dernières semaines n'avait pas été de tout repos... Il commençait par quoi ? la bande de vampire africains auprès de qui il s'était rapproché ? Sa maison toujours laissée à l'abandon entre les mains de squatters ? Ou le psychopathe qui avait essayé de lui faire la peau ? ... Mmmh non, tout compte fait ce n'était pas des choses à raconter à une jeune fille, et puis il n'était pas là non plus pour se faire plaindre. Il préféra donc se concentrer sur le positif.

" Sinon la vie à Galway... Eh bien, sans être une ville de bisounours, je dois dire que je me plais tout de même bien ici, même si l'histoire de ma maison n'est toujours pas réglée...

Mais je préfère ne pas me laisser déborder par les problèmes, donc pour m'occuper, je me consacre à mes hobbies : Chercher des trésors, et faire de nouvelles rencontres !"


Il lui adressa un clin d'oeil mutin suite à cette petite révélation sur ses passes temps. Il ne voyait aucun inconvénient à en parler d'ailleurs. C'était une activité comme une autre, qu'il était loin d'être le seul à pratiquer, et surtout légale dans une certaine mesure.

Restait à lui répondre sur un détail plus épineux. Même si lui même estimait qu'elle était déjà à moitié dans la confidence, l'ayant complètement grillée lors de leur dernière rencontre. Il ajouta alors.

"Eh bien, je suis déjà passé au Q.S peu de temps après notre rencontre et la réouverture. Malheureusement, si j'ai pu voir les jumelles tu n'était pas là ce soir là... Mais je suis ravis d'apprendre qu'il tourne toujours aussi bien."

Il s'approcha alors de son oreille pour lui faire comprendre que ce qu'il comptait lui murmurer était de l'ordre du secret.

" Mais au risque de te briser le coeur, maintenant que je connais mieux ta "super copine", je ne pense pas me rendre à nouveau dans ce genre d'établissement... Du moins pas en tant que client."

Dit-il en la gratifiant d'un petit sourire complice.

Changement radical de méthode. Puisque démentir a tout prix qu'il y avait quelque chose entre eux ne semblait pas fonctionner, autant lâcher un peu de lest et se montrer plus naturel en faisant comme s'il lui courait toujours après. Ce qui n'était pas totalement faux, ni déjà plus tout à fait vrai.

Du moins, il faisait cette faveur à Milicent parce qu'il lui faisait confiance et qu'elle lui avait déjà fait savoir la première fois qu'ils s'étaient vu qu'elle n'était pas dupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain


Messages : 619
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Avr 2013 - 18:16

Keith et Kain (méchaannt)



Kain lui offrit le regard congélo, le regard qui vous glaçait la moelle et qui ne présageait rien de bon, seulement Charlie commençait à en avoir l'habitude ces derniers temps, donc loin de produire l'effet probablement désiré par son patron, il n'en résultait qu'un peu de méfiance de la part de la jeune barmaid. Le vampire ouvrit la bouche et déjà Charlie s'attendait à une pique de la part de son patron, le fait qu'il l'appelle sa ''Charlie chérie'' n'était pas pour la rassurer, mais au lieu d'un du sarcasme habituel pour s'insulter mutuellement, Kain opta pour une toute autre stratégie afin de lui casser les pieds...

Le sourire de Charlie s'accentua quelque peu, tandis que ses yeux brillaient de colère, pour le coup, elle s'était lamentablement fait avoir et l'anglaise n'était pas ravie du tout par la tournure des choses. Elle se retint néanmoins d'exploser en insultes sur son patron devant les clients, servant la Guinness à Keith, toujours souriante, essayant de préparer une réplique en retour ou un sale coup à faire à Kain, mais avant même qu'elle ne puisse mettre le doigt sur une douce vengeance, Kain continuait son petit manège. ''Sweety'' ?! Avant même de comprendre ce qu'il se passait, Charlie se retrouva plaquée contre Kain en moins de deux. Sa réaction ne fut pas longue à attendre, déjà la jeune femme coincer entre les griffes et le corps glacé du vampire, rougissait de plus belle, serrant les dents, elle n'avait qu'une envie d'un coup, recasser le nez de son patron !

Seulement, ce dernier s'éclipsa comme de rien, allant s'occuper d'une des gagnante (Meluxine), laissant son employé couleur tomate toute seule au bar avec ses prochaines soirées du mois prochain de bousillées. Charlie avait très chaud et était assez mal à l'aise, en bonne hôte il ne fallait rien laisser transparaître, aussi la jeune femme se permit donc une petite Guinness tout en grommelant, pour l'aider à retrouver une couleur plus appropriée, restant au bar pour servir ceux qui auraient également une petite soif. La jeune anglaise aurait ainsi de toute façon, tout le temps nécessaire à méditer une revanche digne de ce nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Brooke
Humain
Tamara Brooke

Messages : 173
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 12:08

[Charlie et les autres de visu]

Les groupes se refaisaient à mesure que les invités arrivaient dans le salon. Dans l'ensemble, l'anthropologue remarqua que les gens restaient avec les personnes qu'ils connaissaient ou dont ils avaient fait la connaissance en depuis de soirée. Elle ne souhaitait pas faire exception à la règle mais avait surtout envie de goûter la bière irlandaise.
Alors qu'elle rejoignait le bar, elle salua Milicent et Gordon, remarqua le manège entre les deux dreadeux (Mary et Jaro), rejoint par Keith, s'amusa du trio de jeunes (Juliet, Winnie et Killian) et sourit à Meluxine qui recevait son cadeau des mains du propriétaire du Bloody (Kain).

" Tout va bien Charlie ? " s'inquiéta Tamara en arrivant à côté de l'Anglaise. Celle-ci semblait maugréer dans son verre de bière, le rouge aux joues.
" C'est à cause de votre patron ? ou de Gordon ? " demanda-t-elle, établissant deux relations de cause à effet. La première était l'étreinte un peu forcée de Kain sur son employée, l'autre était le rapprochement effectué par le jeune brun auprès
de la jolie girl rousse. La gêne ou la jalousie.

" Il y a des lois contre le harcèlement sexuel ou moral. Il ne faut pas se laisser faire. " compléta-t-elle plutôt persuadée qu'il s'agissait du premier fait.

En attendant la réponse, l'Américaine se servit une Guiness et trempa la lèvre dans la mousse pour renifler d'abord cette boisson locale. La jeune femme en avait déjà goûté dans des pubs à Philadelphie ou ailleurs dans le monde mais on lui avait dit que cette bière n'avait pas meilleure goût que sur ses terres natales. De ce qu'elle en découvrit en buvant une première gorgée, cette rumeur était vraie.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-tamara-4-419a137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Awel
Humain
Luc Awel

Messages : 216
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 17:16

Milicent, Winnifred et Killian

De loin les convives semblaient passer du bon temps. Luc regardait Milicent de loin se faire approcher par plusieurs hommes. En lui un sentiment de jalousie naquit petit à petit tandis que l'ingénue jeune femme leur souriait tour à tour. Puis elle l'aperu lui, le solitaire, adossé au bar et elle lui fit un signe. Finalement il n'en fallut pas plus pour le dérider un peu. Ce simple signe d'affection à son égard exacerba se sentiment qu'il avait de la vouloir pour lui.

*Si elle vient me voir, c'est que je lui plait, si elle ne fait pas le premier pas, alors je ne suis qu'un ami* pensa t'il en son for intérieur.

Il attendit un instant, et elle ne bougea pas dans sa direction. Il décida donc de la jouer autrement. Si elle se souciait de ce qu'il pouvait faire en lui jetant de temps à autres des coup d'oeil, il allait lui faire ressentir se que lui même ressentait, de la jalousie. C'était puéril, mais il avait besoin de se rassurer, de se dire qu'il pouvait plaire. Après avoir passer tout sont temps à étudier à Corke, il n'avait jamais eu de petite amie et n'avait jamais séduit plus qu'il n'en fallait pour qu'une fille se laisse tenter par l'achat d'un article quelconque.

Aux alentours, il aperçu Winnifred, Juliet et Killian, qui l'irritait également... Décidément, cette soirée de la st Patrick n'allait pas être un long fleuve tranquille.
*Peut-être que Milicent ne sera pas jalouse, mais si je peux montrer à se frimeur de Killian qu'il n'est pas seul, sa prouvera que moi aussi je peux être un séducteur.*

Lorsqu'il s'agit d'amour propre, nul ne sait comment chacun réagit. Pour Luc, le voici lancé à la conquête de Winnifred, pas à pas, il réfléchissait à sa façon de l'aborder tout en approchant. Une fois à porter, son discours était loin d'être rodé mais il lança :

- Salut Winni, alors comment ça c'est passé dans ce second salon ? Je n'ai pas suivi la remise des résultats, mais tu as un des lots, félicitation ! Moi tout ce que j'ai c'est mon t-shirt encore mouillé ! Rigola t'il en lui tendant le bout de tissu.
Que se soit pour rendre Killian ou Milicent jaloux ou simplement par plaisir personnelle, il continua sur sa lancé.

- J'ai une idée, comme tu es responsable de ces tâches, je te propose de t'accorder mes excuses, si tu accepte de le garde jusqu'à notre prochaine rencontre pour me le rendre en bon état, qu'en dis-tu ? Il espérait que ce petit jeu serait un gage de la croiser à nouveau. En la regardant plus attentivement, il se rendit compte que la première fois, il avait été trop absorbé par Juliet et Killian pour voir à quel point cette Winni était mignonne.

Quant à Killian, ce dernier c'était plus rapproché de Juliet, visiblement mal à l'aise pour une raison inconnu du jeune homme, peut-être les autres membres du groupes... Sur ce point, Luc ne s'était pas du tout gêner d'être entouré pour aborder la jeune femme aux cheveux colorés et jeta un coup d'oeil chafouin à celui qu'il considérait tel un rival.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-luc-3d8f73d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 18:19

Dragomira Volochine
Keith, Kieran, Juliet de loin, puis surtout Viggo


Lorsque les lumières la désignèrent, elle plissa les yeux, d'abord dérangée dans ses rêveries éthyliques par cette interruption brillante. Le jeu prenait fin, déjà. C'était dommage, elle aurait assez aimé croquer quelques unes de ces personnes avant que le glas ne sonne. Une pensée fila un instant : quel piètre loup faisait-elle, à être ainsi égorgée par un lapin... Elle gardait les yeux toujours presque clos alors qu'on regardait vers elle. Elle fit un petit signe de la main vers cet homme dont elle aurait pu faire son goûter ludique (Kieran) ainsi qu'une moue mutine pour répondre à son sourire, avant de porter une attention légère vers Keith, qui s'excusait auprès d'elle. Elle souffla.

    « Hm ? Si je vous en veux ? Un peu... Vous auriez pu me laisser dévorer quelqu'un, tout de même. »

Accentuant son air espiègle, elle haussa légèrement les sourcils à l'idée d'un autre verre, alors qu'elle n'avait pas plus fini le second qu'elle n'avait achevé la premier. Prenant une lampée de sa coupe qu'elle abandonna à demi pleine sur une table à portée avec un snobisme délicat – il n'y avait guère que le cointreau et le vice qu'elle buvait jusqu'à la lie – elle laissa Viggo lui prendre la main, puis l’entraîner vers le troisième salon qui s'ouvrait. Elle souffla à son cavalier qui lui proposait, à son tour, d'achever la bienséance et son foie dans un énième cocktail. L'idée lui plaisait, décidément.

    « Moi qui pensais que je faisais un convaincant lutin... Mes grandes dents ont du me trahir. »

Ils passèrent à l'ultime salon, lequel était vert – Dragomira n'aimait en rien cette couleur. Elle la trouvait soit fade, soit sale, en tous cas jamais bien élégante et incapable d'être excessive sans en devenir désagréable. Le groupe éclata, la femme (Juliet) qui s'était invitée d'elle-même s'éloigna sans un mot, se logeant de fait dans la catégorie des péquenaudes dans l'esprit de la Russe, qui ne lui jeta qu'un regard distrait et amène tandis que les présents s'échangeaient et que les cercles se reformaient. Ça remuait, ça bavardait ; abandonnée un instant par son cavalier, elle eut quelques secondes pour les observer. Un verre, une pipe, et un collier d'un goût douteux. Frôlant son pendentif au travers de sa robe, elle se dit qu'il était finalement une très bonne chose d'avoir perdu. Dans son état, elle aurait brisé le verre, rit devant le collier et sans doute oublié la pipe sur un coin de table – ou dans un verre inachevé.

Viggo revint, lui offrant cette bière affreuse et épaisse, qui lui donnait l'impression de mâcher du houblon, en bonne génisse irlandaise ; toutefois, ce fut avec un assez large sourire et un amusement non feint qu'elle saisit le verre frais et trinqua avec son vis-à-vis.

    « Aux prédateurs et à leurs proies malines. »

Fit-elle sans se rendre compte le moins du monde de ce qu'elle venait de dire. Elle but un trait, retint une toux, posa le revers de sa main sur sa gorge et déglutit avec lenteur, essayant de trouver un goût appréciable à cette amertume noire et bulleuse. Un peu de mousse lui ornait le nez, qu'elle chassa d'un index, tout en riant un peu.

    « Grand Dieu. Je me suis toujours demandé comment ces... Liquides avaient été découverts. Qui a eu l'idée de laisser moisir des céréales dans un tonneau fermé et de boire ce qui en ressortait ? La vodka a le mérite d'être limpide... Et de servir à beaucoup de choses. »

Sur ces dires, elle but encore une gorgée minuscule, roulant la ale sur son palais. C'était moins mauvais à la seconde lampée, à bien y réfléchir. Elle contempla par dessus sa pinte le visage de son cavalier, murmurant d'un ton rêveur et lointain, comme si elle pensait à voix basse, ce qui rendait sa voix plus profonde et suave encore.

    « Intrigants tatouages. »

Son sourire se fit chafouin, sa tête, elle, restait légèrement penchée. Une mèche tomba se son chignon et vint rebondir paresseusement sur sa joue, juste à côté de l’œil : l'indomptable chevelure blonde semblait ne désirer que reprendre sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Milicent
Humain
Milicent

Messages : 931
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Avr 2013 - 14:08

Au clin d'œil de Kain, Milie répondit par un tirage de langue en bonne et due forme, lui tournant ostensiblement le dos pour bien lui signifier qu'elle le boudait pour toujours et plus encore. Reportant son attention sur Gordon, elle lui décocha un large sourire, l'écoutant avec attention et le regard pétillant et finissant par lui tapoter l'épaule en hochant la tête, la mine faussement compatissante.

"T'inquiète, t'es ni le premier ni le dernier à te planter. Le tout c'est de s'en remettre. Une bonne bière et tout repart ! Ou un truc dans le genre quoi."

Comme à son habitude, elle le harcela de questions et, une fois n'est pas coutume, elle écouta ses réponses avec une attention même pas feinte. Sa capacité d'écoute n'était pas totalement épuisée et puis, elle le trouvait sympa Gordon, même si elle ne le connaissait pas trop.

"Ouais, je te l'accorde, Galway c'est pas une ville de Bisounours. Mais si c'était le cas, ce serait vachement chiant, tu crois pas ?"

Elle cilla alors, le fixant avec curiosité.

"Tu chasses des trésors ? Mais ça c'est trop cool ! T'en as trouvé déjà ? Et tu fais ça où ?"

Elle remarqua alors le petit manège de Luc qui n'avait visiblement pas envie de les rejoindre. Une moue attristée se dessina sur le visage de Milie, son regard brillant fixant le jeune homme un instant avant qu'elle ne pousse un soupir et qu'elle ne hausse les épaules. Bon, elle prenait note que sa compagnie ne l'intéressait pas.

A l'évocation du QS, elle esquissa un sourire malicieux, détournant son attention de Luc.


"Oh, les jumelles ? Et la soirée était sympa alors ? Bon pas aussi bien que si j'avais été là, c'est une évidence. Mais elles sont cools toutes les deux non ? Ca change de l'ordinaire…"

Un clin d'œil tandis qu'il se rapprochait et qu'il lui faisait une confidence. Pouffant de rire et bien décidée à parler du sujet avec Charlie maintenant qu'il avait plus ou moins craché le morceau, elle laissa tout de même échapper, la mine faussement sérieuse.

"Oh tu sais, la fidélité c'est vachement surfait. Sinon on serait au chômage depuis longtemps déjà. Il n'y a pas que des célibataires qui viennent chez nous. Et puis, jurer fidélité à quelqu'un pour la vie, c'était bon quand l'espérance de vie était de 35 ans et qu'on risquait de choper tout et n'importe quoi en allant voir ailleurs. Maintenant c'est un concept totalement désuet. Enfin…"

Agitant la main dans les airs, elle désigna le bar, son sourire se faisant plus large.

"Et si on fêtait dignement la St Patrick ? J'ai envie de boire !"

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-mili-3db2356
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Avr 2013 - 20:33

Winnifred, Kieran, Juliet et Luc

Le troisième salon - Page 2 Avat_b12
Killian Jones

Alors que le vampire sentait que les deux jeunes femmes (Juliet et Winnifred) commençaient à se foutre de sa gueule, car il n’y avait pas d’autre mot, voilà qu’une des patrons s’approchaient de Winnifred et lui tendit la pipe qu’il avait reçue. Le vampire nota une chose, cela mit la jeune humaine particulièrement mal à l’aise.
Souriant il allait sortir une bonne pique, comme il en avait le secret, quand Winnifred, qui semblait commencer à bien le connaître lui cloua le bec juste avant qu’il l’ouvre.
Il imagina un instant une armée de bonne femme en bleu avec képi et sifflet, hurlant après lui agitant leurs calepin maudit alors qu’il tentait de fuir de sa moto. Cette vision le stoppa net, et grommelant il but de nouveau une gorgée de sa mousse.

Et voilà que le mec de tout à l’heure revenait à la charge, lui donnant un T-shirt mouillé en guise de trophée. Bon la c’était trop pour Killian, alors i décida de contre attaquer.

« Bon il va falloir que je vous prouve que j’ai pas peur ! Puisque c’est ça, je vais aller discuter avec mon nouveau pote, Kieran ! »

Il regarda Winnifred affichant un large sourire, qui voulait dire « puisque c’est ça je vais apprendre plein de chose compromettante sur toi et ça sera bien fait » !

Il passa à coté de Luc et lui dit ces quelques mots.

« Pas mal mon gars, le coup du T-shirt, mais moi c’est mon caleçon qu’elle a gardé la dernière fois. »

Et Killian partit comme un prince, un vrai, avec sa fierté s’éloignant de ces vilaines filles qui ne faisaient que l’embêter. Allant rejoindre Kieran, non pas parce qu’il trouvé monsieur balais dans le fondement sympa, mais juste pour se venger de la plus mesquine de toute, Winnifred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaro
Administration
Jaro

Messages : 484
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 17:15

Mary et Keith

La lycane (Mary) était jouait avec le roi. Provocante, elle ne se laissait pas intimider si facilement et cela plaisait beaucoup à Jaro.
Il devait bien l’admettre le vampire adorait sa vision des choses, droit au but et surtout dit avec franchise. Au moins la jeune femme annonçait directement la couleur ! Cela dépareillait avec le lieu et l’ambiance de la soirée, ce qui lui convenait car cet événement était un peu trop hautain pour le roi de l’Undertown. Il était donc ravi d’avoir croisé Mary et de pouvoir se distraire en sa compagnie.

« Docteur maboul, je ne connais pas ce jeu, mais j’ai l’impression d’être passé à coté de quelque chose. Rattrapons donc cette lacune, alors si j’ai bien compris suivant les parties que je touche vous hurlez ? Soit le risque vaut la peine d’être vécu. »

Souriant, regardant la lycane spéciale droit dans les yeux, le vampire leva sa main en sa direction. Il marqua une pause, un peu comme s’il hésitait, puis les plaça au niveau de la poitrine de Mary, s’approchant doucement, la dévisageant alors que ses mains se retrouvaient maintenant qu’à quelques centimètres de ses seins.

Hurlement ou pas hurlement ? Telle est et restera la question, car une demi-seconde avant l’instant fatidique, ils furent interrompus par une arrivée impromptue.

Le vampire rangea donc ses mains le long de son corps et fit un petit clin d’œil à Mary, un moyen de lui signifier que cela était fort dommage mais qu’il n’en resterait pas là.

« Bonsoir Keith, je me présente également, Jaro, un des perdant de ce jeu. »

Il tendit sa main pour lui serrer, puis remarqua que son amie (Mary) semblait le troubler.

« Ma chère Mary il semble que je ne sois pas le seul homme que vous ne laissez pas indifférent ce soir. »

Jaro lui fit un petit clin d’œil à la lycane.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Banni-re-jaro-2e4ec15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 17:53

Juliet, Luc, Killian


Un brin tendancieux ? Le cadeau du commissaire Nealson ? Winnifred se mit à rire.
Nan, je crois pas, c’est pas le genre de la maison, y a pas moins pervers que lui… C’est à se demander s’il est pas toujours pur si tu vois ce que je veux dire…

La jeune fille se cala ensuite la pipe au coin des lèvres, non sans avoir prié pour qu’elle n’ait pas traîné n’importe où avant.
Quoi, c’est pas féminin comme accessoire ? Pourtant je trouve que ça me donne l’air plus mature, plus british… Élémentaire ma chère Juliet ! Non, ça le fait pas ? demanda-t-elle à Killian, qui était censé s'y connaître en matière de fille.

Alors qu’elle faisait le pitre avec sa nouvelle acquisition, le propriétaire de la chemise sur laquelle son talent s’était brillamment illustré en début de soirée les avait rejoints. La pipe en tomba de la bouche de Winnifred qui la rattrapa de justesse.

Ha, heu… Non, j’ai rien gagné, c’est mon patron qui m’a refilé son cadeau parce que ça ne devait pas l’intéresser… Mais si tu veux, tiens, elle est toute à toi, je te la prête avec plaisir ! fit-elle en la tendant de bon cœur à Luc, De toute façon je ne fume pas et je ne pense même pas que je saurais m’en servir, si j’essayais je risquerais sûrement de m’intoxiquer ou de mettre le feu !

C’est le moment que choisit Killian pour partir bouder dehors avec Kieran. Mais quelle mouche avait piqué les hommes ce soir ? Entre le commissaire qui se montrait d’un coup sympathique et le pirate qui avait régressé au niveau « Enfant perdu », il se passait un truc vraiment bizarre…

Se tournant vers Juliet, elle soupira :
Décidément, je ne comprendrais jamais rien aux mecs…

_________________
Le troisième salon - Page 2 Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Read
Ondin
Mary Read

Messages : 85
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 18:17

Jaro, Keith


Mary soutenait le regard du métisse sans ciller, attendant qu’il approche suffisamment sa main pour s’en saisir et la lui tordre dans le dos. Elle avait beau ne pas être particulièrement effarouchée, elle ne laissait pas non plus peloter les nibards en public, il y avait des limites à ne pas franchir, même pour elle.

Elle n’eût cependant pas ce plaisir, car le duo fut rapidement rejoint par un autre homme (Keith) qui leur raconta avoir gagné quelque chose.

Oui je sais, mon brushing impeccable et mon look de femme fatale attirent tous les mâles du périmètre, ils gravitent autour de moi comme des satellites autour de Saturne ! répondit-elle à la remarque de Jaro. L’ondine ne voyait pas bien le but de la manœuvre du « satellite », mais elle était là pour faire la fête aussi lui réserva-t-elle un bon accueil, ce n’était pas le moment de faire du mauvais esprit. Elle se saisit donc de sa deuxième choppe et la tendit en direction de leur nouvel ami.

Enchantée Keith, moi c’est Mary ! Il est chouette ton verre, mais il sera encore mieux s’il est rempli ! « Verre plein je te vide, verre vide je te plains » comme qui dirait… lui répondit-elle en attendant son aval avant de déclencher une cascade de mousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith
Vampire
Keith

Messages : 220
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 20:12

Il serre la main tendue de Jaro chaleureusement. Puis Mary prend la parole et parle de satellite, mais Keith n'est pas vraiment concentré sur ses paroles, mais plutôt sur son odeur et surtout sa température inhabituelle. Elle lui propose alors de lui remplir son verre sans fond.

- Heu... non un instant, si ce verre fait ce pourquoi il est décrit, je le réserve pour autre chose à ce moment-là. Mais je ne suis pas contre une petite mousse, comme on dit dans les pubs. Dit-il en lui prenant la pinte des mains. Mais je suis navré de vous avoir fixé comme ça Mary.

Il ne sait pas trop comment abordé un sujet si délicat avec Mary. Jaro, étant aussi un vampire, doit sentir que cet être devant eux, si femme soit-elle, est aussi une créature mystérieuse. Ce qui fait penser à Keith que le dit vampire savait peut-être tout sur elle. C'était une chose à tenter.

- Pardonnez-moi Jaro mais n'étant pas originaire de Galway depuis longtemps, je ne sais pas de quelle origine et Mary. Il faudrait me donner un indice car je suis perdu. N'y voyez aucune malice de ma part Mary, mais je suis curieux et joueur à la fois, si vous me dites tout sur vous comme ça, je perds le plaisir de la recherche.

En espérant que ni Jaro ni Mary ne prennent mal son petit jeu de devinette.

_________________
Keith MILLIGAN

Le troisième salon - Page 2 Sign-keith7-3d58dec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
Juliet Ahston

Messages : 921
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 20:26

[Winnie, Killian, Luc]

"Ah ouais ?!" répondit, les yeux tout ronds, la brune. " Ça c'est du bon potin dis ! C'est pour ça qu'il tire la tête tout le temps en fait... " conclut-elle en se demandant comment un mec pourtant séduisant pouvait rester "pur" à son âge, pour reprendre les termes de sa copine. Il était peut-être un gay refoulé...

Mais avant qu'elle ait pu partager son idée, Winnie la fit carrément éclater de rire avec son imitation à la Sherlock Holmes.
" So british ! Mais pas so girly du tout ! "
Malgré cette allégresse communicative, Juliet dut reconnaitre le petit pincement au cœur qu'elle ressentit à la pensée de son anglais à elle.

Killian se tenait muet et boudeur dans son coin jusqu'à l'arrivée de Luc. Comme si cela le réveilla, il décida qu'il était temps pour lui de prouver aux deux demoiselles qu'il n'était pas un couard. Enfin, il agissait plus comme s'il voulait prouver à Winnie et à elle seule qu'il était un vrai pirate sans crainte, d'autant que Luc s'était expressément présenté pour discuter avec cette dernière. Ne lui lâcha-t-il pas une pique à propos de leur escapade mousseuse... ? Exprès pour faire réagir le jeune humain ? Pour le rendre jaloux...
En parlant de jalousie, tant d'attention pour sa cadette ne vexa pas la brune ; au contraire, elle trouvait ça mignon.

" J'avoue... Ils sont bizarres parfois. "commença-t-elle en suivant du regard le pirate qui s'éloignait. Puis elle se pencha à l'oreille de son amie et continua : " Mais là je crois que c'est une question d'égo purement testotéronique. "

Le mot n'existait peut-être pas, mais il convenait parfaitement à sa perception de la situation. Elle se tourna alors vers le dernier lion sur la piste (Luc) dans cette guerre des mâles. Il venait de troquer sa chemise tachée contre la pipe de Kieran.
" Si t'as besoin de récupérer ta chemise, ça te fera une bonne excuse pour revoir Winnie. Je comprend que ça aurait été moins intéressant de simplement l'amener dans un pressing. Mais ne t'attend pas ce qu'elle te la lave, pas vrai ? " rit-elle en regardant sa copine et en lui faisant un clin d’œil.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-juliet-6-426f348
Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
Gordon

Messages : 322
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 21:15

Milicent / Charlie

Il fallait s'y attendre, ses réponses ne firent qu'amener un flot de remarques et de questions supplémentaires, auquel notre ami s'évertua de répondre à chaque pause de la demoiselle, qui semblait assez accaparée par un homme qu'il ne connaissait pas, mais se montrait suffisamment malpoli pour ne pas vouloir les rejoindre.

Curieux comme réaction... De son point de vue, quand une fille au corps de rêve l'invite, il y va, fusse elle en compagnie de l'incroyable Hulk.

Bah... ça ne lui laissait que plus de liberté pour profiter de la présence de la pétillante jeune femme.

" La chasse au trésor, c'est un de mes passe-temps oui ! Et j'en ai trouvé quelques uns en voyageant à travers le monde. Mais c'est loin d'être comme Indiana Jones... Le plus gros de la recherche se fait essentiellement dans des vieux livres. "

Pour détourner son attention de Luc, il passe alors un index mutin sous le menton de la jeune femme, et ajoute d'un oeil coquin.

" Par contre, aller les chercher quand on les a localisé est assez excitant. Je t'emmènerai lors de ma prochaine sortie si tu veux ! Ça devrait être une virée en mer."

Milicent ayant enchainé sur le sujet du Quality Street, il ne put réprimer un petit sourire en coin en se remémorant sa soirée avec les jumelles. Cela avait été en effet une soirée... particulière. Et a titre personnel, il était assez d'accord avec les propos de la jolie tapineuse. Seulement, quand on souhaitait s'engager dans une relation, il ne fallait plus se laisser tenter de raisonner à titre personnel...

" Aaaah, si tout le monde raisonnait comme ça, le monde serait un véritable paradis !
Cependant, je ne pense pas que notre amie commune soit de cet avis, et je respecte cela.

Et puis... s'il s'avère que les sentiments sont réciproques, je ne crois pas que ce sera un sacrifice si douloureux pour moi..."


Comme pour illustrer ses propos, la jeune femme proposa alors d'aller boire un verre au bar. Inutile de dire que c'est toute une super production hollywoodienne que se faisait Gordon, cherchant à anticiper à quelle gaffe de Milicent il s'exposait à présent qu'il lui avait lâché une partie du morceau.

Prudent, il passa alors un bras complice autour de la taille de cette dernière et ajouta à son tour.

" Okay pour le verre. Mais j'aimerais que ma visite d'il y a quelques mois au Quality Street reste un secret entre nous... Je t'en ai parlé parce que tu aurais fini par le savoir de toute façon, mais j'aimerais me donner cette chance de découvrir quelque chose qui diffère des histoires d'une nuit."

Ils retournent alors tous les deux au bar, et donc auprès de Charlie, a qui il adresse un petit sourire, bien plus charmant et sincère que tout ceux qu'il avait offert ce soir.
Il demande alors à celle qu'il l'accompagne ce qu'elle désire commander.

_________________
Gordon Theme

Le troisième salon - Page 2 Bann_g10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti
Andrea Giacometti

Messages : 105
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 21:50

Kieth, Winnifred, Jaro et un peu tout le monde


Le vampire était resté en retrait. Il avait attendu que tout le monde entre dans le salon, afin de voir si le vampire (Jaro) voulait fuir et le « cueillir » dans une zone isolée.

Mais non le vampire avait décidé de rester faire la fête. Peut être qu’il se sentait en sécurité entouré des invités ? Idée stupide ! Le commissaire entra dans le bar et écouta rapidement la remise des prix. Cela n’avait plus aucune importance. On lui servit une bière, qu’il ne toucha pas. L’espace d’un instant le commissaire général observa les lieux. Si la situation dégénérait il allait falloir faire évacuer la salle.

L’avantage c’est qu’il avait pas mal d’effectifs dans le salon ce soir. Ainsi Winnifred pourrait s’occuper d’évacuer les civils. Kieran ou Keith pourrait lui venir en aide, juste au cas ou le métis ne soit pas venu seul. Le commissaire n’avait pas envie de retrouver sa recrue à l’hôpital.
Le vampire qui ne serait pas avec Winnifred pourrait alors l’aider si le métis décidait de résister. Après tout ce Jaro était le seul qui avait été capable de l’affronter, lui et sa lance. Il valait mieux être prudent.

Le commissaire jugea qu’il était temps de passer à l’acte. Il chercha Kieran des yeux et soupira. Celui-ci venait de sortir. Il fila donc en direction de Winnifred, l’interrompant dans sa discussion.

« Winnifred, va chercher Kieran rapidement et dit lui de venir ici ! »


Son ton de voix était clair, pas de discussion il fallait lui obéir vite. Il fit un petit signe à Keith afin qu’il le rejoigne.
Une fois le vampire à coté, le commissaire général posa son long étui de cuir a coté de lui, et s’adressa au vampire métis, parlant suffisamment fort pour que tout le monde l’entende.

« Jaro, vous êtes en état d’arrestation suite à une enquête sur la dégradation d’un bâtiment, le Quality Street et l’assassinat de plusieurs personne. Tous ce que vous direz sera retenu contre vous, vous avez le droit à un avocat commis d’office ! »


Le commissaire générale se tenait à une distance respectueuse du vampire, le temps d’observer son comportement. Il était cependant entre lui et la sortie. Cette fois ci le vampire ne lui échapperait pas.


_________________
Le troisième salon - Page 2 Signature_Andrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Awel
Humain
Luc Awel

Messages : 216
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2013 - 22:17

(Winni, les autres un peu comme ça)
*C-Calçon ?*
Les mots de Killian avant qu'il ne s'en aille avaient résonné dans la tête de Luc pendant un moment. Il s'imagina Winnifred tellement maladroite, renversant un verre sur le pantalon de l'homme et ce dernier lui tendant ses sous-vêtements. Puis cette image lui parut peu probable. Et puis imaginé nu un gars de son genre, non merci. Winnifred proposa la pipe en échange du t-shirt. Cette fois-ci, il pensa avoir rétabli l'ordre des choses car il ne pouvait croire que la jeune fille est laissé un souvenir à celui qui se voulait d'esprit rebelle.

- Je ne fume pas non plus, mais j'accepte ce petit échange volontiers. Lui répondit-il.

Puis la mignonne à la double coloration (Winni) s'engagea dans une conversation avec Juliet et Luc s'en détourna, observant de loin si son manège avait un quelconque effet sur Milicent. Quel ne fut pas l'expression de son visage, lorsqu'il comprit que le gagnant du Quality Street, un certain Gordon, était toujours avec elle et plutôt proche, au point de l'emmener au bar. S'en était trop, Luc allait se renseigner sur ce gars qui osait lui prendre la girl. Enfin techniquement il la lui avait laissé... Mais il lui faudrait vérifier qu'il ne passe pas trop de temps dans les locaux de dépravation ça Luc en aurait le coeur net.

Finalement c'est un avertissement donné par la police (Andrea) qui le ramena a la réalité des choses. Quoi que tout cela ajouté à la précipitation des événements , ceci lui parut d'avantage irréelle. Comme si un rêve venait de céder place à la soirée bien tranquille qui se déroulait jusqu'à présent. Il resta en attente, silencieux et immobile, attendant que quelque chose le fasse réagir.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-luc-3d8f73d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 1:11

Tamara et un peu tout le monde en visu en fait




Grommelant toujours au fond de sa choppe de Guinness, entre deux grandes lampées, Charlie vit Tamara s'approcher et lui demander si tout allait bien. Pour toute réponse, la barmaid soupira et rougit davantage encore, revivant encore une fois le moment embarrassant qu'elle venait de vivre un peu par sa faute en fait...

Passant l'une de ses mains sur son front, rendue fraîche au contact de sa choppe de Guinness bien froide, Dickens allait expliquer rapidement que son patron était vraiment un sale type quand Tamara lui demandait si c'était par rapport à Kain ou Gordon. Ses joues, qui commençaient enfin à reprendre une couleur proche de l'ivoire, reprirent une teinte sanguine quasi instantanément, même si son embarras de base n'était pas du tout causé par le dernier nom donné. Gênée qu'on puisse songer que Gordon était l'effet de ses rougeurs, Charlie en vint à se demander si tout le monde penserait ainsi, mais heureusement Tamara était bien plus futée que cela et saisi immédiatement que cela devait avoir un rapport avec ce que le vampire-dictateur (Kain) venait d'accomplir avant de s'éclipser, probablement jubilant de lui avoir bouclés TOUS ses soirs le mois prochain et de l'avoir mis dans un terrible état de malaise.

Elle reprit une gorgée de bière avant de reprendre un peu ses esprits et de répondre à la merveilleuse suggestion que lui faisait là l'anthropologue.

- Bingo ! Le patron est un... comment pourrais-je être ''politiquement correcte'' pour le coup ? Un emmerdeur de première ? Bref, c'est bien tentant comme solution, seulement bourré de fric comme il est, il serait capable d'acheter tout le monde... M'ennnfin, alors comme ce passe la soirée jusqu'à présent ? Vous vous amusez bien ?

C'est à ce moment que choisis un homme (Andrea) pour prendre la parole, visiblement il s'agissait d'un membre des forces de l'ordre puisqu'il procédait apparemment à une arrestation. Rapidement Charlie coula un regard en coin à Kain, cherchant à savoir si c'était une mauvaise blague ou si elle devait faire évacuer le salon ou bien si elle devait continuer à servir les clients malgré tout...

- Décidément nous ne pourrons pas discuter tranquillement ensemble ce soir...

Elle avait soufflé cela à Tamara, se mâchouillant la lèvre inférieure, un peu agitée par les chefs d'accusations tous sauf roses desquels était accusé un homme qui se trouvait dans son salon à elle, quelques heures plus tôt. Nageant entre panique et réconfort, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de songer que cela aurait pu tourner au vinaigre rapidement dans ce petit salon avec un tel individu dans les parages; meurtre, attaque contre le Quality Street... Il ne fallait pas être une lumière pour faire le lien entre les récent événements et ce que proférait là le policier (Andrea)... Rien de très rassurant en fait, ne restait plus qu'a espéré que le suspect (Jaro) se rende sans faire d'histoires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
Winnifred

Messages : 223
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 12:52

Juliet et Luc à l'intérieur, Kieran et Killian à l'extérieur


Winnie haussa les épaules : De toute façon je crois que je préfère ne pas comprendre, je ne me risquerais pas à connaître ce qu’il peut y avoir dans leur tête ! répondit-elle à Juliet avant que son supérieur ne se mette à faire des siennes.

En effet, le commissaire Giacometti lui ordonna subitement d’aller chercher son homologue blond (Kieran) avant de mettre quelqu’un à l’air pas particulièrement commode en état d’arrestation pour meurtre…. Ça ne sentait pas bon du tout, d’autant qu’il avait commencé à tripoter sa fameuse lance.

*Ho putaiiiiiiin*

Elle ne l’avait encore jamais vue de ses yeux, et encore moins en action, mais d’après ce que racontaient ses collègues il s’agissait d’une arme puissante qui lui permettait de zigouiller n’importe quoi en un battement de cil et qui en plus le rendait à moitié dingo. Rassurant non ?

Ce n’était pas le moment de lambiner, Winnifred lança discrètement à ses camarades (Luc et Juliet) :
Un bon conseil, restez pas là, barrez-vous ! avant d’escalader les escalier 4 à 4 et de courir comme une dératée vers l’extérieur.

--------------------------

Commissaire Nealson ! Commissaire Neaaaaaalson ! glapit-elle en tirant sur la manche du vampire qui était tranquillement en train de s’en griller une à l’extérieur.
Giacometti m’a envoyé vous chercher, il vient de mettre en état d’arrestation le grand black aux dreadlocks, il a sa lance à proximité et une lueur bizarre dans le regard, vite, vite ! Faut pas traîner ! Énonça-t-elle à toute vitesse sans prendre le temps de respirer entre chaque mot.

Toi, fit-elle en se tournant vers Killian, Tu te tires très loin d’ici, n’envisage même pas de remettre un orteil à l’intérieur ! ordonna-t-elle au pirate, qui aurait alors certainement une bonne raison d’être allergique à la police : si Giacometti se servait se son jouet, son petit doigt lui disait qu’il serait dans les premiers à se faire éventrer. Intuition féminine.
Spoiler:
 

_________________
Le troisième salon - Page 2 Signature_winnifred_photo-37380a1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith
Vampire
Keith

Messages : 220
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 13:59

Keith attendait la réponse de Jaro quand il sentit de l'agitation derrière lui. Il ne put s'empêcher de détourner la tête et il vit Winnifred courir à toute vitesse dans les escaliers. Il se demanda alors ce qui avait bien pu pousser le bonbon rose à détaler comme un lapin d'un seul coup et en faisant le tour de la salle, il vit que le commissaire Giacometti lui faisait un signe pour venir vers lui. Ses craintes se manifestaient, il allait y avoir un incident ce soir et ici même. Il fallait maintenant faire son devoir.

- Veuillez m'excusez, je vais devoir vous fausser compagnie. Une affaire urgente requiert mon attention. Nous nous reverrons bientôt.

Il salue alors les deux dreadlocks, puis il part voir son chef et quand il arrive, le vampire déclare en état d'arrestation le dénommé Jaro.

*Par tous les dieux, c'est donc lui la personne que Giacometti est venu arrêter. On va se revoir plus vite que prévu. Connaissant le commissaire, ca ne va pas se passer dans la douceur et la diplomatie, il faut évacuer les civiles. Je me demande pourquoi Winnifred est parti ? Ah oui, Kieran. Il faut que je fasse bouger cette foule pour éviter tous dommages collatérales*

Le nouvel homme de la police de Galway prend alors son arme personnelle qui est cachée à l'arrière de son pantalon sous sa chemise. Il se retrouve alors débraillé. Il enlève la sécurité et arme le canon de son Walther P99. Il n'a que 12 balles de 9mm standard dans son chargeur. En sortant son arme, Keith espère que les civils comprennent la dangerosité de la situation. Il respire alors un bon coup et se met alors dans la peau de l'inspecteur Milligan. Il parle avec une voix forte pour que tout le monde l'entende et comprenne la situation.

- Ceci est une opération de police. Veuillez quitter la salle sans plus attendre et vous éloigner de cet individu.

Il voit alors Tamara et lui remet sa coupe.

- Je viendrai la récupérer une autre fois. Partez sans plus attendre. Dit-il d'un ton ferme et sec.

Maintenant les dés sont jetés. Comment aller réagir Jaro à cette arrestation.

_________________
Keith MILLIGAN

Le troisième salon - Page 2 Sign-keith7-3d58dec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Brooke
Humain
Tamara Brooke

Messages : 173
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 15:11

Charlie, Keith, Milicent, Gordon et la salle

" Il n'empêche que vous avez tout à fait le droit de partir. Et ça, tout son argent ne pourra rien y changer. Plainte ou pas plainte, je suis sure que vous êtes dans votre droit. " continua l'anthropologue.
S'il était une constante sociétale depuis la nuit des temps ou presque, c'était celle de la place de la femme dans la conception masculine. Qu'elle se résume à un objet sexuel, à une bonniche à tout faire ou à d'autres stéréotypes, c'était une image qui avait la dent dure. Tamara n'était en rien une féministe, son pragmatisme l'en empêchait ; mais les faits étaient les faits et elle le constatait assez souvent lors de ses voyages.
La gêne de la jeune barmaid était claire et si elle ne souhaitait pas se défaire de celle-ci par une méthode radicale et simple, c'était son affaire. Il fallait juste qu'elle soit bien consciente qu'un patron n'avait pas plus le droit d'outrepasser ses fonctions envers ses employés qu'un violeur n'avait la permission de souiller une victime.

" J'espère que vous connaissez votre procédure d'évacuation en cas d'urgence sur le bout des doigts Charlie... " répondit-elle en entendant la mise en arrestation prononcée par un officier en civil (Andrea). Les chefs d'accusation énoncés confirmaient les propos tenus par Meluxine mais au vu de ceux-ci, il ne fallait pas être devin pour s'attendre à des dérapages immédiats. Et probablement sanglants. Bref, ça sentait mauvais. Et le scénario d'attaque qu'elle avait dépeint à la videuse du Quality Street comme ne pouvant se produire allait finalement se dérouler sous leurs yeux. Du fait des forces de l'ordre.

La jeune femme avait su dès l'instant où le commissaire s'était manifesté que cela tournerait mal. Ce n'était pas une américaine pour rien. Les faits divers relataient chaque semaine des dizaines d'interpellation tournant au désastre et à la bavure de policiers expérimentés. Ainsi lorsqu'elle vit Keith sortir son arme de service et en enlever la sécurité, elle s'imagina immédiatement plusieurs suites à cette histoire : panique, balles perdues, blessés, otages... bref des débordements classiques pour une ville qui ne l'était pas. Autrement dit, il pouvait advenir encore bien d'autres choses qu'elle ne pouvait prévoir.
Ce qui l'inquiétait surtout c'était le plan d'évacuation. A son humble avis... c'était là le gros du problème : une seule porte d'entrée et donc une seule porte de sortie. Ils étaient en sous-sol, sans fenêtre ou porte de service. Et il fallait que tout ce petit monde sorte dans le calme ? Bien sur... Les humains sont des êtres tellement disciplinés ; elle n'imaginait pas que les lycans et vampires ne le soient pas tout autant. Surtout que les gens qui veulent jouer les héros, il s'en révèle tous les quatre matins et que ça n'est pas toujours pour leur propre bénéfice.

Ainsi soupira-t-elle en secouant la tête lorsque le vampire blond lui confia sagement son trophée. Histoire d'avoir les deux mains libres. Si ça lui permettait d'éviter de tuer un innocent...

" Bien... je crois que ces messieurs ne nous laissent pas le choix. Oh Milicent, Gordon. C'est gentil de vous joindre à nous ; voyez comme cela se présente bien pour terminer cette soirée dans l'allégresse. " ironisa-t-elle, un sourire aux lèvres.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-tamara-4-419a137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
Kieran Nealson

Messages : 427
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 18:35

Killian,Winnifred

D’expérience, il était impossible de fumer tranquillement devant le Bloody Valentine. Toujours un élément perturbateur incapable de comprendre que vous vouliez la paix. Le regard que jeta Kieran au vampire brun fut peu amène, mais quand ce dernier s’avisa de l’approcher, il devint clairement hostile. Il ne manquait plus que ça ! Si cet idiot voulait faire ami-ami, qu’il trouve une autre proie, les vampires lui inspiraient, au mieux, du dégoût. Et dans le pire des cas, ça ne le dérangerait pas de le retrouver au fond du caniveau… « Va voir ailleurs si j’y suis. » Lâcha Kieran avec le même naturel qu’une politesse d’usage.

Ils auraient pu en rester là si Winnifred n’avait pas débarqué comme une furieuse en glapissant son nom. Il grogna, sa cigarette à la bouche, alors qu’elle lui tirait la manche d’un air pressant. Il commençait à s’habituer à ses moues enfantines et ses exagérations, aussi ne daigna t-il pas lui accorder toute son attention avant d’entendre le nom de Giacometti jaillir de ses lèvres. Une arrestation… Alors c’était ça, qu’il avait en tête ? Il semblerait qu’il avait choisi le pire moment pour sortir s’en fumer une, quoique… Si l’incriminé tentait une sortie, il n’était pas mieux placé pour se mettre en travers de son chemin.
« Le Commissaire Général ne craint rien, Winni’. Je vais m’assurer de ses arrières, toi profites-en pour appeler des renforts qui verrouilleront la zone, puis évacue les civils. » A contrecœur, il jeta sa cigarette pour glisser sa main à son pistolet. La cible du Commissaire Giacometti l’intriguait. Il était assez silencieux et discret pour qu’il n’ait pas réussi à la localiser durant ce petit jeu du loup et du lapin, à moins qu’elle se trouvait alors dans l’autre salle… Dans tous les cas, peu de chances que ce soit un humain si le vampire avait déjà préparé sa lance en conséquence. C’est qu’il s’attendait à de la résistance, et de taille… Keith était encore présent dans la salle, ce qui le rassurait. Car malgré le potentiel de destruction assez impressionnant d’Andrea Giacometti, une arrestation qui tournait mal avec autant de civils dans les parages… La finesse d’esprit de l’autre enquêteur ne serait pas de trop.

Il courrait pour rejoindre l’intérieur, une main bloquée à sa ceinture, prêt à dégainer son pistolet au moindre geste douteux. Winnifred le suivait avec un léger retard, le cœur battant et le souffle court quand il n’était que calme mort. Il n’était pas sûr qu’elle ait eu le temps de faire tout ce qui lui avait demandé, mais elle était décidée à ne pas le lâcher d’une semelle. C’était peut-être préférable…


Dernière édition par Kieran Nealson le Mar 23 Avr 2013 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
Milicent

Messages : 931
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 18:43

Gordon - Tamara - La salle

Milie sautillait sur place, écoutant Gordon parler de trésors, son regard brillant comme une gamine chez le marchand de glaces. A sa proposition, elle tapota carrément dans ses mains, faisant voler la paille de son verre vide dans les airs sans s'en soucier le moins du monde.

"Oh oui, ce serait vraiment trop super chouette ! On a fait une chasse aux trésors l'an dernier pour la St Patrick. C'est comme ça que j'ai rencontré Charlie d'ailleurs, tiens… c'est marrant ! Bref ! Je disais ? Ah oui ! Une chasse aux trésors ! C'était super cool, on s'est bien amusées et on a même gagné un truc !"

A l'évocation du QS, le sourire de la jeune femme se fit plus mutin et elle haussa les épaules, l'air de rien.

"Pourtant, je suis sûre que la soirée serait bien plus piquante avec Charlie en plus… mais si tu joues la carte des sentiments, là je peux plus rien faire pour vous !"

Lui décochant un clin d'œil et lui effleurant la joue de l'index, elle sautilla jusqu'au bar, prête à étancher sa soif, s'arrêtant brusquement, l'index sur les lèvres et la mine conspiratrice.

"Je ne parlerai pas, même sous la torture ! Et tu me diras ce que ça fait alors, les histoires qui durent plus d'une nuit, je suis presque curieuse."

Elle était sincère, le sujet ne cessait de l'étonner et elle se rappelait de certaines girls qui avaient lâché le boulot par amour. C'était d'un ridicule mais, que voulez-vous, tout le monde fait des erreurs. Prenant soudain l'air plus sérieux, elle agita son index devant Gordon.

"Par contre, qu'on soit d'accord. Tu la fais souffrir et je te casse la gueule. Et si c'est pas moi, je connais un tas de monde qui fera ça super bien."

Reprenant brusquement son sourire, elle se dirigea vers le bar et son attention fut détournée par le petit speech du commissaire. Ecarquillant les yeux, elle fixa Jaro, la mine horrifiée. Alors il avait fait partie des gens qui avaient tué ses copines et refait la déco avec leurs boyaux ? Il avait l'air super sympa pourtant, y avait forcément une erreur, c'était pas possible. Pourtant, tous les flics se réveillèrent, bon sang, c'était un vivier à flics ce soir d'ailleurs ou quoi ?

Figée sur place, la bouche légèrement entrouverte, Milie n'arrivait plus à faire le moindre geste. Les paroles calmes de Tamara la firent sursauter et elle la regarda, incrédule.


"Hein ? Quoi ? Je… hein ?"

Elle avait déjà réussi à articuler quelque chose, c'était mieux que rien. Mais, pour l'heure, la girl sentait surtout ses jambes trembler et elle se demandait si elle n'allait pas finir par tourner de l'œil. Partir en courant était totalement exclu, elle était totalement incapable de faire un pas.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Bann-mili-3db2356
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meluxine
Lycanthrope
Meluxine

Messages : 199
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 21:50

Charlie, Milicent, Kain surtout, et le reste du salon
Kain a écrit:
« La première fois tu me frappe, la deuxième fois je t’accroche un bijoux dans le cou… Vu comment ça évolue je suis impatient de voir ce que donnera la troisième fois que nous nous croiserons… »

Ça seul l'avenir nous le dira. Mais je suis contente que nos rapports soit moins tendus. Ne le prenez pas mal, mais je préfère cette breloque au cou que vos crocs. Instinct de survie tout ça. Enfin ... si nous trinquions ? une bière pour la Saint Patrick ?

Et pendant qu'elle se faisait servir, Meluxine regardait la salle, et voyait Milicent tirer la langue et snober ...mais apparemment d'autres acteurs ont décidé de se mettre en mouvement. Le commissaire Giacometti dit ses droit à Jaro, et le mets en joue de son arme ! Winnifred sort en quatrième vitesse, peut être pour des renfort. Meluxine voulait parler de Jaro au Commissaire mais cela ne semble pas nécessaire. Cela réjouissait Meluxine, mais elle espérait que l'altercation entre les deux vampires serait brève. Parce que la la soirée était très bonne et elle voulait en profité. Elle avait presque envie de jouer les bookmakers.

Meluxine voit par contre quelque chose qui ne lui plait pas : Milicent, encore elle qui est beaucoup trop prêt des belligérants à son gout et aussi réactive qu'une biche prise dans les pleins phares d'un 33 tonnes. bon ok, objectivement ce n'est pas si pret que ça, mais il vaut mieux prevenir que guerrir, et puis une lance ça a une grande portée. Reposant sa bière, elle dit a Kain

Excusez moi un instant , le devoir m'appelle

D'un pas decidé, Meluxine fila droit vers Milicent à l'autre bout du bar. elle se mit a sa gauche et passa un bras dans son dos pour lui attraper le bras gauche juste sous l’épaule pour la manœuvrer plus aisément.

Mili tu peux me détester autant que tu veux , mais tant que je serais là je ne laisserais rien t'arriver si je peux l'en empêcher.
Tamara , Gordon, vous devriez vous éloigner aussi, ça va trancher.


Meluxine prit Milicent avec elle pour rejoindre le bar de Charlie et Kain et la faire passer derrière, avec fermeté si il le faut. Tamara fut invité à la suivre aussi.
C'est sans doute l'endroit le plus sur de la piece si les choses dégénèrent.
Ce qui ne l’empêcha pas de reprendre sa biere apres et de regarder la suite avec intérêt.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Meluxinesign


Dernière édition par Meluxine le Mar 23 Avr 2013 - 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
Kain

Messages : 717
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 22:19

Meluxine, Charlie (oui je suis vilain), et tous ceux qui sont à proximité.

Alors que le vampire jouait avec Méluxine, répondant à ses provocations avec un certain amusement, une parole fort déplaisante vint le sortir de sa distraction. Il se recula alors rapidement et observa le commissaire Andrea Giacometti face à un autre vampire. Cela ne présageait rien de bon, le vampire connaissait la réputation du commissaire et surtout de l’objet qui était dans cette sorte de long carquois qu’il tenait en main.
Ce qui inquiétait Kain, c’était la position que tenait le monstre de la police. Il était à une distance respectable de celui qui l’interpellait et pendant ce temps un autre individus semblait parti pour évacuer la salle.
Non cela ne présageait vraiment rien de bon, mais qui était cet individu métis (Jaro) qui semblait provoquer autant de méfiance d’un monstre tel qu’Andrea Giacometti ?
Il ne fut pas le seul d’ailleurs à remarquer ce manège et s’en inquiéter, Méluxine s’excusa et s’éclipsa. Elle aussi ne semblait pas apprécier particulièrement la tournure des évènements.

Le vampire se retourna et observa Charlie qui discutait avec une humaine (Tamara) et Milicent juste à coté d’eux. Il regarda de nouveau le duo qui se dévisageait. Puis souffla d’agacement. Meluxine sembla vouloir s’occuper de Milicent et du petit groupe. Tant mieux, il ne restait plus que Charlie.
Le vampire se dirigea alors vers la barmaid.

« Charlie… Tu ne bouges pas de ce coté du comptoir, et tu n’hésites pas à te servir de ça… »

Il montra du doigt le dessous du comptoir, la ou était posé tout le petit arsenal nécessaire pour que la barmaid puisse repousser des vampire ou des lycans trop entreprenants.

Profitant de l’étroitesse du lieu, et de l’effet de surprise, il attrapa la jeune femme par les hanches et l’embrassa, profitant même pour balader une de ses mains au niveau de sa chute de rein.
Et toujours avec empressement, avant même de recevoir une baffe qu’il savait amplement mérité, Kain sauta par dessus le comptoir et se dirigea vers le duo de vampire (Andrea et Jaro) partagé entre appréhension et excitation.
Il regarda rapidement Méluxine placer Milicent et les autres derrière le bar. Satisfait de voir celle avec qui il partageait des moments bien agréables en sa compagnie, derrière le comptoir, il se concentra de nouveau sur les deux vampires.

Non le vampire n’était pas héroïque ou chevaleresque, mais compte tenu du mal qu’il avait eu pour dénicher une barmaid digne de ce nom, et des moments plus que sympathique qu’il passait régulièrement avec Milicent, hors de question qu’il les perde !

_________________
Le troisième salon - Page 2 Untitled-1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Avr 2013 - 22:23

ViggoMira + tout le monde de loin

Le vampire trinqua avec la russe, répondant à sa phrase d'un petit sourire. Il but une grande gorgée, non pas qu'il avait soif, c'était plus une question d'habitude. Au moins la guiness avait l'avantage d'avoir encore une semblant de gout pour Viggo. Toutes ces bières blondes et fades avaient à présent le même gout que l'eau pour le vampire.
Il sourit à la réaction de la jeune femme, elle ne semblait pas vraiment apprécier la bière. De plus, la mousse sur son nez, lui donnait des airs de petites filles.

En effet, c'est une question intéressante.. Quelqu'un qui était désespérément assoiffé probablement, lacha-t-il un sourire en coin, pour la prochaine tournée, j'irai chercher une bouteille de vodka.. Après tout, je préfère aussi la vodka.


Il but une nouvelle gorgée toute aussi conséquente, laissant un tiers de bière seulement dans sa pinte. Il releva le regard vers celui de Mira alors qu'il sentait qu'elle le dévisageait. Sa remarque confirma les suppositions du vampire. Elle en avait après cette marque qui lui ornait le visage. Un léger sourire se forma sur ses lèvres.

Intrigants? Je dirais plutot voyants, commença-t-il calmement, il marqua une courte pause avant de continuer. Les autres sont plus intrigants, commenta-t-il une sourire provocateur au coin des lèvres. A par Juliet, personne dans la salle (et peu de personnes à Galway) ne savait que presque tout le haut du corps de Viggo était couvert de tatouages.

Mais bon, ils sont moins voyons que celui-ci, dit-il finalement en montrant son tatouage facial du doigt.

Tout à coup, la salle sembla s'agiter. Ce fut, toutefois, seulement lorsqu'un homme (Andréa) prit la parole que le vampire prêta attention à l'action. La soirée prenait un tour totalement inattendu. Ce n'était pas pour en déplaire à Viggo, même s'il eut apprécié passer la soirée avec la ravissante Mira.

*Damned, je vais vendre des armes dans un avenir proche et je suis pas capable d'avoir autre chose qu'un foutu couteau sur moi*, pensa-t-il avec amertume.

En effet, pour un futur marchand d'arme, il était plutot démuni. Le vampire faisait soudainement extrêmement attention à tout ce qu'il se passait, essayant de déterminer les actions de chacun et surtout le camp de chacun. Ainsi, Keith était un flic, voila qui collait à son attitude de chien renifleur.

Le vampire se pencha vers la russe. Il risque d'y avoir du grabuge, dit-il d'un sur un ton bas et donc plus grave. Préférez-vous que je vous accompagne jusqu'à la sortie ou on reste pour regarder le spectacle? Sa voix avait un coté chaud et rassurant.

Il scrutait toujours la salle. Le vampire qui avait participé à la baston de l'éventreur (Kieran) semblait aussi être un flic. Ca faisait beaucoup de flic vampire. S'il restait ici avec la russe, il se dirigerait probablement vers le comptoir, au vu de l'attroupement ça semblait un endroit un peu plus sur. Et puis surtout, c'est là qu'ils auraient de la vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Avr 2013 - 0:50

Dragomira Volochine
Viggo, principalement

Tout d'abord, la Russe ne prêta pas exactement attention à l'agitation qui s'annonçait. Déjà parce qu'elle était toute à ses méditations pensives sur ce que son vis à vis entendait exactement par les autres tatouages intrigants, son esprit partant sur les pentes roses et duveteuses de songeries assez peu catholiques, ensuite parce qu'il lui était commun, pour ne pas dire familier, de voir l'abus d'alcool s'accompagner de cris et de bagarres autour d'elle, et qu'elle avait depuis l'enfance appris à baisser la tête si les chaises volaient et à abriter les verres si les hommes roulaient. Mais, si un pochetron pouvait avoir la caresse un peu ferme envers son voisin de tablée sans que la chose ne trouble sa déglutition, la voix d'un flic – et un flic gradé – qui annonçait une arrestation avait tout du fouet sur son échine, de part les événements qui l'avaient conduite à Galway, et surtout dans son état. Aussi, ce ne fut pas immédiatement, mais ce fut très vigoureusement qu'elle tourna la tête vers le commissaire, yeux grands ouverts, visage singulièrement fermé et alerte, dents légèrement visibles. Ce geste vif provoqua l'effondrement final de sa coiffure qui éclata en neige paresseuse sur ses épaules d'un côté, en mauvais chignon coincé de l'autre, et qui acheva d'ancrer son humeur de l'instant dans des eaux plus noires encore que le breuvage qu'elle se forçait à avaler. Elle découvrait un tout petit temps la figure de la dragonne qu'elle abritait en elle – le reptile furieux qui pensait qu'on en voulait à son petit. Ce n'était pas le cas. Ce n'était pas elle, donc pas son gamin ; le lézard pouvait se rendormir. En trois battements de cils, Dragomira retrouva la douceur cryptique de son expression habituelle.

Viggo se pencha sur elle, lui soufflant d'une voix enjôleuse que la scène allait sans doute devenir violente. Il lui proposa dans le même temps de la mener vers la sortie, ou bien, chose curieuse, de rester pour admirer une arrestation violente, avec un probable encouragement policier envers les témoins de ne pas faire d'esclandre ou bien de se voir proposer de se faire arranger le sourire dans les plus brefs délais. Avisant tout d'abord sa priorité, à savoir le verre de son cavalier de la soirée - il se serait pas dit que la fille de Merkoul chipoterait sur la boisson - elle porta sa pinte à ses lèvres pour en déglutir trois larges traits, avisa ce qu'il restait de la bière dans le verre mousseux d'un œil critique, puis, lançant un très fameux.

    « Na Zdorovie. »

Elle jeta la pinte au sol, laquelle se fendit et déversa le reste de ses entrailles au sol. Roulant sa main autour du bras de Viggo qu'elle n'avait pas quitté, elle répondit à son timbre chaud de sa voix suave, teintée cette fois d'une ironie joueuse.

    « Comment refuser une telle proposition ? Va pour la garde à vue. »

Elle eut été moins alcoolisée qu'elle aurait sans doute songé plus longuement à son propre intérêt dans l'affaire. Si la soirée se révélait enfin suffisamment riche et amusante à ses goûts particuliers – jusqu'à présent, en dehors de l'effet de la boisson, elle aurait fini par oublier jusqu'à la couleur des murs des lieux d'ici à la fin de la semaine – elle ne raffolait pas des dangers trop physiques. Elles les évaluait moins, présentement, et puisqu'elle ne voyait pas dans l'instant d'armes à feu de sortie, elle pensait simplement qu'il n'y aurait pas grand danger à profiter du bar, vers lequel son cavalier la guidait justement. Les britanniques avaient leur flegme, les slaves avaient un joyeux fatalisme, et l'émotion entraînait son estomac à tolérer davantage ses excès. La bière ne moussait pas trop en son ventre, et s’accommoderait assez volontiers de quelques autres cocktails pour l'accompagner. Elle darda un regard appuyé à la scène à nouveau, cherchant à distinguer les camps qui se formaient, les attitudes qu'on devinait, les fuyards, les étonnés, les goguenards, les combatifs ; elle en tira des suppositions, principalement, mais se jura de tâcher d'en retenir au moins une partie, afin de trouver, plus tard, un sens à tout ce chaos. Peut-être.

En attendant, elle allait boire en bonne compagnie. Et surtout, son esprit voulait trouver la solution à une énigme qui lui avait été posée il y a peu mais qui lui trottait avec vigueur dans la tête : où étaient ces fameux tatouages, hm ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaro
Administration
Jaro

Messages : 484
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Avr 2013 - 23:51

Andréa, Mary directement, et tous ceux qui observent la scène bien entendu.

Alors que le roi continuait de discuter avec la lycanne (Mary) et le vampire (Keith), le commissaire général décida d’intervenir, s’adressant directement à lui. Le roi ne fit rien, il devait bien l’admettre il n’était pas vraiment surpris.
Le vampire qui discutaient avec eux, Keith se recula sortit son arme et commença à assister le commissaire. Le vampire sourit, au lieu de rester au coté d’Andréa, il commença à s’occuper de la salle. L’opportunité était trop belle, Jaro se devait de la saisir. Il savait très bien que les chances de s’échapper de cette situation seraient fortement compromises quand le commissaire Andrea se serait saisit de sa lance. Avec l’autre vampire à ses coté (Keith) l’attaquer de front n’était pas possible, heureusement pour lui, celui ci semblait occupé à faire évacuer la salle.

« Je crains que nous devrions remettre notre petit jeu à plus tard ma chère Mary, pardonnez moi… »

Avec ces mots, le vampire pris le verre que la lycanne spéciale tenait en main (Mary), et la lança, ainsi que son verre en direction du commissaire Andréa.

Le but était d’empêcher le commissaire général de réagir et de se saisir de sa lance, gêné par les deux projectiles. L’autre policier étant occupé à confier son verre à une jeune femme (Tamara), Jaro avait donc une courte fenêtre pour frapper le premier, il saisit donc cette opportunité et sauta sur le commissaire, le renversant contre le sol.

« Crève commissaire ! »

Il planta ensuite ses crocs dans la gorge d’Andrea arrachant un maximum de chair, tranchant l’artère et buvant le sang qui affluait dans sa gorge.

Spoiler:
 

_________________
Le troisième salon - Page 2 Banni-re-jaro-2e4ec15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti
Andrea Giacometti

Messages : 105
Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitimeJeu 25 Avr 2013 - 17:16

Jaro et Keith


Le commissaire général fixait attentivement l’attitude du vampire. Compte tenu de sa réaction, ou plutôt de son absence de réaction Andrea se doutait bien que cela ne se passerait pas aussi simplement que prévu. En même temps, au fond de lui le commissaire n’avait pas forcément envie que cela se passe comme ça. Vu leurs dernières confrontations, Andrea était partagé entre le plaisir de se battre de nouveau avec lui, et l’appréhension des victimes qu’un tel carnage pourrait générer. Non pas qu’il soit affecté par la notion de dégât collatéral, mais il savait qu’en tant que commissaire général la publicité serait mauvaise, et en plus la paperasse que chaque victime nécessitait une quantité de paperasse impressionnante ! Et le vampire n’aimait décidément pas la paperasse…

Keith sortit également son arme et commença à demander d’évacuer la salle, Le commissaire aurait préféré que l’inspecteur se positionne à ses cotés, difficile de dire pourquoi mais Andrea avait un mauvais pressentiment.
Il entendit alors le vampire (Keith) parler, ce qui l’espace d’un instant le déconcentra, il tourna son regard afin de voir ce qu’il faisait… Grave erreur que le commissaire allé regretter amèrement.
Tout se passa très vite, Andrea se retourna pour voir le vampire métis lancer des verres en sa direction, Il commença alors à ouvrir le carcan qui protégeait sa lance, malheureusement pas assez rapidement il interrompit son geste pour se protéger des verres, et ne put donc pas sortir son arme complétement.
Le vampire métis était suffisamment expérimenté pour profiter de l’instant et sauter sur le commissaire général. Andrea fut déstabilisé et tomba à la renverse, lâchant un premier juron. Il sentit alors une violente douleur au niveau de coup.

« Espèce de Salopard ! »


Il tentait avec sa main de se saisir de la partie découverte de la lance, mais le vampire le maintenait fermement. Il ne restait plus qu’à espérer qu’un des policiers arrive à distraire le vampire, juste une petite seconde.

_________________
Le troisième salon - Page 2 Signature_Andrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Le troisième salon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le troisième salon   Le troisième salon - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le troisième salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le petit salon
» Cobra - scénario troisième
» Deuxième et troisième perso! [Terminé!]
» 01.01/30.L.Les enfants de la télé
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: St. Patrick
-