AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les ruelles sombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Septimus Selwyn
Vampire


Messages : 11
MessageSujet: Re: Les ruelles sombres   Sam 28 Déc 2013 - 23:47

Alors que l’humain se dirigeait droit vers moi, j’aperçus enfin Kain sur le côté de la rue. Finalement, nous étions presqu’arrivés en même temps. Il fit trébucher le jeune homme avant de prendre la parole. Plutôt fair-play. Je souris, ravi de cette politesse.
J’entendis la jambe de l’humain craquer, et il cria avant que le vampire ne le réduise au silence. Je n’avais pas pour habitude de torturer mon repas et préférait le calme et la discrétion, mais il me fallait bien accepter les règles du jeu et une fois n’était pas coutume. Je m’approchais du vampire et de la proie gisant à ses pieds, et me penchant vers elle, je la forçais à se relever.

Je le regardais un instant avant d’hausser les épaules. Qu’est-ce que cela pouvait bien faire, un de plus ? Il avait l’air pétrifié, sans doute commençait-il seulement à réaliser ce qui l’attendait. J’étais bien loin de compatir, il s’était laissé attraper, je n’y pouvais rien s’il perdait contre plus fort que lui. C’était ça aussi le jeu.
Je regardais Kain, et lui répondis, un sourire au coin des lèvres :

- Merci bien. Vous me voyez ravi de voir que vous tenez votre parole, oh ne le prenez pas mal, mais le manque de savoir-vivre de beaucoup me fait parfois trop douter avec le temps.

Je plaçais ma main sur la bouche de l’humain, afin de l’empêcher de recommencer à hurler si l’envie lui prenait, même il semblait plus pétrifié qu’autre chose. Puis, sans lui laisser le temps de réagir, je me penchais sur son cou avant d’y planter mes canines. Je bus le plus vite possible, je ne voulais pas qu’il meurt ou qu’il se débatte avant que Kain n’ait eu sa part, c’était bien le moindre que je puisse faire.
Je me redressais, l’homme arborait un regard perdu, et je sentais son souffle sur ma main. Pendant un bref instant, il me répugna et je voulus le frapper, l’envoyer loin de moi, mais au lieu de ça, je détournais les yeux pour les poser sur l’autre buveur de sang.

- Je crains qu’il ne soit un peu secoué…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ


Messages : 505
MessageSujet: Re: Les ruelles sombres   Jeu 9 Jan 2014 - 21:48



Arthur voulait hurler, se débattre, une nouvelle fois disparaitre leurs échapper, sauf que cette fois ci, son corps ne répondit, pas, ne réagit pas alors que le vampire le saisit. On pouvait lire dans ses yeux la peur, le désespoir, alors que la créature lui plaqua sa main contre sa bouche. Il tenta de résister, vainement alors qu’il sentait une violente douleur au niveau de son cou.

Petit à petit ses forces le quittaient, il commença à réaliser que c’était terminé, que son heure était venu, on pouvait à présent lire le désespoir, la terreur dans ses yeux, doucement tout devenait flou… Et alors qu’il allait sombrer dans l’inconscience, une larme coula, puis il ferma les yeux. Tout doucement il commença à perdre connaissance. Avec le reste de ses forces, avec tous ce qui lui restait comme énergie il prononça sans doute ce qui serait ses derniers mots, à peine intelligible...

"Pitié..."

HRP : la suite arrivve désolléééééé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
avatar

Messages : 717
MessageSujet: Re: Les ruelles sombres   Mer 15 Jan 2014 - 21:27

Kain s’approchait de la victime et de son compagnon de chasse en souriant. Le petit jeu avait été assez amusant, et il se retrouva juste à coté au meilleur moment, alors qu’il fixait le regard de la victime dont l’espoir et la vie quittaient doucement son corps.Il adorait lire la peur, et le désespoir s’afficher sur le visage de ses victimes.

Son compagnon de la soirée semblait assez généreux, et lui proposa de partager son repas. Kain lui adressa un petit sourire avant d’enfoncer ses crocs dans le cou de la victime. Il put alors se délecter du liquide pourpre, encore chaud qui envahit sa gorge. Décidément cela n’avait pas d’égal avec les mixtures qu’il conservait dans son bar. Rien ne valait consommer juste après le frisson de la chasse, se régaler d’un met succulent et surtout encore chaud, sentant alors son coeur doucement diminuer ses pulsations, il en profita allègrement, jusqu’à la dernière goutte.


« Je vous remercie mon cher, rare sont les personnes suffisamment éduquées pour se comporter comme vous le faites. »

Kain avait remarqué l’espace d’un instant l’attitude de Septimus, qui contrairement à lui, fuyait le regard de l’homme alors qu’il était en train de lui ôter la vie. Ce n’était pas le premier vampire que le propriétaire du Bloody croisait qui avait quelques problèmes de conscience. Mais apparemment ce n’était pas comme le policier pétrie de principe, une véritable déception! Non son compagnon de ce soir semblait au moins accepter sa condition.

« Mon cher ami, c’est un plaise que de croiser quelqu’un comme vous. C’est la première fois que je vous croise en ville, vous êtes un nouveau venu? »

Le corps inerte de l’humain qui tomba sur le sol lui rappela une chose importante.

« Oui j’avis oublié un détail, les forces de l’ordre sont assez pointilleux ici, je vous propose de faire disparaitre ceci. »

Il désigna le cadavre échoué sur le sol.

"Le mieux est la mer, le port n'est pas trop loin."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Selwyn
Vampire
avatar

Messages : 11
MessageSujet: Re: Les ruelles sombres   Sam 25 Jan 2014 - 14:09

L’humain ne poussa pas un râle lorsque la dernière goutte de vie le quitta. Je n’y prêtais plus garde, il était devenu un cadavre dès l’instant où je l’avais attrapé et la mort était d’un ennui ! Je regardais Kain lâcher le corps d’un œil indifférent. J’étais rassasié, plutôt en bonne compagnie, et j’étais en Irlande. Je me surpris à sourire, c’était une belle soirée.

- Eh bien, je peux vous retourner le compliment, je désespérais ces derniers temps de croiser un gentleman, je crois que les anciennes valeurs s’oublient…

J’ignorais l’âge de l’homme qui se trouvait en face de moi, mais aucun doute n’était possible à ce sujet : ce n’était pas un jeune vampire, il maîtrisait bien trop sa condition pour cela. Les « gamins », mêmes psychopathes ou torturés, ne se contrôlaient jamais assez, du moins, ceux que j’avais croisé. Je n’avais pas de « fils », je ne voyais pas l’intérêt pour moi d’offrir ce don obscur, et qui plus est, je voyais cette abstinence comme la reste de mes vœux de chasteté d’autrefois. Après tout le principal était respecté : je n’avais pas d’enfants.

- A Galway oui, je n’étais jamais venu, et cela fait un bout de temps que je n’avais pas mis les pieds en Irlande à vrai dire. Mais j’ai quelques personnes que j’espère rencontrer ici et avant que cela s’arrange eh bien… Disons que je prends des vacances en bord de mer ? Je serai donc ravi d’aller voir les flots.


Je me penchais vers le cadavre et le relevais des deux mains. J’avais beau être fort, l’animal pesait son poids, même vidé de son sang.

- Je ne vois pas d’inconvénient à y amener aussi notre ami. Et vous au fait, dois-je comprendre que vous vivez ici ou bien vous êtes simplement de passage ?

Je n’avais nulle envie de frayer avec la police locale, mais une question m’amusait tout de même. Avec la réputation de la ville, de quoi exactement était composées les forces de l’ordre ? Et savaient-elles à quels criminels elles avaient à faire ? Décidément cette ville était des plus intéressantes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
avatar

Messages : 717
MessageSujet: Re: Les ruelles sombres   Mer 29 Jan 2014 - 20:19

Kain aidait son nouvel ami à s’occuper des restes de leurs repas alors que Septimus chargeait le corps inerte de l’humain, Kain lui indiqua la direction et i commencèrent à se diriger vers le port afin de se débarrasser des traces de leurs repas.

« Je suis à Galway depuis pas très longtemps, je dirais environ 2 ans si je ne me trompe pas dans mes calculs. Je dois vous avouer que depuis que je suis immortelle, la notion du temps n’est plus si importante que ça. J’espère en tous cas que vous rencontrerez vos amis. Moi disons que c’était plus au départ pour le tourisme, et finalement j’ai décidé de m’y installer. Il faut faire attention on s’attache vite à cette cité brumeuse. »

Kain sourit, il devait bien l’admettre, depuis son arrivé il n’avait pas vraiment eu le temps de s’ennuyer. Pour les monstres qu’ils étaient il y avait de nombreuses distraction.

« Finalement j’ai décidé de racheter une affaire dans le coin, et je me suis installé dans le but de rester un certains temps. »

Il indiqua à Septimus quelle ruelle prendre.

« D’ailleurs si cela vous va, je vous propose de venir dans mon établissement une fois que nous nous serons débarrassé du pois mort. »

Kain prit alors la direction du port.

« Ne trainons pas, il serait déplaisant qu’on nous aperçoit, un cadavre par nuit c’est amplement suffisant. »

Il se dirigèrent alors vers le port.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les ruelles sombres   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ruelles sombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une ruelle sombre
» Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
» Les ruelles de Konoha
» Course poursuite dans les ruelles
» [Ta-Metru] Ruelles de Ta-Metru
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LA VIEILLE VILLE DE GALWAY :: 
Rahoon
-