AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le restaurant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jaro
Administration


Messages : 484
MessageSujet: Re: Le restaurant   Mar 26 Mar 2013 - 22:22

Personne en particulier, tout le monde en général

Jaro s’ennuyait, depuis son apparition au Quality Street, mis à part l’embauche du mercenaire aux os qui poussent, il ne s’était pas vraiment amusé. Être chef avait aussi des inconvénients, gérer l’Undertown était des fois assez long et monotone. Aussi le vampire avait décidé de sortir de son trou, au sens propre comme au sens figuré Marre de lire les rapports d’activités, il était grand temps de participer à ces fameuses activités.

Aussi il avait réussis à trouver sans difficulté une invitation pour une soirée au Bloody Valentine. Justement le nouveau propriétaire des lieux était surveillé de près par l’Undertown, sa curiosité ne plaisant pas vraiment au roi.

Aussi Jaro avait donc décidé de s’incruster à cette petite soirée afin de voir ce Kain et se faire sa propre opinion.

Lieu luxueux, lumière tamisé, Kir royal, certains parlait de lieu classe, pour le roi c’était plutôt un univers pompeux. Mais qu’importe, il s’approcha des deux serveurs et donna son invitation, après avoir noté son nom dessus.

Jaro se saisit d’une coupe et commença à observer les alentours. Des groupes c’étaient déjà formés et il reconnu même le mercenaire Gordon qui lui aussi semblait à la recherche d'un peu bon temps.
Le roi sourit et vint se placer à coté d’un des groupes le moins nombreux, composé pour l’instant d’une jeune femme (Dragomira) et d’un vampire (Viggo), continuant à observer la salle il porta sa coupe à ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrea Giacometti


Messages : 105
MessageSujet: Re: Le restaurant   Mar 26 Mar 2013 - 22:57

Aucune confrontation directe, juste un petit signe à Winnifred

Le commissaire était, comme à son habitude, de bien mauvaise humeur. Son enquête sur le mystérieux groupe de lycan et vampire terroriste n’avançait pas. Cela prouvait une chose, les gens avaient plus peur d’eux que de lui, et cette idée ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout.

Il finit par se dire que travailler derrière un bureau n’était pas si efficace que ça, et la quantité de paperasses qu’imposaient les lois étaient une vraie perte de temps ! Non s’il voulait progresser il allait devoir plus donner de sa personne, et se rendre un peu sur le terrain, histoire que l’on ne l’oublie pas.

Le commissaire se saisit de sa lance et la rangea dans un tube en cuir qu’il accrocha dans son dos, puis il partit en quête d’un lieu avec pas mal de monde. Il tomba sur le Bloody Valentine, l’enseigne était éclairé et on pouvait voir pas mal de personne s’agiter sur le trottoir devant l’entrée. C’était suffisant pour attiser la curiosité du commissaire qui décida d’entrer.

La lumière était tamisée et il y avait déjà quelques groupes qui discutaient. Le commissaire s’approcha de la table avec les deux serveurs, se saisit d’une coupe de kir et en guise de papier d’invitation présenta sa plaque en souriant.
Les serveurs notèrent son nom et le mirent dans un saladier géant. Le vampire scruta alors la salle, histoire de voir s’il connaissait certaines têtes. D’abord Keith le nouveau venu, mais aussi la plus jeune de ses plus jeunes recrues, Winnifred, en train de cracher sur un inconnu. Le vampire vint se placer à distance mais dans son champ de vision afin d’adresser un petit signe de la main à la gamine.

Rapidement le commissaire général se focalisa sur une tête qui lui sembla familier. Un vampire, pour l’instant seul qu’il avait déjà croisé au Quality Street… Il n’en était pas sur, mais l’individu ressemblait fortement à celui avec qui il s’était battu (Jaro), celui qu’il recherchait depuis un certains temps. Les yeux du vampire brillèrent, mais pour l’instant il ne fit rien se contentant de l’observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le restaurant   Mer 27 Mar 2013 - 2:39

Dragomira VolochineLa foule ondulait et se contractait comme les entrailles d'un animal remuant, les couleurs chatoyaient comme des tripes découvertes, les bavardages s'envolaient comme autant de gargouillis ; tout ceci débordait du charme un peu froid des débuts de soirée où on attend, sans savoir trop que dire, sachant qu'il s'agit de s'amuser. Alors, souriants, feignant d'être décontractés, on s'avance, on plaisante, on se flatte, on se sent décalé. Sa nausée ne la lâchait pas, ponctuant ses observations d'une touche fort à propos de bile désagréable et de vertige heureux et, à voir la moue aimable qui peignait ses lèvres fines d'un ravissement certain, on pouvait croire que la Russe contemplait l'un de ses ballets préférés. Ce n'était pas tout à fait inexact, par ailleurs, quand bien même tout ceci manquait encore d'allant et d'alcool – dans le sang des autres, le sien était à point – pour commencer à être glissant, dangereux, donc fascinant. D'autres personnes entraient, beaucoup se réunissaient au même point : soit ils se connaissaient tous et sa présence était un malentendu, ce qui l'amuserait bien davantage que ça ne pourrait l'humilier, soit la plupart des buveurs de Galway étaient incroyablement sociables, même à jeun.

Alors qu'elle méditait sur les quelques bribes de propos qui lui venaient, l'attention sautant d'un groupe à l'autre, et que sa langue s'appuyait discrètement contre le rebord du verre qu'elle avait appuyé contre sa bouche pour feindre d'y boire sans rien en faire, on l'aborda. Elle se lapa la lèvre par réflexe, tourna tête vers l'homme (Viggo) qui venait de lui parler. Elle lui réserva un regard tout aussi brumeux que perçant, ainsi que cette moue cryptique dont on ne savait dire si elle allait se moquer ou embrasser ; levant légèrement son verre, elle répliqua de sa voix crémeuse, à l'accent indéfinissable.

    « Oh, votre regard est ravageur. A moins que ça ne soit l'effet de vos montures. »

Levant les sourcils un bref instant, tout en arquant davantage son sourire, elle posa son bras libre sous sa poitrine, soutenant le coude qui prolongeait son kir de la main.

    « Bonsoir, ajouta-t-elle finalement, à presque une poignée de secondes à le considérer, s'arrêtant un bref instant sur le tatouage à sa joue. Effectivement, je n'étais accompagnée que de mon verre, ce qui est un peu chiche en société. Peut-être que je ne porte pas assez de vert. »

Rebondissant sur ce mot, elle leva le sien – de verre – et en but un trait bref et court, toutefois il fut suffisant pour les crisper le ventre. Pas de régurgitation à l'horizon, mais tout un corps qui l'injuriait dans sa langue natale. Ça lui tira surtout un sourire plus grand, tandis qu'elle glissait à son interlocuteur (Viggo) une question pas tout à fait innocente.

    « Vous êtes déjà venu ici ? »

Des gens passaient, quelqu'un (Jaro) s'arrêta non loin d'eux. C'était peut-être la gorgée de kir qui se vengeait, mais alors qu'elle posait les yeux sur cette personne (Jaro) avec la même acuité abîmé par les vapeurs éthyliques que les autres, elle sentit poindre un léger malaise, une sensation qu'elle n'aimait pas, et qu'elle ne cultivait jamais – de l'inquiétude. De l'appréhension. Non, c'était sûrement le kir, il devait être assez mauvais et un peu fort, voilà tout. Elle chassa l'impression en passant une main sur sa nuque, l'y laissant accrocher pour reporter son attention sur l'homme aux lunettes d'un goût très sûr (Viggo), le considérant avec cette expression bifide et floue qui la caractérisait.
Revenir en haut Aller en bas
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Le restaurant   Mer 27 Mar 2013 - 17:02

Tamara, Keith, Green Lantern

Gordon afficha un sourire gêné et passa un main dans sa trop courte chevelure suite à la remarque de Tamara. Elle n'avait même pas été dupe une seconde... A ce stade, il se demandait encore s'il devrait se méfier de son sens de l'observation ou si il allait s'amuser à là laisser en découvrir plus toute seule sur lui même. Quoi qu'il en était, elle lui était sympathique et se contenta seulement d'être le plus naturel possible devant elle.

"Ah ça... Disons que j'ai pris un mauvais coup sur la tête et que je me suis légèrement laissé aller depuis. Mais je suis justement venu ici ce soir pour remédier à cela.

Ravi que ce nouveau look vous plaise en tout cas !"


C'est également une franche poignée de main et un sourire amical qui accueillit l'homme qui l'accompagnait.

" Je vous en prie, ce trophée n'était qu'un coup de chance !

Enchanté de même Mister Milligan, appellez moi simplement Gordon."


Entretemps Mexuline venait de s'approcher d'eux. N'en ayant pas offert à Tamara, il jugea déplacé de gratifier la belle d'un baise main également, mais la salua également d'un petit signe de tête jovial.

" Bonsoir Mexuline ! Vous êtes rayonnante ce soir !" Dit-il d'un air mutin avant de s'adresser à tous. "J'ignore si les épreuves de ce soir seront aussi musclées que la dernière fois, mais je propose d'offrir la première tournée de boisson pour nous donner des forces !"

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: Le restaurant   Mer 27 Mar 2013 - 19:21

Au rire de la jeune femme, le sourire de Milie se fit encore plus large si c'était possible et elle lui décocha un sourire malicieux avant de hausser les épaules, l'air de rien.

"Nan t'inquiète, c'est juste l'accent qui change. Mais pour les autres qui sont pas Irlandais, je suis sûre que tu passeras pas pour la dernière des touristes. Et t'as quand même vachement de monde qui est pas irlandais pur souche, alors tout va bieeeen ! T'as débarqué d'où au fait ?"

Lui jetant un bref regard de bas en haut, elle s'imagina un bref instant d'où elle pouvait bien venir, avec un succès inversement proportionnel à sa curiosité. Si la girl ne manquait pas d'imagination lorsqu'elle était dans une chambre ou qu'elle avait un verre dans le nez, elle avait un peu plus de mal face à des femmes, surtout quand elle ne les connaissait pas.

"Et tout est réglé, on aura pas besoin de mettre ta tête à l'entrée sur une pique pour faire un exemple !"

La jeune femme se saisit du foulard et, alors qu'elle le nouait autour de sa tête, Milie opina du chef en signe d'approbation.

"C'est paaaarfait ! Un petit coté pirate sexy, c'est nickel ! Le Saint Patron sera ravi, manque juste une petite guiness et tu pourras passer pour une irlandaise sans problème !"

A sa présentation un peu cérémonieuse, Milie lui tendit la main à son tour, la mine aussi sérieuse que possible, avant de pouffer de rire comme une petite fille, très contente de la situation. Reprenant un tant soit peu sa contenance et redressant une de ses oreilles qui avait tendance à lui retomber sur le front, elle se tapota le nez, pensive avant que son visage ne s'illumine.

"Alors ici, il se passe toujours un tas de trucs dingues ! L'année dernière on a fait une chasse au trésor dans toute la ville pour la Saint Patrick, c'était trop classe ! Et y a quelques mois, on a fait la réouverture du bar qui avait fermé pour… euh je sais pas trop pourquoi en fait, mais bon, c'est pas important ! Et y avait un tas de petites épreuves marrantes comme tout en binôme. Moi j'étais avec un vampire un peu bizarre mais sympa… enfin bref ! Je disais quoi moi déjà ?"

Elle haussa un sourcil, perplexe, son attention soudain captée par tous les gens qui arrivaient. Il y avait vachement de monde et toujours pas de patronne à l'horizon, c'était parfait. En espérant que Meluxine ne la surveillerait pas et ne cafterait pas si elle faisait n'importe quoi. Sautillant sur place, elle reprit, de sa voix chantante.

"Je sais pas ce que la soirée nous réserve, mais je peux te garantir que tu t'en souviendras !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Le restaurant   Mer 27 Mar 2013 - 21:43


Killian Jones

Juliet, Winnifred, Luc.

Le vampire était à moitié satisfait de son intrusion plutôt joueur il s'attendait à surprendre les deux filles.
Mais Juliet ne sembla pas vraiment surprise, souriant allant même jusqu’à de nouveau jouer, verbalement cette fois-ci, faisant allusion à leurs dernière escapades. Elle faisait partie de ces jeunes femmes qui assumaient leurs actes, malgré un réveil disons douloureux.
Pour Killian, même s'il n'avait pas eut le plaisir de la mettre mal à l'aise, cela présageait aussi du bon, peut être une nouvelle soirée à naviguer vers les contrées du plaisir, avec un peu de chance.

Par contre pour ce qui était de Winnifred… Elle était encore une petite mousse, et leurs dernière aventure semblaient un peu difficiles à assumer, ce n’est pas la chemise du dénommé Luc qui le contredirait.

« Hé bien ma petite Winnifred, décidément tu aimes te débrouiller afin que les hommes retirent leurs chemises… petite coquine. »

Il lui adressa un petit clin d’œil. Puis il s’adressa à l’individu à la chemise trempée.

« Salut, ravi de faire ta connaissance. »

Le vampire ne tint pas vraiment compte de la poignée de main virile de Luc, le fait de retrouver ses deux sirènes d’un soir l’enchantait, que ce soit l’intrépide Juliet ou la moins sure d’elle Winnifred, cela présageait de bons moments. Il se tourna vers Juliet, souriant.

« Je ferais des milliers de kilomètres pour vous, il faut dire qu’après notre petite aventure, je suis devenu un grand fan de la ville. Je suis presque motivé à emménager ici.»

Rigolant il se retourna vers Winnifred.

« Tu imagines me croiser tous les jours ? ça serait sympa nan ? Au cas ou une soudaine envie de piraterie te prendrais de nouveau… »

Oui le vampire se concentrait un peu plus sur la plus jeune, mais l’embêter était tellement distrayant… Malgré tout il s’adressa une nouvelle fois à l’homme.

«Toi aussi tu es du coin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamara Brooke
Humain
avatar

Messages : 173
MessageSujet: Re: Le restaurant   Mer 27 Mar 2013 - 22:29

Keith, Gordon, Meluxine

Du fait de l'arrivée de Gordon, Tamara n'avait pas eu le temps de réagir à la remarque de Keith sur son grand âge et ses vieilles habitudes. Elle nota cependant l'information décidée à la creuser quand elle aurait l'occasion. Était-ce qu'une façon de parler ? Ou cela cachait-il autre chose ? Quelque chose qui avait un lien intime avec cette ville ? Elle le gratifia d'un sourire charmeur à son compliment avant d'accueillir le lion.

" Un coup sur la tête ? Ce n'est jamais très bon... "
Elle n'allait pas se tordre le cou pour voir par elle-même quel genre de coup il avait bien pu recevoir mais les idées lui traversaient déjà le cerveau. A priori, celui de Gordon n'avait pas pris mal, sinon il ne serait plus là ce soir pour en parler. Au vu de la coloration pris par la chevelure, le choc n'avait pas eu lieu la veille.

Et comme une soirée mondaine ne pouvait se dérouler sans l'arrivée de nouvelles personnes, ce fut la tête blonde de Meluxine qui pointa son nez dans leur direction. A cette arrivée, Keith vendit une mèche qui ne surprit pas l'anthropologue.

" Bonsoir Meluxine ! Vous êtes ravissante en effet. Mais pourquoi dites-vous "héroïque" ? " demanda-t-elle en se tournant vers celui qui avait prononcé ce mot.
L'Américaine ne faisait pas du tout une bonne représentante de son pays, ignorant tout de l'une de ses spécialités, les comics. Autant dire que pour elle, le symbole qu'arborait la lycane n'évoquait rien du tout. Elle se demandait si cela était sensé représenter un anneau, un double omega imbriqué ou autre chose... Bref, elle ne connaissait pas du tout les GreenLantern.

" Avec plaisir Gordon. Mais je préfère me contenter d'un verre en main à la fois. " répondit-elle avec un clin d'oeil à la proposition d'une première tournée.
" Des épreuves musclées ? C'est à dire ? "
Il ne faisait bien sur pas référence à la soirée du Quality Street, car il n'y avait pas de quoi dire que la soirée avait été musclée d'une quelconque façon. Si on exceptait l’esclandre avant la conclusion...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
avatar

Messages : 427
MessageSujet: Re: Le restaurant   Jeu 28 Mar 2013 - 13:29

De nombreuses personnes avaient déjà franchies le seuil du Bloody Valentine. Sans faire réellement parti des retardataires, Kieran attendait le dernier moment pour rentrer, le temps de savourer la nuit naissance et les effluves de sa cigarette. Il jetait des regards perplexes aux différents invités, constatant avec un brin d'étonnement que les jeunes humaines étaient légions, mais aussi que certains invités spéciaux seraient présents. Il toussa à moitié sa fumée en apercevant son supérieur passer, le saluant d'un signe de tête poli. C'était bien la première fois qu'il le surprenait en dehors du bureau et il ne l'aurait pas imaginé participer à ce type de soirées. A moins qu'il était là pour observer, comme lui ? Dans tous les cas, ils ne s'étaient pas consultés. Plutôt étonnant, d'ailleurs, qu'ils soient rien que quatre flics à participer à l'évènement. De quoi forcer Kain à se tenir à carreau...

Une fois à l'intérieur, il remarqua que des groupes s'étaient déjà formés, chacun autour d'un bon verre. Kain n'était pas encore présent... Des chances qu'il se présente au dernier moment pour faire son show, comme souvent. L'ambiance était chic, comme d'habitude, et un brin détendu. Il ne faisait pas tâche dans le décor avec sa chemise verte, même si le contraste avec sa peau blanche et sa chevelure blonde lui donnait un air de pissenlit particulièrement détestable. Il détestait le vert, mais ce jour-là, c'était la norme.

Il esquiva les serveurs qui présentaient le Kir royal en leur rendant un "inutile" qui voulait tout dire, pour se rendre vers le saladier et marquer son nom sur un bout de papier comme on l'invitait à le faire. Kieran Nealson, pour faire simple et formel contrairement à bien d'autres. Il n'aurait pas à attendre longtemps avant de comprendre à quoi servirait ce fameux saladier... Même s'il n'avait aucun mal à le deviner. La dernière fois des équipes s'étaient ainsi composées, il espérait surtout ne pas mal tomber si le principe était conservé.

En s'avançant, le vampire avait bien vite croisé une chevelure familière, hérissée de vert mais toujours avec ce violet criard qui faisait tâche dans les locaux de la police. Winnifred. Il se stoppa net, à sa vue, lui soufflant du tac-au-tac :
"Je n'aurais jamais cru te croiser un soir dans un bar à vampires, Winnifred... Je te conseille de faire attention, les jeux de Kain sont tous assez retords, voir dangereux." Son regard s'attarda sur ses deux amis, visiblement aussi humains, comme si l'avertissement leur était aussi adressé. Il tiqua juste à la vue du quatrième... Un vampire, qu'il se permit de royalement ignorer. "Avec un peu de chance, vous ne ferez pas équipe avec les mauvaises personnes." Gâcheur d'ambiance, lui ? Jamais.


Dernière édition par Kieran Nealson le Jeu 28 Mar 2013 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le restaurant   Jeu 28 Mar 2013 - 14:32

ViggoMalgré le regard vague de la jeune femme (Mira), le vampire se sentit transpercé comme si elle lisait en lui. Un petit sourire en coin prit place sur le visage de Viggo en réponse à la moue de son interlocutrice. Elle avait une façon de se comporter qui sortait de l'ordinaire.

Il laissa échapper un rire léger lorsqu'elle commenta son regard. Il fut surpris par cet accent qu'il ne pouvait situer. Probablement encore une étrangère, il commençait à se demander s'il y avait vraiment des gens originaires de Galway - à part Winnie - qui vivaient encore dans la ville.

Ahaha, j'avais presque oublié, dit-il en relevant ses lunettes sur son crane afin de les dégager de son visage. C'est probablement mieux comme ça, finit-il avec léger sourire sur les lèvres.

Viggo repensa à son verre lorsque la jeune femme (Mira) en bu une gorgée. Il baissa les yeux vers la flute en grimaçant, il ne savait vraiment ce qu'il allait en faire et surtout, ça allait vite l'énerver de l'avoir en main.
Il jeta un oeil à gauche et à droite mais aucune table n'était assez proche pour qu'il ne soit pas impoli d'aller y déposer son verre. Il haussa les épaules dans un petit soupire. Il reporta son attention sa partenaire.

Un petit rire vint rythmé son visage lorsqu'elle parla du peu de vert qu'elle portait. Il se pencha en avant l'air complice et parla plus bas. Alors nous sommes deux, dit-il en montrant ses lunettes du doigts, je vous avoue que je n'ai jamais compris cette lubie de porter du vert...

Il se redressa un sourire complice sur les lèvres. Il avait préféré parler plus bas pour ne pas s'attirer les foudres d'un défenseur de la Saint-Patrick. Il avait aussi révéler par la même occasion qu'il n'était pas irlandais.

Je suis déjà venu oui. La première fois pour la réouverture de l'établissement. J'y suis revenu quelques fois depuis, ajouta-t-il. Ce n'est pas l'endroit le plus délirant de la ville, mais c'est sympathique. Et vous?

L'éventreur, par exemple, était beaucoup plus divertissant. Du moins, pour le peu de fois où il y avait été. Il se doutait qu'elle était nouvelle en ville vu qu'elle ne semblait connaitre personne et n'avait pas vraiment le comportement de quelqu'un qui connait l'endroit. Toutefois, il préférait aborder la question de manière dérobée.

Il leva les yeux au ciel et secoua la tête avant de soupirer.

Je suis un peu distrait, je suis désolé, commenca-t-il, j'ai oublié de me présenter. Je m'appelle Viggo.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Read
Ondin
avatar

Messages : 85
MessageSujet: Re: Le restaurant   Jeu 28 Mar 2013 - 17:52

D’où je viens ? Partout et nulle part à la fois, je suis marin de métier, je travaille pour la flotte marchande, du coup je passe le plus clair de mon temps dans les eaux internationales… D’où le look de pirate d’ailleurs, fit-elle en prenant son plus bel air patibulaire de vieux loup de mer.

Elle écouta ensuite les babillages de la bunny, les festivités de l’an passé et les anciennes fêtes qui s’étaient déroulées dans ce bar:
Ha oui, et tu as gagné quelque chose à cette chasse au trésor? Dommage qu'ils n'aient pas réitéré l'expérience cette année, j'étais pile dans le bon thème!

Le flot de paroles suivait son fil, jusqu'à ce que Mary bloque sur un mot en particulier:
Tu as dit que tu étais en binôme avec quoi ?!

Vampire, elle avait bien entendu vampire. Etait-ce une façon de parler, une expression idiomatique locale pour représenter quelqu’un au comportement prédateur ou avec les dents longues, ou bien une piste qui pourrait la mener sur le chemin des légendes mystiques galwegian ? Venant d’une lapine, tout était possible…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le restaurant   Ven 29 Mar 2013 - 8:25

Anÿa HarringtonAnÿa avait quelque peu été étonnée de recevoir un carton d'invitation sur le pas de sa porte. Il faut dire que le tenancier n'avait guère difficile de la trouver puisqu'elle vivait dans l'une des chambres du Bloody Valentine. Son arrivée en ville étant encore récente, elle s'était dit que cette "soirée" serait l'occasion de faire un tour d'horizon des innombrables créatures peuplant Galway. Ne sachant exactement quelle tenue vestimentaire elle devait adopter, la vampire avait fini par arrêter son choix sur un corset noir et blanc surmonté de quelques touches de vert (histoire de rappeler le thème de la soirée) et un pantalon plutôt classique, également noir. Question coiffure, Anÿa ne s'ennuyait pas à réaliser des chefs d’œuvres; elle préférait largement laisser sa longue chevelure rousse pendre dans son dos.

C'est donc ainsi préparée, et armée de son carton d'invitation, qu'elle sorti de sa chambre et prit la direction du hall d'entrée. Elle constata un brouhaha assourdissant et remarqua qu'une foule impressionnante c'était déjà formée dans le restaurant. Suivant le bruit, elle se retrouva projetée dans une pièce décorée avec goût. Observant la foule à la dérobée, Anÿa fut forcée de constater qu'elle ne connaissait absolument personne. Elle continua donc sa route et arriva près du buffet où se tenait un homme et une femme.

« Bonsoir et bienvenue au Bloody Valentine ! Veuillez prendre un stylo et marquer votre nom sur l’invitation et la poser dans le saladier vide. Nous allons procéder à un petit tirage au sort dans un instant. »

Prenant le stylo qui lui était indiqué, elle inscrivit son nom sur le morceau de papier qu'elle plia avant de le déposer dans ledit saladier. Acceptant la coupe qui lui était tendue, elle trempa ses lèvres dedans afin de découvrir un mélange assez sucré mais non déplaisant. Se plaçant dans un coin de la pièce, la vampire attendit patiemment que la soirée commence...
Revenir en haut Aller en bas
Meluxine
Lycanthrope
avatar

Messages : 199
MessageSujet: Re: Le restaurant   Ven 29 Mar 2013 - 22:31

Tamara-Keith-Gordon

Meluxine fut très surprise par le baise main, on ne lui avait jamais fait ce coup là. elle ne put que bredouiller un Merci à Keith. Elle bu un peu de son kir pour se donner une contenance. La remarque sur sa robe vinrent ensuite. La jeune femme fit un tour sur elle meme

Merci Gordon, et je vous retourne le compliment, j'aime bien votre nouveau look. Piur la Robe, je vais etre franche, le Vert n'est pas vraiment ma couleur, et a part le treillis, je n'ai pas grand chose. Et puis l'idée m'a plus et ce vert est encore soft.
Tamara, le coté "héroïque" dont notre ami fait allusion c'est le symbole là

Meluxine montre le dessin sur sa poitrine
C'est le logo du corps des Green Lanterns, une sorte de police galactique dans l'univers DC Comics, la maison qui édite également Batman et superman par exemple. Et comme leur nom l'indique, il sont surtout costumé en vert et tire leurs pouvoir une lanterne verte, qui fait office de batterie pour leur anneaux de pouvoir.
Et ... je vais m’arrêter la avant de m'enfoncer dans la Geekitude


Meluxine écouta les autres parler des épreuves de l'an dernier. Elle se demandait à quelle sauce elle allait etre mangée, au sens propre comme figuré. Kain n'allait surement pas en rester là.
nous en sauront plus bientot, une fois les equipes tirées au sort

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnifred
Humain
avatar

Messages : 223
MessageSujet: Re: Le restaurant   Sam 30 Mar 2013 - 19:12

Le ridicule ne tue pas, dit le proverbe.

Quel dommage ! pensait Winnifred qui avait très très envie sur le moment d’être morte, car manger les pissenlits par la racine lui semblait être un sort plus enviable que ce qu’elle était en train de vivre sur le moment : non contente d’avoir craché son champagne sur la chemise d’un parfait inconnu devant ses compagnons de jeu d’une nuit, elle l’avait en plus fait devant ses deux big boss : le commissaire Nealson et le commissaire général Giacometti…

Sur le moment, elle n’avait qu’une envie : se pendre aux rideaux. Et comme ils étaient ultra luxueux, on n’aurait qu’à la rouler dedans pour l’enterrer avec, ça ferait un linceul super hype.

Bfpoihuf…
C’est à peu près ce que répondit la jeune fille à ce que venait de lui dire le commissaire Kieran, mais c’en était trop pour elle, elle n’arrivait plus du tout à gérer cette situation mille fois trop gênante pour elle, elle sentit son cœur battre la chamade, accélérer puis…

POUF !

Le monde cessa alors de tourner. Les gens autour d’elle devinrent totalement immobiles, figés en pleine action, alors qu’elle se retrouvait libre de ses mouvements. Ce n’était pas perturbant, elle avait l’habitude, mais pour une fois aucune idée débile ne lui traversa l’esprit, même pas pour aller vérifier l’objet de son pari avec ses collègues, à savoir si le commissaire était plutôt slip ou boxer.

Non, elle se précipita vers la table, car elle ne savait pas combien de temps cela durerait vu qu’elle ne maîtrisait absolument pas la situation, en profita pour saisir un bouquet de coupes à la volée, et se planqua très courageusement en-dessous, bien camouflée par la nappe qui tombait sur le sol.

Assise en tailleur bien au calme, elle prit une grande inspiration pour se décontracter et entreprit de vider les coupes de kir les unes à la suite des autres, une excellente façon de tester les pouvoirs de l’amulette magique qu’elle avait gagné l’année dernière.

Si elle fonctionnait, l’alcool la détendrait suffisamment pour survivre à la soirée sans la rendre complètement bourrée, et si elle ne fonctionnait pas, elle pourrait bien faire n’importe quoi, au point où elle en était de toute façon… Et si Giacometti frère n’était pas content, il n’aurait qu’à s’en prendre à Giacometti sœur et à ses items pourris !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Le restaurant   Sam 30 Mar 2013 - 20:04


La salle commençait à se remplir et les petits papiers commençaient à remplir le saladier, alors que le nombre de coupe de Kir royal diminuait.
Après un certains temps, ils jugèrent qu’il était temps de lancer le jeu. Les salons privés devant être près.

Les lumières du salon augmentèrent, et les deux serveurs réclamèrent l’attention des personnes présentes.

« Hum Hum mesdames et messieurs, nous vous proposons donc de commencer cette soirée. Comme vous avez sans doute pu le deviner, les festivités ne se passerons pas ici, mais dans les trois salons privés situé au sous sol. Dans un premier temps vous serez séparés en deux groupes distincts. Pour cela nous allons vous tirer au sorts. Le premier groupe ira donc dans le salon situé à votre gauche une fois en bas, et le deuxième groupe ira dans le second salon, la porte sur votre droite. »

Après ces quelques mots, les deux serveurs commencèrent à piocher au hasard afin de former les groupes.

Spoiler:
 

Les deux serveurs montrèrent alors l’accès aux salons, en souriant.

« Amusez vous bien ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le restaurant   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le restaurant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» restaurant chinois
» Ouverture d'un restaurant sur la Lune...
» Assassinat au Navire-Restaurant "Le Baratie" [mission]
» Restaurant : « Le Chien Fou ! »
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: St. Patrick
-