AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Mascarde, piste de danse et carrousel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 31 Jan 2012 - 15:42

La salle polyvalente du Dark Theatre avait été parée de ses plus beaux atours pour son inauguration : les lustres brillaient de milles feux, les tapis avaient été soigneusement époussetés, bref tout avait été calculé pour que les convives en aient la meilleure image possible.

Certaines parties de la salle étaient cachées par de grandes tentures opaques pendues aux murs, sans doute pour ne pas tout dévoiler aux convives d’entrée de jeu.

La partie centrale de la pièce comprenait une petite estrade, d’environ 50 cm de hauteur, sur laquelle était juché un orchestre de chambre jouant un assortiment de grands classiques dont les membres étaient costumés en valais de l’époque Louis XIV et portant tous des loups vénitiens, les rendant ainsi tous anonymes.

Dans le fond de la pièce, un imposant buffet dinatoire avait été installé et regorgeait d’un assortiment d’amuses-bouches et de verrines à faire pâlir d’envie les participants d’un dîner presque parfait : toast au foie gras, cuillères de caviar, pyramides de canapés et multitude de pains surprises, sans oublier des mignardises à foison. Des fontaines à boisson permettaient aux participants de se servir à l’aide de coupes jus de fruits, champagne et sang-ria, sous l’œil d’un personnel masqué tout à fait discret.

Tous les éléments semblaient réunis pour en mettre plein la vue aux convives avec une soirée visiblement placée sous le signe du faste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 31 Jan 2012 - 20:05

Jessica NorwelJuchée sur ces bottes à talon haut, Jessica est au rendez-vous. Elle trépignait d'impatience depuis qu'elle avait reçu le costume dans sa totalité mais n'avait pas osé l'enfiler de peur de faire une déchirure dans les collants notamment. Cependant, elle n'avait pas pu se retenir de contempler le magnifique costume qu'ils avaient adapté à sa demande.

C'est donc avec une certaine fierté qu'elle arriva dans la salle. Elle avait une veste typique rouge mais qui avait été découpé pour voir un décolleté. C'est ce qu'elle avait demandé et c'était parfait. Elle aimait mettre en valeur ce qui pouvait l'être chez elle. Un mini short moulait le bas de son corps qui était terminé par des collant en résille. Le détail qui terminait le tout était le fouet dont elle devait se méfier pour éborgner personne. Elle le tenait en une main, ayant replier la corde pour qu'elle ne traine pas à terre.

Quand elle passa la porte d'entrée, elle resta quelques instants à regarder le décor. Apparemment, elle était la première sur les lieux. Elle entra d'une démarche quelque peu maladroite. Pas facile de marcher avec quand on avait pas trop l'habitude. Elle se dirigeait alors vers le buffet afin de prendre un verre.


* Faites que je ne tombe pas... *


Dernière édition par Jessica Norwel le Mar 31 Jan 2012 - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mar 31 Jan 2012 - 20:37

Nathaniel DuchannesC'était le grand jour ! Quelques semaines seulement c'étaient écoulées depuis qu'il avait été chercher son costume à l'occasion du bal. Comme prévu il comptait se faire des Anglaises avec son costume et il avait tant bien que mal essayé seul d'en faire - cela va sans dire qu'il avait lamentablement échoué. Il s'était donc fait une tresse et était descendu en quatrième vitesse à l'accueil demandant où se trouvait le coiffeur le plus compétant de la ville, c'est vrai, quitte à le faire autant y mettre le prix et que ça soit bien fait.

Bref, une fois chose faite - ayant au préalable flirté avec la coiffeuse - il se retrouvait avec trente centimètres de cheveux en moins, le tout se trouvant dans ses boucles qu'il arborait fièrement et un numéro de téléphone en poche - c'est-y pas beau ça ? Il rentra chez lui et peaufina sa coiffure. Au début il avait pensé à se faire un catogan tressé sur le derrière mais, très vite il s'était rendu compte que cela allait gâcher le travail de la belle coiffeuse ; donc il décida de se faire un catogan sur le derrière et de laisser une masse de boucles sur le devant encadrer l’ovale de son visage pâle. Il enfila les habits de courtisan, noua le masque autour de son visage avec moult, mit le beau chapeau qui allait avec, se chaussa et prit sa plus belle canne renfermant un courte lame en argent - plus pour "compléter" son déguisement qu'autre chose avec un pommeau quelque peu étrange. Ses yeux ressortaient du lot. Il en était plutôt content.

Il entra dans la salle et fut saisit de voir à quel point elle était sublime. Elle concordait bien avec sa tenue et la musique aussi. Bien que c'était son premier bal masqué il tenta de paraître décontracté. Il remarqua un beau buffet et un jeune femme. Elle était habillée comme une dompteuse... En plus sexy seulement. Il se dirigea vers le buffet, ssaisit quelques éléments pour les goûter et s'adressa à la jeune femme.

- "C'est vraiment beau ici, vous ne trouvez pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 14:42

Jessica NorwelMission accomplie, elle était arrivée jusqu'au buffet. Bon, si elle était tombée, à la limite il n'y aurait eu que les musiciens et autres serveurs qui l'auraient vu, rien de bien catastrophique en soi. De sa main libre, elle prit un verre et se servit de sangria.

Elle n'eut pas le temps de porter le verre à sa bouche qu'un individu déguisé en... en quoi d'ailleurs ? En Louis XIV probablement s'approcha et commença à lui parler. Elle lui sourit poliment avant de lui répondre, le plus simplement du monde.


- Effectivement...

Elle but une gorgée de sangria, elle était délicieuse.

- A qui ai-je l'honneur ?

Le masque cachait une partie du visage. Elle se demanda d'ailleurs si elle n'avait pas oublié de prendre un masque... ça serait bien sa veine... Enfin, c'était trop tard, malheureusement.

- Jessica... Dompteuse de prédateur féroce...

Elle hésite un instant avant de sortir le plus naturellement du monde.

- J'espère que vous ne faites pas partie de cette catégorie... Je m'en voudrais de devoir utiliser mon arme...

Finalement, elle rigola. Elle ne savait pas vraiment faire autrement que de sortir quelques traits d'humour dans une conversation. Ils étaient là pour s'amuser après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 15:22

Nathaniel DuchannesIl avait dû passer pour un mec plutôt louche en lui adressant la parole mais, ils étaient les deux seules personnes présentes au bal. Mangeant un énième petit four, il lui sourit et se présenta.

- "Oh ! Veuillez m'excuser, j'ai oublié toute marque de politesse, dit-il souriant. Duchannes. Nathaniel Duchannes, courtisan."

Il saisit délicatement la main de Jessica, s'abaissa et y déposa un baisemain. Quitte à jouer le jeu, autant le faire à fond ; bien que le baisemain ne date que de la fin du XIXe siècle. Se relevant, il saisit une coupe de Champagne alors qu'un garçon de salle passait justement à côté d'eux.

Dès que la plaisanterie fut lâchée il ne pu réprimer un rire franc. Si seulement elle s'était doutée de ce qu'il était réellement. Mais ce soir il était là pour s'amuser ! Pas pour penser à ses problèmes d'origines lycanthropiques. Se ressaisissant il essuya une larme qui avait coulé sur sa joue, tellement il avait ri.

- "J'espère pour mon matricule que non. Enfin... Il marqua une pause et puis reprit. Et j'espère pour vous que je n'aurai pas à vous courtiser, bien que l'idée de me faire flageller par votre fouet m'effraie quelque peu alors je ne m'y risquerai pas."

Il sourit et bu une gorgée de son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 21:08

Nolan Field" He is a pirate ", c'était un peu ce qu'il aurait fallu mettre lorsque Nolan entra dans la demeure préparée pour l'occasion du bal. Le vampire devenu un pirate pour la soirée était parfaitement équipé pour représenter du mieux possible le plus grand capitaine de ces dernières années. La tenue était parfaite, assez agréable à porter ce qui était pour lui le principal, venait ensuite l'élégance bien sûr et cela non plus n'avait pas été négligé par le travail des costumiers. Ajustant sa veste correctement une fois entré, il regarda la vaste salle bien décorée pour l'occasion, enfin ce n'était pas non plus un expert de renom pour ces choses-là, le style était toutefois convenable et cela lui rappelait vaguement les anciennes soirées de la haute noblesse.

Apercevant au loin le buffet, il s'y dirigea mais avec une certaine distinction. En même temps il fallait entrer dans le personnage de ce bon vieux Jack, alors avec une imitation proche de la perfection, Nolan adopta la démarche légendaire du capitaine Jack Sparrow.
Parvenant enfin au buffet, il chercha du regard ce qui pouvait le mieux lui convenir.


* Même pas prévu du rhum ... *

Il termina de chercher en vain la fameuse bouteille, prit un verre de champagne et glissa un regard sur les deux personnages à sa gauche. En quoi étaient-ils bien déguisés ? La jeune demoiselle arborée une ravissante tenue de dresseuse de fauves ou quelque chose dans le genre, mais les ajustements étaient plus pour un dressage d'hommes à tendance masochiste ... Quant au jeune homme, il semblait être déguisé en valet ou noble de la cour.
Nolan se joignit à eux, l'air de rien.


- Aucune bouteille de rhum sur ce foutu rafiot !

Son air faussement énervé laissa place à un sourire plus habituel chez lui et reprit avec un peu plus de sérieux, juste un peu.

- Nolan Field, enchanté, mais vous pouvez m'appeler aussi capitaine Jack Sparrow.

Nolan s'inclina légèrement devant les deux puis leva son verre.

- A cette charmante soirée !

Il fit un clin d'oeil à la ravissante dompteuse, puis but une longue gorgée de cet excellent champagne. Dans un coin de sa tête, il avait bien enregistré que la vraie nature du personnage à sa droite était un lycan, mais bon autant mettre de côté sa haine de plusieurs dizaines d'années les concernant ...
Revenir en haut Aller en bas
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 21:57

Il avait réussis, c’est donc avec une certaine fierté que le doc entra dans la salle. Fier? Oui c’est ce qu’il ressentait après avoir traversé la ville dans ce costume sans qu’on le reconnaisse. Un exploit qui méritait un bon petit remontant. Il fallait dire que ce costume lui avait valu pas mal de problèmes… Une fois revenu de la boutique avec, il l’avait posé négligemment sur une chaise dans son bureau et était allé voir ce qu’avait donné l’altercation entre le patient furieux et son médecin incapable…

Résultat, alors qu’il avait convoqué une infirmière quelques heures après, elle avait vu le costume… Mais contre toute attente, le doc n’eut pas le droit à une réputation d’homme de la nuit aux mœurs douteuses, non non, il s’est avéré que la jeune femme était une passionnée des comics, et après lui avoir raconter l’intégralité des aventures du justicier masqué, elle lui avait fait promettre de l’aider pour le maquillage le soir ou il porterais la tenue…

Le maquillage, le doc, assommé par la logorrhée verbale de la jeune femme n’avait pas tillé. Ce n’est que le soir même, il y a donc quelques heures, quand il la vit s’avancer avec une série de crayons noir qu’il comprit. Vous saviez que le justicier masqué se crayonnait le pourtour des yeux en noir pour avoir un regard plus ténébreux ? Stasi lui, l’ignorait, tout comme le fait qu’il ne supportait pas le contact de ses crayons sur son visage…

Le ténébreux justicier de ce soir avait donc un regard plus proche du junkie défoncé que celui d’un ténébreux personnage. Mais revenons en à sa première victoire, trop content d’avoir réalisé l’exploit d’être passé inaperçu, le doc décida de fêter ça et d’aller prendre un verre. D’une démarche… approximative due au cuir encore trop rigide qui venait s’enfoncer dans diverses parties de son corps à chaque mouvement, il s’approcha alors du buffet, cherchant une bouteille de vodka. Ce n’est qu’a ce moment là qu’il observa les personnes déjà présentent, un lycan, un vampire dont les costumes semblaient avoir été choisis bien plus judicieusement que lui, en train de roucouler autour d’une femme, une humaine qu’il semblait connaitre… Jessica !

Stasi blêmit, ce qui d’ailleurs allait très bien avec son costume augmentant le contraste entre le masque et le maquillage noir, à l’idée que son amie puisse le voir ainsi. Il devait se calmer, après tout l’avantage de ce costume était que justement on ne pouvait le reconnaitre… Jusqu’au moment où il dirait quelque chose avec son bel accent russe… De nouveau le doc céda à la panique, de nouveau il se concentra sur la table, mais elle était où cette satanée vodka ! Enfin non, pas de vodka, il pourrait se trahir avec… Finalement Stasi pris une coupe qu’il remplit avec cette insipide breuvage à bulle, et bu une gorgée en fixant un point sur la table, au hasard… La soirée allait être longue, très longue…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 22:10


Lady Velvet

Lady Velvet avait attendu cette soirée avec une certaine impatience, car il s’agissait là du tout premier évènement public organisé par la Steel Corp dans cette ville, et Mr. Hycks lui avait fait l’insigne honneur, ainsi qu’à Mc. Brides d’y représenter officiellement la firme.

Elle avait pris cette mission très au sérieux, et après le travail colossal que cela avait demandé en amont, elle avait pris un soin tout particulier à choisir son costume de Valkyrie : sa poitrine, mise en valeur par un corset ornementé d’or laissait place à une jupe sombre au niveau de la taille qui s’arrêtait une dizaine de centimètres au-dessus des genoux. Une capeline en fourrure et au col majestueux venait habiller son cou et un casque ailé venait rehausser sa chevelure dorée. Elle portait également à la main une imposante épée de type celte, car le costume n’avait pas été choisi au hasard : le côté guerrière froide, implacable et castratrice lui allait diablement bien au teint.

Arrivée dans la salle, et remarqua avec satisfaction que du monde était déjà présent, ce qui lui fit plaisir car la ponctualité était une valeur à laquelle elle tenait particulièrement, et il allait sans dire que les retardataires qui ne respectaient pas l’heure indiquée pour la réception resteraient à la porte. Déjà que la Steel Corp leur offrait cette soirée à ses frais, la moindre des choses était au moins de se présenter à l’heure ! D’ailleurs elle avait bien envie de donner l’ordre au service de sécurité de laisser Mc.Brides à la rue, vu qu’il ne s’était pas donné la peine d’être là en temps et en heure, cet incapable !

Qu’à cela ne tienne, la dame décida de rejoindre un petit groupe de convives qui semblait fort occupé à causer dans son coin, après avoir fait un petit détour pour se servir une coupette de sang-ria.

Très jolis costumes, roula-t-elle de son accent de l’Est à couper au couteau. Un pirate, une dompteuse et un gentilhomme, voilà qui promet soirée pleine de surprises ! Vous savoir danser sur ce genre de musique ? demanda-t- elle à l’ensemble du petit groupe pour briser la glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 22:24

La soirée était enfin arrivée, Dickens avait passé la majorité de la journée à se coiffer, elle n'avait pas pour habitude de se coiffer à la romaine et de portée une tiare, donc plusieurs tentatives avaient été nécessaires, du coup, afin d'obtenir une résultat parfait. Charlie avait eu peur que tous ces essais ratés ne la mette en retard, mais tout compte fait, le maquillage se voulant plus léger qu'à son habitude, elle avait terminé juste à temps.

Charlie soufflait sur une mèche de cheveux folle qui lui chatouillait le nez tout en se dirigeant vers le buffet, endroit mondain de la soirée, selon les apparences, pour le moment. Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, certaines têtes lui furent familières ce qui eu pour effet de faire apparaître un énorme sourire sur son petit visage ravie. Sa première soirée costumé, ah ! Mais elle avait vraiment raté des choses amusantes ces... vingt-deux dernières années...

Charlie ne voulant pas s'immiscer, ni interrompre la conversation en court, alla se servir du champagne un peu plus à l'écart, près d'un Batman un peu blême. Dickens s'attendait à trouver des costumes un peu plus sombres, mais s'enthousiasmait de voir l'éventail de style et de couleur qu'abordaient les invités et cela ne faisait que commencer. Elle prit une gorgée de champagne et se retourna vers la salle vide, contemplant le décor et repéra derechef l'orchestre, puis le personnel... tous étaient masqués. Charlie se mordit la lèvre inférieur; elle avait été trop prompt lors de la location de son costume, elle aurait peut-être mieux fait de prendre un masque aussi ? Mhh... elle chassa ce nuage de son esprit, quelque peu déçue de cet oubli, puis se retourna vers le buffet histoire d'accompagner sa coupe de champagne d'un petit four...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 22:36

Jessica NorwelLe jeune homme lui prit la main qui tenait le fouet pour lui faire un baisemain… Apparemment certains avaient décidé de prendre leur rôle très à cœur… Devait-elle en faire de même et fouetter tout ce qui bougeait et s’approchait d’elle ? A cette idée, elle ne peut s’empêcher de sourire. L’homme qui était en face d’elle commençait à parler de courtiser… ou de flageller ??? Avait-elle vraiment compris toute la phrase. Elle préféra boire une autre gorgée…

C’est alors qu’un invité entra pour peut être la sauver de ce moment assez gênant. Malheureusement, c’était pour trouver un autre personnage tout aussi… stéréotypé en face d’elle. Qu’avaient-ils tous ce soir ? Elle aurait du préparer un rôle ? Elle n’avait franchement pas été prévenue… Bref, l’autre homme arriva… elle se souvint quelque peu du visage mais ne savait pas dire où elle l’avait vu. Le costume devait y être pour quelque chose.

Elle se sentait de plus en plus mal à l’aise mais elle finit tout de même par sortir un brin de politesse…


- Jessica… enchantée…

Elle sourit à Nolan. Pour le moment, les costumes étaient de bon goût, il ne fallait pas le nier. C’est alors qu’elle détourna le regard vers l’entrée alors qu’elle portait de nouveau le verre à sa bouche, laissant couler du liquide rouge dans sa bouche légèrement maquillée. Son regard n’accrocha pas tout de suite à la vision qui lui était donné de voir, comme si elle n’était pas possible, comme si elle venait de sa propre imagination.

Tout ce passa en quelques secondes… elle fronça les sourcils, commençant à avaler le jus qu’elle avait en bouche. Elle redirigea son attention vers ce qui l’avait surpris… Un batman… En soi, le costume n’était pas ridicule, c’était plutôt la façon dont la personne le portait qui fit qu’elle ne put retenir le reste du liquide dans sa bouche. Elle envoya une magnifique giclée de sangria au visage de Nathaniel, alors qu’elle tentait de retenir un rire. Elle ouvrit de grands yeux, ses joues prenant une jolie teinte rose. Elle leva sa main qui tenait le fouet pour couvrir sa bouche et en essuyer ce qui devait l’être…


- Je… je suis navrée…

Son ton était légèrement amusée, malgré tout… Elle lui tendit par le même temps une serviette en papier qui était disposée sur le buffet...

- J’ai été surprise…

Au vu des déguisements présents, elle ne se serait pas vraiment attendue à ça… C’est ce moment que choisit une jeune femme aux cheveux blancs et vêtue telle une amazone ou quelque chose du genre… pour faire son entrée dans la salle. Elle se dirigea rapidement vers leur groupe, comme si elle l’avait décidé depuis un petit moment… Elle entama alors la conversation.

- Bonsoir ! Honnêtement, je n’écoute pas ce genre de musique… alors la danser…

Clair et précis…

- Et vous ?

Elle ne regardait plus vraiment Nathaniel qu’elle avait arrosé royalement… comme devait le mériter un homme de son rang probablement. Elle rigola intérieurement de sa réflexion…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Mer 1 Fév 2012 - 23:28

Juan El Hidalgo CarlosJuan Carlos entra d'un pas un peu précipité dans la grande salle. Il avait pris le parti de venir à pied au bal. C'était sans compter le froid glacial qui régnait à cette époque de l'année. En bon latin qu'il était, Juan avait souffert le martyr durant le trajet. Non décidément il n'arrivait pas à s'habituer au climat de cette partie du globe... Son costume n'était pas prévu pour les grands froids et il avait regretté tout le long de son "périple" de ne pas avoir eu l'idée de prendre un taxi.

Il fit craquer les jointures de ses mains. Vulgaire certes mais c'était le moins qu'il puisse faire pour faire baisser sa légère tension. Les relations sociales de Juan s'étaient révélées bien maigres depuis son arrivée à Galway et c'était son premier grand rendez vous mondain depuis des lustres. Il vérifia une dernière fois ses atours. Chemise, veste, ceinture, son couteau, ses cigarettes, ses cigares, son chapeau... Tout avait l'air d'être en place. Il n'était vraiment pas mécontent du résultat et avait quelques minutes à travailler ses poses devant un miroir. Ridicule certes mais très amusant sur le coup.

Il prit également le temps d'observer l'endroit. La salle des fêtes étaient magnifique. Bien arrangée elle se prêtait fort bien à la fête qui allait s'y dérouler. Juan Carlos eut la satisfaction de voir un groupe de musique classique : tant mieux on éviterait la musique électronique. Juan détestait la musique électronique. Il ne distinguait pas bien les invités déjà présent et décida alors de rentrer.

Il pénétra alors à la suite d'un homme vêtu comme un super héros de comics. Juan l'examina un peu mieux et reconnut le costume. Batman bien sûr! Juan adorait Batman : une icône sombre et chevaleresque qui réveillait beaucoup d'admiration chez le vieil homme. Celui-ci se dirigea directement vers le bar. Comportement qui plût immédiatement à Juan, lui aussi avait besoin d'un bon verre. Batman avait d'ores et déjà pris une coupe de champagne lorsque Juan parvint à sa hauteur. Il le salua à la manière des cowboys et l'apostropha :


Je pense qu'un alcool un peu plus corsé conviendrait mieux au justicier de la nuit non? M'accompagnerez vous sur le whisky ou la vodka monsieur?

Sans attendre il se commanda un Screwdriver. Il leva son verre en saluant Batman et en but de longues gorgées. Juan regarda alors un peu mieux aux alentours et observa les différents protagonistes d'ores et déjà présents. Juan se rendit compte qu'il ne connaissait personne et surtout qu'il était (d'apparence tout du moins) le plus âgé.

Madre mia... Voilà une soirée qui s'annonce bien...

Il avisa une femme aux cheveux blonds qui se tenait un peu à l'écart. Si elle était dans la même situation que lui... Juan revint sur Batman et espérait que celui ci trinquerait avec lui et que cela lui délirait quelque peu la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 2 Fév 2012 - 9:40

Gaelle Vedrai
Sourire à l'interne. Écouter les recommandations de l'interne. Sourire de nouveau à l'interne. Lui affirmer que, non, elle ne ferait pas de folies, mais qu'elle devait aller à cette réunion de famille avec sa vieille mamie malade. Hocher la tête face à l'interne. Jurer de ne pas boire d'alcool, d'ailleurs, quelle idée, pauvre mamie. Voir sa tête perplexe quand elle lui demande s'il n'a pas une pomme. C'est pour le chemin, vous comprenez, la cuisine de mamie est vraiment horrible depuis qu'elle perd la tête. Dodeliner de la tête devant sa fausse compassion. Dire qu'elle prendra ses médicaments avec son repas. Insister. Minauder. Prendre ses médicaments devant lui. Tendre le bras pour qu'il rajuste l'atèle. Souffrir. Sourire. Sortir. Maudire le monde entier.

Elle avait fait tant d'efforts pour enfin venir dans cette salle qu'elle voulut ménager son entrée, laissant quelques pas de distance avec le cow-boy qui venait de pénétrer dans la salle, pour s'afficher seule. Elle leva le nez pour admirer le faste charmant qui s'ouvrait à elle, sans trop laisser voir d'admiration sur son visage, mais en décrivant bien l'endroit du regard, arrêtant ses yeux sur chaque élément notable : là l'orchestre, oh, c'est un vrai et pas une machine ; là les fontaines, réellement ravissantes ; ici le buffet, quel faste... Elle consentit à faire un pas, le regard volontairement flou, même si elle n'avait guère de mérite à jouer le rôle de la demoiselle fragile. Ces antalgiques lui donnaient l'impression de flotter.

Elle avait passé son costume non sans mal et avait souffert le martyr pour tirer son corset avec assez de force, non pas parce qu'elle se sentait compressée, mais parce que l'exercice avait été vraiment trop exigeant pour son bras. Avec sa double dose de morphiniques, elle affichait avec aisance le teint blême de la Blanche-Neige qui aurait déjà croqué la pomme. Pomme qu'elle tenait, encore intacte, dans sa main soutenue par l'atèle, dans une tentative médiocre mais sincère de détourner l'attention de sa blessure, pour en rester à l'accessoire signant son costume. Elle avait soigneusement ajusté la chemise qui ornait sa poitrine, dépassant du corsage de velours pourpre, afin de rester à l'ouverture idéale : hésitante ente le délicat et le délicieux, pour ne pas trop dévoiler de la rondeur de sa gorge tout en l'esquissant assez pour qu'une imagination sensible s'en enflamme. Effet légèrement accentué par la petite pierre lisse de son collier fétiche qui y reposait comme une perle dans un écrin de peau blanche, où la trace de griffe se distinguait à peine, dissimulée par le tissu enveloppant des épaules, mais tout de même visible pour qui irait y loucher. La taille aussi serrée que possible mettait en valeur l'ample jupon et le moindre mouvement de ses hanches, ses cheveux, eux, dansaient en son dos, simplement relevés sur ses tempes par une tresse ourlée de rubans du même rouge sombre que sa robe. Elle avait pour ce costume un amour irrationnel, peut-être en partie du à la douleur qu'elle avait eu à le passer.

Elle fixa son regard sur le groupe le plus fourni, leur adressant un petit salut de la tête et un sourire pudique, avant de faire de même pour le cow-boy et... Elle tiqua. Quel était le rustre qui avait osé se pointer dans une soirée si élégante avec un costume en carton ? Un chevalier, oui, un chevalier noir, pourquoi pas, mais un héros de comics, non, trois fois non ! Elle cilla et détourna les yeux après le petit salut de rigueur, il ne restait qu'une femme en toge, relativement isolée.

Elle s'approcha des personnes, se glissant entre le groupe déjà formé et la Romaine, légèrement plus proche de cette dernière que de l'assemblée. Se composant une mine faussement rêveuse et les oreilles dressées, elle prit une coupe qu'elle fit tourner entre ses doigts, comme ne sachant qu'en faire. Elle murmura un léger.

    Bonsoir...

Et leva le bras, ainsi que le menton, vers la fontaine face à elle : c'était le champagne. Elle se servit sans boire, tenant le verre à hauteur de poitrine pour se donner une contenance. Faisant de nouveau face à la salle, elle gardait une expression pensive, loin d'être mal à l'aise, mais pudique et très légèrement souriante. Une vraie petite icône de princesse fragile comme le verre. Elle roula la pomme entre ses doigts. Ça faisait encore mal, trop pour qu'elle puisse abandonner l'atèle. Elle n'était pas parfaite et, en dessous de son rôle digne de figurer dans des enluminures, elle en bouillait de rage.
Revenir en haut Aller en bas
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 2 Fév 2012 - 17:45

Elle avait attendu ce jour là avec une impatience grandissante, jetant chaque jour un regard énamouré à son costume accroché à la porte de son immense placard. Et finalement, ce jour tant attendu avait fini par arriver. Ce soir c'était le grand soir ! Le soir du bal et Marie Antoinette était tout à fait prête à s'y rendre avec toute la majesté dont elle était capable... après avoir réglé quelques petits détails.

Se retrouvant l'espace d'un instant telle Cendrillon à la recherche de sa marraine la fée, elle avait déambulé dans les couloirs de la Maison à la recherche de quelqu'un pour l'aider à enfiler son costume. Demander l'aide de Gaelle était exclue, elle était en piteux état depuis sa… "mésaventure" avec un client un peu trop enthousiaste. Elle avait fini par la trouver en la personne de Joe, comme quoi tout arrive, qui l'avait aidée à enfiler sa tenue des plus encombrantes et volumineuses.

Un serrage de lacet par ici, une remise en place de froufrous par là et elle réussit tant bien que mal à s'engouffrer dans un taxi au chauffeur visiblement hilare devant la montagne de tissus amassée à l'arrière de son véhicule. Une fois devant le théâtre, elle réalisa qu'une fois de plus, elle ne brillait pas par sa ponctualité. Mais qu'importe ! Au moins, elle ferait une entrée remarquée.

S'extirpant à grand mal du véhicule, elle lança quelques billets et avança d'un pas tranquille en direction de la porte d'entrée où elle s'arrêta, le temps de réajuster les plis de sa robe rose afin de tout parfaire dans le moindre détail. Un dernier regard à son miroir de poche et elle esquissa un sourire. Elle s'était maquillée et poudrée à l'ancienne, elle était presque méconnaissable tandis qu'une mouche habilement placé au coin de l'œil rappelait son caractère passionné.

Elle avait suivi les conseils d'Ottavia et s'était parée d'une paire de mules des plus solides, la soirée risquait d'être assez périlleuse sans en rajouter une couche.
C'est d'un pas tranquille qu'elle entra dans le théâtre, tressaillant légèrement en écoutant la musique de l'orchestre. Elle n'avait guère l'habitude de ce genre de musique mais elle convenait admirablement bien à l'ambiance qui se dégageait de ce superbe bâtiment. S'approchant du petit groupe qui s'était formé, elle avisa Gaelle et se plaça non loin d'elle, décochant son plus beau sourire.


"Bien le bonsoir à vous tous. Cette soirée s'annonce des plus splendides !"

Elle jeta un bref regard à la fontaine et attrapa un verre, jouant avec la flûte entre ses doigts et observant les personnes costumées autour d'elle avec une curiosité non dissimulée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 2 Fév 2012 - 19:49

Nathaniel DuchannesDe la sangria lui vola au visage. Il eut juste assez de temps pour écarter ses bras -renversant par mégarde du champagne juste aux bottes du vampire qui était arrivé il y a peu - pour pas que les manches de sa redingote soient tâchée et il abaissa la tête pour que ses cheveux encaisse le plus possible, protégeant les pans de la chemise à jabot sous la redingote. Que celui qui a dit que les cheveux longs ne servaient pas soit immédiatement envoyé à la potence ! C'était le visage qui avait tout prit. Il était heureux ! Rien de cassé ! Il lâcha un soupir, retira son chapeau tout en révélant sa longue chevelure de jais et bouclée en anglaises pour retirer le masque et l'essuyer. Ses yeux transperçaient d'autant plus, encadrés par les boucles. Déposant son verre, il s'empara d'un serviette et essuya le masque ainsi que son visage. Poussant un long soupir agacé, il remit le masque et le chapeau. Il se retourna et vit la raison pour laquelle elle avait recraché toute sa sangria ; un homme accoutré d'une tenue représentant Batman était dans la salle. Original mais pas du tout dans le thème de la soirée.

- "Vous êtes toute excusée, surtout quand je crois savoir pourquoi vous l'avez fait." dit-il étouffant un rire.

Néanmoins, il avait compris le message et se retourna vers le vampire, puis s'excusa.

- "Navré capitaine, aucune goûte de rhum sur ce foutu rafiot ! Et en passant, désolé, j'ai faillit abîmer vos bottes ! Mea culpa."

Se retournant de nouveau vers la salle, il regarda entrer une femme, aussi blanche qu'un cul de bébé et toute vêtue d'un apparat de Walkyrie. A l'odeur, elle était du même genre que notre cher capitaine Sparrow, mais il n'en avait cure ; il n'était pas là pour se créer des embrouilles avec eux, il était là pour s'amuser. Lorsqu'elle s'approcha d'eux, elle parla avec ce qui ressemblait à un accent slave, à couper au couteau. Elle questionnait à propos de la musique et des danses.

- "Oho, merci de l'avoir remarqué madame, dit-il en inclinant la tête en guise de légère courbette. En ce qu'il concerne la musique, étant pianiste, j'en connais quelques-unes et je connais les danses de salon." ponctua-t-il d'un sourire.

Au même instant, Charlie, la belle blonde aux yeux d'or fit son entrée. Elle était en romaine, ce qui lui allait comme un gant. Saisissant sa coupe de champagne, il s'excusa auprès de ses "compagnons" et s'éclipsa auprès d'un personne qu'il connaissait. Tout sourire, sous le martèlement de ses talons, il se planta devant elle.

- "Vous ici, très chère ? Ce costume de Domina vous va très bien !"

Il se retourna pour voir un vieux cow-boy entrer, suivit d'une Blanche Neige légèrement stone en voyant son regard vide. Elle s'approchait d'eux et elle lâcha un faible bonjour, d'une petite voix enrouée. Elle avait l'air rêveuse, ce qui renforça l'image de la Blanche Neige que tout le monde semblait connaitre. Elle était presque parfaite, hormis l'atèle qui, à mon avis semblait être due à un mauvais accident.

- "Bien le bonsoir, mademoiselle." lui dit-il en souriant, espérant qu'elle reprenne du poil de la bête.

Son regard se posa sur la jeune femme qui venait d'entrer. On aurait dit qu'elle était déguisée en courtisane, mais il n'arrivait pas à deviner en quoi ou qui elle était habillée. Jusqu'à présent, il avait deviné pour tout le monde, sauf elle... Lentement, dans sa tête, il se dit qu'elle allait être sa cavalière pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 2 Fév 2012 - 21:07

Charlie était perdue dans la contemplation de cette merveilleuse salle de bal, lorsqu'une jolie petite blanche neige qui n'avait pas l'air dans son assiette arriva près d'elle, la saluant. Avant qu'elle n'ait le temps de lui rendre un bonsoir enjoué, Nathaniel fit son apparition en la complimentant sur son habillement. Charlie état ravie, comme une enfant à Noel ou une jeune fille lors de son bal de promo, le genre d'excitation féérique qu'elle n'avait pour ainsi dire, jamais expérimenté jusqu'à présent. Ses yeux dorés brillaient de mille feux, son sourire était radieux, Dickens se sentait merveilleusement bien, mais conservait une légère touche de nervosité, enfouie sous son apparence ravie. S'il y avait bien une chose qu'elle avait appris depuis qu'elle était ici, c'était qu'à Galway, on ne savait jamais ce qui allait bien nous tomber sur la tête, alors même si elle était aux anges, elle devait mettre une somme d'efforts considérable à rester un minimum sur ses gardes...

- Bonsoir Nathaniel, je suis ravie de vous revoir ! Merci infiniment, vous avez là un très joli costume de courtisant ma parole.

Se retournant vers la jeune femme qui était arrivée quelque secondes avant le lycan, elle lui adressa un sourire compatissant, se disant qu'elle avait surement eu un accident de dernière minute, Charlie imaginait la déception qu'elle avait du avoir à devoir porter une attèle avec une si joli costume. Quoi qu'il en soit, elle était ravissante tout de même la songeuse blanche neige.

- Bonsoir, je dois vous avouer que vous avez là un très joli costume.

Souriant plus timidement cette fois, Charlie ne voulait forcer la conversation non plus, mais elle ne mâchait pas ses mots et disait, malheureusement ou heureusement selon les circonstances, très souvent ce qu'elle pensait.

N'insistant pas d'avantage et laissant son regard errer encore une fois dans la salle, elle repéra un cow-boy et une... Marie-Antoinette ? qui venaient d'arriver, vraiment il allait y en avoir de toutes les couleurs ce soir. Charlie se disait que cette soirée devait avoir été dispendieuse à organiser, surtout que tous les costumes leur avait été loué gratuitement. Par qui déjà ? Dickens fronçait légèrement les sourcils, fouinait ses souvenirs, cherchant le nom de la compagnie qui leur avait offert cette soirée costumé... quelque chose corps... la St... la... Dickens se mordait la lèvre inférieur, décidément elle aurait du y accorder un peu plus d'attention...ah ! la Steel Corps, voilà. Charlie se demandait si c'était une entreprise en traitement de métaux ou bien un nom simplement clinquant pour diverse autres genres d'activités... Tôt ou tard, elle finirait probablement par le savoir lors de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 2 Fév 2012 - 21:47

Nolan FieldAu moment où Jessica se présenta, les différents participants commençaient à arriver, et pour le peu que l'on puisse dire, c'était qu'ils avaient des styles radicalement différents ! De Batman, au Cow-Boy, en passant par Blanche-Neige, il y avait de quoi plaire à tout le monde, enfin en théorie.
D'ailleurs ce même Batman qui faisait tant rire les deux personnes à côté de lui, il esquissa également un sourire mais plus par le missile qu'avait pris le jeune courtisan, ça aurait pu arriver à lui, une chance qu'elle savait viser !

Cet évènement fut quelque peu interrompu par l'arrivée d'une femme, habillée en princesse guerrière qui les aborda rapidement avec un accent, bien particulier et reconnaissable aisément comme étant le signe distinctif de l'Est Européen. Il appuya le compliment de la dame en se tournant vers les arrivants.


- Et nous n'avons pas fini de voir d'autres déguisements tout à fait ... originaux !

Il regarda les différentes personnes qui arrivaient au compte goutte, malgré la qualité des costumes, certains étaient plus facilement identifiables que d'autres et il n'eut presque aucun mal de reconnaître Charlie. Il essaya de croiser son regard pour lui faire un sourire approbateur en plus d'un " à la tienne " avec son verre à la main. Charlie avait là un joli costume comme à peu près tous ceux de cette soirée, qui s'annonçait d'ailleurs ... heu ... sympathique, élégante, palpitante ? Aucune idée.

Il salua les personnes qui arrivaient de plus en plus vers eux, le buffet était un élément indispensable afin d'établir les rencontres, cela ne faisait aucun doute. Il n'hésita pas à porter un nouveau toast avec les nouveaux venus et en profita pour complimenter ceux qui avaient organisé la réception.


- Je porte un toast à l'ensemble des personnes présentes et bien entendu aux organisateurs de cette soirée qui s'annonce intéressante ! Bien que manquant un peu de rhum ...

Regardant son verre comme s'il allait pouvoir changer le champagne en rhum mais finit par boire une gorgée presque par dépit.
Il glissa un regard en direction des personnes soit disant discrètes autour de la salle, c'était certes une soirée sous le signe des rencontres, et certainement de la bonne humeur, il ne faisait aucun doute que ces aimables personnages dans l'ombre veillaient à ce que tout puisse se passer dans le calme.
Le problème c'est qu'à Galway peut-être même plus qu'ailleurs, pour qu'une soirée soit parfaite, il fallait une bonne dose d'action et de surprises, Nolan savait ou pensait déjà qu'il n'allait pas le regretter !
Revenir en haut Aller en bas
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Jeu 2 Fév 2012 - 22:41


Hunter Mc.Brides

Hunter avait pris tout son temps pour se préparer, car s’il y avait bien une chose qu’il détestait, c’était de faire le guignol en costume.
A cause de son passé militaire notamment, il avait une sainte horreur de tout ce qui touchait au déguisement et à l’uniforme de façon presque phobique, mais couvrir cette soirée était un ordre du big boss, et on ne pouvait pas dire non au big boss…

Il avait donc opté pour une tenue qui faisait le moins carnavalesque possible en choisissant un costume d’aviateur retro, convaincu qu’être habillé en Saint Exupéry n’était absolument pas ridicule.

Un autre détail le faisait royalement suer : devoir chaperonner le bal avec l’autre casse-noix de Velvet. Cette bonne femme avait le don de sérieusement lui taper sur le système lorsqu’ils étaient en mission, à toujours trouver à redire sur tout, sans doute la faute à la tringle à rideaux que l’armée rouge lui avait greffé dans l’arrière train.

Lorsqu’il pénétra dans la salle de bal, du beau monde était déjà présent, et son regard croisa immédiatement celui courroucé de la Valkyrie, qui lui signifiait d’entrée de jeu que la soirée serait loin d’être une partie de plaisir.
Il décida donc naturellement d’esquiver le problème et se rendit directement sur l’estrade où il sauta agilement avant de faire signe aux musiciens de la mettre en sourdine.


Ladies and gentlemen, énonça-t-il de sa voix de ténor, cadeau de ses heures passées à l’armée à beugler des ordres, Bienvenue à la Mascarade qui inaugure le nouveau centre culturel de Galway !
Puisse cette ville tourner la page des heures sombres de son histoire et renaître tel un Phénix de ses cendres, et trouver dans l’art et la culture de nobles armes pour se hisser vers des jours plus heureux !

En attendant, je vous souhaite à tous un excellent bal de la part de la Steel Corp
, fit-il en esquissant une révérence, puis en faisant signe aux musiciens de reprendre. Il survola la salle du regard, contrôlant que tout avait été mis en place selon les directives, il n’y avait pas droit à l’erreur ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Sam 4 Fév 2012 - 5:19

Gaelle Vedrai
Ah, Milicent et sa bonne humeur, Milie et son enthousiasme débordant, cette crécelle et sa voix perchée ! Gaelle se découvrit une Foi nouvelle sur l'instant, priant intérieurement qu'elle ne se mette pas à vanter les lustres, l'orchestre ou sa propre tenue, craignant, dans le cas contraire, avoir une migraine telle qu'il lui faudrait lui faire bouffer sa tenue en entier – et ça n'avait pas l'air d'une mince affaire. Si Blanche-Neige avait reconnu sa camarade sous son nuage de poudre, c'était davantage parce qu'elle avait su que Milie devait s'y rendre et qu'elle n'imaginait personne d'autre que sa collègue parvenir à porter pareil amoncellement de tissus sans s'écrouler sous son poids. Sa voix et son visage ne lui auraient pas suffi en soi. Elle lui adressa un sourire mesuré, destiné à souligner leur complicité sans trahir non plus leur proximité, tout autant qu'il pouvait masquer son hostilité prête à bondir à la gorge de Marie-Antoinette comme la dernière des Révolutionnaires.

Sa tête lui tournait et elle leva sa coupe non loin de ses lèvres. Les bulles y pétillaient et il lui semblait les entendre frémir à l'arrière de son crâne. Elle abaissa le verre, tout à fait écœurée, mais sans rien en montrer, bien au contraire. Elle affecta d'accentuer son sourire, s'appuyant sur son dégoût pour se réveiller un peu. La romaine et le... Le noble de cour, peut-être ? Lui avaient rendu son salut et adressé quelques mots. Des mots très banals pour le Courtisan, une remarque parfaitement idiote et convenue pour la Romaine, formidable, vraiment – Blanche Neige prit une petite inspiration et maquilla son expression d'un allant encore un peu timide, mais un peu moins flou que précédemment.

    Votre drapé ne manque pas de charme non plus, vraiment, feint-elle avec aménité avant d'ajouter. Aurais-du vous dire « avé ? » Et... Ah, un homme au sang bleu. J'espère que vous n'êtes pas de la cour de ma belle-mère, je serais désolée de devoir fuir si tôt.

Joueur, distingué, sociable : voilà, parfait, ça suffisait. Elle espérait que ça suffise. Quelle humeur était la sienne, entre la douleur et le vertige ! Elle fixa du coin de l'oeil, fugacement, le héros de comics. Non, sincèrement, il faisait tache, c'était d'une horreur. Elle garda ce petit air espiègle mais terriblement doux et légèrement brumeux, y dévouant tout son talent d'actrice. Un homme monta sur l'estrade, elle écouta avec une attention aussi vive que dissimulée. Un membre de la Steel Corps, très bien. Si elle voulait percer le secret qui entourait le choix des invités, il fallait qu'elle trouve un moyen de l'approcher, mais pas si directement, pas si ostensiblement : ça aurait été vulgaire. Elle leva son verre à son encontre, inclinant la tête pour lui, lorsque le regard de Saint-Expéry passa sur elle. Sous couvert de politesse, elle espérait être assez remarquée pour qu'il vienne spontanément à elle, même si elle ne se faisait tout de même pas tant d'illusions. Elle avait du charme, mais elle n'était pas non plus capable d'hypnose.

Elle feignit de boire, portant la coupe à ses lèvres pour les garder closes et ne pas laisser glisser une seule goutte sur sa langue. Gardant la pomme sur son ventre, elle reposa le regard sur ceux qui l'entouraient, pour ne pas rompre un éventuel bavardage. Bien présenter avant tout et garder ses manières. Blanche-Neige était une princesse et déroger à l'étiquette était exclu.
Revenir en haut Aller en bas
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Sam 4 Fév 2012 - 11:19

Milie continuait d'observer les différents invités et leur costume, dont l'originalité la surprenait. Après tout, il était rare de voir une romaine et un cow-boy dans la même pièce, qui plus est dans une étoffe de cette qualité. Le magasin qu'elle avait tant admiré devait être à l'origine de bien de ces costumes, elle en était ravie.

Reportant son attention sur sa collègue, elle ne put s'empêcher de réprimer un sourire amusé. Comme à son habitude, elle semblait masquer sa mauvaise humeur sous des dehors de jeune femme à la sociabilité parfaite. Elle devait être l'une des rares personnes à deviner l'ironie de son costume de Blanche Neige, qu'elle portait, il fallait l'admettre, avec une rare élégance. Répondant à son sourire par un clin d'œil, elle engloutit son verre de champagne d'une traite avant de se resservir et de se rapprocher des autres convives.

Elle salua le courtisan d'une légère révérence avant d'esquisser un sourire à l'attention de Charlie.


"Quelle magnifique dompteuse, avec un tel fouet vous allez faire de véritables ravages !"

Elle tendit son verre de champagne dans sa direction en hochant la tête et avala la moitié de son verre d'une traite, papillonnant des yeux sous l'effet des bulles.

Un bref regard au super héros et elle esquissa une mimique songeuse. Qui était-il sensé incarner déjà ? Il faut dire qu'elle avait une connaissance des héros de comics plutôt limitée voire inexistante et son costume semblait de moins bonne qualité que les autres. Il était amusant à regarder et cette capacité à pâlir en un instant était des plus intéressante. Elle se demanda vaguement si c'était volontaire et s'il avait une technique. Si tel était le cas, il faudrait qu'elle trouve un moyen de l'aborder pour qu'il lui apprenne tout.

C'est alors que le pirate porta son toast et elle tendit son verre dans sa direction, le finissant une nouvelle fois. Sans prêter attention à sa tête qui commençait légèrement à lui tourner, elle s'approcha de lui, songeuse.


"Dites-moi, je pensais que le pirate gay était passé de mode. Il va sans dire que vous portez fort bien votre déguisement, je dirai même avec une certaine élégance, même s'il manque un perroquet vous accompagnant et répétant à loisir les meilleurs insultes des boucaniers ! Vous en connaissez vous-même ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Sam 4 Fév 2012 - 16:46

Nathaniel DuchannesIl fit un beau sourire à la Charlie romaine. Son costume lui allait vraiment bien il fallait l'avouer. Il détailla sa coiffe et sourit de plus belles, amusé à penser à comment elle s'y était prise pour la faire. En tout cas, elle avait dû y passer des heures ; à moins qu'elle ne soit allée chez le coiffeur ? Non, ça se voyait et puis, les femmes étaient plus douées pour s'y prendre avec les cheveux - la preuve était que ses Anglaises avaient étés faites par une femme d'ailleurs. Il secoua la tête. De nouveau, il pensait de trop ! Avalant une gorgée de champagne, il oublia tout le reste.

- "Mais de rien très chère ! C'est du fond du coeur que ça vient, dit-il amusé. Je présume que vous aussi vous êtes allée à la Malle aux merveilles, n'est-ce pas ? Et merci du compliment ! Ca me touche énormément !"

Ecoutant d'une oreille distraite la Domina complimenter Blanche Neige et vis versa, il ne tilta pas tout de suite qu'elle parlait de lui en parlant d'un homme au sang bleu. Il se ressaisit et répondit.

- "Aucune chance très chère. Et puis, même si je faisais partie de la cour de votre belle-mère, jamais je n'oserai sciemment faire du mal à une beauté comme vous, dit-il en faisant une courbette. Mais assez de verbiages inutiles ! Je me présente, Nathaniel Duchannes."

Vu l'état de sa main libre, il ne se risqua guère à y déposer un baisemain - de peur de lui faire mal en la saisissant. S'emparant d'un petit four, il se retourna pour écouter l'aviateur faire son discours. Alors comme ça il était de la Steel Corp. ? Il sentait pourtant le lycan... Fallait-il en juger que dans la Steel Corp il y avait des créatures surnaturelles ? Oui. Mais quel était le plan de cette multinationale ? Aucune idée. Ca allait le travailler toute la soirée...

Regardant dans la salle, il remarqua la jeune femme - qui était en fait Marie-Antoinette - lui adressant un légère révérence en guise de salut. Il lui sourit, fit une courbette et leva son verre à son intention. Il la regarda se retourner vers le pirate et le "complimenter". A l'écoute de ce "compliment" il éclata de rire. Déposant son verre, il essuya une larme juste en dessous de son masque. Il prit un autre petit four et reporta son attention sur les deux filles à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 5 Fév 2012 - 13:11

Jessica NorwelElle leva son verre suite aux dires du pirates avant de prendre une petite gorgée du liquide. Il commençait à y avoir du monde et déjà plusieurs personnes allaient de groupe en groupe. Quant à elle, Jessica n'était pas franchement à l'aise. Elle aurait bien aimé trouvé quelqu'un qu'elle connaissait... mais, pour le moment, rien, nada.

Le courtisan s'était enfui vers le groupe du super héro pour être remplacé par une "courtisane" (Milicent). Pendant ce temps, un homme prit la parole en l'honneur de cette fête organisée par la SteelCorp. Autant dire que Jessica ne s'était pas forcément informée sur cette organisation, ayant bien plus à faire en ce moment, comme la recherche d'un travail. Finalement, elle lui sourit au compliment qu'elle lui fit, reportant son attention vers les invités. Elle n'avait pas franchement envie de trop s'occuper de ces nouveaux conquistadors de la ville de Galway. Vu ce qui c'était passé auparavant avec les divers dirigeants qui étaient venus dans cette ville, elle ne leur donnait pas plus d'un an pour mourir/fuir/fermer... Elle finit par répondre à Milicent


- Je compte bien en faire bon usage...

Lorsqu'elle entendit sa réflexion concernant le pirate, elle ne peut s'empêcher de lâcher un petit rire. Elle en profita pour terminer son verre et le déposer pour prendre un petit amuse-bouche qui trainait par là. C'est qu'elle avait faim... Elle était aussi très gourmande. Cela lui donnait aussi la possibilité de bouger un peu sur ses bottes à talon aiguille. Elle commençait à sentir une légère douleur, mais tentait de ne pas y faire trop attention. Cependant, elle sentait de besoin de bouger ses pieds, comme si cela allait calmer cette sensation désagréable qu'elle pressentait s'aggraver. Une fois qu'elle eut manger sa petite bouchée elle reprit son verre vide, pour le moment.

- Les costumes sont vraiment magnifiques...

Elle préféra ne pas mettre de bémol concernant celui de Batman... Elle se demandait qui se trouvait sous ce costume et ce qui l'avait décidé pour ce costume.
Revenir en haut Aller en bas
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 5 Fév 2012 - 16:06

Petit à petit la salle se remplissait et le doc commençait à regretter amèrement d’être finalement venue à cette soirée. Il n’avait pas franchement envi de croiser certaines tête, ou encore qu’on finisse par le reconnaitre. Il devait donc se tenir à carreau et disparaitre à la première occasion. Stasi fut surpris de l’attitude de Jessica, alors qu’elle recracha son nectar à la figure d’un autre des convives. Il eut un moment de panique se disant que ça réaction était du au fait qu’elle venait de le reconnaitre. Heureusement il n’en était rien car elle continua ses discussions dans son coin. Le doc poussa un petit soupir de soulagement.

« Bonsoir monsieur, et effectivement je suis de votre avis, je troquerais bien ma coupe contre un alcool digne ce nom. Un whisky me parait être une excellente idée. »

Alors qu’il répond ait à l’individu qui venait de se placer à ses cotés, le doc tentait vainement de camoufler son accent Russe. Il continuait de scruter du regard les invités, mais pour l’instant il ne reconnaissait personne d’autre. Enfin si peut être une charmante demoiselle avait un visage qui lui paraissait familier, à sa vue il avait des flashs, se revoyant en train de discuter avec elle accouder à un comptoir, mais ou et quand… Difficile de savoir, et ce n’était pas le meilleur moment pour aller lui demander, surtout vu comment il était affublé.

Finalement des groupes commençaient à se former, et pour son plus grand désarroi, de plus en plus de personne s’approchaient de lui. Heureusement pour l’instant personne qu’il ne semblait connaitre. Il n’avait plus qu’à espérer que ces personnes n’étaient pas d’anciens patients dont il ne se souvenait plus.

« Effectivement la soirée risque d’être bien agréable. »

Oui il avait menti, mais difficile de dire à une personne ce qu’il pensait réellement de ce moment. Stasi attrapa un verre de whisky qu’il avala cul sec, espérant que l’alcool lui donne l’assurance nécessaire.

Deux protagonistes de la soirée firent leurs apparitions, la première alla vers un petit groupe, et le second fit un discours à l’attention de tous. Le doc en profita pour se servir un second verre.

«Ainsi c’est la Steel Corps qui parraine cette soirée. Vous connaissez cette société ? »

La curiosité de doc avait reprit le dessus, il trouvait cette société étrange et très présente depuis un certains temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Dim 5 Fév 2012 - 19:11

Le temps filait doucement mais surement, et lorsque sonnèrent vingt-deux heures précises les portes d’entrée de la salle furent fermées, empêchant à tout nouvel arrivant d’entrer et à tout invité présent de sortir.

Lorsque le dixième coup de dix heures fut sonné –métaphoriquement parlant, la salle n’étant pas pourvue d’horloge – les tentures tombèrent de part et d’autre de la piste de danse et du buffet, dévoilant à sa gauche un carrousel en bois ancien flanqué de ses petits cheveux vétustes qui tournaient en silence, hommage au défunt Zombillenium, et à sa droite une sorte de petit salon cosy où de moelleux canapés n’attendaient qu’une chose : qu’on y pose les fesses. De petites tables accueillaient de grands narguilés allumés qui semblaient n’attendre qu’une chose : qu’on les fasse se consumer…

Les invités n’eurent qu’environ trente secondes pour admirer ce spectacle, car très vite une sensation très étrange s’empara d’eux : une impression d’ivresse, même pour ceux qui n’avaient pas bu un goutte, suivie d’un léger vertige et d’un voile blanc leur troublant une seconde la vue puis… Plus rien, enfin, en apparence.

En effet, chaque convive n’allait pas tarder à se rendre compte de l’horrible vérité : il n’était plus maître de son corps. Il était bien là, conscient, ressentant les choses mais incapable d’exécuter la moindre commande : ni bouger, ni parler ni même cligner des yeux… Pire, ils allaient également très vite se rendre compte que s’ils n’étaient plus maitres d’eux-mêmes, c’était que quelqu’un d’autre avait pris les commandes, un parfait inconnu avait pris possession de leur corps et semblait en disposer comme bon lui semblait, et eux, impuissants, ne pouvaient qu’assister en silence à ce qui allait se dérouler sous leurs yeux !

Explication à l'intention du joueur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Lun 6 Fév 2012 - 16:51

Nathaniel DuchannesIl avait regardé avec attention tous les évènements qui s'étaient succédés ; de la remise en place du pirate à la commande de whisky pour le Cow-boy et Batman, passant par les compliments de la jeune reine à la dresseuse. Le tout était gracieusement accompagné par les délicieux petits fours disposés près de lui. Il en était déjà à sa quatrième coupe et aucun signe d'ivresse, tout allait bien.

Passé les 21h30 il était toujours près de Charlie et de la Blanche Neige discutant de tout et de rien, jetant des regards furtifs vers la Marie-Antoinette, regardant l'ensemble de la personne bien que, de temps en temps, ses yeux s'attardaient un peu plus que nécessaire sur le décolleté de la jeune demoiselle. Mais un bruit lui fit tourner la tête, le grincement familier des vieilles portes qui se referment. Au départ il pensait que ce n'était qu'une nouvelle personne qui entrait mais, rien. Et pourtant, aucun courant d'air n'était au rendez-vous ce soir dans la salle.

- "Qu'est-ce que c'est que ce..."

Il n'eut même pas le loisir de terminer sa phrase qu'une sensation de pesanteur s'empara de lui. Il ne comprenait plus rien. Il n'avait pas pourtant bu des masses et néanmoins, il fut épris de la même lourdeur comme quand il était saoul. Ses idées devinrent troubles et puis plus rien. Enfin, ça, c'est selon les faits... Mais qui était aux commandes de son corps ?
Revenir en haut Aller en bas
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   Lun 6 Fév 2012 - 20:54

La soirée se passait agréablement bien, Milie sirotait son énième verre de champagne, ses questions au pirate ou aux autres convives se faisant de plus en plus approximatives et peu audibles, mais peu lui importait. La musique lui donnait envie de danser mais elle doutait de ses capacités à se mouvoir avec élégance avec cette tenue malgré toutes ses capacités.

C'est alors que les portes se refermèrent avec bruit, la faisant sursauter et répandant une partie de son précieux breuvage sur le sol. Papillonnant des yeux, elle fixa sa main qui semblait se rapprocher et s'éloigner d'elle sans qu'elle eut pu faire le moindre mouvement. Elle avait l'impression d'avoir des bouffées de chaleur, certainement dues à la quantité de champagne ingérée en si peu de temps même si un effet aussi brusque était surprenant.

Elle sentit alors son corps se redresser, adoptant une stature qui ne lui était guère habituelle. Sa tenue, qui l'empêchait de se mouvoir à son aise, sembla soudainement faite pour elle, comme si elle n'avait porté que ça toute sa vie. Elle avait même l'impression que ce corset n'était pas assez serré et que les tissus de la robe n'étaient pas aussi précieux que d'habitude… comment ça d'habitude ?

Elle jeta des regards autour d'elle et pencha la tête sur le coté. Sa cour habituelle n'était pas là, elle devrait faire avec, bien que certaines personnes autour d'elle soient habillées de la plus étrange des façons. Peut-être y avait-il de ces voyageurs étrangers qui avaient fait le chemin jusqu'à la cour pour saluer la Reine la plus élégante d'Europe, rien d'étonnant à cela. Mais même la cour était quelque peu changée, c'était... étrange.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Mascarde, piste de danse et carrousel   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Mascarde, piste de danse et carrousel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse
» Festivités étudiantes (prio Lav', libre sinon) [T]
» 02.03/13.L.Crémaillère - Piste de danse
» Pursuit of happiness [LIBRE]
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: La Mascarade
-