AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ménagerie - Enclos aquatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit des Fondateurs
Administration
Esprit des Fondateurs

Messages : 317
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeJeu 28 Fév 2013 - 15:02






La ménagerie - Enclos aquatiques Parc-aquatique-3c40f04

Les animaux aquatiques du parc sont les plus lunatiques, car ils peuvent décider s'ils souhaitent rester cachés profondément sous l'eau ou bien profiter de la compagnie du public. Si tel est le cas, méfiez-vous, il se pourrait qu'ils soient intéressés...

_________________
Je suis l'esprit de la cité, celui qui hante ses murs, qui se trouve dans chaque souffle de vent et dans chaque goutte de pluie...
Inutile donc de m'adresser des MPs, je ne risque pas de répondre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hellsgate.fr
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeJeu 28 Fév 2013 - 23:08

James avait été ravi de la réponse positive de la barmaid. Pour une fois que quelqu’un s’intéressait suffisamment à son travail pour accepter de le suivre, il était ravi !
Il avait donc terminé son Blend patiemment, et avait fait un effort afin de ne pas déranger Charlie outre mesure. Ainsi elle pourrait terminer son travail tranquillement. Pendant ce temps il attrapa une brochure du zoo qui trainait sur un petit comptoir afin de voir s’il y avait la liste des animaux. A son grand regret, la publicité était assez énigmatique sur les espèces présentes.

Peu importe, James se rendrait compte sur place. Aussi dès que Charlie eut terminée, ils se rendirent tous les deux sur le lieu. L’anglais tentait de le cacher, mais il était comme un enfant en direction d’un parc d’attraction, surexcité.

Aussi dès qu’ils arrivèrent James alla rapidement acheter les entrés pour le parc, puis l’improbable duo, le professeur anglais emplit de principe et totalement cartésien, et la barmaid artiste dans l’âme entrèrent dans le parc.

« J’espère que tu ne regrettera pas, n’hésite pas en tous cas à me dire quand je parle trop, ou que mes descriptions sont trop longues. J’ai tendance à me laisser emporter… »

James éclata de rire, il ne voulait en aucun cas ennuyer la jeune femme qui avait déjà eu la gentillesse de l’accompagner, aussi il essaya de lui dire qu’elle n’hésite pas à le stopper.

L’anglais sortit une carte qu’on lui avait donné avec les tickets. Il vint se placer à coté de la jeune femme en la dépliant.

« Alors par où veux-tu commencer ? »

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeJeu 28 Fév 2013 - 23:10

Une fois son quart de travail terminé, Charlie s'était emmitouflée dans son manteau en laine noire et avant suivit le Professeur jusqu'à la ménagerie fantastique, zoo un peu particulier de Galway. Elle n'y avait jamais mis les pieds et doutais un peu de tout ce qu'on lui avait raconté sur l'endroit, des animaux fantastiques, elle n'y croirait qu'en les voyant.

James lui payant même son billet, bien qu'il n'était absolument pas tenu de le faire, la petite blonde aurait préféré se payer sa propre entrée, ne voulant pas se sentir redevable, m'enfin, il avait été plus rapide, ce qui était malgré tout très gentil se sa part. C'est donc carte en main qu'il lui demanda quel serait leur premier arrêt. Parcourant rapidement le plan du zoo d'un regard fébrile, Dickens ne refoulait aucunement son excitation d'enfant curieuse, essayant de se concentrer afin choisir un animal pour débuter.

Son visage s'illumina lorsque la jeune femme choisit enfin leur première destination. Le plus improbable des animaux en captivité dans la ménagerie. Charlie était curieuse de le voir de ses propres yeux, mais surtout emballée par les explications et les informations que pourrait lui offrir James sur ce ver géant.

- On pourrait commencer par le Ver de Lambton ?

Sans attendre une réponse, les yeux pétillants, Charlie trottinait déjà vers l'enclos de la créature, la lumière des lampadaires se reflétant sur sa chevelure presque d'un blanc maculé, si ce n'était de ces lampadaires et de ses cheveux clairs, lors des zones d'ombre, James aurait facilement pu la perdre de vue avec sa garde robe monochrome noire.

Dépassant les enclos des autres animaux sans vraiment leur prêter d'attention particulière, puisqu'ils semblaient tous vides, probablement parce que c'était nuit noire, Charlie repéra leur première halte, réfrénant un envie soudaine de courir jusqu'à la rambarde de sécurité tenant les visiteurs à un distance se voulant probablement sécuritaire. Accélérant néanmoins le pas, elle posa les mains sur ladite rambarde et scruta l'enclos d'un regard vif, avant de se retourner un peu bredouille vers James.

- Il est timide visiblement, ou alors c'est une arnaque, dommage j'aurais bien aimé voir si c'était réel ou alors une machine ou un truc du genre...

Mais au moment où elle terminait sa phrase d'un ton un peu désolé, un bruit attira son attention et c'est pleine d'espoir qu'elle se retourna vers l'enclos du ver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeJeu 28 Fév 2013 - 23:12

James était sur excité et d’autant plus ravis qu’il avait enfin trouvé une personne qui semblait s’intéresser à son métier. Aussi il attendait avec une certaines impatience quel animal la jeune femme allait sélectionner. Il n’avait pas vu en détail et pas encore parcourt le plan, mais les différentes affiches, illustrations montraient somme toute des animaux certes classiques comme des loups ou d’autres fauves. Certes il n’arrivait pas a déterminer leurs familles, les dessins étant trop approximatifs, car les animaux disproportionnées, mais une fois face aux cages, le professeur pourrait montrer la maitrise qu’il avait en étalant sa connaissance.

Aussi quand la jeune femme parla d’un ver, James marqua un arret.

« Le ver de Lambton, mais c’est un légende, un animal de folklore associer à une malédiction… »

Le professeur avait réfléchit à voix haute, se demandant quelle espèce de ver géante le Zoo avait appelé trivialement « ver de Lambton ».

Est-ce un enclos emplis de Megascolides australis ? Les vers géant étaient certes impressionnants mais n’avaient rien d’une véritable attraction à sensation… Aussi James suivis la jeune femme bien pensif et curieux de voir quel type de cage ils avaient préparé afin de rendre des vers géants attractifs.
Aussi quand James arriva face à un enclos assez classique, il crut dans un premier temps qu’ils s’étaient trompés. Mais en voyant l’information placardé à coté de l’enclos il du se rendre à l’évidence qu’il n’était pas question du vers géant d’Australie mais bien de celui évoqué dans le mythe… Il resta un certains temps silencieux ne sachant quoi dire. Et comme Charlie il scruta l’enclos du regard, ne sachant pas réellement quoi apercevoir. Mais alors que Charlie allait partir il éclata.

« Je veux bien croire qu’il existe des créatures extraordinaires, mais un ver géant c’est scientifiquement impossible ! »

James s’approcha de l’enclos, juste après avoir confié sa canne à Charlie

« Un ver géant ne pourrait survivre, vous savez pourquoi ? Parce que tous simplement son mode d’alimentation n’est pas adapté à une grande taille. »

Il jeta un coup d’œil à la clôture, puis s’assura d’une prise avec sa main droite.

« Car en effet, la particularité des vers, c’est qu’ils n’ont pas de dents, en creusant des galeries, ils avalent tous ce qui passe à proximi… humph… de leurs bouches. »

Le professeur venait de se hisser sur le grillage.

« Ils possèdent un long œsophage et un jabot qui dans certains cas peut etre dentelé, en fait ce sont des morceaux de gravier conserver à l’in… térieurs… un peu comme.. les poules ! »


Les efforts que faisait le professeur l’empêchaient de parler de manière fluide.

« Après la terre ainsi que les nutriments et autres éléments… biologiques…passent dans le gésier… et un long intestin… jusqu'à ressortir ! Du coup comme ça passe vite… l’animal n’a pas le temps d’absorber un maximum d’éléMMMMeeeennnnnnntttttttsssssss ! »

La fin de la phrase fut ponctué par un SBRAFF, car en effet le professeur était arrivé au sommet de la clôture avait perdu l’équilibre et était tombé de l’autre coté.

Avec un flegme britannique il se releva et continua sa discussion.

« Donc un animal trop grand ne pourrait ingérer suffisamment de nutriment pour survivre, c’est impossible ! »

Il s’épousseta avant de parcourir l’enclos des yeux.

« Je vais te prouver que c’est impossible. »

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeLun 4 Mar 2013 - 16:24

Charlie se retourna vers le Professeur lorsque celui-ci éclata en déclarant qu'une telle créature était tout simplement scientifiquement impossible. La jeune femme sourit, partageant son point de vue, mais elle avait appris que désormais, il ne fallait jamais être complètement fermés à ce genre ''d'anomalie'', surtout ici... C'est aussi d'ailleurs une certaine curiosité de vérifier si cela était véridique qui l'avait poussé vers cet enclos en particulier, car comme le prof l'avait bien souligné, un ver géant... Après ça elle pourrait croire aux licornes et aux farfadets sans problème s'ils trouvaient cette créature de Lambton dans cet enclos !

D'ailleurs James poussa un peu ses explications, lui tendant sa canne, dont Charlie se saisit un peu maladroitement, avant de se diriger vers la clôture de l'enclos. Écarquillant les yeux en voyant James grimper pour entrer dans l'enclos, Charlie regarda sur sa droite, puis sur sa gauche, histoire d'être certaine qu'aucun responsable ne soit aux alentours, ce serait malin d'être expulsé avant d'avoir pu voir quoi que ce soit du zoo. Le Professeur lui faisait toujours un petit cours sur l'anatomie des vers et bien que cela était des plus intéressant et que la demoiselle en apprenait un peu plus sur les grouillants, Charlie s'inquiétait un peu de voir James entrer ainsi dans un enclos, sans savoir réellement ce qu'il y avait à l'intérieur. Peut-être qu'il y avait déménagé une autre créature pour la nuit ? Peut-être le ver était-il géant et dangereux comme écrit sur l'écriteau ?

- Si vos cours sont tous aussi intéressants que cela, théorie mit en pratique comme de grimper une clôture pour aller dénicher la bête, je retourne volontiers sur les bancs d'université ! Mais plus sérieusement, vous croyez que c'est sûr d'entrer dans l'enclos comme ça ? Et si y'avait vraiment ce ver géant ? Bon je sais maintenant, c'est peu probablement, mais, si jamais ?

Dickens sursauta lorsque James tomba. s'étalant de tout son long par terre, la jeune femme allait s'empresser de lui demander si tout allait bien, mais le Professeur se releva et continua son petit cours comme si de rien. Charlie se rapprocha de la clôture, tentée d'imiter l'anglais, scrutant une fois de plus l'enclos, puis les alentours.

- Oh et puis zut ! chuchota-t-elle.

Puis tenant fermement la canne du Professeur d'une main, grimpa agilement la clôture pour ensuite sauter dans l'enclos sans une égratignure, ne s'aventurant néanmoins pas trop loin de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMar 5 Mar 2013 - 15:39

La ménagerie - Enclos aquatiques Worm10

J’étais en sommeil, attendant mon prochain repas. Oui manger, il n’y avait que ça d’intéressant, en plus après le grand chamboulement j’ai atterris quelque part ou la nourriture est facile. La nourriture vient toute seule à moi, je n’ai plus qu’à manger. C’est bien de manger, j’aime manger surtout quand la nourriture viens à moi.

Je ressens quelque chose. Manger ? De la nourriture ? ça tombe bien j’ai faim ! je vais bouger un peu la nourriture doit être a coté…

Ha non elle n’est pas là. J'ai du mal a percevoir autour de moi, mais elle finit toujours pas venir. Ce n’est pas grave, je vais faire le mort et quand la nourriture arrivera a coté je pourrais la manger !

J’ai faim, en plus la nourriture est bonne, des fois même elle se laisse pas faire, je la sens bouger quand je la mange, c’est marrant, j’aime ça. En plus elle est meilleure quand elle bouge c’est plus chaud.

J’ai faim, j’espère que la nourriture ne va pas tarder à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMar 5 Mar 2013 - 15:56

James ne supportait pas que l’on se moque de lui. Aussi il était hors de question de douter de quoique ce soit à cause d’une personne mal intentionnée qui profitait de la crédibilité des gens. Et puis il était là pour faire partager son savoir et ce retrouver à ne pas pouvoir parler évolution avec sa nouvelle amies scientifique, oui James cataloguait vite les gens, ne lui convenait pas du tout !

« Sachez qu’apprendre dans les livres est bien, mais si l’on veut faire des découvertes… »

L’anglais aida Charlie à se réceptionner.

« Ou mettre en évidence des attractions réalisé par des gens peu scrupuleux… »

Il manqua de chuter, le sol était irrégulier et il faisait vraiment très sombre.

« Il faut être curieux et ne pas avoir peur d’aller faire un peu de terrain ! »

Maintenant qu’il était a proximité de la jeune femme, il parla plus doucement plus calmement, le sourire aux lèvres.

« C’est d’ailleurs la raison de ma présence à Galway. »

Le professeur se retourna, il venait d’entendre un bruit.

« Allons donc voir cette extraordinaire ver, ce monstre légendaire qui à réussis a se faire capturer et maintenant se retrouve dans un simple zoo. »

James était un peu cynique, mais vraiment il n’aimait pas être le dindon d’une quelconque farce, sans doute son caractère anglais.
Le professeur s’approcha d’un buisson d’assez grande taille.

« Il doit être caché derrière c’est un grand timide… Je le réveille avec ma canne ou je vous laisse cet honneur ? »

Il regardait la canne que Charlie tenait dans ses mains, souriant. Ce que le professeur ne savait pas c’est que ce fameux ver imaginaire était effectivement bien derrière ce buisson.
Spoiler:
 

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeDim 10 Mar 2013 - 22:07

Charlie était d'accord avec tout ce que disait le Professeur, il n'y avait jamais rien de mieux qu'un peu de recherche sur le terrain de plus sa nature curieuse ne pouvait certainement pas objecter et l'envie de découvrir si tout ceci était une grande arnaque ou bien pure réalité était tout simplement plus forte que tout sur l'instant.
Lorsque James lu proposa de vérifier le buisson, il ne fallut pas bien longtemps à l'anglaise pour s'exécuter sans se faire prier, souriant, s'amusant sans vraiment se soucier des possibilités impliquant qu'ils risquaient véritablement leur vie contre un ver gigantesque sortit tout droit de contes.

Doucement elle commença à taquiner le bord du buisson, cherchant à tâtons autre chose que des branches du bout de la canne du biologiste. Ne rencontrant que feuillage et brindille, Charlie poussa plus en profondeur son exploration, toujours sans brutalité, enfonçant la canne un peu plus profondément dans le grand buisson.

- Sauf des branches et des feuilles, je ne crois pas qu'il y aie quelque chose dans ce buisson finalement, peut-être que c'était le vent ?

Ne lâchant pourtant pas l'affaire, la blonde se rapprocha un peu du buisson, jusqu'à ce que les premières branches lui effleurent les genoux, enfonçant la canne au travers, presque certaine de ne rencontrer aucun obstacle hormis le buisson en lui-même, or, le bout de la canne heurta quelque chose, un caillou peut-être ? Le tronc du buisson ? Le ver ?

Quoi qu'il en soit, Charlie retira rapidement son outils de fouille, mais ne recula pas immédiatement, fouillant les ténèbres environnante, cherchant à discerner ce qu'elle avait bien pu toucher là dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeLun 18 Mar 2013 - 23:18

La ménagerie - Enclos aquatiques Worm10

J’ai faim, elle est lente la nourriture cette fois-ci… D’habitude c’est plus rapide, et j’ai faim. J’aime pas faire le mort, mais j’ai faim… J’espère que la nourriture sera vivante, c’est meilleur quand c’est vivant… J’ai ffaaaaiiimmmm

Je perçois du bruit, des vibrations, la nourriture doit s’approcher… Elle à l’air vivante… J’ai faim et j’ai hâte… J’arrive pas à savoir ou elle est exactement je dois continuer à faire le mort… J’ai faaiimmmm

Ça bouge, je le sens c’est proche, oui je le sens bien la nourriture est toute proche j’ai faim ELLE EST VIVANNTTEE, J’AI FAIMMMM

*Le ver se redressa ouvrant grand sa gueule prêt à avaler sa nourriture*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMar 19 Mar 2013 - 0:04

Le professeur regardait son élève de la soirée, amusée de la situation. Il était également fier, ce soir grâce à lui une pauvre âme innocente ne se ferait pas avoir par la société. Il fallait dire que l’Anglais en avait marre de ce système qui profitait de la crédulité des gens pour les exploiter. Aussi non Charlie ne se ferait pas avoir, après cette soirée passé en sa compagnie elle ne ferait plus partie de ces victimes, elle serait capable de discerner le réelle de l’arnaque elle serait…

« Il y a quelque chose derrière ? »


Le professeur eut un moment d’arrêt. Assez étonné de ce que venait de dire la jeune femme. Mais rapidement il réalisa que cela devait être le mécanisme qui devait sans doute donner l’illusion de la présence d’une créature dans cette enclos. James rigola, puis il donna un coup de pied dans les buissons.

« Voyons donc si je courrouce cette vil créature, j’imagine qu’après ça il va y avoir un ver géant qui va se dresser pour me manger ! »

Jamais le professeur n’avait fait de prédiction aussi précise. Certes il était un zoologiste de renommé, mais réussir à être aussi précis ça ne lui était jamais arrivé… Il regarda alors l’imposant ver se redresser face à lui...

« Un ver ne peut pas avoir une telle taille, car c’est un animal qui fait partie de la famille des annélides, plus précisément de l’ordre des Haplotaxida… Il a la caractéristique de manger en creusant grâce à son système digestif particulier, il n’a pas de dent mais incorpore les nutriment assez efficacement… »

Il avait dit ça de manière monocorde, c’était sorti tous seul, de manière quasi automatique alors que le professeur reculait face à l’imposante créature. Il trébucha alors et tomba, pile au moment ou le vert, gueule ouverte fonçait vers eux. Par réflexe l’anglais tenta de donner un coup de pied au ver géant. Et l’animal avala sa jambe !

James ressentit alors une douleur assez particulière, quelque chose qui n’était pas possible, en plus de la taille monstrueuse du verre.

« Mais.. Mais… Il a des DEENNTTTTSSSSS PUTAIN Charlie AIDE MOI ! »

Le professeur avait dit un gros mot, la preuve même que la situation était plus que grave.

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMar 19 Mar 2013 - 18:19

Charlie arqua un sourcil, amusée par les prédictions du Professeur, mais tout comme lui, elle était sans savoir à quel point le biologiste avait misé juste, un peu trop juste. L'énorme ver se dressa devant eux, à quelques pas seulement et il fallait l'avouer, si c'était un attrape touriste c'était diablement réussit, mais la peur qu'inspirait la créature n'avait rien d'un attrape, ses chairs se mouvant, l'odeur, les gestes prestes, hors de question que ce soit mécanique, non.

Complètement paralysée, la jeune anglaise avait entendu James débité en toute logique l'incongruité de l'être menaçant qui se dressait devant eux, mais force était d'admettre que tous ces beaux discours étaient bons pour aller à la poubelle en cette heure précise. Charlie se rendit d'ailleurs compte qu'elle ne respirait plus, chaque fibre de son corps raidies par la peur, son regard ne lâchant pas la bête, son esprit tournant à cent à l'heure, mais n'arrivant en tout et pour tout à rien, aucune solution pour se tirer d'affaire...

C'est en une fraction de seconde que le ver fonça directement sur James, lui happant une jambe dans sa grande gueule. Son cœur s'emballa, battant à tout rompre, mais Charlie était toujours figée sur place, incapable de faire un seul pas, incapable ne serait-ce que de battre les paupières, tenant toujours la canne à deux mains. La jeune femme entendit le biologiste hurler, mais toute empâtée dans la terreur, Charlie ne perçut que la fin de la phrase de son acolyte sur le point de se faire dévorer tout entier.

"Charlie aides-moi.
...
Aides, moi, AIDES-MOI."


Les mots tournaient dans son esprit, se répercutèrent dans tous les coins de sa tête. Sans trop savoir comment, la jeune femme, le visage tordu d'épouvante, se retrouva en train de frapper le ver avec la canne du Professeur, sans relâche, de toutes ses forces, sans arrêts, sans réfléchir, sans savoir si elle arriverait à sauver James, sans savoir si elle survivrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeJeu 21 Mar 2013 - 21:52

La ménagerie - Enclos aquatiques Worm10

Manger, manger manger, la nourriture était bien à coté, je vais me régaler. J’ai ouvert la bouche sur ce qui bougeais, j’ai cru au début avoir manquer la nourriture mais j’ai réussis à engouffrer quelque chose dans ma gueule.

Manger, la nourriture semble bouger, c’est bien j’aime bien quand elle bouge, quand elle se débat, quand je la sens encore plus bouger quand je serre très fort et que je sens les os craquer… J’aime quand elle est vivante quand j’arrache la chair le sang coule plus vite dans ma gorge, il est chaud en plus… Quand la nourriture bouge j’aime prendre mon temps, c’est bon de sentir le sang chaud, j’aime quand c’est vivant…

Ça bouge ! j’ai attrapé de la nourriture vivante… Je sers un peu… oui le sang est chaud la nourriture est vivante ! C’est bon je vais serrer plus fort…

J’aime quand je sens les os se craquer c’est amusant, en plus la nourriture bouge encore plus…Mais qu’est ce qu’il se passe ! On me tape dessus !

C’est désagréable, je vais menacer celui qui m’empêche de manger ma nourriture vivante ! Je vais lui montrer mes dents il s’enfuira et je mangerais ma nourriture tranquillement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeJeu 21 Mar 2013 - 22:36

James était en train de vivre une séance de Travaux Pratique grandeur nature. Lui le professeur était en train de prendre une leçon de vie dont il se souviendrait durant des années… Enfin s’il survivait…
Première impression, non pas des plus agréables, la bête n’était pas factice au contraire ! Deuxième impression, aussi peu plaisante que la première, c’est que pour survivre avec une taille aussi importante, l’animal avait due changer de régime alimentaire, bien plus protéiné afin de ne pas souffrir de carences…
La conclusion était aussi claire que funeste, James était donc le nouveau type d’aliment pour se ver hors du commun.

Une douleur atroce accompagné d’un craquement firent revenir le professeur dans la réalité.

« Maaa jaammmbbe ! »

Pas besoin d’être un médecin pour comprendre que le ver venait de lui broyer le tibia, s’il ne réagissait pas rapidement le cours risquait de prendre une funeste tournure.

Heureusement Charlie sembla plus vive que lui et contre-attaqua en frappant la bête. Le geste, qui se voulait désespéré fut assez efficace, car l’Anglais sentit la prise sur sa jambe faiblir. Il en profita, dans un cri de douleur, pour tirer d’un coup sec et sortir sa jambe, pleine de bave et de sang, de la gueule de l’immondice. Le tissu était déchiré et on ne pouvait voir la chair lacéré ainsi que ce qui pourrait être un morceau d’os.
Ce n’était pas vraiment jolie, mais pour l’instant c’était la moindre de ses préoccupations.

« Charlie ! »

James s’appuya sur sa jambe valide, se redressa et tira la jeune femme vers lui. Il avait eu le temps de remarquer quelque chose, le ver semblait avoir du mal à voir, à discerner les mouvements autour de lui. Sinon il n’aurait pas été surpris aussi facilement, ils avaient donc une chance de s’en sortir vivant.
James tira la jeune femme vers lui afin qu’elle ne se retrouve pas face au ver. Son effort eut raison de son équilibre précaire et il faillit de nouveau chuter.

"Fuyons ! »

Il se saisit de sa canne et commença à tenter de s’échapper de cet enclos. Malheureusement avec sa jambe il ne pouvait plus escalader, il devait donc faire le tour afin de trouver une sortie praticable.

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeVen 22 Mar 2013 - 19:27

Charlie avait cessé de frapper le monstre dès lors que le Professeur l'avait attrapé et ramené vers lui, comme la sortant de sa frénésie défensive. Immédiatement, elle porta ses yeux sur la jambe de James, ses prunelles d'or s'agitèrent de panique lorsqu'elles aperçurent dans l'obscurité ce qui était très certainement un bout d'os dans une position tout sauf normal, sortant de la chair sanguinolente du biologiste. La jeune femme aurait aimé s'éveiller à cet instant, se dire que ce n'était qu'un mauvais rêve, qu'il n'y avait pas de ver carnivore géant ni de jambe de biologiste fracturée...

Sans une seconde à perdre, James intima qu'il fallait fuir, ni d'une ni de deux il récupéra sa canne et cherchèrent une issue. Charlie lâcha un regard vers l'endroit où ils avaient escaladés la clôture pour entrer, mais bien vite reconnu que James ne pourrait jamais l'escalader, jamais avec sa jambe dans cet état... Le monstre grouillant commençait à s'agiter de nouveau, la respiration de la jeune anglaise devint saccadée lorsqu'elle regarda en direction, il était plus que temps de déguerpir de ce maudit enclos, loin de ce ver immonde.

Dickens courait presque à petites foulées, mais finit rapidement par distancer le Professeur, tout son être lui intimait de fuir, de courir plus vite, plus loin, de laisser le Professeur, de sauver sa peau... l'instinct de survie parlait, mais Charlie n'entendait pas les choses de cette façon. Rassemblant le peu de courage qu'il lui restait, elle parcourue en sens inverse la distance qui la séparait de James et ni d'une ni de deux, passa son bras par dessus ses petites épaules pour le soutenir. Augmentant sensiblement le rythme de leur fuite, cela permettrait au biologiste d'avancer plus rapidement et de peut-être sauver leurs peaux à tous les deux.

- Vous voyez une putain de sortie ? Parce que je crois que la saloperie qui vous a mâchouillé la jambe en redemande là !

Respiration toujours saccadée, son cœur battant à tout rompre et raisonnant dans ses oreilles, Charlie lançait des regards effrayés en direction de la bête, jurant tout bas contre ce ver, contre le personnel pas plus intéressé que cela à faire des rondes de nuit et contre cette ville de cinglés qui exhibait une créature du genre comme un simple hippopotame dans un zoo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeDim 24 Mar 2013 - 17:54

La ménagerie - Enclos aquatiques Worm10


Ma nourriture ! Alors que je commençais à sentir le sang couler, alors que ça commençait à être bon, je ressens des coups sur le coté, et alors que je veux manger le vilain qui m’agresse, voilà que ma nourriture a disparut ! Plus de sang chaud qui coule, je ne suis pas content !
Et je me demande qui c'est qui m'a tapé sur le coté... Peut être encore de la nourriture, ça serait chouette d'avoir plein de nourriture, j'ai trrèèèss faaaaaiiiiinnnnnn.

Heureusement je sais que je l’ai mordu, et généralement quand je mord la nourriture ne peut pas aller bien loin ! Je me lance donc à la poursuite de ma nourriture, ce n’est pas trop difficile ils font du bruit, ils doivent être par là… Je n’ai plus qu’a foncer gueule ouverte, je finirais bien pas les avaler. C’est chouette la nourriture est vivante, ça va être tout chaud quand je vais les manger, c’est bonnnnnn.

Je vais donc me propulser en direction du bruit, et bientôt j’aurais pleinnnnn de nourrituuuurreeee.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeDim 24 Mar 2013 - 21:32

La jambe du professeur était vraiment douloureuse, et il était un poids pour la jeune femme. Alors que l’improbable duo tentait d’échapper d’un ver de terre géant carnivore, James commença a penser qu’en continuant ainsi aucun des deux ne pourraient s’échapper de cet scène aussi horrifique qu’improbable.

Le ver semblait être bien plus agile, et il arrivait a considérablement réduire la distance qui le séparait de son potentiel repas en un seul « bond ». Non James ne devait pas entrainer la jeune femme dans sa chute.

« Écoute Charlie, tu peux escalader la grille… Je vais attirer ce monstre le temps que tu sortes… Et que tu appelles des secours… »

La course, la douleur, la terreur rendait son élocution laborieuse. James lâcha Charlie afin que la jeune femme puisse s’éloigner de lui et le laisser face à son funeste est assez atypique destin, quand soudain il réalisa quelque chose…

« Mais, mais.. je n’ai plus mal je peux COURIR »

La raison lui échappait totalement mais l’anglais n’allait pas s’en plaindre, pose sa jambe meurtrie ne lui faisait plus mal il ressentait d’ailleurs plus rien ! Divine providence, James prit appuie sur sa jambe et s’aidant de sa canne accéléra franchement, il jeta un petit coup d’œil aux alentours, et entre-aperçut une porte, caché, sans doute le passage que prenait les soigneurs ou ceux qui nourrissaient la bête.

« Par ici ! »

Hurla-t-il en fonçant vers la porte. A chaque fois que James posait sa jambe déchiqueté par le verre, il entendait un son des plus déplaisants, l’os fracturé ne devait pas apprécier l’appuie violent, et l’anglais pressentait qu’il le regretterait tôt ou tard, pour l’instant il devait profiter de cette insensibilité pour s’enfuir. Une insensibilité étrange d’ailleurs. L’espace d’un instant cela lui rappela certains hyménoptères qui possèdent un venin qui paralyse leurs victimes, les rendant insensibles le temps de pondre des œufs à l'intérieurs de leurs corps… Les victimes devenant des garde-manger pour leurs progénitures… Venin paralysant, insensible à la doul…

L’anglais n’eut pas le temps de terminer sa pensée, qu’il chuta contre le sol, lourdement. Sa jambe répondait plus il ne sentait plus rien du pieds jusqu’au sommet de sa cuisse, il avait été…

« Du poison cette saloperie est venimeuse ! »

Décidément James avait suffisamment d’information pour publier dans une revue prestigieuse… S’il survivait.

L’anglais se retourna vers la bête qui n’était pas encore toute proche. Il activa le mécanisme de sa canne et sortit la lame de son fourreau.

« Charlie va chercher de l’aide ! »

S’il cet instant avait été un film, l’anglais aurait sans doute zappé sur une autre chaine s’offusquant de l’incohérence du scénario, le ver géant, l’anglais assez stupide pour sauter la clôture qui maintenant qu’il était empoisonné espérait repousser un animal de plusieurs mettre avec ce qui pouvait s’apparenter à un cure dent…

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeDim 24 Mar 2013 - 22:57

Le ver se lançait déjà aux trousses du duo venu le déranger dans son enclos. Un rapide coup d'œil dans sa direction permit à Charlie de voir que la distance entre eux et l'immondice se réduisait un peu trop rapidement à son goût. Seulement soudain, le prof se dégageant d'elle lui disait de le laisser là, ne faisant que quelques pas sans le Professeur, un peu éberluée de le voir partir de son côté, Charlie ne pouvait tout simplement pas se décider à l'abandonner comme ça. Sachant pertinemment que la culpabilité l'assaillirait dès qu'elle passerait la clôture, Dickens n'arrivait tout simplement pas s'imaginer cherchant de l'aide en laissant James seul, blessé, contre ce monstre.

Faisant déjà plusieurs pas vers le biologiste, la jeune femme remarqua que ce dernier marchait bien plus sur sa jambe d'un coup, mais avant de pouvoir en faire la remarque, le Professeur exprima tout haut l'évidence de la chose. Si cela n'avait été de la situation plutôt périlleuse dans laquelle ils se trouvaient tous les deux, Charlie aurait très probablement sourit à cette bonne nouvelle, mais les circonstances ne lui permettaient guère cette petite mimique rassurante. Dickens prit donc ses jambes à son cou et rejoignit James en quelques foulées. Le Professeur remarqua finalement une porte quelque peu dissimulée, probablement pour le personnel de la ménagerie.

Ils étaient en train de s'y diriger lorsque James s'affala pratiquement face contre terre d'un coup. Éberluée, la jeune femme ne sut que faire, elle sentait les larmes roulées doucement sur ses joues. Tout ce qui lui venait aux oreilles était le rythme infernal de son cœur, sa respiration difficile, et ce que disait James : le laisser là et aller chercher du secours... Sauf que le secours, serait plus qu'inutile si elle le laissait là, avec son épée contre le ver, il n'y aurait personne à sauver à son retour, d'ailleurs elle n'aurait su dire d'où il la sortait cette épée...

L'anglaise regardait tout autour d'elle, cherchant une solution, désespérée et paniquée, elle eut soudain une idée, assez stupides, mais ça valait le coup d'essayer. Sortant son portable des poches de son manteau, elle le bidouilla rapidement et le lança à bout de bras dans un arbre un peu plus loin dans leur direction opposée, puis attrapa James par les épaules et le traîna vers la porte.

- Priez très fort, peu importe quoi, mais priez pour que ça fonctionne.

Au même instant, retentissant dans l'enclos, on pouvait entendre le portable de la demoiselle, coincé dans le feuillage d'un arbre, qui vibrait et émettait une mélodie. Dickens avait tout misé sur le fait que le ver se dirigeait au son et à la vibration, ne restait plus qu'è voir si cela fonctionnerait comme escompté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 21:46

La ménagerie - Enclos aquatiques Worm10

J’ai faim je n’en peux plus ! Comment ça se fait que la nourriture soit aussi vive ?! Je ne suis pas content et plus je suis en colère plus je veux manger, de toute façon je l’ai mordu elle ne pourra pas allé bien loin et dans pas longtemps je vais de nouveau sentir son sang chaud dans ma gorge ! Ma nourriture était bonne, j’ai entendu ses os craqué, le sang était chaud elle bougeait et criait fort j’aime ça, c’est de la bonne nourriture j’en veux encore !
J’ai faim je veux le MANGER !

Je les entends ils font beaucoup de bruit ils ne doivent pas être loin. Enfin je vais pouvoir les manger !

Ha mais non, je pensais qu’ils étaient là, mais non, j’entends du bruit plus loin. C’est différent mais ça doit être eux, je vais les MANGER !

Ils ne sont pas trop loin si je fais un bon je vais pouvoir en attraper un, je les entends clairement, je vais les MANGER !


Dernière édition par Whoever le Mer 3 Avr 2013 - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 23:43

James était à terre prêt à lutter de toutes ses forces contre cette erreur de la nature. Il savait pertinemment qu’il n’avait aucune chance et avait espérer une fin plus glorieuse, finir dans l’estomac d’un ver géant dans un zoo était digne d’un mauvais film, mais au moins il avait appris qui était l’assassin de ses parents. Et puis sa vie n’avait pas été aussi mal que ça, il ne regrettait rien…
Le professeur était près, à terre, le regard déterminé serrant sa lame attendant le monstre, quand soudain…

Hi Barbie
Hi Ken
Do you wanna go for a ride?
Sure Ken.
Jump in.

James s’arrêta net. Il n’avait pas vu Charlie lancé son téléphone, et donc ne comprenait pas ce qu’il se passait.

I´m a Barbie girl, in a Barbie world
Life in plastic, it´s fantastic!
You can brush my hair, undress me everywhere.
Imagination, life is your creation.

Le ver fonça vers le lieu d’ou le bruit provenait. L’anglais ne dit plus un mot, il commençait à avoir mal à la tête, et se sentait fiévreux, le poison sans doute…

Come on Barbie, let´s go party!

D’un coup le prof réalisa ce qu’il se passait, en réalité il était mort ! Il n’avait pas échapper à la première attaque du ver, c’était logique il était peut être au purgatoire, était-on en train de le tester afin de savoir s’il avait le droit au paradis ? Cahrlie était son guide ! oui c’est ça !

I´m a Barbie girl, in a Barbie world
Life in plastic, it´s fantastic.
You can brush my hair, undress me everywhere.
Imagination, life is your creation.

Le professeur regarda Charlie, il était en sueur, sans doute la fièvre, le poison devait commencer à intégrer tout son organisme.

« J’ai de la chance, mon ange de la mort est sacrément jolie. »

James sourit à la barmaid, l’anglais était en plein délire, il regardait la jeune femme avec des yeux rond s.

« Je te suivrais ou tu voudras, Ange des ténèbres, emmène-moi je suis à toi ! »


I´m a blond bimbo girl, in a fantasy world,
Dress me up, make it tight, I´m your dolly.
You're my doll, rock´n´roll, feel the glamour in pink,….

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMar 2 Avr 2013 - 20:30

Son stratagème semblait porté fruit, Charlie observa le ver se diriger vers son portable, mais rapidement se retourna vers James et commença à le traîner en direction de la porte qu'ils avaient aperçus quelques minutes plus tôt. La jeune anglaise croisait les doigts pour que la mélodie, choisie au hasard, retienne le monstre suffisamment longtemps pour que tous deux puissent s'enfuir. D'ailleurs heureusement que la sortie n'était pas trop éloignée de leur position actuelle, car Charlie se rendit compte qu'elle soufflait comme un soufflet de forge, les années de tabagisme et de mauvaise forme se faisaient plus que sentir, ou était-ce la peur ? Probablement un peu des trois... Il fallait dire que de traîner un homme complètement paralysé par du poison au travers un enclos au sol irrégulier était plutôt assez athlétique pour un petit gabarit dans son genre, aussi.

C'est à peu près à ce moment que le Professeur commença à proférer d'étranges propos. Se stoppant net, l'anglaise se demandait si elle n'avait pas des hallucinations d'un coup, pourtant elle n'avait pas été touché par le ver ni rien... Elle se remit bien vite en route, traînant le professeur par les épaules, n'ayant certainement pas le luxe de s'arrêter et de se poser des questions en ce moment précisément.

Cependant le biologiste remit cela en l'appelant ''Ange des Ténèbres''... Les yeux ronds, Charlie n'en revenait tout simplement pas, déjà on ne l'avait jamais appelé comme ça, elle n'aurait jamais pu faire de mal à une mouche du haut de son petit mètre soixante. James était en plein délire, se pouvait-il que le poison lui soit monté à la tête ? Ce n'était rien pour la rassurer...

- James, c'est moi... Charlie...

L'effort qu'elle mettait à trainer le Professeur rendait son élocution un eu plus difficile.

- On est pres... que tiré d'affaire, tenez bon !

Ils arrivèrent justement à la porte comme elle le lui disait. Déposant rapidement le Professeur, Charlie se précipita sur la porte, tentant de l'ouvrir, mais cela aurait été bien trop facile, bien trop... La porte était bien évidemment fermée à clef et malgré les secousse frénétique que lui administrait la jeune femme, elle ne s'ouvrait pas. Les mains de Charlie tremblaient, elle n'osait pas regarder l'immondice rampante, mais elle prit tout de même une grande respiration pour retrouver ses esprits, du moins ce qu'il en restait en cette heure. Regardant la porte plus attentivement, elle remarqua que celle-ci était simplement fermé à l'aide d'un petit loquet, si elle arrivait à ouvrir cette porte, ils seraient à l'abris entre l'enclos et la deuxième porte de service, le temps que le personnel finisse par se rendre sur les lieux. C'était d'ailleurs surprenant qu'il ne l'aie pas encore fait malgré tout le boucan qu'ils menaient depuis plusieurs longues minutes.

Mais comment se débarrasser de ce maudit loquet ?! Jurant tout bas, Dickens regardait partout autour, histoire de trouver une pierre, une branche, quelque chose ! Elle posa finalement les yeux sur la canne-épée de James et s'en saisit sans lui demander la permission ni quoi que ce soit et s'affaira sur le loquet, s'acharnant à le démolir ou du moins réussir à le faire bouger pour les laisser passer la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
Whoever

Messages : 505
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMer 3 Avr 2013 - 22:22

La ménagerie - Enclos aquatiques Worm10

Le bruit je vais manger le bruit, je suis sur que c’est de la bonne nourriture ! Je m’en approche c’est de plus ne plus fort, j’ai faim je veux sentir du sang, de la viande chaude, des os qui craquent !

Le bruit est là, fort, très fort c’est ici, enfin ! j’ai faim je vais le manger !

Le ver ouvrit grand la gueule et arracha un morceau de terre celui sur lequel le téléphone avait atterrit.

Ce n’est pas de la viande, qu’est ce qu’il se passe ! Ou est ma nourriture ! Ils sont pas là, ou sont-ils ? Je veux ma NOURRITURE !

J’entends un autre bruit, ils doivent être ailleurs, oui par là. J’ai faim je veux les manger, je veux du sang des os, ils sont pas loin j’en suis sur. Cette fois ci je ne me ferais pas avoir je vais les manger !

Je ne suis pas trop loin, c’est un bruit de fer, je le connais, c’est el même bruit que quand on apporte la nourriture, je sais ou c’est, c’est pas loin. Enfin je vais les manger j’ai faim du SANG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeMer 3 Avr 2013 - 23:17

Le professeur se sentait fiévreux et les paroles de la jeune femme lui firent prendre conscience que no il n’était pas au purgatoire l’espace d’un instant du moins… Ce retour à la réalité lui permis d’analyser la situation.
Délire, absence de douleurs fièvres… Un ver qui semblait assez maladroit pour chasser, dont le corps n’était évidement pas fait pour être discret ou encore pour courir rapidement… Il n’y avait qu’une conclusion possible, le seul moyen qu’il avait pour se saisir de ses proie c’était de les…

« Empoisonner… La bouche du ver… »

James c’était adressé à Charlie alors qu’il l’avait laissé prendre son arme. James savait qu’il y avait beaucoup de chance que le poison progresse dans son corps, aussi il tenta de lui expliquer rapidement ses conclusions.

« Un poison puissant, dans la gueule je pense… Paralysant et hallucinogène je pense… Je dois aller à l’hôpital rapidement, très rapidement… »

Il se retourna alors et aperçu le ver qui fonçait vers lui… Chantant une musique Dance des années 90… James se tut, fixant le ver qui s’approchait dangereusement. Non cela ne pouvait être réel.

« Tu…. Tu as ouvert les portes du paradis ? Tu m’accompagnes jusqu’à la lumière ange des ténèbres. »

Il regarda la jeune femme les yeux brillant brulant de fièvre.

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
Charlie Dickens

Messages : 619
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeDim 7 Avr 2013 - 19:08

Le Professeur eu un moment de lucidité qui rassura momentanément Charlie, seulement elle savait déjà qu'il faudrait l'amener rapidement à l'hôpital, elle l'avait su dès qu'il s'était fait broyer la jambe dans la gueule du monstre et se l'était reconfirmer une fois que James avait commencé à l'appeler comme l'ange de la mort... C'était peut-être un peu naïf de sa part, mais la jeune femme espérait que c'était là un signe positif que le biologiste retrouve un peu ses esprits, il luttait contre le poison heureusement.

S'acharnant toujours sur la porte et jurant encore à chaque tentative ratée contre le loquet, L'anglaise remarqua néanmoins que le Professeur s'était tu et que la mélodie s'approchait de leur position. Un simple regard en arrière le lui confirma. Laissant échapper un petit hoquet de terreur, la jeune femme se retourna rapidement et tâcha encore une fois de déverrouillé la porte de sortie, voyant sa vie lui défiler devant les yeux. James trouva le moment opportun visiblement pour en rajouter avec ses histoires d'ange des ténèbres et de porte du paradis.

- La seule lumière vers laquelle je vous accompagnerai sera celle de votre saloperie de chambre à l'hosto !

*click*

Ne se laissant même pas le temps de d'assimiler le fait qu'elle venait déverrouiller la maudite porte de sortie, Charlie ficha un coup de pied dedans pour l'ouvrir en grand et attrapa James par le collet de sa veste et de sa chemise pour le traîner à l'intérieur d'une force qu'elle ne se connaissait pas, l'instinct et l'adrénaline aidant très probablement. Dans un ultime effort pour mettre le Professeur hors d'atteinte du ver dans l'espèce d'entre-deux-portes adjacent à l'enclos, Charlie se laissa tomber sur le dos lourdement pour faire entrer James dans cet espace plus sûr, puis referma la porte à l'aide de son pied. Geste probablement inutile vu la taille conséquente du ver, mais c'était plus fort qu'elle, Dickens se sentirait plus en sécurité ainsi.

Se relevant vivement, l'anglaise vit près du Professeur, ne s'occupant plus du monstre.

- Professeur, ça va aller ? Votre jambe ? Je fais un garrot ? Quelque chose ? Le poison...

Et ce fut plus que ne pouvait en prendre Charlie d'un coup, tout son courage, son sang froid, tout s'évapora d'un coup sans prévenir et la jeune femme éclata en sanglots en appelant à l'aide, assise là, par terre aux côtés de James.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur J. M.
Humain
Professeur J. M.

Messages : 235
La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitimeLun 8 Avr 2013 - 19:46

L’Anglais vivait la scène par intermittence, petit à petit ses sens s’occultaient, lui donnant d’abord l’impression de se retrouver dans un immense nuage de coton.

Il sentait vaguement la jeune femme tourner autour de lui s’agiter, entendant ses paroles de manière haché, pour finalement ne percevoir que de simple son, impossible à déchiffrer.

Mais lorsqu’ils rentrèrent dans l’enceinte, le contact avec le bitume, le choc de son corps contre la dureté du sol, le fait de se faire tirer avec une certaines force le ramenèrent à la réalité.

Il revue alors Charlie un peu plus clairement, et entendit des bruits, sans doute les agents de sécurité qui venaient, peut être même l’ambulance, après tout même le spectacle n’avait pas du passer inaperçu.
A coté de lui Charlie pleurait, et la vue de cette charmante jeune femme effondrait toucha le professeur, il se sentit coupable de tous ça, décidément cette ville était des plus atypiques.

James leva sa main qu’il posa sur la joue de la jeune femme, trempée par ses larmes, et lui parla doucement.

« Allons Charlie il ne faut pas pleurer, vous venez de me sauver la vie… »

Sa main était brulante de fièvre, il sentit alors qu’on commençait à la poser sur une civière, à moins qu’on l’ai bougé avant, il ne savait plus bien tout était confus. Il revu le visage de sa sauveuse, celle qui maintenant considérait comme son amie, esquissant un faible sourire il ajouta ses quelques mots.

« Pour la prochaine leçon nous attendront un peu, être professeur n’est pas évident dans cette ville.. »


Puis se fut le trou noir, impossible de se souvenir de quoi que ce soit.

_________________
La ménagerie - Enclos aquatiques Signa-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


La ménagerie - Enclos aquatiques Empty
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos aquatiques   La ménagerie - Enclos aquatiques Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La ménagerie - Enclos aquatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Liens aquatiques
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LES TERRAINS EXTERIEURS :: 
Salthill et Claddagh
 :: Ménagerie fantastique
-