AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Sam 5 Nov 2011 - 0:09

Un superbe bureau, moderne, design, du genre fait pour ceux qui ont visiblement quelque chose à compenser.
D'un coté un grand bureau, avec des fenêtres sans teint, afin que personne ne puisse voir de l'extérieur. Au fond de la pièce tout le matériel nécessaire pour une consultation.



Le bureau était toujours bien rangé, preuve que ce n'était pas la pièce à laquelle Stasi consacrait la plus grande partie de son temps, au contraire...

_________________


Dernière édition par Stasi le Ven 3 Fév 2012 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Sam 5 Nov 2011 - 23:01

Ces derniers jours avaient été encore plus longs qu’une semaine où le soleil aurait été perpétuellement à son zénith : Llylewin se sentait mal, et ce depuis plusieurs semaines, mais son état n’avait été qu’une dégringolade perpétuelle. Au début, elle s’était sentie irritable –entendez plus que d’habitude – perpétuellement affamée, puis son humeur était devenue aussi changeante qu’une girouette en plein cyclone et son appétit encore plus vorace – elle s’était même surprise à fantasmer sur la très jolie gorge à la jugulaire palpitant de Joleen, sa seconde…

Ayant perdu l’habitude, en trois siècles de non-vie d’avoir affaire à ces préoccupations humaines telles que l’état de santé, elle n’y avait pas prêté attention, se persuadant qu’il s’agissait d’une mauvaise passe et que tout finirait par rentrer dans l’ordre, jusqu’à ce soir fatidique où, prise d’un violent haut le cœur elle avait vidé le contenu de son estomac dans un seau à champagne en plein milieu du lounge.

Prise de panique – les hauts le cœur, ça court pas les rues après votre mort – la vampire avait finalement réussi à mettre le doigt sur la cause de tous ses malheurs : la pierre Rouge, ou plutôt son absence. En effet, l’apparition des symptômes concordaient peu ou prou avec le vol de sa bague… Même si elle avait toujours pensé que ce fragment avait été taillé trop petit pour avoir un effet, son organisme lui avait du s’habituer à sa présence et vivait mal son absence, une sorte d’état de manque aux radiations mystiques.

Bien décidée à reprendre son bien à cet infâme individu, Llylewin s’était donc rendue à la clinique et en moins de temps qu’il faut pour le dire, bravé toutes les barrières de sécurité pour débouler en trombe dans le bureau du lycan :

Maintenant assez joué enfoiré, rend-moi ma bague ou je te taille en julienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Dim 6 Nov 2011 - 23:26

Le doc était encore en pleine réunion interminable… Mais cette fois ci, magie de la technologie, tous se passait en visioconférence. Confortablement installé dans son bureau, le doc avait spécifié aux différents médecins du centre de ne pas le déranger durant les 40 prochaines minutes. Ainsi, il pouvait discuter finances avec plusieurs personnes relativement importantes. Entouré par des piles de dossiers, compte rendu d’architectes, plaintes, contrats d’embauches… un café à la main, le doc était en pleine discussion intense quand soudain le porte de son bureau s’ouvrit et il put entendre une voie bien trop familière a ses oreilles…

L’entrée de Llylewin eut au moins un effet positif, celui de clouer le bec à son interlocuteur, chose que le doc tentait de faire depuis 10 bonnes minutes.

Sans même tourner la tête, le doc continua de parler face à sa caméra.

« Je vais te laisser Jonathan, ma femme viens de débarquer dans le bureau comme tu as pu l’entendre, crise conjugale en perspective… »

Et avant même que son interlocuteur ait eu le temps de répondre, le doc coupa son ordinateur.

« Bonjour Llylewin, je vois que certaines choses ne changent pas… »

Impassible, il ouvrit un tiroir et en sortit une bouteille de vodka avec deux verres qu’il posa sur son bureau. Entre deux piles de documents.

« Ha moins que tu préfères ceci ? »

Il sortit alors une deuxième bouteille, transparent sans étiquète mais avec une croix en métal collé sur son flanc, donnant une indication plus que suffisante sur son contenu, mortelle pour la vampire.

Le ton était donné. Le doc n’était pas d’humeur, et après son dernier coup lors de la soirée au manoir, la vampire avait épuisé tous ses crédits « compassions ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mar 8 Nov 2011 - 15:47

Llylewin ne se sentait pas d’humeur à plaisanter. Elle lui aurait bien mis quelque part, sa bouteille, mais faisant un monumental effort de self control, elle se retint. Les poings fichés sur les hanches, le regard orageux, elle rétorqua :

Toujours aussi drôle à ce que je vois… Je ne me fais pas d’illusions, je sais pertinemment que tu es aussi enchanté de me voir que moi d’avoir fait le déplacement jusqu’ici, alors faisons en sorte de nous conduire en personnes civilisées, pour une fois, et je débarrasserais le plancher aussi vite que je suis venue, tout le monde sera content.

La vampire se rapprocha du bureau d'un pas conquérant:
Tu as subtilisé un objet m’appartenant. Oublions le fait qu’il est très précieux à mes yeux et que ce simple motif mériterait que j’arrache les tiens en représailles, je suis prête à passer l’éponge si tu me le restitues immédiatement, fit-elle en tendant la main, paume vers le plafond. Non, elle ne s'était pas découverte une âme charitable en route, mais tout ce qui comptait était que ces symptômes à la noix cesse, sans quoi elle finirait par dévorer tout Galway.

Et tu as plutôt intérêt à faire fissa, parce que sinon la prochaine fois que les effets secondaires se feront ressentir, c’est sur ta tronche que j’irais dégobiller!

Oui bon, on peut essayer de faire des efforts, mais chacun a ses limites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mer 9 Nov 2011 - 20:50

Le doc observait la maquerelle, face à lui. Il s’attendait à avoir déclenché une guerre ouverte avec la vampire, chose qui l’aurait grandement satisfait, il aurait pu justifier le cadavre de Llylewin par un « légitime défense », mais non la jeune femme ne répondit pas à ses provocations.

Il marqua une petite pause une fois que la vampire eut terminé son petit numéro. La regardant dans les yeux, avec un air à faire déprimer un clown…

« Bien… » Dit-il simplement en rangeant la bouteille d’eau bénite et remplissant les deux verres de l’alcool translucide.

« Vu les efforts monumentaux que tu fais pour limiter le nombre d’injures parsemant habituellement tes phrases, je veux bien laisser tomber nos différents provisoirement. »

Il ouvrit un tiroir et en sortit un petit écrin en plomb.

« Voici ta bague, comme je te l’avais dit, elle est en parfait état. »

Il ne lâcha pas l’écrin pour autant, car les dernières paroles de la vampire avait été pour lui comme un électrochoc.

« Mais en tant que médecin, et si j’ai bien compris tes menaces, je pense que ton état n’est pas du à un « manque ». La pierre qui, selon toi, n’est qu’un bijou sans réel pouvoir ne génère pas ce genre d’effet. Je ne pense pas que tes vomissements vont cesser une fois la bague au doigt. »

Il tenait toujours la petite boite de plomb.

« Toujours en tant que médecin, je te conseillerais de me suivre pour vérifier mes théories. Cela ne prendra que peu de temps… A toi de voir. Mais sache que si tu as encore des vomissements, je te déconseille fortement de revenir me voir, c’est l’unique chance que tu as pour que je te soigne, en tant que médecin, la seule trêve que je te porposerais »

Dans le tiroir, à coté de l’ancien emplacement de la boite de plomb, il y avait 2 seringues contenant de l’eau bénite. Le russe avait au début eu l’idée de divorcer de manière assez brutale, mais depuis ses déclarations son cerveau tournait à plus de mille à l’heure…

Etait-ce possible que llylewin le soit ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Ven 11 Nov 2011 - 23:27

La vampire se saisit – ou plutôt arracha – l’écrin que le lycan tenait dans sa main et, lui jetant un regard suspicieux, l’ouvrit afin de pouvoir à nouveau se passer la bague au doigt, ce qu’elle fit immédiatement. A sa grande déception, point de musique de trompettes de gloire, de halo lumineux descendant du ciel ou la plus petite sensation de chaleur : son précieux lui fit le même effet que n’importe quel bijou sur le plan physique.

Quelle peu déçue, arborant une moue contrariée, la vampire leva finalement les yeux de son caillou pour porter son attention sur le lycan :
Mon unique chance pour me faire soigner ? En voilà un beau serment d’hypocrite, tu n’es pas censé œuvrer pour soulager les souffrances de ce monde en toutes circonstances ? railla-t-elle devant la proposition du médecin.

Que veux-tu qu’il m’arrive ? Que j’ai siroté du sang pas frais ? Je suis un vampire, il ne peut rien m’arriver je te signale, mais si tu as une théorie farfelue digne de ce nom à me vendre, je veux bien t’écouter…

Posant son postérieur sur le bureau, elle continua d’un air goguenard :
Tu ne vas pas me dire qu’il s’agit d’un problème bas placé qui mérite que je place les pieds dans les étriers au moins ? Non parce que ça serait pas terrible comme prétexte pour jouer au docteur, vous m’avez habituée à mieux cher docteur !

Llylewin se sentait d’humeur taquine, après tout la lune brillait, sa bague était de retour, ne manquait plus qu’un divorce et plus aucun nuage ne viendrait troubler son existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Sam 12 Nov 2011 - 18:45

Le doc restait impassible. Elle avait remise sa bague, mais maintenant il était habitué à sa radiation. Aussi il la regarda attendre l’effet magique de la bague… Et vu sa tête, elle ne se sentait pas mieux. Cela le conforta dans son idée.

Il sourit à ses provocations, la vampire semblait malgré tous ravi d’avoir récupérer son bijou et les remarques avoisinaient plus la taquinerie que de véritables méchanceté. Le Russe n’oublierait pas pour autant ce qu’elle lui avait fait subir.

« Le fait que tu te tiennes encore en vie face à moi fais honneur à mon serment. N’en abuse pas trop… Et pour ta gouverne sache que les vampires ne sont pas immunisés à tous. Et malheureusement pour toi il semblerait que tu en sois l’exemple vivant… enfin si je puis m’exprimer ainsi. »

Il se redressa, et mis une des deux seringues subtilement dans la poche de sa blouse, sans que la vampire ne le remarque…

« Et non je ne suis pas d’humeur à mettre les pieds dans les étrier, du moins avec toi… A chaque fois que nous nous sommes amusé j’en ai payé le prix, et sans vouloir t’offenser, le prix que j’ai payé ne valait pas les moments que nous avons passé… »

Il lui fit de nouveau un sourire.

« Pas besoin d’aller loin, j’ai tous ce qu’il me faut dans la pièce adjacente à ce bureau. La vérification ne prendra que quelques instants… En espérant que je me sois trompé… »


Il ne lui en dit pas plus pour autant. Oui Stasi allait l’aider mais s’il pouvait en plus la laisser dans le floue, il ne s’en priverait pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Dim 13 Nov 2011 - 20:09

La vampire ne put retenir quelques piques – il fallait dire que le lycan était en forme ce soir, il lui tendait un nombre incalculable de perches.

Pas le prix que tu as payé ? Ma foi ça ne m’étonne pas, quand on est éjaculateur précoce on a du mal à apprécier ce genre de choses à sa juste valeur, rétorqua-t-elle, pas vexé le moins du monde.

En effet, si le lycan avait à son grand malheur accepté de l’épouser en pleine culbute dans un état second, c’est que le résultat devait en valoir la peine. Elle se surprit d’ailleurs à regretter que sa valeur marchande soit si bonne, elle ne se serait pas retrouvée à manager un divorce si elle avait été un piètre coup. Mais là n’était pas la question pour le moment.

Vas-y doc, je te suis, examine-moi pour me dire quel vilain méchant virus j’ai bien pu attraper… Je vais perdre mes dents ? Je ne risque pas de mourir au moins ? ironisa-t-elle.
Llylewin ne se sentait pas menacée le moins du monde, car avec tout ce qu’elle avait côtoyé au fil des siècles – drogues, relations sexuelles non protégées et j’en passe, elle s’était toujours sentie dans une forme physique olympique. Non, elle en était certaine, rien ne pouvait la toucher de ce côté-là, sa condition de vampire la rendait par essence invulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mer 16 Nov 2011 - 23:49

Le doc l'écouta en haussant un sourcil.

"Ejaculateur précoce... bon la j'avoue être déçu, tu m'avais habitué à mieux question répartie..."

Il lui montra une porte ouverte donnant accès à une salle d’auscultation relativement bien fournit en appareil.

Il l'a laissa ironiser, laissant échapper un petit sourire. Il savait pertinemment que s'il avait raison, la macquerelle stopperait toute ironie assez rapidement. Il devait cependant admettre que cela avait peu de chance de se produire, c'était en effet quelque chose de tellement rare, que lui même ne savait pas si c'était possible.... Enfin il y a quelques années lui même pensait que les vampires et lycan n'était que comptes et légendes. Tout était donc possible...

Une fois la porte franchit il lui montra la table sur laquelle s'allonger.

"J'aimerais que tu te mette en sous vêtement afin que je puisse t'ausculter."


Il savait pertinemment que dire ce genre de chose à la vampire lui vaudrait une remarque déplaisante, ainsi avant même qu'elle ait eu le temps de répondre, il lui montra l'appareil qu'il allait utiliser... Un appareil pour réaliser des échographies...

"Alors as-tu une petite idées du vilain parasite que je vais chercher?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Jeu 17 Nov 2011 - 22:01

La vampire suivit le médecin dans sa salle d’auscultation, après tout elle n’avait jamais été chez le médecin de toute son existence – au début trop pauvre, et après trop morte – et vivait cette expérience comme une curiosité. Cela lui permettrait peut-être aussi de comprendre pourquoi ses girls rechignaient toujours à se rendre à leur visite médicale.

Effectivement, la salle ne respirait pas la joie de vivre, avec ces pinces qui ressemblaient fortement aux outils qu’utilisaient son père pour forger le métal et cet appareil blanc électronique qui semblait tout droit sorti d’un film de science-fiction. D’ailleurs elle se sentait un peu comme ces humains enlevés par des extraterrestres qui allaient se faire examiner sous toutes les coutures, elle ne savait pas pourquoi mais un mauvais pressentiment s’était emparé d’elle.

Ensuite, le lycan attrapa un bidule de l’appareil, une sorte de pomme de douche reliée à l’écran par un fil. Levant un sourcil circonspect, la vampire ne put s’empêcher de répondre :
Mais tu me veux quoi au juste ? Non parce que là faut arrêter de se foutre de la gueule du monde, tu crois que je le vois pas venir ton plan cul à deux balles ? « Fous-toi à poil que je t’ausculte avec mon sex-toy » ? Laisse-moi deviner, tu vas appuyer sur un bouton et ça va se mettre à vibrer, c’est ça ? Allez, arrête de me prendre pour une conne va, et trouve-toi un autre cobaye pour tourner ton porno amateur…

Sur ces mots, elle tourna les talons, prête à s’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Sam 19 Nov 2011 - 1:39

Le doc tenait son appareil triomphant, imaginant avec un petit plaisir sadique il devait bien l'admettre, la tête de la vampire réalisant le diagnostique possible à ses crises.

Aussi quand la vampire lui fit ses allusions habituelles, ciblant la forme de l'appareil, le russe pensa qu'il s'agissait d'une énième tentative pour cacher ce qu'elle ressentait vraiment. Mais alors qu'il allait lui répondre, elle fit demi tour et commença à quitter la pièce.

A ce moment là, Stasi eu un doute. Etait-ce vraiment du cinéma? Etait-elle encore en train de lui faire une crise? Ou la vampire pensait-elle vraiment ce qu'elle disait?

Le doute était trop important, le doc finit par lui demander.

"Attends... Ne me dit pas que toi vampire depuis plusieurs centaines d'années, ayant survécut à toutes ses époques, ne sait pas ce que je tiens dans la main?"

Il regarda la vampire, étonné.

"Tu ne sais pas ce qu'est une échographie?"

Il n'arrivait pas à savoir si la vampire était sérieuse, mais une chose était sure, dans peu de temps il serait fixé, car si elle se moquait de lui depuis le début, il venait de lui tendre un bâton magistral


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Dim 20 Nov 2011 - 19:34

Llylewin avait déjà classé l’affaire dans sa tête, Stasi était en train de la prendre une énième fois pour une truffe et il était hors de question qu’elle se laisse faire. Cependant, alors qu’elle s’apprêtait à franchir la porte du cabinet, le dernier mot prononcé par le médecin remonta jusqu’à son cerveau :

*Echographie, échographie… Echographie ! Ting !*

La vampire fit volte-face puis soupira :
Oui c’est vrai, en tant qu’organisme mort depuis près de 300 ans j’ai tout intérêt à suivre activement les avancées de la médecine… Vos histoires d’outillage anti-bobo pour humains, personnellement, je m’en branle ! Je connais juste le nom parce que mes girls en parlent de temps en temps, c’est tout.

Elle fit quelques pas en direction de la salle d’examen avant de reprendre :
Tu veux dire que ton machin est spécialisé dans l’examen du corps féminin ? Si ça ne prend pas plus de cinq minutes et que ça n’inclus aucune pénétration dans aucun orifice quel qu’il soit c’est d’accord, je veux bien me prêter au jeu pour te montrer que ta théorie bidon et toi vous vous plantez, mais c’est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Dim 20 Nov 2011 - 20:12

Alors le doc avait raison, ce n'était pas pour se moquer de lui, mais simplement parce que la vampire n'avait aucune connaissance médicale. Être morte depuis plusieurs centaines d'années induisait quelques lacunes pour ce qui était des hôpitaux.

"Tu as beau ne rien connaitre à la médecine, ce n'est pas une raison pour tout interpréter en bas de la ceinture, tu es ici durant mes heures de travail, je n'ai donc ni le droit de te tuer, ni de faire autre chose avec toi."

En disant cela, sa main libre était en train de jouer avec la seringue remplie d'eau bénite dans sa poche.

"Non pour utiliser cet appareil je n'ai pas besoin de te l'enfoncer où que ce soit. Il me suffit de l'appliquer sur ton ventre, la technologie fait le reste."


Il lui montra alors l'extrémité de l'appareil, là ou était située la caméra.

"Si je te demandes de te mettre en sous vétement c'est parce que je dois l'appliquer sur ton ventre."

Il marqua une petite pause avant d'ajouter, avec un petit sourire.

"Et ne t’inquiète pas, j'arriverais à te résister sans aucun problème, surtout vu ce que je recherche..."

Il lui indiqua une petite cabine au fond de la salle, pour se déshabiller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Dim 20 Nov 2011 - 23:16

La vampire ne put s’empêcher de s’esclaffer :

Non mais regardez-moi ça, môssieur qui se la joue Père la Pudeur… Je te signale que la dernière fois que tu es venu dans mon bureau c’était aussi pendant mes heures de boulot, et ça ne t’a pas empêché de me prendre en levrette, alors tes belles leçons tu peux te les mettre là ou je pense ! Comme si c'était pas ton style de jouer au docteur

Llylewin obtempéra aux consignes sans opposer de résistance, après tout pour elle être en sous-vêtement revenait à être plus vêtue que d’habitude !
Une fois son ensemble soutif-string dentelle noire et roses rouges en satin fut dévoilé, elle alla se positionner sur la table d’examen, l’air amusé.

Alors comme ça docteur on veut regarder mon ventre ? Tu penses que j’ai mangé un client pas frais et qu’il m’a refilé la gastro du vampire ? lança-t-elle d’un ton moqueur, histoire de bien montrer si on ne l’avait pas encore compris que toutes ces théories sur ses nausées la faisaient bien rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Lun 21 Nov 2011 - 16:02

Le doc esquissa un sourire pour sa dernière remarque.

"Je te signale que quand je suis venu dans ton bureau la dernière fois, toi tu étais au travail, et ce que nous avons fais correspond au type de prestation que tu propose non? Là je suis au travail, et le mien, même si je déshabille les gens, n'est pas lié au plaisir."

L'espace d'un instant, le doc avait oublié toute la haine qu'il avait envers son épouse, pour ce concentrer sur ce qu'elle pouvait avoir attrapé."

Il ne peut également s’empêcher de trouver la vampire relativement... plaisante à regarder lorsque celle ci arriva dans une tenue plus légère. Cependant il ne fit aucun commentaire et l'invita juste à s'allonger, tout en prenant un tube de gel dans un tiroir d'une commode.

Avant que la maquerelle ne fit la moindre remarque allusion sur ce fameux tube, le doc lui appliqua sur le ventre afin de bien lui montrer que non cela n'avait rien avoir avec un quelconque lubrifiant... Oui il commençait à s'habituer aux remarques de la vampire.

Il alluma l'écran et commença à appliquer la caméra, faisant des petits ronds sur le ventre de Llylewin.

Mis à part le fait que la vampire soit morte, il n'y avait pas de réel changement morphologique, aussi le doc n'eut pas de mal à focaliser la caméra sur la partie du corps qui l’intéressait, c'est à dire l'utérus. Il lui fallut deux secondes pour trouver ce qu'il cherchait, et quelques secondes pour réaliser qu'il avait effectivement ensé au bon diagnostique...

"... Hé bien..."

C'est tous ce qui lui traversa l'esprit à ce moment là. Il retira la caméra du ventre de la vampire quelques seconde le temps de reprendre ses esprits.

Puis il regarda Llylewin, et commença a lui énnoncer le diagnostique avec une voix visiblement troublé.
Il replaça la caméra sur son ventre, et avec sa main de libre lui indiqua des zones sur l'écran.

"Bien alors comme tu peux le voir, ici on voit ton utérus... Et cette zone, là c'est la cause de tes vomissements et de ton humeur, qui je suppose est pire que d'habitude..."

Il marqua une petite pause.

"Quand tu ironisait sur un de tes clients qui t'a refiler quelque chose tu n'avais pas tort... Félicitation Llylewin, tu es enceinte..."




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Lun 21 Nov 2011 - 17:44

Llylewin regarda avec une pointe de dégoût la chose visqueuse que le médecin était en train de lui badigeonner sur le ventre :
Aucun risque que ça soit du lubrifiant, vu la texture et la froideur ça ferait débander n’importe qui !

Une fois cette remarque passée, elle se tint tranquille pendant que Stasi était en train de procéder à sa tambouille sur son bide. Elle surveillait d’un œil distrait l’écran qui n’affichait rien de bien intéressant, une sorte de bouillie noire et blanche totalement abstraite qui lui parlait autant que certaines œuvres dadaïstes.

Alors qu’elle se demandait ce que l’œil théoriquement exercé du praticien pouvait bien y voir, elle attendit sagement qu’on lui explique le verdict de cet étrange examen, et lorsqu’il tomba…
Elle ne put s’empêcher d’éclater de rire.

Hahaha, elle est bien bonne celle-là ! Je parie que tu la prépares depuis un bon bout de temps ta blague ! Après le mariage, le môme, c’est ça ? Elle aurait même pu ponctuer sa phrase d’un LOL si elle avait su ce que ça voulait dire: elle n'envisagea même pas un instant que ça puisse être vrai, tant cela lui paraissait absurde.

Et maintenant tu vas m’annoncer que tu vas m’offrir un labrador à Noël et qu’on va acheter une maison avec une jolie clôture blanche ?
Bon allez, trêves de plaisanteries, on blague on blague mais en attendant j’ai un bordel à faire tourner ! T’as pas un truc pour essuyer ça
?
demanda-t-elle en désignant la substance gélifiée qui recouvrait son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mer 23 Nov 2011 - 23:12

Le doc était habitué à ce genre de remarque. Ce n'était pas la première fois qu'une femme faisait un dénie de grossesse, mettant sa parole en doute. Mais là il savait bien que Llylewin ne serait pas facile à convaincre. Aussi le russe la laissa terminer sa petite série de remarques habituelles avant de reprendre.

Tous les médecins ont ordre d'annoncer ce genre de nouvelle avec beaucoup de précaution afin de ne pas ménager la patiente, mais compte tenue précisément de l'identité de la patiente, le doc pris quelques... raccourcis.

D'un geste brusque, il bloqua l'épaule de la vampire avec sa main droite, pour l’empêcher de bouger, et avec un petit grognement, pas forcément volontaire, il ajouta.

"Tu crois que ça m'amuse, que j'ai que ça à faire? J'ai obtenue ce que je voulais sur ton maudit cailloux, j'ai autre chose a faire que m'amuser avec toi!"

En disant cela, il avait replacer la caméra sur son ventre afin de montrer une image plus précise du fœtus.

"Même toi tu est capable de le discerner sur l'écran... Comme ça je peux te dire qu'il à entre 3 et 6 mois... Oui je t'ai fais des coups fourrés, je l'admet sans problème, mais là je travaille et je ne plaisante pas sur ce genre de sujet."

Il la bloqua jusqu'à ce que la vampire fixe l'écran.

"Ce n'est pas parce que tu es une vampire que tu ne peux pas te reproduire... Il y a eu des précédents, même toi je suis sur que tu en as entendu parlé des vampires de sangs purs... Comment crois-tu qu'ils arrivent? Par le miracle du saint esprit? Vu ta condition et ta non-crainte pour les MST, je pense pas que tu te protèges durant tes heures de travail...."

Il posa l'appareil, et récupéra une boite de mouchoir qu'il tendit à la vampire.

"Tu peux me croire, tu es vraiment enceinte..."

Sa voix c'était quelque peu radoucit, lui même avait du mal à réaliser ce que cela signifiait...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Jeu 24 Nov 2011 - 21:41

Dans son esprit, la vampire était réellement victime d’une mauvaise blague et s’attendait tout naturellement à récolter une serviette pour retirer la gelée de son ventre afin de clôturer le gag, mais à sa grande surprise les choses ne se passèrent pas exactement comme ça : le médecin, visiblement énervé qu’elle ne prenne pas ses conneries au sérieux, la plaqua contre sa table d’examen et s’excita sur l’embout de son appareil, qu’il se mit à manipuler avec une certaine violence, lui enfonçant dans les reins d’une façon assez désagréable.

Llylewin se mit alors à gesticuler en guise de protestation, pas franchement d’accord avec le fait de se faire violenter par son cher « mari », mais ses yeux interceptèrent l’écran, et il se produisit un phénomène étrange : le monde arrêta subitement de tourner.

Les invectives du lycan ne parvenaient plus à ses oreilles, tout ce qui retenait son attention se situait à l'image : une masse patatoïde avec une vague forme de cacahuète et des choses qui dépassaient, et qui ressemblaient fortement à deux bras, deux jambes…

Incrédule, le regard de la vampire fit plusieurs fois l’aller-retour entre son ventre et l’écran, comme si elle cherchait un lien de cause à effet, puis il se fit plus paniqué, comme s’il cherchait à en trouver un autre, de lien de cause à effet…

C’est pas possible… finit-elle par murmurer. C’est pas possible, 300 ans que je me fais culbuter par tout et n’importe qui sans aucune précaution et il n’est jamais rien… C’est pas possible, ça ne peut pas arriver, pas à moi, je ne peux pas… Pas maintenant, enfin, ça serait absurde… Ca serait totalement absurde, n’est ce pas ? demanda-t-elle d’un air quasi implorant, se raccrochant à l’éventualité que oui, tout ceci n’était peut-être encore qu’une vaste farce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Lun 28 Nov 2011 - 0:44

Le doc aurait pu se réjouir, finalement il tenait sa vengeance, pour une fois ce n'était pas lui qui n'avait pas de chance. Mais bizarrement, face à l’attitude de la vampire l'envie de profiter du moment, de sortir je ne sais quel mesquinerie disparut.

Sans doute parce qu'il comprenait ce quel ressentait, cette sensation, ce sentiment d’injustice, il le connaissait que trop bien.

"Oui c'est absurde, même injuste je dirais. Mais je t'assure que c'est la vérité. Tu es bien enceinte. Je pourrais t’assommer avec bon nombres d'hypothèse sur le pourquoi du comment, mais je pense pas que ce soit le moment."

En disant cela, il retira l’appareil de son ventre, sans l'éteindre pour autant. La vampire était en état de choc, le doc ne précipiterait donc pas les choses.

Il se redressa attendit quelques secondes.

"Avant de t'en dire plus, comme son age, ou même faire d'autres types d’examens, je dois savoir ce que tu désires faire. Que veux-tu faire?"

Officiellement, c'était trop tard, il n'avait pas le droit de lui proposer ce genre d'alternative, surtout que lui même ne savait pas s'il pourrait pratiquer l'opération, faute de précédent. Mais avant tout, il devait savoir ce que la vampire pensait de tous cela, comment elle allait réagir une fois le choc passé...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mar 29 Nov 2011 - 18:50

La vampire avait l’impression qu’un vide intersidéral était en train de se faire en elle. Rien, elle ne sentait plus rien, seule s’imposait à elle cette image troublante d’ébauche de créature en cours de fabrication, même l’appareil éteint elle ne pouvait voir qu’elle.

Le cheminement faisant le rapprochement entre son ventre et cette chose était encore incertain, elle ne le réalisait pas encore vraiment, mais une chose était sure : elle avait un problème, et elle devait le résoudre.
Les mots du médecin arrivèrent à point nommé pour faire écho à cette problématique : les yeux de Llylewin sortirent de la brume dans laquelle ils s’étaient perdus pour se tenter de se reconnecter à la réalité.

Ce que je veux faire ? Dis-moi plutôt ce que je peux faire… Quelles sont mes possibilités, mes options ? J’ai le droit de dire que je ne suis pas d’accord, que je n’en veux pas, ça le renverra d’où il vient ? Si je lui adresse un avis d’expulsion, il ira faire chier quelqu’un d’autre, ou bien je vais devoir me le coltiner à l’intérieur de moi jusqu’à ce qu’il se décide à sortir ? A moins que je doive m’éventrer pour extirper cette chose de mes entrailles ? Je ne sais pas quoi faire, je n’en ai jamais vu, en 300 ans je n’ai jamais vu de foutue vampire en cloque, jusqu’à aujourd’hui j’ignorais même que ce genre de tuile pouvait m’arriver, alors dis-moi… Qu’est ce que je peux faire ? C’est toi le médecin après tout !

Elle avait parlé rapidement, de façon saccadée certes mais un ton plus paniqué que déboussolé, au fur et à mesure qu’elle parlait l’idée se creusait un chemin dans sa tête, ou plutôt entre son ventre et sa tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mer 30 Nov 2011 - 23:44

Les paroles de Llylewin étaient toujours autant imagées, mais cette fois ci les allusions n'étaient pas fleuries, ce n'était pas difficile de voir que la vampire était complétement affolée.

"Questions pertinente, mais difficile de te répondre clairement. D'abord parce qu’officiellement je n'ai pas le droit de faire quoi que ce soit, le fœtus est trop âgé. Et même si je décidais de ne pas tenir compte des lois, je ne peux pas te garantir le bon déroulement de l'opération. Le phénomène est rare et pour être franc je n'ai jamais pratiqué d'avortement sur un vampire. je ne peux même pas te garantir l'absence de cicatrices après l'opération."

Il savait pertinemment que la vampire ne choisirait pas l'option "je veux le garder je serais une bonne mère", malgré tout le doc voulait être franc avec la maquerelle.

Pour lui, le mieux à faire était d'attendre qu'il sorte naturellement et d'aviser par la suite... Maintenant il ne restait plus qu'à convaincre la vampire...

"Sincèrement je ne m'opposerais pas à ton choix, quoique tu décides, mais j'aurais tendance à te conseiller de le garder et de voir après. Tu pourras toujours trouver une famille d’accueil par la suite."

Argumentation timide, il fallait bien dire que ce n'était pas simple, et le doc en avait même oublié toute la rancœur qu'il avait accumulé contre la vampire... Pour l'instant...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Lun 5 Déc 2011 - 22:26

Fœtus.

La sentence était lâchée, nette, sans appel, elle allait en prendre pour neuf mois fermes, sans aucun sursis. Un goût amer commença à lui monter dans la bouche.
La vampire commença d’ailleurs à se mordiller la lèvre inférieure, la mine fortement contrariée.

Oui bon en gros, si j’ai compris ce que tu viens de me dire, j’ai le choix entre :
- Option petit 1 : garder ce truc jusqu’à ce que mère nature décide de le déloger
- Option petit 2 : tenter de le dégager de force avec une simili opération de boucherie dont le succès serait incertain et le résultat sur moi également ? Merci bien…


La vampire sombra dans ses pensées quelques instants, ailleurs. Famille d’accueil, couches, biberon, raaah, c’en était trop, elle n’était pas prête pour ça, mais qui l’aurait été ? Passer en dix minutes de l’univers bites-couilles-nichons à celui de bébé-tétine-layette aurait été une rude transition pour n’importe qui !

Pour le moment, elle n’était sure que d’une chose : pour mieux combattre son ennemi, elle devait apprendre à le connaître.
Dis-moi tout ce que tu peux sur le sujet, la taille, l’âge, la date de conception si possible, tout ce que tu pourras m’apprendre, je veux le savoir, annonça-t-elle d’un ton déterminé.

Le lycan ne semblait pas beaucoup plus avancé qu’elle sur le sujet, mais si elle réussissait à déterminer qui était l’empaffé qui lui avait collé cette galère dans le bide, elle pourrait peut-être réussir à lui extorquer de l’aide ! Après tout, qui sait si son sperme supersonique n’en avait pas fécondé d’autres avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Mer 7 Déc 2011 - 23:29

Le doc écouta calmement la vampire. Elle semblait déjà vouloir en savoir plus sur le bébé. Stasi tenterait donc de répondre à toutes ses questions.
Il replaça l’échographe sur le ventre de la vampire et pris une image du fœtus une fois correctement positionné. Il tira ensuite un clavier et une souris d’un petit tiroir sous l’écran.

« Bien pour déterminer l’âge il me faut connaitre la longueur cranio-caudale… »

Il parlait à voix haute alors qu’il traçait un trait avec la souris sur le fœtus. Une valeur apparu alors sur l’écran et il commença à faire les calculs.

« Bon déjà je tiens à te dire que tous ce que je fais, ce sont des examens de routine pour un humain, donc difficile de te garantir les conclusions. Déjà je peux te dire qu’il se porte bien, et si on par du principe qu’il se développe aussi rapidement qu’un bébé classique je dirais… entre 4 et 6 mois. Ton enfant à environ cet âge… »

Ton enfant… D’un coup Stasi réalisa une petite chose… Il était encore marié à la maquerelle… Officiellement… C’était le père de l’enfant !

Le doc s’arrêta net, et s’assit, le souffle court… Une maquerelle vampire marié avec un lycan médecin et enceinte d’un vampire de sang pur… La famille improbable, et surtout problématique vu le nouvel « investisseur » de la ville. Pour avoir passé pas mal de temps avec lui, le médecin était près a parier qu’il serait fortement intéressé par ce vampire sang pur… Encore une fois, Llylewin avait un don pour le faire participer à ses problèmes…

« Légalement je suis le père… »

Il avait murmuré ça sans réellement sans rendre compte…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Jeu 8 Déc 2011 - 23:08

Longueur cranio-caudale, même les termes se rapportant à cette chose relevaient plus de la tératologie que de l’obstétrique ! La vampire garda cependant son calme pendant que le médecin s’amusait à bidouiller sa machine, jusqu’à ce que le verdict tombe.

4 à 6 mois ?!

Llylewin ne savait pas ce qui la choquait le plus : avoir vécu aussi longtemps avec une brioche au four sans s’en être rendu compte ou bien l’estimation plus qu’approximative. Comme il était plus facile de s’en prendre au lycan que de s’extasier sur sa propre niaiserie, elle choisit tout naturellement la deuxième option.

Tu as pas plus vague comme datation ? Non mais sérieusement, si je dois lister tous les vampires que je me suis envoyé entre 4 et 6 mois ça va me faire une liste de pères potentiels faramineuse ! Je fais comment pour trouver le coupable moi ! s’exaspéra-t-elle sur la table d’examen. Oui, ce dont elle avait besoin sur le moment était un coupable, trouver le mécréant qui avait osé féconder son sacro-saint utérus et lui faire bouffer ses couilles en représailles.

C’est à ce moment là de la réflexion que le lycan choisit de mentionner son lien de paternité légal. S’il y tenait tant que ça, à défaut du père biologique, le légal ferait l’affaire…

Légalement ? Laisse-moi rire, t’as pas assez de couilles pour que ce soit crédible ! Etre mariée avec toi est une honte suffisante, mais JAMAIS je n’accepterais de te faire passer pour le géniteur de cette chose, quitte à être la risée de Galway en proclamant l’immaculée conception ! Tu n’as rien à voir avec moi, et encore moins avec ce qui se trouve DANS moi, compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stasi
Lycanthrope
avatar

Messages : 417
MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   Dim 11 Déc 2011 - 23:45

Le doc n'écoutait que distraitement la maquerelle continuer son monologue. Son cerveau était ailleurs, réfléchissant à mille choses. Un vampire de sang pur n’était pas une chose anodine, dans cette ville surtout.
Depuis un certains temps, Stasi s’était plongé dans la gestion de sa clinique, fuyant les problèmes, évitant le plus possible les rencontres hasardeuses… Et bien entendu il fallait que ce soit sa femme qui se retrouve être la génitrice de cet extraordinaire individus !

« Et que crois-tu exactement ? Je suis tranquille, à gérer ma clinique, à mener ma vie de mon coté, tu débarques, tu me demandes de voir ce qui vas pas, et tu es enceinte alors qu’on est encore marié ! Alors tes petits discours sur je n’ai rien à voir dedans, tu te les gardes pour un autre jour ! Je n’ai aucunement envi d’être lié à tes affaires ! »

Il imprima alors la petite image du fœtus et commença alors à réaliser des mesures plus précises.

« Depuis que je t’ai rencontré, je vais au delà de séries d’emmerdes dont je me serais volontiers passé ! »

Oui le doc commençait à être grossier… Il fit alors quelques calculs suites aux mesures prises sur l’image du fœtus.

« Je ne t’ai rien demandé, je ne veux rien venant de toi, j’espère être clair! »

Il releva la tête de sa feuille de calcul.

« Ton enfant à 5 mois et un peu plus de deux semaines, pour avoir plus de précision il me faudrait prélever de ton sang, et faire une extrapolation des calculs classiques… »

Il la fixa avec un regard noir.

« Sache que je n’interagirais avec toi qu’en tant que médecin, ne reviens plus jamais me voir pour autre chose, je te tuerais sans hésitation… Tu peux déjà le remercier, il vient de te sauver la vie… »

Il désigna le ventre de la vampire, avant de quitter la salle de consultation, se dirigeant vers son bureau.

« La consultation est finie, rejoins moi quand tu seras habillé, que je t’explique deux trois choses sur la maternité et que je te prescrive de quoi stopper les vomissements… En espérant que cela marche aussi pour les vampires. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bureau du docteur en chef, Stasi Tabaristan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Le chef de la DCPJ accuse d'implication dans les kidnappings
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LES TERRAINS EXTERIEURS :: 
L'Uptown Island
 :: Centre de recherche et de soins
-