AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Mascarde, piste de danse et carrousel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Milicent
Humain


Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Ven 24 Fév 2012 - 11:24

Milie commençait à avoir un sérieux mal de crâne et se demandait si la nausée qui l'accompagnait était due aux multiples verres de champagne ou au fait qu'elle était totalement paralysée et dans l'incapacité de communiquer avec les gens autour d'elle.

Pour la pipelette qu'elle était c'était décidément le comble et elle semblait ENFIN commencer à comprendre quelque chose clochait avec ce costume. Elle jeta des regards autour d'elle à son tour, poussant un cri de surprise en voyant l'état de sa collègue…enfin elle essaya de pousser un cri qui resta enfoui en elle et l'étranglant quelque peu. Bon, les choses semblaient se corser quelque peu et Batman un peu trop dans son personnage pour la rassurer.
Point positif Marie-Antoinette semblait du même avis qu'elle et s'éloigna subtilement du dit individu dans un mouvement de tissus pas du tout discret bien évidemment.


Bon… restons calmes, après tout comme tu l'as déjà dit, tout se passe bien non ? Ce Guillaume quelque soit son nom semble être un bon chevalier servant et sa carrure pourrait être bien utile en cas de problème… ce qui vu l'évolution de la situation ne saurait tarder.

Marie-Antoinette elle, se contenta d'éclater de rire aux propos de Guillaume, visiblement toujours autant à son aise.

"Mon cher ami. Je n'aime pas plus que vous les parties de chasse de mon royal époux mais vous savez aussi bien que moi qu'elles permettent d'être bien vu par lui… et par là-même de vous faire une place de choix dans son entourage. Mon époux a beau avoir un goût trop poussé pour la chasse, il reste une personne très agréable à vivre et je me fies souvent à son jugement quant à nos fréquentations mutuelles.
Quant à votre audace… j'attendrais de voir si vous vous comportez en gentleman avant de porter un jugement trop définitif sur votre personne mon cher !
"

Non mais… t'as pas envie de savoir ce qui se passe la Reine ? Parce que moi si un peu quand même…

Et oui, Milie craquait et commençait aussi à se parler à elle-même dans l'espoir de se faire entendre de… mais de qui en fait ? De son dédoublement de personnalité ? Bon, depuis quand elle ne contrôlait plus rien au juste ? Depuis qu'elle avait mis ce costume ?
Non, ça datait d'après… depuis qu'elle avait bu du champagne ? Depuis quand le champagne lui faisait cet effet-là ? Le costume restait la solution la plus logique ou tout du moins celle qui la faisait la moins passer pour la cinglée de service… Mais de toute façon, si c'était vraiment lui le responsable, comment l'enlever dans ce cas là ?

Elle leva alors les yeux vers le courtisan, pensive. Il y avait peut-être un moyen mais c'était risqué… surtout si elle avait tout faux. Pendant ce temps là Marie-Antoinette papillonnait des yeux en fixant son soupirant, visiblement très habituée de ce genre de pratiques.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Sam 25 Fév 2012 - 13:04

Jessica NorwelLa situation agaçait la propriétaire du cirque. Elle perdait du temps et les gens qui géraient ce bordel n'étaient même pas là pour assumer ce qu'ils avaient engendré. Elle devrait, apparemment, se débrouiller toute seule, avec un poids mort... En effet, la jeune femme s'était évanouie ou le simulait, au choix.

Heureusement, l'homme déguisé en chauve-souris la libéra des menottes qu'elle n'avait même pas cherché à ouvrir. Il semblait toujours dans son jeu et la jeune femme ne l'écoutait plus vraiment, cherchant quelque part un appui...

Ne voyant rien venir, elle regarda Batman avec des yeux qui criait : "Fiche moi la paix, espèce de taré !" et finit par voir cette pomme qui semblait avoir une grande importance pour lui. Rien de tel pour faire revenir à la raison un homme mentalement déficient que de toucher à sa réalité.

Ni une, ni deux, elle s'empara de la pomme pour y croquer à pleines dents.


- Ce qui est sûre, c'est que cette pomme est divine...

Elle continuait à la manger, regardant dans les yeux le paranoïaque qui se tenait en face d'elle et remarquant par la même qu'un espèce de cowboy s'avançait vers eux. Elle espérait qu'il allait l'aider... au pire, elle lui piquerait son lasso...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 26 Fév 2012 - 20:25

Spoiler:
 

Nathaniel DuchannesNath' écoutait attentivement la conversation mais ne cessait de regarder le joli minois de la belle Marie-Antoinette. Il détaillait la courbe de ses lèvres, voluptueuses et pulpeuses ; suivait la forme en amande de son regard bleu-vert malicieux, qui incite à venir jouer avec elle. Il dessina dans l'air toute la grâce que laissaient transparaître lorsqu'elle rigola de nouveau au propos de Guillaume. Il avait fait bonne pioche, mais c'était dommage qu'il ne soit pas aux commandes de son corps ce soir. Peut-être qu'avec un peu de chance, il retomberait sur elle et, avec encore plus de chance, il l'inviterait à prendre le thé chez lui. Ou un dîner peut-être.

*"Mon pauvre, au lieu de faire ta mijaurée sur la piste de danse ! Mets-la à l'aise, parle lui au calme. Par exemple, là-bas, près des... Non, en y repensant bien, pas là-bas. Vu comment le pirate est tenu par la Valkyrie... Sur la piste c'est bien !*"

Au fond, Nath' l'appréciait, le petit Guillaume. Un peu cul-cul noeud-noeud mais sympathique quand on y repensait, enfin, surtout quand il pensait. Ca devait faire une heure que Nathaniel devait suivre ses réflexions à ma mords-moi-le-noeud.

Guillaume lui, sa seule réaction fut un sourire plus que satisfait lorsque la jeune femme éclata de nouveau de rire. Il marquait ses points, lentement mais sûrement. Mais une chose était vraie ; lorsqu'on fréquentait le roi, maintes portes s'ouvraient à notre personne. La preuve en était sa soirée avec la reine, bien que ce soit un enlèvement. Mais il s'amusait bien ; à sa façon.

- "Cela va de soi. Les goûts et les couleurs, malheureusement, diffèrent selon les personnes. Quant aux fréquentations que l'on se fait, j'ai l'exquis plaisir d'en avoir la preuve juste devant mes yeux et vous avez tout à fait raison de lui faire confiance pour les fréquentations que vous avez en commun.
Sachez ma dame, que même si j'ai l'air quelque peu rustre à cause de ma large carrure, ne vous en faites point car mes manières en sont toutes celles d'un gentleman. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour satisfaire toutes vos royales attentes. D'ailleurs, évitons les titres pompeux pour ma personne, vous pouvez m'appeler Guillaume."


*"Allez, rajoutes-en une couche mon vieux ! Vas-y mollo avec elle si tu veux être dans ses bonnes grâces, et surtout dans son lit ! La drague, surtout avec un femme de son statut, c'est comme un moelleux au chocolat : la première couche est dure et lente à terminer ; tandis que le coeur est fondant, onctueux et délicieux. Plus tu y vas lentement plus tu auras de plaisir à mordre dans le coeur. Sois doux !"*

Guillaume n'entendait pas son hôte causer, et, dans un élan emplis de toute la grâce que pouvait lui procurer le corps agile de Nathaniel, il l'entraîna de plus belles vers le centre de la piste.
Revenir en haut Aller en bas
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Lun 27 Fév 2012 - 22:29

Décidément Bruce était bien trop confiant, habitué à contrecarrer le moindre plan de l’épouvantail. L’individu était assez prévisible, et finalement Bruce devait simplement affronter son pire cauchemar, le meurtre de ses parents. Mais là rien n’était comme prévu. Batman avait beau cherché dans ses souvenirs, rien ne lui venait à l’esprit. Cette mascarade était totalement nouvelle pour lui… Et alors qu’il réfléchissait sur le moyen de sortir de ce délire, voilà que le sbire de l’épouvantail lui saisit la pomme et la croqua devant lui !

« Non lâche ça traitre ! »

Elle bouffe une pomme crétin, tu vas faire quoi, lui faire recracher les pépins ? Le doc en pouvait plus, il avait honte de son propre comportement.

Mais alors que le sbire venait de prendre l’antidote il ne disparut pas restant avec la pomme à moitié dévoré dans les mains. Bruce n’y comprenait plus rien. Mais alors qu’il réfléchissait à la situation, un nouvel intrus s’approcha.
Hors de question de rester ainsi, il devait reprendre le contrôle de la situation.

D’un geste vif, Batman lança un bat paralysant au pied du sbire. Puis il pivota à 180 degrés et de sa main libre, il attrapa un batarang qu’il envoya en direction du cowboy.

Dans la réalité, et sous les yeux consternés du doc le russe lança un gadget en plastique noir et bleu fluo au pied de Jessica, puis, une fois retourné, il envoya une chauve souris en mousse à la tête de la personne déguisé en cowboy.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 29 Fév 2012 - 18:06

Marie-Antoinette avait ouvert son éventail et l'utilisait, aussi bien pour se rafraichir que pour lui permettre de jeter de légers coups d'œil aux alentours. Elle écouta Guillaume avec attention puis se fendit d'un royal sourit, lui tendant sa main libre.

"Et bien mon cher Guillaume, j'ai dans l'idée que nous pourrons exploiter cotre carrure certes rustre mais surement très utile, et vos manières de gentilhomme."

Milie soupira intérieurement. Ce n'était pas comme ça qu'elle risquait de découvrir ce qui se passait et encore moins de se sortir de cette situation pour le moins improbable tandis que Marie-Antoinette marchait d'un pas tranquille en direction de la piste de danse. Mais soudain, sa gracieuse majesté s'arrêta net et fixa les autres convives, la moue pensive.

"Guillaume, ne pensez vous pas qu'il serait bon, avant de nous divertir, d'aller parler à ces… êtres quelque peu étranges. Peut-être seraient-ils à même de dire où nous nous trouvons et ce qui se passe ici. Une fois la situation éclaircie, je suis sure que nous saurons nous trouver des occupations qui nous satisferont tous les deux !"

Aaaah bonne idée Marie ! Je peux t'appeler Marie hein, rassure moi, ça dérange pas. Oh et puis, si ça te dérange t'as qu'à te barrer et me laisser tranquille !

Entrainant alors son courtisan, elle se dirigea de sa royale démarche en direction de la dompteuse, après avoir jeté un regard intrigué à Batman. Elle se posta devant elle, menton fièrement dressé et agita son éventail qu'elle avait replié quelques secondes auparavant.

"Jeune fille, vous m'avez tout l'air d'être une femme de poigne et qui sait ce qu'elle fait."

Toi tu l'as pas vu faire des glissades sur notre robe tout à l'heure, sinon tu dirais pas ça Marie, je te le garantis…

"Toujours est-il que je suis un peu perdue et que je vous serais gré de m'éclairer sur la présente situation. Savez-vous où nous sommes et ce qui se passe ici ?"

Son ton trahissait l'habitude d'avoir le moindre de ses caprices assouvi dans la minute, le moindre de ses ordres exécuté sans une once d'hésitation. Elle était là, elle attendait et voulait des réponses.

Ca tombait bien, Milie aussi
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 1 Mar 2012 - 22:14

Juan El Hidalgo CarlosAlors même qu'il était tranquillement en train de réfléchir sur la situation, Juan Carlos ne put que constater que deux choses. Premièrement l'entité qui habitait son corps se prenait vraiment pour un cow-boy. Et pas n'importe lequel en plus : un vrai de vrai. Deuxièmement le cow-boy ne semblait pas vraiment connaître Batman. Dans le meilleur des mondes Juan aurait filé en douce pour éviter de se faire trop remarquer. Mais tel n'avait pas l'air d'être l'avis de son "hôte"... Bon gré mal gré il le vit se rapprocher du groupe composé de Batman, la dompteuse et Blanche-Neige (cette dernière lui rappelait quelqu'un mais il ne savait pas encore qui). C'est alors que Batman lui jeta un petit objet en plastique sur le front tout en prenant une pose quasi-théâtrale, du comics dans toute sa splendeur.

Josh Lewsey se prit le projectile sur le front et faillit tomber à la renverse de surprise. Mais bordel qu'est ce que ce pied tendre vient de me lancer??? Il veut que je lui montre comment on traite les gens comme lui dans mon patelin??? Il a de la chance qu'on ait pas de goudron et de plumes!

Au beau milieu de ces pensées pour le moins philosophiques, ce bon vieux Lewsey, passablement énervé par son incompréhension totale de la situation, commença à se rapprocher du groupe de bonhommes et bonnes femmes déguisés. Il arriva telle une tornade sur la comédienne vieille époque (Millie) et le précieux (Nath) qu'il repoussa sans ménagement. Josh Lewsey ne le nota peut être pas mais Juan Carlos remarqua que le courtisan était plus costaud que son apparence ne le laissait croire : ce bon monsieur nous cachait-il peut être quelque chose?

Lewsey pointa du doigt Batman, l'envie lui avait pris pendant un temps de régler son compte à ce citadin de mes deux mais il se dit qu'il avait déjà suffisamment de soucis comme ça pour en plus avoir une prime sur sa tête pour crime.


Hey toi le dégénéré! Je sais pas de quel patelin tu viens mais de par chez moi ceux qui jettent des choses à la figure des honnêtes gens ils se mangent vite une salade de phalanges!

Joignant le geste à la parole Josh Lewsey attrapa Batman de la main gauche par le col et entreprit de prendre un élan magistral avec le poing droit. La future rencontre de celui-ci avec sa cible n'augurait rien de bon... Mais se faisant le vieux cow-boy s'était mis non loin de la dompteuse. Et avec lui, son lasso qui pendait sur sa hanche gauche, offert à la tentation de qui serait suffisamment rapide pour s'en emparer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Sam 3 Mar 2012 - 11:09

Jessica NorwelTout se passa assez rapidement. En effet, alors que le Batman lui lançait un étrange objet en... en plastique ? et qu'il faisait de même avec le cowboy, les personnes commençait à affluer. C'est ainsi que lorsque le cowboy commença à en découdre avec l'homme chauve-souris, deux personnes vinrent lui adresser la parole. Elle s'éloigna quelque peu de l'endroit où elle était pour laisser le cowboy en démordre avec l'autre taré.

En même temps qu'une jeune femme (Milie) habillée d'une robe imposante lui parlait pour avoir de plus amples informations, elle cherchait maintenant du regard son fouet qu'elle voulait récupérer. Elle détourna le regard de sa recherche pour se focaliser sur la question étrange qu'elle lui posa et pour s'intéresser un peu plus à elle.


- Vous êtes là pour me présenter votre numéro mademoiselle ! Et d'ailleurs, un peu de respect pour moi... Jeune fille... Je vais t'en donner du jeune fille !! Tu vas me présenter quoi gamine ? Parce que, franchement, avec ton accoutrement, je vois pas trop ce que tu peux bien faire...

Elle regarda également en direction du jeune homme (Nath) qui l'accompagnait.

- Et toi ? T'es son esclave ou quoi ? Faut vous bouger un peu là ! Si vous voulez votre place parmi mon équipe, il va falloir faire un effort !

Jessica était agacée par la situation, elle ne contrôlait plus du tout son corps et elle se demandait quand cela allait s'arrêter ! Elle n'allait franchement plus se rendre aux soirées organisées dans cette ville vu ce qui s'y passait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Sam 3 Mar 2012 - 14:16

Nathaniel DuchannesGuillaume rigola d'un rire suave et caressant, opina du chef et prit dans sa main celle de Marie Antoinette. Hautin et plein de grâce - comme à son habitude - il la suivit vers la piste. Il regardait partout, voyant des scènes plus étranges les unes que les autres, le pirate se faisant menacer par une barbare, une femme qui semblait vêtue d'un rideau ayant une bouteille cassée dans sa main s'en servant presque comme une arme, un vieil homme bizarre avec un chapeau plus qu'extravaguant et un femme toute en rouge mettant un souk pas possible. Un tension monstrueuse s'empara de tout son corps ; ses muscles, tous, se contractèrent d'un coup et plus fort que d'habitude. Cela commençait à faire beaucoup de bizarre en une soirée.

Nath' resta là, couché à écouter les pensées de l'autre courtisan. Bizarre ? Non, il n'était juste pas dans son corps. Cette force était normale, pour un lycan. Il allait devoir faire avec et si jamais cela dégénérait, comme l'avait dit la Marie-Antoinette, il allait devoir l'utiliser. Il espérait juste qu'il n'amocherait pas trop la personne qui allait recevoir le coup, si jamais c'était un humain.

*"Bienvenue dans mon monde Guillaume ! Un corps de lycan, ça revient à dire une force plus grande, un odorat prononcé, une vitesse assez impressionnante et surtout une ouïe très fine mon chou ! Essaye de pas faire le mariole, d'accord ? J'ai pas envie d'avoir des problèmes avec la police..."*

Soudain, la reine d'arrêta. Il l'écouta et trouva son raisonnement quelques peu juste ; il vaudrait mieux faire comme dans les soirées mondaines dont il avait l'habitude et faire un brin de conversation avec les personnes présentes. Qui sait, ils récolteraient peut-être des informations et arriveraient à savoir enfin ce qu'il se passe ici ! Oui, ça devait être ça !

*"Ce qu'il se passe ? Putain mon vieux, c'est juste une soirée comme les autres ! T'es juste un fichu costume qui a pris possession de mon corps ! Franchement, le seul danger c'est nous autres les monstres. Il suffit qu'on devienne barges comme le Batman-là et on peut réellement faire mal à des humains ! Alors, fais pas le con... Surtout si tu veux Marie-Antoinette !*

- "Mais très certainement ma reine ! Quelle idée merveilleuse vous avez eu ! D'ailleurs, je suis sûr que vous arriverez à leur soutirer quelques informations ! Quant aux occupations, tout ce que ma reine voudra ! dit-il en faisant une courbette.

Tout d'un coup, Nath' éclata d'un rire semblable à celui de Guillaume, un peu plus tôt. Mais quel frotte manche celui-là ! M'enfin, s'il voulait agir comme ça, qu'il le fasse. Néanmoins, il ne pu s'empêcher de lâcher un petit commentaire, comme à son habitude.

*"Tu ne voudrais pas faire comme les chiens et lui lécher le cul, tant qu'on y est ? Nan parce que franchement, ça renforcerait encore plus ton image de serviteur..."*

Guillaume la suivit. La tenant par la main, il la laissa mener la marche jusqu'à une destination peu certaine. Ils arrivèrent près de la femme en rouge, à la tenue fort provocatrice et découverte puis, resta en retrait, juste derrière sa reine. Il hésitait à passer ses mains autour de sa taille. Le prendrait-elle mal ?

*"Ne le fais pas."*

Il le fit.

Ecoutant les paroles rustres de la femme, il releva doucement la tête, d'un regard outragé et emplit de colère. Sa voix devenue grondante s'éleva, ne trahissant aucune émotion.

- "Comment osez-vous parler d'une telle façon à la reine de France, paysanne ! Vous serrez châtié pour diffamation envers un membre de la cours royale française ! N'avez-vous point de manières, ma parole ? Vous êtes une honte pour votre pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 4 Mar 2012 - 11:25

Nolan Field◄ Ici y'a les nouvelles aventures de Jacky ...

Sparrow était arrivé non loin de l'étrange situation qui se déroulait ici ...

* On se croirait à Tortuga ... *

Il regarda les différentes personnes l'air interrogé puis se décida dans un mouvement assez vif de dégainer son sabre et le mit à hauteur du cou de Batman.

- Plus un geste ... heu ... l'homme aux collants ! Je te laisserai la vie sauve si tu me rends mon Pearl et encore ... Sinon ... je ... laisse celle que tu as enlevé ( Charlie ) te torturer ! Et crois-moi question torture bizarre et horrible, elle s'y connait la petite !

Pendant que Jacky faisait son grand méchant pirate, Nolan observa les différentes personnes, apparemment tous avaient le même syndrome ce qui confirmait ses soupçons ... Enfin c'était logique dans cette ville, un bal masqué se transformait forcément en soirée loufoque.
L'autre cow-boy n'était pas bien loin, Jack sembla cherché quelque chose au niveau de sa ceinture puis regarda la ceinture de Joe Dalton.


- Que fait mon arme à ta ceinture ? Décidément vous ne piquez pas que mon navire mais la totalité des choses qui m'appartiennent ... Attendez une minute !

Il chercha autre chose dans une autre de ses poches, tout en continuant de menacer Batman de sa lame émoussée ...

- Ma boussole !! Où est ma boussole ?!!

* De quoi tu parles, quelle boussole ? Ah oui ... Et ben mon vieux t'as pas fini ... Si c'est pas de la soirée de folie !! Qu'est-ce qu'on se marre ... * se dit Nolan en pensant à la fameuse boussole de Jacky et accessoirement à la merveilleuse idée des organisateurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 4 Mar 2012 - 20:47

Les menaces venaient de toute part, le justicier masqué allait avoir fort à faire. Il commença alors à analyser chaque personne qui s’approchait de lui. Tentant de différencier le super vilain de la potentielle victime. Mais trop accaparé par les autres, Batman ne vit pas le cowboy se saisir de lui.
Mais comment avait-il fait pour ne pas être assommé ? Il lui avait pourtant envoyé en pleine figure !

« Tu es plein de surprise, dis moi je suis impr… »

Le chevalier de la nuit n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il se prit une jolie droite de la part de celui qu’il jugeait maintenant comme un autre sbire de l’épouvantail. Il lui adressa alors un magnifique sourire « mêmepasmal » typique des héros lorsqu’ils se prennaient une correction par les vilains.
Sourire qui disparut au moment ou un sabre venait de se loger en travers de sa gorge.

Maintenant il y avait tout un attroupement autour de lui. Doucement il leva sa main et parla à son poignet.

« Alfred, la situation m’échappe, impossible de savoir qui est réellement l’épouvantail, il va falloir que je prenne du recul pour analyser la situation. Les personnages tiennent tous des propos incohérents toujours au sujets d’objets assez inattendus »

Le doc avait bien une idée, à base d’arsenic de cordes et autres objets saupoudrés d’argent pour en finir, mais malheureusement il n’avait toujours pas le contrôle de son corps, un peu comme s’il était en pleine transformation…
Transformation ! Voilà la solution ! Même en lycan il serait plus crédible, quitte à abandonner son corps il préférait que ce soit au profil d’une bête plutôt qu’à un ridicule héros de comics ! Mais comment faire pour provoquer une transformation ?


Le chevalier noir allait devoir agir. Heureusement qu’il avait été formé depuis sa plus tendre enfance à affronter ce genre de situation. Il prit une impulsion et recula son cou de quelques centimètres, juste assez pour se dégager. Avec une de ses mains libre, il donna un violent coup dans la lame. Puis avec sa deuxième main il donna un coup dans le creux du bras du cowboy.
Une fois totalement dégagé, le héros masqué se saisit du bras du cowboy, et a l’aide d’une clef de bras relativement bien élaborée il l’envoya valser sur le pirate. L’action avait duré à peine quelques secondes.

Le doc en resta bouche bée. L’expérience au combat du héros de comics associé à la force du lycan était en réalité des atouts admirables, et pour la première fois il eut l’impression de ne pas être ridicule. Oui là pour le coup il avait la classe.

Une fois dégagée, le chevalier de la nuit devait disparaître afin d’analyser la situation au calme. Aussi, sans attendre une seconde, avec son bras libre il alla chercher un batfumigène dans sa batceinture.

La dernière pensée du doc s’évapora aussitôt alors qu’il venait de se voire en train de sortir une petite boule en caoutchouc noir de sa ceinture. Il eut alors un flashback, revoyant l’infirmière lui mettre cette même boule en caoutchouc dans une des poches de sa ceinture, lui disant que ça ferait un super batgadget, et qu’il fallait avoir le souci du détail… Et nota dans un coin de sa tête de ne surtout pas oublier de la virer s’il s’en sortait…

D’un geste magnifiquement calculé, Batman lança violement le batfumigène sur le sol…

Une balle en caoutchouc, comme celle qu’il avait eu dans sa tendre enfance, le jouet rêvé pour tout enfants, notamment à cause de son incroyable capacité à faire de très grand rebond…

Batfumigène qui ne se brisa pas au contact du sol, mais au contraire rebondit avec toute l’énergie que lui avait donné le chevalier de la nuit, dans un angle incertain…

Jouet que les parents confisquaient assez rapidement a cause des innombrables dégâts qu’il provoquait dans la main d’un enfant…

Avant de finir sa course en plein visage de Marie-antoinette.

Bon soit je meurs, soit je me transforme… Non en fait je veeuuxx mmmoouurrriiirrr… Telles furent les dernières pensées du doc, alors que Batman ne bougeait pas, visiblement perturbé par la réaction de son fumigène.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Lun 5 Mar 2012 - 4:35

''Veni, Vidi, Vici''... du lounge

La domina arrivait d'un pas rageur en direction des trois hommes occupés à ce chamailler; le pirate se fit envoyer au tapis plus loin, l'homme au chapeau bizarre (Juan) restant trop éloigné de sa portée pour l'instant , Octavius approcha donc fourbement l'homme en noir(Stasi, hinhinhin) de dos, puis serrant les dents et prenant une grande inspiration, affaissa de toutes ses forces son plateau en argent sur le crâne de l'homme en noir.

*Ah! Mais elle est traitre celle là !* Quoi qu'en y réfléchissant, l'effet de surprise n'aurait pas été le même et probablement que cette Livia Octavius n'aurait pas eu de chance face à l'individu qui venait d'envoyer valser Nolan... Dickens cependant ne s'attarda pas plus longtemps à cela, elle venait de frapper violemment quelqu'un, ce qu'elle redoutait ce produisait à l'instant même ! Dieu sait qu'elle ne voulait absolument blesser personne, si elle avait eu le moindre contrôle sur tout ceci, elle serait sans aucun doute aller s'asseoir tranquillement à l'écart, le temps que tout cela passe, sans faire de grabuge... si seulement elle avait eu le moindre contrôle d'ailleurs.

Se retournant ensuite vers l'homme au chapeau étrange, le regard assassin, la romaine en quelque bonds athlétiques fut face à lui, ne lui laissant pas le temps de réagir, le tout ce passant en une fraction de seconde, elle vint écraser brutalement son plateau contre le visage dudit bandit.

- Ça c'est pour m'avoir enlevé, bande de barbares !

Le pauvre cowboy, il n'avait probablement rien vu venir mise à par une tornade blonde... Hystérique, mais efficace apparemment cette romaine, songeait Charlie... Il faudrait qu'elle pense présenter ses excuses aux gens qu'elle aurait blessé durant la soirée, mais seulement, étaient-ils tous spectateurs de ce cauchemar, eux aussi ? Étaient-ils conscient de ce qui se tramait ? Voyaient-il l'identité des tous et chacun ou était-ce le personnage qu'incarnait le costume qui prenait l"entiereté de la place dans leur crânes à eux ?

Faisant une fois de plus volte-face, elle se dirigea, toujours plateau à la main, vers le pirate. Confiante que les deux autres étaient sonnés, elle ne se retourna même pas pour s'assurer de son attaque furtive éclair, continuant tranquillement son chemin vers le ''Capitaine Jack Sparrow''. Une fois près de lui, elle le regardait de haut et lui lâcha cyniquement:

- Je crois que vous pouvez aller leur racketter votre rafiot maintenant, aller debout ''capitaine'' !

* Bien sûr qu'il va te suivre, après la façon dont tu l'as menacé de crucifixion plus tôt !* Doutant sérieusement en cette alliance soudaine plutôt boiteuse, Charlie devait tout de même s'y résoudre, c'était sans doute la meilleure chose à faire dans ces circonstances, pas la peine de se mettre quelqu'un de plus à dos...

La domina croisait désormais les bras, tenant toujours fermement son fidèle plateau, prête à dégainer quand il le faudrait, patientant que le pirate se remette sur pied. Oh non elle ne le laisserait pas se charger tout seul de cette affaire, par fierté, par orgueil, certes, mais surtout parce que la romaine avait le désir de vengeance dans le sang, persuadée d'avoir là, les deux fautifs de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 6 Mar 2012 - 20:43

La situation semblait virer au n'importe quoi et ça risquait fort de ne faire qu'empirer. Milie continuait pourtant de s'accrocher coûte que coûte à cette idée que tant qu'il n'y avait pas de blessés, tout finirait bien.

C'est alors que la dompteuse eut l'outrecuidance de répondre à sa Majesté d'un ton que nul n'aurait su tolérer. Elle n'eut pas le temps de réagir que Guillaume prit la liberté de poser ses mains sur sa taille, mais pour qui se prenait-il ce jeune écervelé ?


Chaque chose en son temps Marie. D'abord la greluche au fouet, après le malotru. Chaque danger après l'autre mon chou…

Marie-Antoinette toisa alors la dompteuse, le regard fièrement dressé.

"GAMINE ? MADEMOISELLE ? Comment osez-vous vous comporter de la sorte face à la Reine de tous les français ? Petite impudente ! Vous savez le nombre de personnes qui ont péri sur un simple claquement de doigts après une telle insulte ?"

Elle jeta alors des regards autour d'elle, cherchant visiblement des gardes invisibles.

"Qu'on la mette aux fers ! Et QU'ON LUI COUPE LA TETE !!"

Euh… ça c'est la Reine de Cœur Marie… là t'as tout faux et c'était même pas de ton époque même si je te l'accorde tu ne manques pas de style… enfin je dis ça… c'est pas comme si toi t'avais perdu la tête même si t'es pas encore au courant… ou alors c'est moi qui la perd… ouh je crois même que je m'y perds un peu dans tout ça.

Elle se tourna alors brusquement vers son courtisan et lui asséna une gifle bien sonore.

"Quant à vous, vous semblez oublier qui je suis ! Je ne vous ai pas accordé mes faveurs et si j'y avais songé l'espace d'un instant, vous prenez une telle liberté que je me vois dans l'obligation d'oublier cette sotte idée !"

Ouh Marie, tu fais bien les vierges effarouchées mon chou, tu serais presque crédible.

C'est alors qu'un projectile surgit de nulle part (enfin si du taré déguisé en Batman mais ça ni Marie, ni Milie n'avaient rien vu venir) heurtant de plein fouet le magnifique visage de sa Majesté.

La dernière chose qui traversa l'esprit de Milie fut un "et meeeeerde…" tandis que Marie-Antoinette s'effondrait sur le sol, complètement sonnée (pas encore totalement hors service, il en faut plus pour tuer une Reine !!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 7 Mar 2012 - 22:51

Madre mia.

Cette expression résumait à elle seule l'abattement de Juan Carlos devant son incapacité à influer sur le cours de l'action. Certes les autres invités étaient sous le coup du même état que lui, mais quand même... La situation était vraiment gênante et si Juan avait d'aventure sut ce qui allait se passer il n'aurait certainement pas pris un costume de cowboy! Il se maudit intérieurement, réalisant bien vite que cela n'arrangerait pas grand chose.

Le vieux Lewsey quand à lui songeait à quel point le destin était une chose tortueuse. Il avait cassé plus de mâchoires dans sa vie qu'il n'avait bu de whisky, il avait tué un bon nombres de culs terreux (la plupart le méritaient selon lui) et pourtant un pied tendre portant une cape l'avait envoyé au tapis et une bonne femme lui avait à moitié écrasé la figure avec un plateau. Drôle de destin ouaip... Il fixa le plafond quelques instants et décida de se relever malgré tout. Il attrapa le pirate par la ceinture pour se relever plus facilement. Encore sous le coup du choc il vacilla légèrement, s'ébroua et apostropha le bellâtre avec le sabre.


Putain heureusement que j'avais le nez! Sinon j'en prenais une belle!

Il regarda plus attentivement la source de son désagrément : l'espèce de bonne femme habillé en draps. Ni une ni deux il décrocha son lasso et fit un nœud propre à attraper le bétail qu'il convoitait. Il commença à faire tourner le lasso au dessus de sa tête et le lança de fort belle manière sur la romaine.

Je te tiens!

Restait à savoir si il la saucissonnait comme un veau ou bien s'il se contentait de la secouer un peu pour lui faire comprendre qu'à l'avenir il valait mieux ne pas recommencer ce genre d'incartades.

Vaste débat à n'en point douter.

Intérieurement Juan Carlos ne pouvait s'empêcher de constater les dégâts et surtout le ridicule de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 8 Mar 2012 - 17:39

Batman était perdu dans ses réflexions. Pourquoi il n’y avait pas eu de fumée ? Que les batgadgets électroniques ne fonctionnant pas étaient une chose, mais la un simple écran de fumée ?
Mais alors que le chevalier de la nuit tentait de remettre ses idées en place, une ame charitable se décida de lui apporter secours.

C’est donc dans un magistrale BONG que le chevalier de la nuit pris un plateau en pleine figure. Notre héros vacilla sous l’effet de surprise associé à l’impact du coup. Surtout que pour des raisons qu’il n’expliquait pas, la zone ou il avait reçu le coup non protégé par le masque lui faisait horriblement mal, un peu comme si le plateau avait été chauffé à blanc.

De l’argent, putain le plateau est en argent ! Le doc commençait à penser qu’en plus d’incroyablement embarrassante, la situation devenait périlleuse.

Le chevalier de la nuit assista à la suite de la scène quelque peu groggy. Ce qu’il craignait était en train d’arriver, les victimes de l’épouvantail commençaient à perdre leurs sangs froids et à devenir violent. Il devait mettre un terme à cette histoire le plus rapidement possible.
Voilà que le nouvel épouvantail, celui qui avait résisté à son batarang venait d’attacher une pauvre victime, celle qui semblait avoir perdu son sang froid. Ce n’est pas parce qu’elle lui avait donné un coup que le sombre justicier devait l’abandonner seule, face au monstre qu’était l’épouvantail.

« Tu ne t’en tirera pas si facilement vilain ! »

Comme d’habitude n’écoutant que son courage héroïque, ignorant ses propres souffrances, le chevalier noir se propulsa contre le cowboy afin de le faire tomber.

Le doc ajouta donc le cowboy à sa lloonngguuuee liste de personnes à qui il devrait des plates excuses…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 8 Mar 2012 - 18:47

Nathaniel DuchannesGuillaume opina du chef quand la reine engueula la jeune femme audacieuse. Il fallait du cran pour insulter ouvertement la souveraine des français ; pauvre barbare, elle ne s'en remettre jamais. Le reste des propos il les écouta d'un oreille distraite, beaucoup trop captivé par les odeurs aux alentours, il avait l'impression de découvrir de nouvelles senteurs, un nouveau monde assez olfactif. Ce fut seulement lorsqu'elle parla de guillotiner la femme en rouge qu'il reporta son attention. La guillotiner ? Qui était-il pour contester cela ?

*"T'es personne mais... Elle se prend un peu pour la reine de coeur là... Je serais toi je flipperai quelques peu !"*

Nath' vit la Marie-Antoinette se retourner, Guillaume pas. Nath' hurla de s'abaisser, Guillaume ne l'entendait pas. Ce fut vite fait, la claque raisonna jusque dans sa tête mais, la dite tête de bougea pas d'un pouce. Furieux, Nathaniel hurlait des jurons en Espagnol, comme sa mère avait l'habitude de faire lorsque l'un des trois Duchannes de la maison faisait une bêtise. Encore heureux que personne ne l'entendait.

*"¿¡ Eres tonto o que ?! Joder ! Por une cortesano tienes un nivel de mierda en seduccion ! Sin cerebro de mierda !"*

A ce même moment, Guillaume vit fuser vers eux un objet. Ce dit objet alla, d'une manière peu délicate se loger dans le joli faciès de Marie-Antoinette. Il n'eut pas le temps de la prévenir mais par contre il eut le réflexe immédiat de la rattraper avant qu'elle ne se cogne la tête par terre. Il retira sa redingote et la plia correctement pour tout doucement la poser en dessous de la tête de sa souveraine dans les vapes. Instinctivement, il ajouta d'une manière monotone et d'une voix grondante :

- "Restez ici, votre altesse."

Il se dirigea vers l'homme masqué (Stasi) quelques peu occupé à sauter sur l'homme au chapeau (Juan). Il s'arrêta d'un coup, et sauta sur l'homme masqué. Il l'intercepta dans son élan et retomba en roulé boulé. Il eut le temps de placer deux trois coups poings et le regarda de tout le poids que pouvait exercer ses yeux lupins.

- "Et maintenant, excusez-vous auprès de Marie-Antoinette, ingrat ! C'est une chose de lancer quelconque projectile sur quelqu'un mais il faut savoir s'excuser aussi !"

*"Putain mon vieux... T'es... Ah ben non, JE suis dans la merde... Je dois des excuses à ce pauvre homme."*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 8 Mar 2012 - 22:35

Jessica NorwelLà encore, les choses allèrent bien trop vite pour qu'elle puisse réellement réagir à quoique ce soit. En effet, alors que les deux arrivants l'engueulaient proprement (Nath et Milie), Batman et l'autre énergumène de Louis XIV avait décidé de venir à l'aide de sa dulcinée.

Katrina la tigresse, quant à elle, avait décidé de s'éloigner de ce bazar sans nom. Elle regarda autour d'elle pour finalement repérer la personne qui l'intéressait, l'organisatrice de la soirée. En effet, c'était elle qui s'occupait de la soirée et, manifestement, elle ne semblait pas vraiment décider à se mêler avec les fauteurs de troubles pour calmer le jeu.

Elle la regarda quelques instants avant de se souvenir qu'elle avait perdu son cher et tendre fouet. Une fois qu'elle l'eut repérée, elle s'approchait de la sauvageonne (Lady Velvet). C'est donc d'un pas décidée qu'elle se dirigea vers le lounge pour aller cueillir la femme qui avait organisé tout ça. Elle était d'ailleurs accompagnée par quelqu'un d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Ven 9 Mar 2012 - 18:21

Nolan FieldMais c'était quoi ce bordel ??! Les évènements s'étaient enchaînés à une telle vitesse qu'il termina à terre, percuté par le type au chapeau étrange qui ne valait pas son bon vieux tricorne. Retrouvant peu à peu ses esprits, il leva les yeux vers la dame de tout à l'heure qui l'avait accusé à tort ( Charlie ) et fit une tête qui signifiait clairement " où suis-je ? ". L'instant d'après, elle fut ligotée par le cow-boy et Batman se lança sur lui, suivit de près par un autre... Jacky se porta la main à sa tête, se grattant les cheveux dont il ne savait pourquoi étaient très voir trop courts ! Il se releva, remit son tricorne sur sa tête et enjamba les corps des trois écervelés toujours avec son allure désinvolte de mec complètement bourré mais avec néanmoins une précision redoutable pour éviter tout accident malencontreux.

Jacky se positionna à côté de la dame de tout à l'heure, sans pour autant vouloir la détacher de ce foutu lasso. Il regarda le spectacle qui se déroulait devant ses yeux, en attendant de comprendre la situation qui lui échappait totalement. Il parla même à la dame, comme s'il mettait de côté ce qui s'était passé tout à l'heure.


- Quand je le disais qu'y avait du rhum ... Vous m'excuserez madame, j'ai mon Pearl à récupérer, comme vous me l'avez si justement fait remarquer.

* Enfin ! J'ai bien cru que t'allais pas te venger de te faire balancer de la sorte, au moins on s'entend de ce côté-là. Désolé Charlie, apparemment mon camarade de jeu n'a pas envie de te libérer, dans un sens ça évitera à ton alter ego de ne pas te faire assassiner. *

Jacky récupéra son sabre au sol qu'il rangea directement et s'avança vers les trois dégénérés, d'un pas étrangement assuré. Il ramassa le chapeau du cow-boy et le regarda attentivement pendant que ce dernier était au sol en train de récupérer. Il essaya le chapeau histoire de voir si ses soupçons étaient fondées, puis il remit le chapeau sur la tête du type ( Juan ) en grimaçant. Puis, se tournant vers les deux autres, il attrapa par le col le mec aux habits dignes des lèches-bottes du roi ( Nath ) et l'envoya balader avec une force étonnante.

* En espérant que le fait qu'il utilise mes capacités ne joue pas contre moi à la fin ... Enfin ... S'il y a une fin à cette connerie monumentale ! *

Il regarda ensuite l'homme masqué, un léger sourire au visage, bien décidé à ce qu'il crache le morceau. Il dégaina à nouveau son sabre de son fourreau et le pointa à quelques centimètres de sa tête.

- Et bien mon brave, on dirait que tu vas pouvoir répondre ... à la question ... de tout à l'heure ! A moins ... bien sûr ... que tu ne retentes le coup de l'esquive et du balancement foireux, pourquoi pas ! Je le ferais moi !

* Qu'est-ce que tu parles ... En plus si tu veux mon avis, il va réessayer ... *

- Mais tu pourrais répondre à cette simple question, courte ... sans trop de mots ... compliqués, où est mon Pearl ? Voilà, c'est dit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Ven 9 Mar 2012 - 19:35

Nathaniel DuchannesGuillaume ne sentit rien venir et fut surpris lorsque le pirate vint l'envoyer valdinguer 10 mètres plus loin comme s'il ne pesait rien. Le vol planer parut durer une éternité car sur ce laps de temps il eut l'ingénieuse idée de le balayer. Avec un peu de chance il aurait le genou cassé, dans le pire des cas il aura juste mal. Il espérait que l'effet de surprise allait lui être d'une quelconque utilité.

Nath' lui secouait la tête en maugréant. Ce n'était pas comme ça qu'il allait foutre le vampire au tapis. Certes, l'idée du balayage était bonne mais il avait omis un détail ; ses chaussures possédaient des talons. Au début cela avait posé problème à Nathaniel pour marcher correctement mais après plus. Guillaume lui semblait tout à fait à l'aise dans ces chaussures assez vieillottes mais c'était l'effet recherché.

*"Nan, franchement, tu n'y arriveras pas comme ça. De un tu, enfin, on porte des talons ! Ca fait du bruit, tu as affaire à un vampire, donc tu as... Voyons voir... Une chance sur mille de pouvoir le toucher sans te faire entendre ! Qui plus est, tu es dans mon corps et je suis un lycan. Tu sais ce que ça veut dire ? Que avec un peu de chance, j'espère justement que tu... Enfin on, ne lui cassera pas le genou. Compris ? J'ai pas envie de devoir des excuses auprès d'une troisième personne ! Marie-Antoinette et Batman me suffisent déjà amplement alors devoir des excuses à un autre gus..."*

Guillaume s'avança vers le rustre et se mit en position pour le balayer. Étrangement le coup de pied alla se loger dans le genou du pirate, qui tomba à terre. Il prit une nouvelle mine hautaine et fière de lui puis, se mit à la hauteur de l'homme masqué.

- "Bien, comme je le disais juste avant de me faire grossièrement interrompre, allez vous excuser auprès de Marie-Antoinette. Je ne veux pas que tout ceci se passe de manière barbare mais s'il le faut... Il reprit un peu d'air et puis ajouta ceci. C'est le moins que vous puissiez faire, elle s'est prise votre projectile en pleine figure."

Guillaume souhaitait réellement que tout ceci s'arrange de manière diplomatique... Il détestait en arriver aux poings avec quelqu'un.

*"Tarlouze!"*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Ven 9 Mar 2012 - 22:41

La romaine se débattait depuis quelques secondes de la prise au lasso de l'homme à l'étrange chapeau, lorsque se dernier se fit plaquer violemment par l'homme en noir qu'elle croyait avoir assommé, lui aussi... Décidément, ils étaient beaucoup plus coriaces que ce qu'elle avait pu croire... Dans leur chute peu gracieuse venant s'achever sur le sol peu confortable, l'homme au chapeau n'avait pas lâché son lasso, ce qui eu pour effet d'attirer la noble dans leur chute commune; cette dernière ne s'attendant visiblement pas à ce genre d'option, tomba de telle sorte qu'en touchant durement le sol, ne pouvant de retenir avec ses bras coincé par le lasso, elle senti un craquement sonore suivit d'une douleur vive et diffuse émaner de son avant bras gauche. Lâchant un gémissement douloureux, elle tâcha dès lors de s'éloigner de cette bandes de barbares combatifs.

Charlie aussi lâcha un gémissement rauque, c'était la première fois qu'elle se cassait quelque chose et pour le coup, elle savait pertinemment qu'elle s'était cassé le bras, jamais elle n'avait senti ce genre de douleur auparavant et ce craquement sourd provenant de l'intérieur de son avant bras... elle était bonne pour l'hosto du coup. Charlie se consolait néanmoins, valait mieux elle que quelque d'autre en fait et surtout saucissonnée de la sorte, elle risquait bien moins de faire du grabuge...

Lorsqu'elle fut à peine assez éloignée de la horde de chiens sauvages qu'ils formaient, la domina tenta tant bien que mal de se remettre sur pied. Un fois cette tâche ardue accomplies, elle jetait des regards insistant sur le lasso, tout autour d'elle cherchant comment desserrer la prise solide de se dernier sur elle sans trop tirer dessus et créer quelque que pression que ce soit contre son bras endolorit. Vint près d'elle le pirate, elle crut à cet instant précis qu'il venait l'aider, bien pour lui, peut-être veillerait-elle à ce qu'il soit épargné lorsque les troupes de César viendrait punir cette bande de malotrus ! La réalité fut toute autre...

- Marin d'eau douce ! Puisse Poséidon couler votre rafiot pourri ! Maudit soit-il, laisser ainsi une femme de noblesse, blessée qui plus est !

*Il te rend service espèce de sotte ! Fous le camp d'ici avant de te casser un autre truc !* Bien que la Domina ronchonnait sur les autres, Charlie elle soupirait et gémissait à la douleur par spasmes que lui infligeait son bras, personne ne l'entendait, alors elle ne se privait pas d'exprimer sa douleur contrairement à ce qu'elle aurait fait face aux autres.

Continuant à maugréer contre tous ses barbares sans aucunes convenances, Octavius s'éloignait de leur espace de lutte, se dirigeant vers le buffet, espérant y dégoter là quelque choses qui lui permettrait de se défaire de cette maudite corde, passant tout près d'une dame étendue par terre. S'arrêtant dans son élan, Livia fit demi tour, si elle avait bien vu, cette dame, bien qu'assez exubérante, semblait être habillé d'étoffes riches et traitée avec grand respect... du moins par l'un des hommes qui venait maintenant de sauter dans l'arène improvisée plus loin...s'agenouillant péniblement près d'elle, la Domina allait s'en quérir elle-même.

- Bonsoir chère Dame, excusez mon manque de manière, mais...

Livia fit signe de la tête vers les liens qui la tenait prisonnière.

- Je ne peux vous saluer correctement comme vous pouvez le voir, mais, avez-vous besoin d'aide ?

*Laisses la avec son courtisan, toi va chercher de l'aide !* Charlie était visiblement impatiente que cette mascarade prenne fin, blessée et toujours en mauvaise posture, elle n'avait pas envie de faire par de tous ses respect à je ne sais qu'elle femme de noblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 14 Mar 2012 - 23:11

L’horloge commença à amorcer la fin de sa course sur le coup des 23 heures : bien sur, personne ne pouvait s’en rendre compte dans la salle de bal qui était dépourvue d’horloge. Cependant, lorsque l’aiguille des secondes franchit le zéro, les convives possédés sentirent le bout du nez les chatouiller furieusement. Lorsqu’elle franchit le trois, leurs yeux commencèrent à piquer. Lorsqu’elle franchit le 6, tout le nez commença à gratouiller de l’intérieur de sorte que dans les 3 minutes qui suivirent, tous furent saisis à un moment ou à un autre d’un tonitruant éternuement.

Lorsque suite au « Atchoum » fatidique ils rouvrirent les yeux, les hôtes de leurs costumes avaient disparus, comme envolés, et tous avaient repris la pleine possession de leurs moyens ainsi qu'un souvenir intact de la soirée. S’en rendraient-ils compte immédiatement ? Rien n’est moins sur, pris dans le feu de l’action…

Pendant ce cours laps de temps qui n’avait duré que quelques minutes, Lady Velvet en avait profité pour s’éclipser discrètement derrière un rideau de service, laissant Mc. Brides chapeauter la suite de la soirée, qui semblait aborder les évènements de façon sereine tout en sirotant une coupe de champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 15 Mar 2012 - 20:39

Milie et Marie-Antoinette étaient restées sur le carreau, arrivant à peine à ouvrir les yeux et avec l'impression que leur tête allait exploser. Elles n'avaient que vaguement suivi la suite des évènements, toujours dans les vapes et le regard légèrement brouillé.

Quand la pendule sonna 23H elles étaient tout juste en train de se redresser avec difficultés et c'est alors que Milie reprit possession de son corps. Elle ne s'en rendit pas compte sur le moment, toute occupée qu'elle était à vérifier si le moindre de ses mouvements était douloureux ou non. Elle était concentrée sur ses mains et essayait de tourner la tête, grimaçant de douleur.


"Mais quel beau bordel…"

Elle sursauta et grimaça de plus belle sous la douleur. Depuis quand elle pouvait de nouveau exprimer ce qu'elle voulait ? Méfiante, elle tenta de nouveau le coup, les sourcils froncés.

"Topinambour ?"

Un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle essayait tant bien que mal de se relever, regardant autour d'elle à la frontière entre la surprise et la totale aberration. Elle n'avait pas compris le moins du monde ce qui venait de se passer mais elle se rendait compte que c'était plus que louche. Mais au moins elle semblait avoir repris possession de son corps et était de nouveau capable de s'exprimer ce qui était non négligeable pour commencer enfin à comprendre de quoi il en retournait.

Portant la main à son front, elle laissa échapper un gémissement de douleur. Elle avait une belle bosse et des plus douloureuses. Elle se demanda vaguement s'il y avait un médecin dans la salle ou si elle était condamnée à avoir très mal avant de lever enfin les yeux vers les autres invités pour essayer de se rappeler qui ils étaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 18 Mar 2012 - 22:08

Juan El Hidalgo CarlosEt 23 heures sonna, avec elle, la délivrance. Un éternuement épique avait sonné le glas de la comédie qui se jouait avec son corps et son esprit en spectateur.

Juan Carlos se sentit comme "réintégré". Il s'était réapproprié son corps. Toujours au sol suite aux diverses bousculades il commença par bouger la main qui tenait le lasso. Lasso au bout duquel une jeune femme était attaché. Il se releva tant bien que mal. Juan Carlos porta sa main au front et se demanda ce qu'il allait faire. S'en aller discrètement était la chose la plus sensée mais d'un autre côté il n'allait pas pouvoir partir sans donner les quelques explications que certains réclameraient. C'est alors que Marie Antoinette parla. Topinambour?

Il lui tendit une main qui se voulait secourable, afin de l'aider à se relever.


Vous ne sauriez mieux dire, très chère...


Tout en la relevant il se confondit en excuse.

Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour les bousculades de tout à l'heure. Je me doute que vous non plus n'étiez pas maîtresse de votre corps...

Tout en disant cela il avisa la romaine blonde en toge et vit qu'elle était toujours enserrée dans son lasso. Juan décida alors d'abandonner Marie Antoinette et d'aller détacher la jeune femme. Qui semblait avoir mal...

Mierda...
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 20 Mar 2012 - 5:24

Un éternuement commun massif se fit entendre, étrange... Charlie ne savait plus trop quelle heure il était, mais la salle semblait agitée de nouveau, mais d'une tout autre énergie cette fois.

- Topinambour ?

Charlie avait dit cela à voix haute, les yeux ronds, elle cessa de bouger quelques secondes, perplexe et pas encore certaine que les mots provenaient bien de sa bouche à elle et non de son esprit. Dickens tenta de se remettre sur pied, ce qu'elle réussit à accomplir, à son grand étonnement ! Elle avait reprit le contrôle de son corps visiblement !

- Enfin !

Un large sourire de soulagement vint se ficher sur ses lèvres, bien vite éclipsé toutefois par une grimace de douleur; c'est qu'elle en oubliait presque son bras cassé. Cherchant, une fois de plus, le moyen de se libérer sans trop gigoter, elle allait commencer des exercices de contorsion complexe quand le cowboy arriva à sa rescousse. Manifestement, le cowboy bagarreur avait laissé sa place à l'homme bien plus commode, portant le costume.

Charlie voulait savoir ce qui c'était passé, de quoi il en retournait désormais, quelles avaient été les motivations à cet aberrant carnaval ? Cependant, la petite blonde gardait en tête qu'elle devrait faire ses excuses à plus d'une personne, à commencer par le cowboy qui était en train de la libérer de se fichu lasso...

- Merci infiniment et euh... toutes mes excuses pour le coup de, eum, plateau. Je suis sincèrement désolée, je... ça ne venait pas de moi je vous assure !

Charlie bredouillait quelque peu, espérant ne pas être la seule à se souvenir des faits, bien que le cowboy semblait être dans la même situation qu'elle. C'est alors que des éclats de voix provinrent de la partie lounge, visiblement tout le monde était revenu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 20 Mar 2012 - 11:27

Nolan FieldNolan et son parasite atterrirent sur le sol, tête la première, dans une position peu glorieuse. Cependant, Jacky n'allait bien entendu pas en rester là, il prit appuie sur sa jambe droite mais lorsqu'il voulut se relever, il sentit que son corps ne répondait plus, sa jambe trembla toute seule, il vacilla et retomba encore. Bon peut-être était-ce dû à l'alcool, ce qui ne serait pas très étonnant, mais bon ce n'était pas comme s'il se prenait une cuite 4 fois par semaine ... Soudain, chaque invité éternua bruyamment dans une synchronisation parfaite !

- A vos souhaits ... Ah ben quand même !

Ainsi Jack Sparrow avait enfin quitté son corps, pas trop tôt et il pouvait enfin parler comme il le souhaitait ! Il se releva tant bien que mal et regarda les personnes aux alentours, c'était un peu le chaos, chacun essayait de reprendre ses esprits, d'autres commençaient déjà à faire leurs excuses.
Mais finalement, au vue des choses qui s'étaient produites à cause de toute cette histoire d'échange de personnalité, ce ne fut pas si terrible que ça. Regardant à côté de lui, il vit le courtisan de tout à l'heure et le mec déguisé en Batman qui étaient encore un peu déboussolés, Nolan les aida à se relever, ayant encore à l'esprit la situation ridicule de tout à l'heure.


- Allez sans rancunes les deux ! Ajouta-t-il avec un sourire.

Par contre, même si toute cette mascarade était enfin terminée, il se demandait qu'allaient bien pouvoir être les explications de ces chers organisateurs pour tout ça et surtout si elles valaient la peine d'être entendues.


* Maintenant que l'atmosphère a été bien détendue, quelle autre surprise vont-ils nous réserver ... Je me demande si ... mordre un organisateur est punissable ? *

Nolan mit cette idée de côté et patienta avec les autres invités, peut-être allait-il être agréablement surpris !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 20 Mar 2012 - 16:07

Nathaniel DuchannesGuillaume ne le savait pas mais il passait ses dernières secondes dans le corps de Nath'. Étrangement son nez se mit à le chatouiller. Il frotta comme pour faire partir cette gêne mais elle ne partait pas à contrario ; elle se faisait plus forte et plus ennuyeuse. Il se retourna pour voir les autres et tous se frottaient le nez ou bien éternuaient. En parlant d'éternuer, Guillaume en mourrait d'envie. Il céda à la tentation sauf qu'en se faisant, il fut métaphoriquement expulsé du corps de Nathaniel à plus de 200 mètres par seconde. Ce dernier releva la tête et tenta de dire quelque chose.

- "Mille millions de mille sabords ? il reprit un peu d'air après ce clin d'oeil à Haddock et puis un sourire se dessina sur son visage. A tes souhaits mon vieux ! Enfin libre !"

Il accepta la main tendue par le vampire et se releva. Sa première réaction fut de faire un pas en arrière pour bien avoir en vue les deux hommes juste en face de lui. Il détailla le Batman - qui était un lycan - quelques peu bancal puis passa au Jack Sparrow un peu amoché par sa balayette. Il leur devait des excuses, surtout au lycan. Se faisant, il chassa de sa tête les pensées parasites, se promettant qu'après s'être excusé auprès d'eux, il allait devoir des excuses à la Marie-Antoinette.

- "Messieurs, je vous dois des excuses ! Surtout vous... Batman. Si quelconques frais médicaux surviennent par ma faute - bien que j'en doute vu notre nature à chacun de nous trois - envoyez-les à cette adresse au nom de Nathaniel Duchannes, dit-il en gribouillant sur un papier l'adresse de son manoir. Maintenant, excusez-moi mais j'ai des excuses à présenter à la demoiselle !"

D'un pas pressé, il se dirigea vers sa redingote et Marie-Antoinette. Il fallait dire qu'il faisait un peu moins courtisan rien qu'en chemise arborant un jabot fourni en dentelles. Il arriva tout pile à la hauteur de la jeune fille pour lui tendre une main et la relever avec délicatesse. Retirant son masque vénitien, il passa une main sur son visage d'un air soulagé et puis rouvrit les yeux pour regarder Marie de ses yeux vert/or. Esquissant il gracieuse et longue courbette il s'excusa tout simplement.

- "Toutes mes plus plates excuses pour mon comportement libertin et assez entrepreneur. Habituellement je ne suis pas comme ça avec les dames - du moins, pas à la première rencontre. Mon corps ne répondait plus, tout comme le votre je suppose. Il prit délicatement la main de la demoiselle pour aller y déposer un baisemain comme il se doit et se présenter en bon et du forme. Je me présente, Nathaniel Duchannes. Ravis d'enfin pouvoir vous rencontrer."

Il s'abaissa pour aller chercher la redingote pliée au sol, là où quelques secondes plus tôt avait été déposée la tête la sa majesté. La remettant, il entreprit de rattacher son masque pour à nouveau dissimuler son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 20 Mar 2012 - 20:07

Tout c’était déroulé assez vite, alors que le chevalier noir avait été intercepté par un importun qui l’avait roué de coups. Mais alors qu’il allait répliquer, une violente douleur c’était faite ressentir dans sa poitrine.
Le doc ne mit pas longtemps avant de comprendre ce qu’il se passait. Les nombreuses plaies qui résultaient de sa dernière transformation n’étaient pas totalement guéris, les balles en argent avaient sans doute ralenties sa régénération. Les différentes acrobaties auxquelles c’était adonné le chevalier noir avaient sans doute finies par les rouvrir.
La situation, en plus d’être loufoque prenait une tournure tragique qui commençait à fortement déplaire au doc.

Mais heureusement, c’est précisément à ce moment là que le doc commença à reprendre le contrôle de son corps. Batman avait disparut, pour le plus grand bonheur du doc.
Stasi se releva douloureusement, écoutant les autres, topinambour fut la première chose qu’il entendit et douta quelque peut quand à la fin du maléfice… Mais les autres paroles le rassurèrent. Il sourit au pirate approuvant son idée d’aller faire un petit coucou aux organisateurs. Puis retira son masque.

« Je suis médecin, s’il y a des gens blessés quelques soit leurs espèces je peux les aider. »

Lui-même n’était pas dans la meilleure des formes, du sang commençait à couler à travers le costume. Maintenant qu’il avait repris totalement possession de son corps il pouvait bien se rendre compte à quel point il en avait abusé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Lun 26 Mar 2012 - 21:14


Hunter Mc.Brides

<<< From
Le lycan attendit que tous les convives aient repris – du moins en apparence – le contrôle de leur corps avant de fausser compagnie à la charmante demoiselle bottée (Jessica) et de se diriger vers l’estrade.

Ladies and gentleman… énonça-t-il de sa voix puissante et rauque pour capter l’attention. Pendant que Velvet s’était éclipsée pour aller faire son rapport au big boss lui incombait l’exercice périlleux des relations publiques. Il s’en serait bien passé, trop bourrin pour être un bon commercial mais il ne pouvait décemment pas laisser cette tâche à quelqu’un qui ne maîtrisait pas correctement la langue.

… J’espère que ce petit divertissement offert par la maison vous aura plu. Le costume, mais qu’est- ce donc au final ? La plupart des gens croient à tort qu’il s’agit d’un artifice destiné à se camoufler alors qu’il s’agit en fait de la quintessence de l’expression du moi profond.

De par le choix du costume d’une part, qui révèle bien plus sur votre personnalité que n’importe quel discours, la sélection du personnage, son caractère, sa réputation, son image… Mais aussi et surtout car le déguisement permet de nous révéler sous notre vrai jour, car une fois dissimulés sous un masque nous pouvons laisser libre cours à nos désiratas et fantasmes les plus fous !

C’est une expérience unique que nous avons souhaité partager avec vous, vous offrir la possibilité pendant une heure de ne plus être ni tout à fait vous-même, ni tout à fait un autre, grâce au savoir-faire de nos artisans costumiers de renom… Car je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais ces personnages qui vous ont remplacé un temps n’étaient pas de parfaits inconnus, mais l’expression de votre personnalité entre d’autres temps et d’autres circonstances.
J’espère que cette expérience unique se sera révélée aussi instructive que divertissante, et je vous transmets les meilleurs vœux de la Steel Corp pour l’ouverture de ce centre culturel dédié aux arts et à la comédie.


Hunter acheva ainsi son discours, se tenant toujours bien droit sur son estrade, prêt à prendre en charge les réactions éventuelles de la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Mascarde, piste de danse et carrousel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse
» Festivités étudiantes (prio Lav', libre sinon) [T]
» 02.03/13.L.Crémaillère - Piste de danse
» Pursuit of happiness [LIBRE]
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: La Mascarade
-